Google augmente ses cadres dirigeants plus que les autres
4 membre de l'équipe de direction gagneront 30 % de plus en 2011

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Mise à jour du 15/11/10

« Selon que vous serez puissant ou misérable », écrivait La Fontaine.

Même si l'on ne peut pas vraiment parler de misérables chez Google, l'adage semble tout de même se vérifier à Moutain View.

Car si Google vient d'augmenter le salaire de ses employés de 10 %, et de proposer à certains de ses éléments les plus brillants, et les plus stratégiques, des primes très conséquentes pour freiner la fuite de ses cerveaux (lire ci-avant), dans le même temps, quatre de ses cadres dirigeants vont bénéficier d'une augmentation de 30 %.

Leur salaire annuel passera de 500.000 dollars à un peu plus de 650.000. Ils toucheront, par ailleurs, des bonus de plusieurs millions sous forme d'actions bloquées.

Les actions bloquées sont des parts de société qui ne peuvent être vendues sur le marché, contrairement aux actions classiques. Elles ne peuvent être cédées qu'en respectant certaines conditions et/ou une certaine période. Elles sont considérées par certains boards comme nettement moins spéculatives que les stock options, et moins susceptibles de faire adopter des décisions à court terme par leurs bénéficiaires.

Le top-management est composé de 7 personnes. Parmi ceux-ci, Eric Schimdt, le PDG, et les deux fondateurs ne toucheront aucune prime et n'augmenteront pas leurs salaires (fixés à 1 dollar symbolique).

Patrick Pichette (Vice-président senior et Directeur financier) et Nikesh Arora (Président chargé du Développement des activités et des ventes internationales) toucheront, eux, 20 millions de dollars en actions bloquées.

Alan Eustace (Vice-président Vice-président senior, en charge de l'Ingénierie et de la Recherche) percevra une prime de 10 millions.

Quant à Jonathan Rosenberg (Vice-président senior, et Responsable de la Gestion des produits et du Marketing), il ne recevra "que" 5 millions de dollars.

Ces quatre là, c'est sûr, Facebook ne les aura pas.

Source : Document financier publié par Google

Quelle est d'après vous la motivation de ces augmentations ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de mister3957 mister3957 - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 16/11/2010 à 8:38
Et quel manque à gagner si cet employé partait ?
Avatar de parrot parrot - Membre actif https://www.developpez.com
le 16/11/2010 à 10:15
Je vois dans cette offre surtout l'expression d'un principe de la culture industrielle actuelle: l'entreprise doit réunir le maximum de talents afin d'être compétitive et de vaincre la concurrence.

Le corollaire en est un ego surdimensionné des dirigeants, qui sont aussi fondateurs des ces entreprises. En effet, s'ils ont réussi, c'est parce qu'ils sont les plus grands des talents, qu'ils valent infiniment plus que les autres. Ils ne supportent donc pas que des employés soient tentés par la concurrence. Ils en viennent à offrir des sommes folles pour conserver ces employés. Cela devient irrationnel!

La situation est exactement semblable pour les clubs de foot et donc les footballeurs. Les dirigeants de certains clubs sont prêts à tout pour gagner un trophé, ce qui les amènent à payer des sommes folles pour certains joueurs.

Quand reviendrons-nous à un peu plus de modestie? Avant la crise, les CEO des grandes banques mondiales se glorifiaient de leurs résultats magnifiques! Il me semble que la conjoncture favorable à ce moment-là les a grandement aidés. Pour la plupart, ils n'ont pas vu venir ni su anticiper cette crise, ce qu'on aurait pu attendre d'un grand dirigeant. Il y a pourtant eu des avertissements!

Regardez les résultats des coupes européennes de foot, ce ne sont pas toujours les clubs les plus riches avec les joueurs les plus prestigieux qui ont ramené la coupe. Loin s'en faut!

Alors, ces salaires ou bonus mirobolants sont-ils indécents? Selon moi, oui, s'ils reflètent l'ego des dirigeants. Et s'ils ont été mérités par un travail intelligent et acharné? Chacun en jugera pour soi: votre collègue de bureau mérite-t-il 3,5 Mio$ pour son idée géniale? Mais qu'aurait-il fait de cette idée sans des chefs pour la transmettre au CEO, sans un CEO pour accepter de la financer, sans concepteurs pour la rendre attrayante, sans développeurs pour la réaliser, sans testeurs pour s'assurer de sa qualité, sans une personne de marketing pour la faire connaitre, et beaucoup d'autres fonctions que j'oublie mais qui contribuent au succès d'un produit.

Que certaines de ces fonctions soient plus exigeantes que d'autes, je n'en disconviens pas. Et elles méritent aussi d'être mieux payées que les autres. Mais valent-elles vraiment 100, 200 ou même quelques fois 300 fois plus que d'autres? C'est cette proportion qu'il faut prendre en compte, et pas le pourcentage par rapport aux bénéfices de l'entreprise. Car, dans la mesure où tous les employés ont contribué par leur travail au bénéficede l'entreprise, je ne vois pas pourquoi seuls les échelons supérieurs aurait droit d'en profiter. Si on travaille en équipe, on gagne en équipe!

Voilà, fini pour mon coup de gueule, pour un coup dans l'eau! Mais çà m'a soulagé!
Avatar de Virgil Scipion Virgil Scipion - Membre habitué https://www.developpez.com
le 19/11/2010 à 10:27
Ba.. tant mieux pour eux...
C'est pas les envier ou leur cracher dessus qui changera mon salaire, alors je m'en fous.
J'espère juste qu'ils utiliseront leur pognon à bon escient, du genre le dépenser dans la teuf, l'alcool ou la came
Offres d'emploi IT
Architecte technique des systèmes d'information H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)
Architecte systèmes études & scientifiques H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)
Ingénieur conception en électronique de puissance H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil