Nouvelle version du gestionnaire de configuration logicielle de Perforce
Pour un contrôle de version fiable, simple et flexible

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Perforce Software avait annoncé la disponibilité de la version 2010.1 de sa solution de Gestion de la Configuration Logicielle en juin, 6 mois après celle de la 2009.2.

Une version majeure et une mineure qui auront définitivement marqué l'année de la société.

Les nouveautés de ces version permettent en effet d’améliorer la productivité avec l’introduction du Shelving, la réplication des métadonnées en temps réel et de nouvelles fonctionnalités pour travailler en mode déconnecté.

« Cette version offre un éventail important de nouvelles possibilités très utiles aux équipes de développement petites comme grandes », déclarait alors Kathy Baldanza, vice président de la R&D chez Perforce Software. « Le Shelving améliore le travail en équipe et facilite la revue du code. Les nouvelles fonctionnalités de travail en mode déconnecté rendent les utilisateurs plus productifs lorsqu'ils travaillent hors-ligne. Nous avons aussi ajouté des fonctionnalités de réplication en temps réel pour améliorer les performances générales du système et la protection des données ».

Le Shelving permet aux développeurs de mettre les fichiers modifiés en cache sur le serveur Perforce sans avoir à les enregistrer au préalable en tant que changement versionné. Ce qui permet d'améliorer le travail en équipe et de donner aux développeurs plus de flexibilité dans la gestion de projets multiples. Les développeurs peuvent par exemple faire une modification puis de la tester dans un environnement de build distribué ou mettre de côté une tâche en cours si une tâche de priorité plus élevée leur est confiée.

A noter que le Shelving est supporté par le serveur Perforce, par les interfaces graphiques et les commandes en ligne.

Mais cette nouvelle version de Perforce fournissait également un mécanisme automatisé pour la copie des métadonnées d’un serveur vers un autre. Ce qui a pour but d'améliorer la performance globale du système en donnant aux administrateurs et aux développeurs la possibilité de lancer rapports et requêtes sur un serveur secondaire plutôt que d’utiliser les ressources du serveur principal.

Cette nouvelle fonctionnalité de réplication vise également à garantir la protection des données en jouant un rôle important dans la stratégie HADR (High Availability/Disaster Recovery, c'est-à-dire plan de reprise) des clients de Perforce qui disposent ainsi d’un accès permanent à leur application.

Enfin 2010 marque l'introduction du travail en mode déconnecté. L’historique et les modifications des fichiers sur lesquels travaillent les développeurs sont ainsi préservés lors de leur retour en ligne. Avec l’interface graphique Perforce les utilisateurs peuvent également éditer n’importe quel fichier, ajouter de nouveaux fichiers et supprimer des fichiers existants. Les séquences de modifications peuvent être programmées lors de la soumission au serveur, facilitant ainsi la synchronisation des changements lors du retour en ligne.

De nombreuses sociétés (de Activision à la BBC en passant par Cisco Systems ou la Deutsche Bank) ont choisi cette solution faisant de ce GCL un des succès incontestables de l'année 2010.

L'occasion pour Perforce de se féliciter.

Et pour ceux qui ne connaissent pas sa technologie de la (re)découvrir.

Téléchargez Perforce, le système de Gestion de Configuration Logicielle


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Chef projet big data - pse flotte H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)
Ingénieur conception en électronique de puissance H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)
Ingénieur analyste programmeur (H/F)
Safran - Auvergne - Montluçon (03100)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil