Notepad ++ : la version 7.6.2 de l'éditeur open source pour Windows est disponible
Avec l'estampille « édition gilets jaunes »

Le , par Patrick Ruiz

74PARTAGES

24  0 
La version 7.6.2 de l’éditeur de code open source pour Windows (Notepad++) est disponible depuis le premier jour de la nouvelle année.

La liste des nouveautés les plus saillantes introduites avec cette nouvelle mouture tient en quelques lignes. Primo, Notepad++ 7.6.2 permet la génération de hash SHA-256. Secundo, l’éditeur se dote d’une nouvelle fonctionnalité de redimensionnement à taille égale des zones d’affichage. Dans les versions précédentes, l’absence d’un chemin de configuration des plugins existants provoquait un crash. Notepad++ 7.6.2 corrige ce problème. À noter également que la version portable de l’éditeur se dote d’un module d’administration de plugins.

Notepad++ contient des mise à jour d’additifs classiques de son écosystème. On retrouve NppExport 0.2.8 (uniquement pour la version x86 32 bits) ; l’additif sert à passer du format d’édition Markdown à HTML ou RTF. Avec la nouvelle mouture de l’application, les utilisateurs disposent également de Converter 4.2.1 pour les conversions ASCII vers hexadécimal. Mime Tool 2.2 fait également partie de la liste d’addons intégrés à la dernière sortie de l’éditeur. DspellCheck 1.4.6 – l’outil de correction orthographique – complète la liste.

Notepad++ 7.6.2 fait déjà couler beaucoup d’encre sur les réseaux sociaux depuis sa sortie, ceci, en raison de ce que le caméléon qui sert de logo au soft arbore désormais le gilet jaune.


Sur le liste officiel de l’éditeur de code source, l’auteur donne son avis sur la crise qui secoue la France.

Citation Envoyé par Don Ho


Notre civilisation est sacrifiée pour permettre à une petite poignée de gens de continuer à gagner d'énormes sommes d'argent.

Cette phrase prononcée par Greta Thunberg à la Cop 24 résume notre situation actuelle.

Mettre un gilet jaune au caméléon ne cautionne pas les actions violentes durant les manifestations, mais souligne l'injustice sociale actuelle présente dans le monde entier : 1 % des plus riches ont accaparé 82 % des richesses. Notre gouvernement est toujours au service du 1 % des plus riches.

L'indignation est ce qu'il nous reste.
À la réalité, Don Ho – l’auteur du logiciel – s’en sert depuis un moment comme d’un outil de positionnement politique. Ce n’est pas la première fois que le développeur se fait remarquer. Faisant suite à la tenue des élections régionales françaises de 2015, il a fait une sortie similaire.


Ce qu’on peut désormais qualifier de « démarche Don Ho » pose le problème de la politisation des logiciels. Est-il acceptable de politiser un logiciel ? Qui plus est un soft libre ? Ces questions divisent sur les forums en ligne, mais pour ceux qui sont uniquement intéressés par les fonctionnalités de l’application, la vidéo qui suit donne les instructions pour l’installation.


Source : site officiel

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Est-ce une bonne idée de politiser un lancement de produit ?

Voir aussi :

Notepad++ : la mise à jour 7.3.3 corrige la faille exploitée par la CIA, mais est-elle suffisante pour assurer la sécurité des utilisateurs ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de grunk
Modérateur https://www.developpez.com
Le 02/01/2019 à 8:37
Il en est pas à son coup d'essai , l'auteur avait déjà pris partit lors des élections présidentielles.
Chacun pense ce qu'il veux , mais un logiciel devrait resté apolitique. Si il veux véhiculer son avis qu'il passe par un autre biais.

Quand j'ouvre un logiciel ça ne m’intéresse pas d'avoir un avis politique (que je le cautionne ou pas) , pire encore , ça pourrait avoir des répercutions sur le job de certains. j'imagine un dév qui à un patron un peu susceptible et qui le vois avec un "gilet jaune" affiché sur son outil de travail ...
Avatar de MagnusMoi
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 02/01/2019 à 9:00
Bonjour,
NotePad++ c'est son projet il en fait ce qu'il veut !

"Est-il acceptable de politiser un logiciel ? Qui plus est un soft libre ?"

Si quelqu'un n'est pas d'accord avec l'utilisation de NotePad++ à des fins politiques par son créateur, nous sommes dans un pays libre, il peut choisir un autre soft (comme Visual code studio), et si aucun n'est à son goût ou son étiquette politique :
Rien ne l'empêche de créer le sien !

On ne peut pas d'un côté promouvoir la liberté (être contre ce qui est fermé, opaque) et de l'autre reprocher au gens de trop l'utiliser.
Richard Stallman est un bon exemple dans ce cas la aussi. Libriste extrémiste on peut ne pas être d'accord avec la totalité de ses choix politique notamment ... Mais inscrire son travail dans un engagement n'a rien de révoltant ni d'extraordinaire !
On passe tous de la brosse à reluire à Victor Hugo pour ses romans ... tous engagés ... Mais un immigré qui écrit du code n'aurait pas le droit de d'utiliser son écriture, son art (au sens artistique mais aussi artisanat) pour ses convictions ?

Il y a là un faux débat qui n'a même pas lieu d'être !

Bonne journée !
Bonne année !
Bonne santé !
Avatar de emilie77
Membre actif https://www.developpez.com
Le 02/01/2019 à 9:02
"logiciel devrait resté apolitique" bon il a dit directement qu'il n'a aucun probleme a perdre des utilisateurs. En plus le logiciel est gratuit... Personne t'obblige a l'utiliser
Avatar de toutwd
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 02/01/2019 à 9:56
Donc finalement il fait comme il veut et il à bien raison, qui m'aime me suivre...
Le soft est libre mais il est propriétaire du code source et des futures évolutions, mais au fait "propriétaire" c'est pas un "gros mot" très souvent utilisé par les 1% des plus riches !
Comme quoi la propriété, l'argent ça induit de la LIBERTÉ
Sur le fond les gilets jaune se battent pour garder cette liberté que nous sommes tous plus ou moins en train de perdre.
Avatar de Bardotj
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 02/01/2019 à 10:15
Un logiciel libre est tout sauf apolitique.

Le fait de donner le pouvoir au utilisateurs est carrément politique.

Et comme l’utilisateur a le pouvoir si il n’est pas content il modifie le logiciel.
Avatar de diabolos29
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 02/01/2019 à 10:42
Un logiciel libre est politique oui. Par contre la licence libre sert le logiciel et non son auteur.
Donc si l'auteur rajoute un message politique ou fait passer une opinion personnel (largement partagée ou non, ce n'est pas la question) à travers son logiciel, c'est totalement indépendant de la licence du logiciel.

Attention seulement à ne pas entrer en contradiction avec la licence GPLv2. En demandant aux électeurs FN de désinstaller le logiciel à l'époque, l'auteur aurait déjà dû arrêter d'utiliser la GPL pour Notepad++.
Je ne vois même pas pourquoi il la garde en fait si il considère que certains n'ont pas le droit d'utiliser son logiciel ou s'il faut être d'accord avec lui pour utiliser son soft (très bon logiciel au passage)...
Avatar de micka132
Membre expert https://www.developpez.com
Le 02/01/2019 à 11:04
Citation Envoyé par diabolos29 Voir le message
Attention seulement à ne pas entrer en contradiction avec la licence GPLv2. En demandant aux électeurs FN de désinstaller le logiciel à l'époque, l'auteur aurait déjà dû arrêter d'utiliser la GPL pour Notepad++.
Je ne vois même pas pourquoi il la garde en fait si il considère que certains n'ont pas le droit d'utiliser son logiciel ou s'il faut être d'accord avec lui pour utiliser son soft (très bon logiciel au passage)...
D'autant que sur le message politique il rejette un groupe de personne en fonction d'un certain critère. Exactement ce qu'il reproche à ce groupe de personne... Logique à géométrie variable, une branche ésotérique des mathématiques.
Avatar de grunk
Modérateur https://www.developpez.com
Le 02/01/2019 à 11:50
Citation Envoyé par emilie77 Voir le message
"logiciel devrait resté apolitique" bon il a dit directement qu'il n'a aucun probleme a perdre des utilisateurs. En plus le logiciel est gratuit... Personne t'obblige a l'utiliser
Pour qui vote , ou ce que pense un développeur je m'en cogne. Ce qui m’intéresse c'est la qualité de son logiciel. Qu'il fasse un blog si il veux s'exprimer.
Pour moi ce qu'il fait c'est comme si un opérateur télécom t'envoyais un SMS en te donnant son avis sur une situation sociale. Il profite d'une base utilisateurs qui sont là pour son logiciel et rien d'autre.

Maintenant effectivement si ça devient une tribune politique , je vais sans doute envisager un soft qui se limite à sa fonction première ...
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 02/01/2019 à 11:56
Citation Envoyé par Patrick Ruiz Voir le message
Est-ce une bonne idée de politiser un lancement de produit ?
Il fait ce qu'il veut le type c'est son application. (https://notepad-plus-plus.org/contributors/)
D'ailleurs je ne savais pas que l'auteur de Notepad++ était français.

Bon par contre son message contre le FN est un peu nul, le FN n'est pas contre l'immigration il veut juste limiter un peu le truc...
Par contre son message qui dit que le gouvernement ne s'occupe que des 1% les plus riches est très bien.
Avatar de Steinvikel
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 02/01/2019 à 12:02
Citation Envoyé par micka132 Voir le message
Exactement ce qu'il reproche à ce groupe de personne... Logique à géométrie variable, une branche ésotérique des mathématiques.
combien de parents mettent fin à des chamailleries /disputes de leurs enfants avec une bonne grosse baffe ? combien de personnes emploient la philosophie de combattre le feu par le feu, etc. ?
C'est pas simplement adopter ce que l'on reproche, c'est également le faire subir à ceux qui l'emploient.
Une pratique qui n'est peut être pas la plus adapté, ou la plus éthique... mais qui est foutrement efficace pour l'éveille des consciences. : )

Citation Envoyé par diabolos29 Voir le message
Attention seulement à ne pas entrer en contradiction avec la licence GPLv2. En demandant aux électeurs FN de désinstaller le logiciel à l'époque, l'auteur aurait déjà dû arrêter d'utiliser la GPL pour Notepad++.
Je ne vois même pas pourquoi il la garde en fait si il considère que certains n'ont pas le droit d'utiliser son logiciel ou s'il faut être d'accord avec lui pour utiliser son soft (très bon logiciel au passage)...
La GPL interdit d'interdire --> le partage, l'utilisation, la modification...
En demandant aux électeurs FN de désinstaller le logiciel, il ne fait qu'émettre un souhait, et ne les oblige nullement à le faire. Il s'agit simplement de liberté d'expression, et n’enfreint donc pas la GPL.

Petite question de curiosité : Une licence libre, sert-elle le logiciel, le bien commun, ou bien a-t-elle pour objectif de faire les deux à la fois ?

Est-ce une bonne idée de politiser un lancement de produit ?
Oui, si le produit sert un but politique... dans le cas contraire, je dirais "ni oui, ni non", c'est simplement pas le but premier que recherche un utilisateur --> la fonction "politisation".
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web