La version 5.3.2 de DBeaver, l'outil de base de données multiplateforme, est disponible,
Tour d'horizon des principales nouveautés

Le , par Bill Fassinou

141PARTAGES

13  0 
DBeaver est présenté par son site officiel comme un outil de base de données multiplateforme gratuit pour les développeurs, les programmeurs SQL, les administrateurs de bases de données et les analystes. Il prend en charge toutes les bases de données courantes : MySQL, PostgreSQL, MariaDB, SQLite, Oracle, DB2, SQL Server, Sybase, MS Access, Teradata, Firebird, Derby, etc. DBeaver est un outil de base de données universel gratuit à code source ouvert publié sous la licence Apache version 2. Publié pour la première fois en 2010, l’outil possède de multiples caractéristiques à savoir : une interface utilisateur conviviale permet l’écriture de diverses extensions, prend en charge toutes les bases de données partageant le pilote JDBC ou encore, gère n’importe quelle source de données avec ou sans pilote JDBC.

DBeaver est exécutable sur la plupart des systèmes d’exploitation notamment Windows(2000, XP, Vista, 7, 8, 10), Mac OS, Linux et Solaris(x86). Il est publié en deux éditions : DBeaver Enterprise Edition et DBeaver Community Edition. La version Community est un produit libre et gratuit à code source ouvert, alors vous pouvez le télécharger et l’utiliser à votre guise. Cependant, cette dernière ne contient que les fonctionnalités de base. La version Enterprise Edition, en plus des fonctionnalités de base, elle prend en charge les bases de données NoSQL et BigData, et intègre d’autres outils tels que Visual Query Builder, les cartes analytiques et un outil pour garder les historiques des requêtes.


La nouvelle version 5.3.2, publiée ce 7 janvier, apporte à son tour des correctifs et améliorations et quelques fonctionnalités nouvelles. La note de version du nouveau produit indique qu’un refactoring de code énorme a été fait (séparation des plugins modèle et interface utilisateur) et bon nombre de bogues mineurs liés à l’interface utilisateur constatés dans les versions antérieures ont été corrigés. Aussi, l'analyseur de blocs PL/SQL a été corrigé pour les bases de données Oracle. Beaucoup d’autres bogues et corrections ont été apportés notamment au niveau de l’éditeur de données, de l’éditeur SQL, du serveur SQL et du côté de Exasol.

Les quelques nouvelles fonctionnalités ajoutées au logiciel sont par exemple : l’ajout d’un nouveau menu “Ouvrir” dans les navigateurs Web et Excel pour l’éditeur de données, le support Exasol version 6.1 a été ajouté ainsi que les informations sur les partitions. D’autres ajouts ont été faits, cette fois pour améliorer la prise en charge des bases de données PostgreSQL. Il s’agit d’un support de métadonnées sur les fonctions agrégées, un support d’édition de tablespace, des procédures stockées et une mise à jour des mots clés réservés a été faite. Pour certains internautes, DBeaver est le meilleur outil d’interface utilisateur de base de données. Pour eux, aucune autre solution ne se rapproche de lui.

Ce qu’ils préfèrent dans cet outil, disent-ils, ce sont les diagrammes ER bien intégrés qui permettent de voir rapidement des parties de la base de données liées à la table actuelle ou le tout si on le souhaite et également la génération de code SQL à partir de modifications de structures ou de données. Ce qui, selon eux, est idéal pour démarrer les migrations de base de données comme un pro. D’autres préfèrent la capacité de DBeaver à gérer plusieurs connexions de base de données à la fois, son assistance pour effectuer des tâches et son support de base de données très libéral. Par contre d’autres préfèrent utiliser DataGrip, un logiciel payant de la même catégorie que DBeaver développé par JetBrains. DataGrip est un environnement de base de données multi plateformes.

Il prend en charge MySQL, PostgreSQL, Microsoft SQL Server, Oracle, Sybase, DB2, SQLite, HyperSQL, Apache Derby et H2. Il inclut un éditeur qui fournit une assistance de codage intelligente pour l'édition du code SQL telle que l'auto-complétion. Il dispose également d'une console de requête pour la course et le profilage des requêtes. Selon ces derniers, DataGrip propose plus de fonctionnalités que DBeaver et même s’il est n’est pas gratuit il vaut mieux l’utiliser.

Source : DBeaver

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Voir aussi

MongoDB : 202 millions de CV privés exposés sur internet à cause d'une base de données non protégée

Initiation à la conception de bases de données relationnelles avec MERISE

AlaSQL.js, une base de données SQL JavaScript pour le navigateur et Node.js, est désormais disponible et serait rapide et très flexible

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de stef-13013
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 19/01/2019 à 19:04
Aqua Data Studio est pas mal non plus... mais payant !
Avatar de VirgApps
Membre averti https://www.developpez.com
Le 20/01/2019 à 21:28
Je l'utilise maintenant depuis quelques années et je le recommande, il est très bien !
Avatar de abriotde
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 20/01/2019 à 23:46
Il est excellent surtout pour les très grosse DB. Son seul défaut c'est l'administration. HeidiSQL est meilleur sur ce point mais moins sur le select/update surtout pour une utilisation SQL avancée (autocomplétion, multi connexion, édition multiples sur select...).

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web