Q2VKPT : un jeu basé sur Quake 2, l'API Vulkan et le path tracing compatible avec les GPU RTX
Qui veut mettre en avant les atouts du ray tracing

Le , par Christian Olivier

103PARTAGES

12  0 
Alors que l’industrie du jeu vidéo commence à peine à explorer l’étendue des possibilités offertes par les techniques d’amélioration du rendu des ombres et des reflets, des développeurs indépendants viennent de publier Q2VKPT (QUAKE II PATHTRACED). Q2VKPT est le résultat d’une initiative visant à montrer ce qui peut être accompli dans les jeux futurs avec l’implémentation poussée du ray tracing.


Basé sur le jeu mythique Quake 2 datant de 1997, Q2VKPT est un FPS entièrement compatible avec la technologie de ray tracing mise en avant par les dernières solutions graphiques du fabricant de GPU NVIDIA. Q2VKPT fait appel à une variété de techniques pour adapter aux jeux des méthodes de calcul onéreuses utilisées auparavant uniquement dans l’industrie du cinéma. Ce FPS exploite notamment la technique de path tracing, un algorithme qui tire parti des calculs de lancer de rayons, et un filtre temporel adaptatif de réduction de bruit très avancé, en plus de l’anticrénelage temporel, qui réutilise intelligemment les résultats des calculs précédents pour afficher une image propre.


Pour rappel, c’est pendant la Game Developers Conference 2018 qui s’est tenu en mars dernier que NVIDIA avait présenté sa technologie RTX, une technologie de ray tracing qui permet aux créateurs de contenu et aux développeurs de jeux vidéo de proposer un rendu de qualité cinéma en temps réel pour donner vie à des mondes virtuels. Elle autorise un contrôle plus fin sur la luminosité, les reflets et les ombres afin de fournir des rendus qui sont censés être plus vivants et plus proches du monde réel. Grâce au ray tracing, au lieu de dessiner la projection d’objets 3D sur un plan de pixels, on simule la réalité en suivant le trajet qu’aurait pris un photon qui serait arrivé à l’œil de l’observateur pour déterminer sa véritable couleur. On obtient ainsi beaucoup plus de détails au niveau de l’ombrage des scènes de jeu, en produisant naturellement une interaction complexe d’ombres dures et douces et de reflets.

Le vaisseau amiral de cette nouvelle génération de GPU NVIDIA est la GeForce RTX 2080 Ti avec ses 4352 cœurs CUDA, ses 11 Go de VRAM GDDR6, sa bande passante de 616 Gb/s, ses 272 TMUs, 88 ROPs et son TDP de 250 Watts. Ce GPU serait, d’après son fabricant, jusqu’à six fois plus performant en matière de calcul dédié au ray tracing et jusqu’à dix fois plus performant dans les calculs en rapport avec l’intelligence artificielle que les circuits graphiques GTX de la génération précédente.

D’après l’équipe en charge du développement de Q2VKPT, les jeux actuels comme Battlefield V, même s’ils sont beaucoup plus complexes en termes de nombre de polygones et de détails, ne font qu’effleurer les possibilités offertes par le ray tracing et s’appuient toujours sur des graphismes traditionnels basés sur la rastérisation. Leur projet est censé démontrer qu’il y a beaucoup plus à découvrir.


Pour utiliser les nouvelles fonctionnalités de ray tracing mise en avant dans ce FPS, vous aurez besoin d’une carte graphique moderne qui prenne en charge nativement l’extension VK_NV_ray_tracing comme les GPU RTX NVIDIA de la génération Turing. Q2VKPT peut, par exemple, être joué à près de 60 FPS à une définition de 2560x1440 avec une carte graphique NVIDIA RTX 2080Ti.


VKPT et Q2VKPT ont été mis au point par Christoph Schied dans le cadre d'un projet de loisir afin de valider les travaux de recherche en infographie dans un jeu vidéo récent. Le projet comprend actuellement près de 12 ;000 lignes de code et remplace complètement le code graphique d’origine de Quake II. Il a été initialement prototypé sous OpenGL avec l’aide de contributeurs divers.

Source : Brechpunkt

Et vous ?

Utilisez-vous une carte graphique compatible avec la technologie ray tracing ? Si oui, avez-vous déjà testé Q2VKPT ?

Quelles sont vos impressions sur Q2VKPT par rapport à la version originale de Quake 2 ?

Voyez-vous à l’heure actuel un intérêt à adopter massivement la technologie de ray tracing ?

Voir aussi

NVIDIA annonce ses cartes graphiques Quadro RTX, la génération Turing met l'accent sur le lancer de rayon en temps réel
NVIDIA dévoile ses GPU Turing avec une GeForce RTX 2080 Ti en tête d'affiche qui promet des performances record en matière de ray tracing et d'IA
NVIDIA lance un système sur puce boosté à l'intelligence artificielle et un kit de développement pour les robots autonomes
Le moteur physique unifié NVIDIA FleX est disponible pour Unity en version bêta, et la performance est déjà présente

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de onilink_
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 21/01/2019 à 11:53
Autant sur certaines photos de comparaison, ou dans les démos NVIDIA on peut voir un réel intérêt au raytracing et pathtracing, autant leur vidéo met pas vraiment en avant la technologie.

J'ai l'impression de revoir ce qu'on est déjà capable de faire depuis 15 ans avec des tricks de rastérisation beaucoup moins coûteux.
Pour l'instant ça me donne pas du tout envie de débourser pour une RTX. Ou tout du moins pas pour la partie raytracing...

Mais j'imagine que la partie la plus intéressante est plus pour les devs que pour les joueurs.
Au final la rastérisation c'est rapide, mais c'est un gros empilement de tricks.
J'imagine que le pathtracing, rien que pour la lumière, ça simplifiera énormément les choses a terme.
4  0 

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web