Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le WS-I annonce la fin de ses activités en tant qu'organisation
Ce consortium industriel aurait rempli sa mission et n'a plus raison d'être

Le , par Hinault Romaric

7PARTAGES

1  0 
Le consortium WS-I (Web Services Interoperability Organisation) vient de publier une annonce marquant la fin des travaux initiés depuis une décennie et sa fin en tant qu'organisation.

Le WS-I a déclaré dans un communiqué publié mercredi la fin de la transition, la liquidation de ses actifs et la maintenance de ses "profiles" par OASIS (Organisation for the Advancement of structured Information Standards).

L’organisation a par ailleurs annoncé la validation par les membres du consortium des trois derniers "profiles" web développés par celle-ci, il s’agit des documents définissant Basic Profile (BP) 1.2, 2.0 et Reliable Secure Profile 1.0 remplissant ainsi sa dernière tâche en tant qu'organisation.

Le WS-I est un consortium industriel créé au début des années 2000 par les géants de l’informatique comme Microsoft, IBM, SAP et Oracle avec pour mission la promotion de l’interopérabilité entre plateformes par la rédaction des spécifications pour les services web WS-*.

Le WS-I à sa naissance était essentiellement mené par Microsoft et IBM qui lui avaient définie une feuille de route lors de sa création, en se basant sur leurs propres visions de l'interropérabilités entre applications et plateformes.

Lorsque le WS-I a démarré, l’interopérabilité de l’ensemble de la pile des normes XML était fragile, en particulier les spécifications SOAP et WSDL.

Plusieurs composants des spécifications mise sur pied par le WS-I ont été utilisé dans la composition et la mise en œuvre des services Web, y compris la messagerie et la sécurité. Chacun de ses éléments sont pris en charges dans des normes et spécification du web y compris SOAP, XML 1.0 et HTTP.

« L’annonce d’aujourd’hui est encourageante » a déclaré Steve Holbrook, président du conseil d’administration du WS-I « Chaque membre du WS-I a contribué à cette longue entreprise de grande envergure au profit de la plus grande communauté du Web »

Microsoft et IBM se félicitent de l’achèvement de la mission du WS-I. Microsoft tient à préciser que tous ces "profiles" seront pris en charge dans la version commerciale du Framework .NET 4.0.

La fin du WS-I marque la fin d’une ère du web et le début d’une nouvelle époque marquée certainement par la réduction au silence de Microsoft et IBM sur le contrôle des standards du web.

Source : WS-I

Et vous ?

Pensez-vous que cette fin puisse réellement réduire au silence Microsoft et IBM dans le contrôle du web?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !