IBM annonce AI OpenScale
Une plateforme pour stimuler l'adoption et la transparence de l'intelligence artificielle

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Une étude récente réalisée par IBM auprès de 5000 cadres dirigeants indique que 82 % des entreprises interrogées envisagent d’utiliser l’intelligence artificielle, mais que 63 % d’entre elles n’ont pas les compétences internes nécessaires pour gérer la technologie en toute confiance. En outre, 60 % sont gênés par des préoccupations concernant la confiance et la conformité.

Pour répondre à ces préoccupations, IBM a annoncé le mois dernier AI OpenScale. AI OpenScale est présenté par IBM comme une plateforme technologique qui aborde les principaux défis de l'adoption de l'intelligence artificielle, tels que les préoccupations relatives à la prise de décision des applications d'intelligence artificielle, la pénurie mondiale de compétences en intelligence artificielle et les complexités liées au travail avec des outils d'IA disparates provenant de plusieurs fournisseurs.

La nouvelle plateforme technologique d’IBM est la première du genre. Elle permettra aux entreprises de gérer une IA de manière transparente tout au long de son cycle de vie, quelle que soit la plateforme de développement de leurs applications d'IA ou l'environnement dans lequel elles sont exécutées. AI OpenScale pourrait également détecter et corriger les biais des applications d'intelligence artificielle, pendant que ces applications sont exécutées.

Au sein de la plateforme AI OpenScale, IBM lancera également NeuNetS, une avancée scientifique majeure, qui selon l'entreprise, permet d'utiliser l'IA pour créer des réseaux de neurones profonds complexes à partir de rien. Autrement dit, on utilise l'IA pour construire une IA. Ce qui pourrait aider à combler le déficit de compétences en matière d'intelligence artificielle et à accélérer le déploiement de l'IA.

« Pour accélérer l'adoption de l'IA, les entreprises ont besoin d'un seul endroit (une seule plateforme) pour gérer toutes leurs IA », a déclaré David Kenny, vice-président senior d'IBM Cognitive Solutions. « Nous nous engageons à permettre à nos clients d'utiliser l'IA de leur choix, quel que soit leur fournisseur - et d'utiliser IBM AI OpenScale pour la rendre transparente et facile à gérer. »


En résumé, AI OpenScale aide les entreprises à :
  • comprendre la manière dont les applications d'intelligence artificielle prennent des décisions - AI OpenScale explique comment les recommandations d'intelligence artificielle sont formulées dans les termes professionnels courants ;

  • corriger de manière automatique les biais dans les applications d'intelligence artificielle - AI OpenScale surveille en permanence les applications d'intelligence artificielle et évite les biais grâce à une technologie de « de-biasing » unique, puissante et automatisée ;

  • s'assurer que les applications d'intelligence artificielle puissent être auditées - AI OpenScale crée un journal de chaque prédiction, chaque version de modèle et toutes les données d'entrainement utilisées, ainsi que toutes les mesures permettant aux entreprises de se conformer aux réglementations telles que le RGPD ;

  • utiliser l'IA pour construire une IA - AI OpenScale résout le problème du manque d'ingénieurs en IA. Avec la technologie Neural Network Synthesis Engine (NeuNetS) d’IBM, AI OpenScale permettra aux entreprises de créer rapidement et automatiquement des réseaux de neurones à partir de zéro. NeuNetS sera initialement disponible dans AI OpenScale en version bêta ;

  • gérer et mettre à l'échelle l'IA de manière interopérable - AI OpenScale peut fonctionner avec des modèles d'apprentissage automatique ou profond open source, tels que Tensorflow, Scikitlearn, Keras et SparkML. Il peut également gérer des applications et des modèles formés et hébergés dans des environnements courants, notamment IBM Watson, IBM PowerAI, Seldon, AWS SageMaker, AzureML et d'autres moteurs tiers.

AI OpenScale sera disponible via IBM Cloud et IBM Cloud Private plus tard cette année.

En savoir plus sur AI OpenScale
En savoir plus sur les services IBM Cloud


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de jean12 jean12 - Membre du Club https://www.developpez.com
le 07/12/2018 à 10:15
C'est une bonne nouvelle pour les professionnels de l'IA.
Et le fait de corriger les biais (erreurs de jugement) des applications d'intelligence artificielle est un plus. En effet, il peut s'avérer très difficile de gérer les erreurs de décision basées sur l'IA, en ce sens qu'il est plus facile de laisser s'échapper un intrus que de considérer quelqu'un de totalement innocent comme coupable.
D'autre part, le fait que AI OpenScale peut fonctionner avec des modèles statiques d'apprentissage automatique ou profond open source, tels que Tensorflow, Scikitlearn, Keras et SparkML est très intéressant pour le développement et même la recherche. Il reste à souhaiter que d'autres modèles dynamiques tels que PyTorch et DyNet s'y rajoutent.

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil