Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le fondateur de WikiLeaks est désormais recherché par Interpol
En plus des gouvernements australiens et américains

Le , par Katleen Erna

0PARTAGES

4  4 
Le fondateur de WikiLeaks est désormais recherché par Interpol, en plus des gouvernements australiens et américains

Au lendemain d'une grosse fuite de 251.287 documents diplomatiques ultra-sensibles via le site WikiLeaks, son fondateur se retrouve en ligne de mire : il est désormais recherché par Interpol. Il ne s'agit pas d'un mandat d'arrêt international, mais l'homme fait désormais parti de la "wanted list" de l'organisation.

Les faits qui lui sont reproches n'ont rien à voir avec la divulgation des papiers secrets : il est accusé d'avoir violé deux femmes suédoises en août 2010.

En dehors de cela, l'homme est également recherché aux Etats-Unis pour espionnage, et pour crime (en rapport avec les divulgations de WikiLeaks) dans son pays natal : l'Australie.

La question est de savoir : quelle nation lui mettra la première le grappin dessus ? L'avantage qu'à Interpol, est que même si son mandat n'est pas international (l'homme ne peut être arrêté qu'en Suède), il permet en revanche à l'organisation de communiquer internationalement. Puis, si le fugitif est retrouvé dans un autre pays, nul doute qu'Interpol saura être persuasif dans une demande d'extradition.

Julian Assange a plutôt intérêt à bien se cacher...

Source : The Guardian

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de demenvil
Membre averti https://www.developpez.com
Le 01/12/2010 à 1:26
Je pense que cette histoire de viole c'est du pipo pour dé-crédibiliser sont action via son site.
20  3 
Avatar de eldran64
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 01/12/2010 à 10:53
Ta réaction est non constructive et démesurée mortapa. Si tu veux nous dire quelque chose, fait-le sans insulter tout le monde. Ton message passera mieux.
11  1 
Avatar de nicorama
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 01/12/2010 à 10:10
Citation Envoyé par chemanel Voir le message
ça ne serait pas une bonne chose que plus personne ne trompe sa femme/son homme?
Chaque vie est différente, ce n'est pas à toi de juger le bien d'un couple, autre que le tien


J'pense que si un document secret d'Hitler avec dedans un plan d'extermination des juifs était sorti avant 1932.. Il n'aurait ptet pas réussi a arriver au pouvoir..
On appelle parfois la politique comme étant "la chose publique". Là par contre, je ne vois pas pourquoi les agissements des ambassades de ce qui se dit une démocratie serait privé tant que ce n'est pas secret défense. Faudrait que les "Grands" arrêtent de penser qu'ils font ce qu'ils veulent - ce ne sont pas des Rois, mais des serviteurs des citoyens, et c'est pour cela qu'ils sont payés.
10  1 
Avatar de mortapa
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 01/12/2010 à 11:07
Citation Envoyé par eldran64 Voir le message
Ta réaction est non constructive et démesurée mortapa. Si tu veux nous dire quelque chose, fait-le sans insulter tout le monde. Ton message passera mieux.
tu as tout as fait raison j'aurais du rajouter : "je me fais gerber", pour que les gens comprennent que mon insulte est global et non pas focaliser sur "vous" (bien que je n'ai pas de smartphone j'ai d'autre chose équivalente).

Par contre le message que je voulais faire passer c'est : la vérité fait peut être mal mais la vérité est indispensable pour que les hommes vivent en paix.

Bien sure il faut éviter au possible d'être blessant mais il faut dire la vérité. On ne peux fonder un monde en paix sur le mensonge et le paraitre, nos démocraties ne sont que des dictatures camouflées orchestré par de subtiles moyens, (bha oui quand c'est moins subtiles défois le peuple se révolte). Il est anormal que les démocraties utilisent se que le peuple à combattu pour "préserver" ses dites démocraties.

J'espère avoir eu un argumentaire un poil plus construit.
9  1 
Avatar de CIFQ_Drew
Membre averti https://www.developpez.com
Le 01/12/2010 à 5:22
HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA Interpol pour deux viols ! HAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHA !!!
14  7 
Avatar de Barsy
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 06/12/2010 à 12:09
Citation Envoyé par bugsan Voir le message
Après le 09/11, il a été reproché aux agences de renseignement d'avoir échouée à partager leur information. Un système a été mis en place pour faciliter le partage de leurs informations. C'est comme ça que ce sont retrouver toutes les notes diplomatiques classées 'confidential', 'secret', et 'top secret' sur une plateforme nommée spirnet (un truc comme ça).

Cette plateforme, au moins 100,000 fonctionnaires US y avaient accès. Et l'un deux, un analyste de 22ans dans une base US, l'a téléchargé petit à petit chaque jour, sur un CD-R intitulé "Lady Gaga" (non je déconne pas c'est la version officielle).
En fait, pour partager les informations, les agences de renseignements ont choisit Wikileaks c'est ça ? Efficace comme système !!

Plus sérieusement, Wikileaks soulève plusieurs questions vis à vis de la démocratie :
- Les citoyens ont-ils le droit de tout savoir ?
- Les gouvernements ont-ils un droit de censure sur les journaux ?

Et apparemment, il y a une autre question qui peut se poser :
- Les gens veulent-ils tout savoir ?

L'ignorant est parfois plus heureux non ? La vérité reste difficile à entendre.

Au final, ce qui choque ici, ce n'est pas tant le contenu des informations dévoilées (pour le moment, il n'y a d'ailleurs pas eu de révélations fracassantes), c'est plutôt que celles-ci alourdissent encore la charge du citoyen qui risque désormais de devoir s'occuper de problèmes que son gouvernement est censé gérer pour lui, en l'occurrence la diplomatie.

Car après tout, à part tout ce qui touche directement les gens (emploi, économie, éducation...) sur lequel ceux-ci n'ont finalement qu'un pouvoir de "validation" quasi-binaire (pour/contre) une fois tous les 5 ans, le reste ne saurait leur être dévoilé au risque de mettre en péril la Nation.

Toutefois, je me demande si finalement, le fait de publier ce genre d'information n'est pas le moyen d'offrir davantage aux peuples la possibilité de contrôler ce que font leurs gouvernements. Par exemple, les tortures dans les prisons de Guantanamo auraient peut-être pu être évitées si les gens avaient su, tout comme la guerre en Irak ainsi que plusieurs autres conflits.

D'autre part, si ce genre de mésaventure était arrivé à la Chine ou à je ne sais quelle dictature, tout le monde aurait approuvé, voyant là le signe d'un pas de plus vers la démocratie.

Je reconnais que la méthode de Wikileaks est brutale, mais je reste persuadé qu'au final, elle se révélera davantage bénéfique car elle permet de se poser de vrais questions.

Enfin, Internet est un outil international de communication qui permet de rapprocher les peuples. Quoi de mieux pour cela que de lever les secrets diplomatiques afin d'éviter les hypocrisies et mensonges qui n'ont jamais, par le passé, apportés de solutions.
7  0 
Avatar de elias551
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 01/12/2010 à 9:17
Intox! Et ca a deja été prouvé, la source utilisé pour cet article date du 18/11/2010...

Autre erreur, Assange est pas le fondateur, juste le porte parole...

Tous les détails et références:
http://en.wikipedia.org/wiki/Julian_Assange

Quitte à surfer sur l'actu, surtout pour des accusations de viol, vaut mieux s'informer un minimum plutot que de résumer un article lu en travers
6  0 
Avatar de nicorama
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 01/12/2010 à 11:29
Citation Envoyé par zaventem Voir le message
Peut-être pour la même raison que tu ne dis pas à ton chef que c'est le dernier des cons même si tu le penses très fort et que tu en parles tous les midis avec tes collègues???
Je ne vois pas pourquoi un Ambassadeur s'amuserait lors de son travail à transmettre par voie officielle que X est un gros con. Si par contre il a un avis éclairé sur le monde, et qu'il est payé avec mes impôts pour ce travail, pourquoi ne bénéficierais-je pas de cet avis ?
Je suis trop bête pour avoir un avis sur le nucléaire pakistanais ?
4  1 
Avatar de elias551
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 02/12/2010 à 9:39
Citation Envoyé par air-dex Voir le message
J'ai juste deux remarques à faire à propos de cet article :
  1. Pour Julian Assange, "qui sème le vent récolte la tempête".
  2. Qu'est-ce que cette info a à faire ici ? RIEN DU TOUT ! Je voudrais juste rappeler que l'on est sur un site consacré à l'Informatique et que cette info n'a rien avoir avec. Julian Assange n'est pas une personnalité de l'IT et n'a rien à voir avec ce monde (et tant mieux). Par conséquent, cette information n'a strictement rien à faire ici, sauf peut-être dans la taverne.
Faire tourner le site majeur d'information parallèle en implémentant les méthodes de sécurité les plus avancées, ca donne quand même une place de choix sur le monde de l'IT. L'info en elle-même me parait déplacée aussi cependant.

On l'aime ou pas, c'est en fonction de son avis sur son action. L'accuser de viol pour le couler, c'est moche (ca sera peut-être révélé un jour sur wikileaks )

J'ai franchement pas d'avis sur la question. J'étais fervent défenseur de son principe d'action, de se dire qu'on mérite tous de savoir quel sont les desseins des hauts dirigeants. Et puis je regarde Fox News depuis un mois, et j'me dis que les gens sont vraiment trop cons. En fait on peut savoir facilement qu'ils racontent des conneries, plein de chaine démontent facilement ce qu'ils racontent. Mais ca reste la chaine d'info la plus regardée, même en rassemblant l'audimat de la concurrence.

Finalement, la population ca la dérange pas qu'on lui mente, pourvu qu'on la nourrisse.
4  1 
Avatar de zaventem
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 02/12/2010 à 13:51
Une lecture qui me semble intéressante car elle offre une autre lecture de l'affaire. L'idée développée n'engage bien sur que son rédacteur et est à prendre avec les réserves d'usage.

Les révélations de Wikileaks viendraient à point nommé pour augmenter la pression mise sur l'Iran

Citation Envoyé par Pierre Piccinin, professeur d'histoire et de sciences politiques

WikiLeaks : à qui profite le crime ?

[...]
En fait, globalement, rien de vraiment intéressant dans ce qui a été publié jusqu’à présent.

En effet, cette correspondance contient d’abord quelques mots malheureux de tel ou tel diplomate de second rang sur l’un ou l’autre chef d’Etat, mais pas de quoi fouetter un chat. [...] Et Washington espionne l’Onu. Incroyable !

Pour le reste, la principale "nouvelle", c'est que la plupart des chefs d’Etat arabes[...] se sont déclarés très farouchement opposés au gouvernement de Mohammad Ahmadinejad et souhaitent une intervention états-unienne. Sans blagues ?! C’est le cas depuis 1980 et la guerre Iran-Irak, durant laquelle tous ces Etats avaient ouvertement soutenu et financé Saddam Hussein contre la République islamique des Ayatollahs.

Bref, on n’apprend rien.

N’est-il pas curieux, toutefois, que les seules informations "pertinentes" concernent quasiment uniquement le Moyen-Orient ? Et ne pourrait-on pas se demander si ces "fuites" n’auraient pas été organisées et utilisées, ne serait-ce que partiellement, par la Maison Blanche elle-même ?

C’est que le fait de divulguer de la sorte ces déclarations permet de renforcer un peu plus la pression sur l’Iran et d’officialiser davantage encore son isolement au sein du monde arabo-musulman. Le premier ministre israélien, Benjamin Netanyahou, n’a d’ailleurs pas hésité à renchérir en se réjouissant de ce que, désormais, Israël et les pays arabes sont officiellement d’accord sur le danger iranien et le moyen de le juguler.
4  1