Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les benchmarks réalisés sur la dernière préversion de PHP 7.3 sont prometteurs
Et la sortie de la version stable se profile à l'horizon

Le , par Christian Olivier

196PARTAGES

14  0 
La sixième Release Candidate (RC 6) de la version 7.3 de PHP, le langage de programmation Web côté serveur le plus utilisé au monde selon un rapport de W3Techs datant de 2017, est disponible depuis quelques jours. Cette préversion devrait être la dernière avant la sortie officielle de la version finale de PHP 7.3 (ou 7.3.0), le successeur de PHP 7.2.6, prévue le 6 décembre 2018.

À l’occasion de la sortie de la RC6 de PHP 7.3.0, le site Web Phoronix a décidé d’effectuer une série de benchmarks afin de savoir ce que cette nouvelle préversion « ;a dans le ventre ;» et apporte par rapport à ces prédécesseurs en termes de performance. Pour ce faire, Phoronix a comparé le niveau de performance offert par la RC6 de PHP sur un serveur Linux à celui d’autres versions antérieures incluant : PHP 5.5.38, PHP 5.6.38, PHP 7.0.32, PHP 7.1.24 et PHP 7.2.12.

Dans le cadre de cette expérimentation, Phoronix a utilisé un serveur Linux à double socket (2 S) de la marque Dell, le PowerEdge R7425, tournant sous Ubuntu 18.10. Ce serveur Linux embarquait 512 Go de mémoire vive, 21 SSD (un SSD de 120 Go + vingt SSD de 500 Go) ainsi que deux processeurs AMD EPYC disposant chacun de 32 cœurs / 64 threads (64 cœurs / 128 threads au total).

Sur la base des résultats présentés par Phoronix, il apparait que la RC6 de la version 7.3 de PHP est 10 % plus rapide que PHP 7.2, 31 % plus rapide que PHP 7.0 et presque 3 fois plus rapide que PHP5 sur le benchmark PHPBench v0.8.1.


Les tests réalisés avec PHP Micro Benchmarks indiquent aussi que la RC6 de la version 7.3 de PHP est légèrement plus rapide que PHP 7.2.12.


En comparant les différentes versions de PHP avec son outil de test maison Phoronix Test Suite PHP, le site a en outre noté le très bon niveau de performance affiché par la RC6 de PHP 7.3 par rapport à ses prédécesseurs.


L’opération « ;list suites ;» qui effectue beaucoup d’accès aux fichiers et le test de rendu des graphes qui sollicite énormément l’analyse XML sont également plus rapides avec la dernière préversion de PHP 7.3.0.


En plus de continuer à faire évoluer les performances de PHP7, la version finale de PHP 7.3.0 devrait fournir un mécanisme simple autorisant l’interfaçage avec le langage C depuis PHP, grâce à l’implémentation d’un FFI (Foreign Function Interface) qui permet d’accéder aux fonctions / variables / structures de données du langage C. Cette version devrait, par ailleurs, introduire un nouveau procédé permettant d’obtenir des informations sur les interfaces réseau indépendamment de la plateforme considérée.

D’autres nouvelles fonctionnalités sont également à l’ordre du jour telles que : l’ajout de la fonction is_countable(), la prise en charge du format d’image WebP de Google lors de la création d’une image à partir d’une string avec la librairie GD, la prise en charge améliorée de SQLite, l’amélioration des performances du « ;ramassage miettes ;» (Garbage Collection) sur PHP…

Dans l’ensemble, PHP 7.3 s’annonce comme une mise à niveau notable de la série PHP7 grâce aux améliorations continues de performances qu'elle apporte.

Source : News PHP, Phoronix

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

PHP 7.3.0 est disponible en version alpha 1 et intègre de nouvelles fonctionnalités, plusieurs bogues ont également été corrigés
Quels sont les mots les plus utilisés dans les langages JavaScript, CSS, HTML, PHP, Ruby, C++, C#, Scala, Go, Python, Perl, Java, Perl, Lua et SQL ?
PHP 7.2 est disponible en version stable avec la bibliothèque de cryptographie Sodium et d'autres améliorations et nouvelles fonctionnalités
Club des développeurs Web PHP : actualités, cours, tutoriels

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de rawsrc
Modérateur https://www.developpez.com
Le 27/11/2018 à 8:52
ayant moi-même essayé PHP 7.3, je peux que vous confirmer l'impression générale qui est très positive.
PHP a pris un énorme virage avec la branche 7 : modèle objet très propre et solide, typage strict, support natif d'une des meilleurs bibliothèque open-source de sécurité au monde (LibSodium), des performances à tomber, classes anonymes, support des assertions dans le code (permet de lever des exceptions perso très simplement en se passant du classique try catch), quelques sucres syntaxiques bien pratiques et j'en passe.

Dans le monde business, PHP revient en force et je pense que cela devrait continuer.
Bref, sur son secteur (le web) PHP va continuer à dominer de la tête et des épaules toutes les autres technos et ceci grâce au fait que les équipes ne se reposent pas sur leurs lauriers et bossent dur derrière pour améliorer le produit constamment.
1  0 
Avatar de Mrsky
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 27/11/2018 à 20:12
Citation Envoyé par rawsrc Voir le message
ayant moi-même essayé PHP 7.3, je peux que vous confirmer l'impression générale qui est très positive.
PHP a pris un énorme virage avec la branche 7 : modèle objet très propre et solide, typage strict, support natif d'une des meilleurs bibliothèque open-source de sécurité au monde (LibSodium), des performances à tomber, classes anonymes, support des assertions dans le code (permet de lever des exceptions perso très simplement en se passant du classique try catch), quelques sucres syntaxiques bien pratiques et j'en passe.

Dans le monde business, PHP revient en force et je pense que cela devrait continuer.
Bref, sur son secteur (le web) PHP va continuer à dominer de la tête et des épaules toutes les autres technos et ceci grâce au fait que les équipes ne se reposent pas sur leurs lauriers et bossent dur derrière pour améliorer le produit constamment.
Ca fait super plaisir, après la débâcle de PHP6 résultant en des années de disette pour les utilisateurs j'aime beaucoup le chemin que prend PHP. Rasmus Lerdorf disais à une conférence il y a quelques mois qu'ils avaient utilisé les travaux de Facebook sur HHVM pour paver la voie, ce que je trouve très malin et montre l'ouverture d'esprit de l'équipe derrière PHP. Ils a aussi "teasé" qu'ils réfléchissent à un JIT compiler pour PHP8 !
0  0