Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La loi Hadopi efficace ? Les solutions techniques pour la contourner

Le , par Pierre Louis Chevalier

21PARTAGES

0  0 
La loi Hadopi efficace ? Les solutions techniques pour la contourner

Le téléchargement de contenu payant protégé par copyright est illégal. Vous ne devez pas faire de téléchargement illégal, parce que justement c'est illégal, et que d'autre part cela priverais les auteurs du dit contenu de revenus généralement amplement mérités.

Si vous voulez télécharger de la musique ou des films, vous devez utiliser des plateformes de téléchargement légales. Cependant d'un point de vue Politique, nous allons voir dans cet article que la solution Hadopi proposés par les politiques n'est pas une solution efficace.

En effet il est probable que si cette loi est adoptée, elle ne serve qu'à santionner quelques utilisateurs peu expérimentés d'internet, comme votre grand mêre. Les utilisateurs avertis n'auront aucun mal à contourner facilement la loi Hadopi.

Vous ne devez pas utiliser les solutions expliquées ci dessous pour télécharger du contenu payant, car c'est illégal. Cependant pour alimenter le débat politique sur l'inefficacité de la loi Hadopi, voici d'un point de vue purement technique des exemples de solutions de téléchargement qui ne sont pas détectables par Hadopi, et qui sont basées sur l'utilisation des solutions légales d'accès à Internet, et donc qui rendent Hadopi inefficaces et inutile :

INTERNET ANONYME
C'est une solution pour utilisateur moyennement averti, c'est une solution imparable mais qui peu être limitée en débit. Cette solution consiste à rejoindre un réseau de communications anonyme sur Internet. Le plus connu d'entre eux est Tor. Gratuit, ce réseau décentralisé fédère une multitude de routeurs à travers le monde afin de transmettre les requêtes TCP-IP de ses utilisateurs en échappant à toute surveillance. Les chemins pour aller d'une adresse IP source à une adresse IP destination par l'intermédiaire des routeurs de Tor sont aléatoires et chaque communication d'un routeur à un autre est chiffrée. Un message qui passe par x routeurs est ainsi chiffré x fois. Lorsqu'un internaute veut se connecter, sa demande est chiffrée et transite par plusieurs ordinateurs du réseau Tor qui servent ainsi de relais. C'est une solution efficace, cependant il peu y avoir des problèmes importants de montée en charge. En effet ce réseau est tributaire des personnes qui auront mis à disposition des ressources, dans ce genre de cas la demande des utlisateurs tends toujours rapidement à éxcéder les capacités du réseau. Par conséquent ce réseau peu etre utile pour télécharger sans etre préssé, mais ne sera pas toujours efficace pour télécharger rapidement le très gros fichier dont vous avez besoin tout de suite. Ce service est légal si vous ne l'utilisez pas pour télécharger illégalement du contenu payant.

LE P2P SECURISE
C'est une solution imparable une fois installée, et c'est plutôt facile à utiliser. Il existe des services gratuits mais pour avoir un service de qualité les offres payantes peuvent etres mieux adaptées. Il s'agit d'établir une connexion chiffrée pour accéder à un serveur situé à l'étranger jouant le rôle de passerelle vers les réseaux P2P. Cette technique, dite de tunnel sécurisé ou de VPN pour réseau privé virtuel, est souvent utilisée par les entreprises pour accéder de manière sécurisée à leur intranet depuis l'extérieur. Son utilisation ne permet pas aux agents chargés par l'Hadopi d'identifier l'adresse IP des pirates puisque que c'est le site passerelle, généralement basé à l'étranger, qui joue les intermédiaires. Même le FAI de l'internaute ne sait pas ce que fait son abonné. Il existe plusieurs sites qui proposent ses services VPN, par exemple peer2me qui est gratuit, ou alors des services payants comme par exemple Steganos, Pirate Bay IPREDator, ... Ce service est légal si vous ne l'utilisez pas pour télécharger illégalement du contenu payant.

NEWSGROUPS
L'utisation dew nesgroups est une solution pour utilisateur moyennement averti, c'est accessible gratuitement. Il existe aussi des services privés payant d'accès aux newsgroups pour vous donner accès à un débit très élevé et une connexion sérurisée totalement anonymes, comme par exemple : Giganews. Usenet est un système en réseau de forums de discussions, inventé en 1979 et basé sur le protocole NNTP. Les newsgroups sont l'exemple type du système inviolable et contre lequel la France ne peut rien faire pour peu que les serveurs soient hébergés à l'étranger dans un pays pas très coopératif. La connexion étant chiffrée en SSL il n'y a aucun moyen pour le FAI de savoir ce que télécharge l'utilisateur, et le seul moyen pour la France de savoir ce que l'utilisateur télécharge c'est d'aller perquisitionner son ordinateur (difficilement faisable sans preuve, sans compter que là aussi le disque dur de l'utilisateur peut être crypté) ou d'aller perquisitionner le serveur (encore plus difficile s'il est à l'étranger, surtout s'il ne conserve aucun log ce qui est fort probable). Les newsgroups n'ont rien d'illégal en soit, ils servent bien heureusement normalement à s'échanger des fichiers et des messages tout à fait légaux. Pour accéder aux newsgroups : Utilise ton client de messagerie, car la plupart des clients de messagerie intègrent un module de lecture des articles Usenet plus ou moins complet, ou télécharge gratuitement un logiciel de lecture des news. Ce service est légal si vous ne l'utilisez pas pour télécharger illégalement du contenu payant.

LES SITES DE STOCKAGE EN LIGNE
Assez facile, catalogue très important, indétectable pour Hadopi. Voici les 2 principaux sites de stockage :
- Rapidshare : Site web de nationalité allemande et hébergé en Suisse, proposant un service d'hébergement de fichiers en un clic
- Megaupload : Site d'hébergement de fichiers en un clic. Il permet à un internaute de mettre en ligne n'importe quel type de fichier dans la limite de poids du fichier, de 1 Go. Le fichier est dès alors disponible à n'importe quel internaute. Le site propose également une version payante permettant de télécharger plusieurs fichiers simultanément, de dépasser la limite de poids du fichier ainsi que diverses autres options. Voici les moteurs de recherche pour ces sites : Fileonfire, GammaFiles, Njouba, Schufs, Buskka, Rapidzearch. Ce service est légal si vous ne l'utilisez pas pour télécharger illégalement du contenu payant.

LES SITES DE MUSIQUE EN LIGNE
Très facile, catalogue important. Avec ces sites vous n'avez plus besoin ni de chaîne Hifi, ni d'acheter des CD ou de pirater des mp3 en P2P, donc vous ne tombez pas sour le coup d'Hadopi. Ces sites permettent de trouver très rapidement des chansons, des albums ou des auteurs, d'écouter gratuitement des albums entiers, de se créer des playlists, d'écouter des radios à thèmes (uniquement de musique), et plein d'autres choses encore ... Exemples : http://www.jamendo.com/fr/ , http://www.soundzit.com/, http://www.goomradio.com/, http://amiestreet.com/ , http://musica.bichala.com/ , http://bnflower.com/beta/ , http://www.deezer.com/ , http://www.imeem.com/ , http://www.jango.com/ , http://www.jiwa.fr/ , http://www.lastfm.fr/ , http://www.mixzik.com/ , http://www.musicmesh.net/ , http://musicovery.com/ , http://odeo.com/ , http://www.playlist.com/, http://www.rkst.org/ , http://www.seeqpod.com/, http://skreemr.com/ , http://www.songza.com/ , http://spool.fm/ , http://www.zetrax.com/. En option il existe des logiciels à télécharger pour vous permettre de récupérer les fichiers mp3 que vous écoutez, ce qui n'est pas légal et pourtant ce n'est pas détectable par Hadopi.

STREAMING VIDEO
Facile d'accès, catalogue important. Possibilité d'installer un cable HDMI entre le PC et la TV. Exemple de site de streaming : Fedbac, MégaVidéo, Allostreaming, Stream-easy, Myvideotribe, Dimaplus, Cinesoir, Direct-Streaming, Madfilm, Medirama.
Pour télécharger une vidéo en streaming, c’est à dire via le protocole RTMP, voici deux exemples de solution :
- Orbit Downloader (Windows) qui se charge de détecter n’importe quelle vidéo en cours de lecture et l’enregistre pour vous
- RTMPDump (Windows & Linux + source) qui via une simple ligne de commande permet de générer un .flv à partir du flux streamé :
rtmpdump -r rtmp://adresse[:port]/cheminaccès -o sortie.flv
L’avantage avec RMTPDump, c’est qu’on peut l’intégrer dans un process complet, par exemple magnetoscope online privé.
Pour transformer une vidéo musicale en Mp3 : Video2mp3, permet de récupérer la partie audio d’une vidéo Youtube au format MP3.
Pour l’utiliser il suffit d’entrer l’url de la vidéo, de choisir la qualité de sortie et de cliquer sur le bouton. Une rapide phase de conversion va s’opérer et le téléchargement se lancement automatiquement par la suite. Ces solutions ne sont pas légales si vous sortez du cadre du streaming pour télécharger et stoquer illégalement du contenu payant, et pourtant ça n'est pas détectable par Hadopi.

A LIRE AUSSI
Etes-vous pour ou contre la nouvelle loi anti piratage Hadopi ?
Soyons constructifs. Comment lutter contre le téléchargement illégal ?
La lutte contre le piratage est-elle légitime ?

Il existe certainement bien d'autres solutions techniques pour contourner Hadopi, vous pouvez les poster à la suite...

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de ManusDei
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 23/10/2012 à 10:19
Citation Envoyé par gulyone Voir le message

spoofing en avant , les ip de l Elysée, de Matignon vont telecharger du porn a tours de bras
Tu as des années de retard sur le sujet, à plusieurs titres.
Les IP du ministère de la Culture (qui est en charge de la HADOPI) ont téléchargé plein de contenus illégaux pendant les débats sur la loi.
5  0 
Avatar de pseudocode
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 02/05/2009 à 18:17
Citation Envoyé par FR119492 Voir le message
C'est ça: plaignez-vous de vos gouvernants; c'est vous qui les avez élus!
Jean-Marc Blanc
Bah, les élus c'est un peu comme les Kinder Surprise : t'en choisis un, tu fondes de grands espoirs et à la fin tu es déçu.
1  0 
Avatar de stardeath
Membre expert https://www.developpez.com
Le 13/09/2010 à 21:35
Citation Envoyé par pmithrandir Voir le message
une histoire rigolotte :

Il y a quelques temps, j'ai voulu faire découvrir beaumaarchaaiss l'insolent à ma copine.

J'ai été sur google et peu aprèss, j'étais sur le site de canal+ pour le vissionner. Je m'inscrit, je sors ma carte de crédit... et je recois un message comme quoi au canada je ne peux pas le visionner.

10 minutes plus tard le téléchargement commencait sur un très célèbre site de torrent qui fait de la politique en suède...

La même mésaventure m'était arrivée en voulant visionner les dr House sur le site de TF1(en payant encore...)

J'arrive a comprendre qu'ils bloquent leurs séries diffusées gratuitement pour une question de droit, mais quand on paye, je pense qu'on devrait avoir un accés de partout.
comme quoi, plus tu essaies d'être honnête, plus tu es emmerdé
1  0 
Avatar de pseudocode
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 01/05/2009 à 18:51
Avant de "contourner" les mesures de détection, il faudrait déjà les connaitre.

A l'heure actuelle, la loi ne stipule pas les moyens techniques qui seront utilisés pour détecter les IP. Au début cela sera sans doute un simple "scan" des seeders français, donc les techniques d'anonymat citées dans le PO sont suffisante. Mais quid de l'avenir ?

La loi ne stipule pas non plus le degré de certitude sur la preuve que doit fournir l'organisme chargé de la détection. Pour ce qu'on en sait, les adresses IP sortiraient d'un chapeau qu'elles seraient acceptables.
0  0 
Avatar de Pierre Louis Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 01/05/2009 à 18:54
Il n'y a aucun moyen technique de contourner la protection apportée par une solution d'internet Anonyme ou un VPN, puisque ton IP n'est pas visible, et que même ton FAI ne sait pas ce que tu fais...

Pour le reste Hadopi étant une Loi française, c'est très difficile d'attaquer tous les services cités plus haut qui sont hébergés un peu partout dans le monde...
0  0 
Avatar de Matthieu Brucher
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 01/05/2009 à 19:08
Le pire, c'est qu'en fait l'action ultime, la coupure Internet, n'est pas réaliste :
- il doit être possible d'avoir toujours encore le téléphone et la télévision
- il est obligatoire d'avoir l'accès à ses mails d'après la loi

Comment permettre les mails (sur Google par exemple) tout en coupant l'accès au net sans avoir un système extrêmement complexe et coûteux pour les FAI et donc les utilisateurs qui paieront pour les quelques centaines d'utilisateurs condamnés sans présomption d'innocence (alors qu'il savent en plus qu'une IP, ça se trafique très bien) ?

On va encore embêter un maximum de gens pour une poignées d'entreprises qui ne veulent pas changer leur système. Qu'on arrête de dire que c'est pour les auteurs compositeurs, c'est faux, la majorité ne peut pas vivre de leurs oeuvres, et c'était déjà le cas avant le téléchargement illégal. C'est juste une minorité qui veut garder ses millions de revenus. On râle pour les patrons qui se font des parachutes dorés, là on fait la même chose, mais comme les politiques sont copains avec ces gens, on va légiférer pour eux. Tant qu'à faire, autant légiférer pour autoriser les golden parachutes, hellos, ...
0  0 
Avatar de Pierre Louis Chevalier
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 01/05/2009 à 19:14
Question juridique : Si ton internet est coupé, c'est normal juridiquement que toute la famille soit interdite d'internet pour une illégalité commise par un seul individu ? Sur quelle base juridique un conjoint qui travaille en télétravail peut il est interdit d'internet à cause d'une autre personne dans le foyer qui à commis une illégalité ?

Solution technique : Qu'est ce qui empèche quelqu'un de demander à sa grand mêre de prendre une clef 3G au nom de sa grand mêre, et d'utiliser cette clef 3G chez soi alors que pourtant il à eu une sanction de coupure ? la sanction étant contournale n'est elle pas peu efficace ?
0  0 
Avatar de pseudocode
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 01/05/2009 à 19:15
Citation Envoyé par Pierre Louis Chevalier Voir le message
Il n'y a aucun moyen technique de contourner la protection apportée par une solution d'internet Anonyme ou un VPN

Puisque ton IP n'est pas visible...
Oui, si la méthode de détection est simplement l'observation de l'adresse du peer qui se connecte au site, effectivement on récupère l'adresse de sortie du VPN et pas l'adresse réelle de l'utilisateur. C'est sans doute cette méthode qui sera utilisée, donc pas d'inquiétude.

Comme j'ai lu dans un article, le but est de décourager les gens qui n'ont pas les connaissances techniques nécessaires pour être anonymes. Traquer individuellement les gens qui utilisent ces techniques est beaucoup trop lourd.

Notons tout de meme que les techniques VPN/NG/OnlineStore/Streaming ne sont pas décentralisées comme le P2P. Il est alors plus simple de s'attaquer aux sites (les serveurs) plutot qu'aux utilisateurs.

Seuls les reseaux anonymes (TOR) assurent à la fois l'anonymat et la décentralisation. Enfin, "anonymat" sous réserve que le noeud de sortie (celui qui se connecte effectivement au site) ne soit pas une IP française
0  0 
Avatar de entreprise38
Inactif https://www.developpez.com
Le 01/05/2009 à 19:26
+1
Il n'a jamais été dit qu'Hadopi visait tous les pirates.

Les personnes visées sont bel et bien les gens sans compétence en informatique (ça a été dit publiquement, on devrait pouvoir retrouver ça), téléchargeant publiquement sur emule / bittorent, et pourquoi pas en affichant leur nom ^^. Bref, le pirate moyen qui télécharge le dernier clip de la star'ac... (en même tant ils ne méritent que ça ! La star'ac, non mais ho...)

Les gens qui savent se protéger peuvent encore partager tranquille.
0  0 
Avatar de Obsidian
Modérateur https://www.developpez.com
Le 01/05/2009 à 21:04
Citation Envoyé par entreprise38 Voir le message
Les personnes visées sont bel et bien les gens sans compétence en informatique (ça a été dit publiquement, on devrait pouvoir retrouver ça), téléchargeant publiquement sur emule / bittorent, et pourquoi pas en affichant leur nom ^^. Bref, le pirate moyen qui télécharge le dernier clip de la star'ac... (en même tant ils ne méritent que ça ! La star'ac, non mais ho...) Les gens qui savent se protéger peuvent encore partager tranquille.
Oui, mais le problème, c'est que non seulement ce que l'on risque est inacceptable en soi, mais qu'en plus, dès lors que l'on se sera rendu compte que l'on peut contourner la loi par des procédés techniques, alors ces dits procédés techniques seront interdits d'usage, même s'ils sont parfaitement légitimes par ailleurs, et ils iront rejoindre la longue liste des actes déjà interdits par la LCEN et DADVSI. Parmi eux, le contournement des moyens techniques de protection, ce qui cause tant de problème pour lire ses DVDs sous Linux.

Il est même écrit en clair dans le texte de loi (Art. 331-21-4) que l'HADOPI aura pour mission d'étudier les techniques de filtrage :

« Elle évalue, en outre, les expérimentations conduites dans le domaine des technologies de reconnaissance des contenus et de filtrage par les concepteurs de ces technologies, les titulaires de droits sur les œuvres et objets protégés et les personnes dont l’activité est d’offrir un service de communication au public en ligne. Elle rend compte des principales évolutions constatées en la matière, notamment pour ce qui regarde l’efficacité de telles technologies, dans son rapport annuel prévu à l’article L. 331-13-1.
0  0