Microsoft dévoile l'Azure Kinect, un nouveau périphérique qui tire parti du Cloud et de l'IA,
Zoom sur le successeur de la Kinect pour Windows

Le , par Christian Olivier

88PARTAGES

12  0 
Microsoft vient d’officialiser un périphérique Kinect de nouvelle génération, après l’abandon de ce projet en 2017. Pour rappel, la Kinect pour Windows de la firme de Redmond se présentait à l’origine comme un système de capture de mouvements et de reconnaissance vocale susceptible d’offrir à l’utilisateur un niveau d’interaction plus poussé avec son environnement, grâce notamment à la détection 3D.


La nouvelle Kinect de Redmond est présentée comme le successeur de la Kinect pour Windows. Elle est livrée sous la forme d’un pack baptisé Azure Kinect DK qui inclut un kit de développement et un périphérique PC (l’Azure Kinect proprement dit). Ce dernier est équipé d’une caméra de profondeur de champ de 1 MP, d’une caméra RGB 4K de 12 MP, d’un réseau de microphones omnidirectionnel (sept microphones) et d’un capteur d’orientation qui intègre un accéléromètre et un gyroscope. Il embarque en outre des capteurs d’IA similaires à ceux retrouvés sur la HoloLens 2 dévoilée en janvier dernier par Microsoft.


Ce nouveau gadget permettrait de concevoir des modèles numériques avancés de conversation et de vision tirant notamment parti du Cloud et de l’intelligence artificielle. Il mesure un peu moins de cinq pouces de longueur sur 1,5 pouce d’épaisseur et peut être utilisé seul ou associé à d’autres capteurs Azure Kinect pour créer une carte 3D d’une pièce.

L’Azure Kinect est, avant tout, destinée aux développeurs et aux entreprises commerciales. Elle a été conçue pour faciliter le travail des développeurs avec Azure, la plateforme Cloud de Microsoft, mais peut aussi être utilisée en local avec ou sans fournisseur de solution de Cloud computing. La nouvelle Azure Kinect est d’ores et déjà disponible en précommande au prix de 399 USD (360 USD pour les clients éligibles — étudiants, enseignants, militaires et parents —). Cependant, elle n’est pour l’instant accessible qu’en Chine et aux USA.

Source : Microsoft

Et vous ?

Que pensez-vous de ce nouveau dispositif et de sa tarification ?
Connaissez-vous des alternatives tout aussi intéressantes, sinon plus ?

Voir aussi

Un enseignant utilise HoloLens pour enseigner les mathématiques en classe, une initiative susceptible de réveiller l'intérêt des élèves en cours ?
Microsoft présente HoloLens 2, son casque de réalité mixte, vendu 3 500 $ ou proposé avec une formule par abonnement à 125 $/mois

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !


 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web