Vos recrutements informatiques

700 000 développeurs, chefs de projets, ingénieurs, informaticiens...

Contactez notre équipe spécialiste en recrutement

Pirater une chanson coûte 62 500 $ aux USA et 21 $ en Allemagne
Pourquoi de telles différences de valeur ?

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
Pirater une chanson coûte 62.500 dollars aux USA et 21 dollars en Allemagne, Pourquoi de telles différences de valeurs entre les pays ?

Visiblement, nous ne sommes pas tous égaux en matière de sanctions relatives au téléchargement illégal de chansons.

Jammie Thomas-Rasset, une américaine, vient d'être condamnée à une amende colossale de 1.5 millions de dollars, pour avoir téléchargé et partagé 24 chansons sur le Net. Ce qui donne, si l'on calcule bien, une valeur de 62.500 dollars par titre.

Et pourtant, le même type d'infraction en Allemagne peut vous coûter... 21 dollars par chanson (15 euros).

En effet, le mois dernier, un jeune homme a été condamné par le tribunal d'Hambourg pour avoir téléchargé et partagé deux morceaux (faits datant de 2006). Son amende a été de 30 euros (42 dollars).

Comment le juge en est-il arrivé à une telle somme ? Il a expliqué avoir trouvé juste de calculer le prix qu'aurait coûté une licence d'écoute de musique en ligne au prévenu, en se basant sur les tarifs des offres disponibles dans le pays.

Alors qu'aux Etats-Unis, c'est une estimation du manque à gagner pour les maisons de disque qui a été prise en compte, et une grosse leçon de morale fut infligée à la contrevenante.

Ce qui prouve que d'un pays à un autre, le « piratage » des œuvres musicales est tantôt considéré comme un problème grave et majeur, ou mineur et sans grandes conséquences.

Sources : L'actualité

Quelle est selon-vous, la valeur d'une chanson ?

Quelle est la meilleure façon de considérer l'infraction de téléchargement, et de la sanctionner ? L'approche allemande, américain, française ? Pourquoi de telles différences de valeurs entre les pays ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de dourouc05 dourouc05 - Responsable Qt https://www.developpez.com
le 05/11/2010 à 23:02
Remarquons une chose : comme toujours au niveau judiciaire, les USA font de grandes peines. Tiens donc, étonnant qu'ils n'aient pas infligé la peine de mort. La pauvre mère aurait pu en effet tuer l'industrie du disque !

En fait, ce qu'ils n'ont pas compris, AMHA, c'est qu'il vaut mieux infliger de plus petites peines mais à plus de gens. Là, des millions pour une pauvre mère... quid des autres ? S'ils commencent à faire ce genre de peines tous les jours, ça va leur donner une très belle image de l'extérieur... Tandis que 42 $ d'amende, c'est plus abordable, ça fait moins de dégâts sociaux, ça fait moins sérieux mais on peut en infliger plus sans déranger trop l'opinion publique. Si tout le monde connaît deux ou trois personnes qui ont été inculpées et reconnues coupables, ça fera plus sûrement tilt que d'en achever l'un ou l'autre tous les siècles.

Autre explication : l'Allemagne est un pays sûrement plus "dans ses pompes". On n'en entend que rarement les déboires. Tandis qu'il ne passe pas une semaine sans un rebondissement sur un procès aux USA. Et je ne suis pas leur actualité ! Aux USA, ils y vont gaiement, à tout va ; en Allemagne, un peu plus de raison. Du moins, c'est ce qui en ressort.

De là à sanctionner comme le fait la France... Avec des moyens dépassés, avec des peines inapplicables... (Ils ne peuvent couper que l'Internet, pas la télévision, etc., ce qui a été dit comme techniquement impossible il y a peu dans une news sur le sujet sur ce site). ... Inutile de repartir dans le débat. Disons simplement que c'est aussi intéressant qu'aux USA, c'est tout à fait démesuré... Et ça va pousser à aller chez le voisin tout télécharger !
Avatar de elias551 elias551 - Membre du Club https://www.developpez.com
le 06/11/2010 à 1:05
Mais que je sache on ne risque pas la même chose à fumer des substances illicites en Hollande et en France... Et pourtant c'est moins loin!

Le problème est politique, aux Etats-Unis le système des lobbies (ex RIAA) qui harcèlent les sénateurs, juges et procureurs de défendre leurs intérêts, apparemment ils ont fait du très bon boulot!

Au moins en France on a l'Hadopi (lol)
Avatar de - https://www.developpez.com
le 06/11/2010 à 11:41
En Suisse, cette question a été discutée longuement, puis on a conclu que le terme "illégal" était justifié. La plupart des téléchargements ont cessé. Les USA jouent sur la corde : "être honnête ou pas", c'est un choix booléen.
Si quelqu'un vole une pomme, un mp3 ou un diamant, c'est un voleur. Ensuite, il faut distinguer si c'est "avec arme" ou "violence" etc... Mais un voleur est un voleur

C'est pourquoi les conducteurs de décapotable laissent la clé sur le contact quand ils vont déjeuner. Graduer la réponse en fonction du prix de l'objet volé revient à tolérer la notion de vol ce qui ne leur convient pas. Leur système a du bon et du mauvais mais le système français aussi.
Avatar de baxou087 baxou087 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 06/11/2010 à 15:10
Alors à raison de 20 euros le cd de musique, je dirais que le prix d'une chanson revient à
20 euros divisé par le nombre de morceaux.

Car après tout, je ne connais pas beaucoup de personnes qui achètent un CD de musique dans lequel toutes les musiques leur plaisent.

Au final les vrais voleurs/escrocs ce sont les maisons de disques qui font payer 20 euros le cd de musique pour deux, voire une seule chanson qui en vaut la peine. C'est eux qui devraient nous rembourser pour leurs escroqueries.

Donc quand ils font payer 1,5 millions de dollars à une pauvre fille pour quelques malheureux morceaux de musique, je me dis que ces bourreaux avares ne rechigneraient même pas à tuer un bébé sans défense pour moins de 10 dollars.
Avatar de Kalishah Kalishah - Membre habitué https://www.developpez.com
le 06/11/2010 à 15:13
Citation Envoyé par unBonGars  Voir le message
En Suisse, cette question a été discutée longuement, puis on a conclu que le terme "illégal" était justifié. La plupart des téléchargements ont cessé. Les USA jouent sur la corde : "être honnête ou pas", c'est un choix booléen.
Si quelqu'un vole une pomme, un mp3 ou un diamant, c'est un voleur. Ensuite, il faut distinguer si c'est "avec arme" ou "violence" etc... Mais un voleur est un voleur

C'est pourquoi les conducteurs de décapotable laissent la clé sur le contact quand ils vont déjeuner. Graduer la réponse en fonction du prix de l'objet volé revient à tolérer la notion de vol ce qui ne leur convient pas. Leur système a du bon et du mauvais mais le système français aussi.

Heureusement que la justice n'est pas binaire partout. En France, tout au moins, elle se veut "humaine", c'est à dire qu'une peine est fonction du contexte dans lequel se trouve la personne. Quelqu'un qui vole pour survivre, ou même par bêtise, ce n'est pas la même chose que quelqu'un qui vole pour alimenter un business. Et même dans ce dernier cas, il faut distinguer les petits business des gros business.

Aux États-Unis, ces peines spectaculaires, c'est avant tout culturel. Ils ont gardé un fond "cow-boy". On ne pend plus les voleurs de chevaux sur la place publique, mais on les tue "économiquement". Il y a toujours une notion d'exemplarité qui pousse aux extrêmes.

Bref, ils sont les champions de la "judiciarisation" de la vie quotidienne et des peines spectaculaires, comme nous on est champions des manifs et des grèves dans le métro.

Il faut aussi compter sur les lobbies qui influencent les lois et la justice. Par ailleurs l'argent est toujours au cœur de tout.
Avatar de - https://www.developpez.com
le 06/11/2010 à 15:27
Citation Envoyé par Kalishah  Voir le message
Heureusement que la justice n'est pas binaire partout. En France, tout au moins, elle se veut "humaine", c'est à dire qu'une peine est fonction du contexte dans lequel se trouve la personne. Quelqu'un qui vole pour survivre, ou même par bêtise, ce n'est pas la même chose que quelqu'un qui vole pour alimenter un business.

Aux Etats-Unis, ces peines spectaculaires, c'est avant tout culturel. Ils ont gardé un fond "cow-boy". On ne pend plus les voleurs de chevaux sur la place publique, mais on les tue "économiquement". Il y a toujours une notion d'exemplarité qui pousse aux extrêmes.

Il faut aussi compter sur les lobbys qui influencent les lois et la justice. Par ailleurs l'argent est toujours au cœur de tout.

Je n'ai jamais réussi à être aussi affirmatif sur le "bon" système et le "mauvais". Les jours pairs je les trouve bien tous les deux, les impairs, nuls tous les deux... Il est fréquent d'entendre un pays dénigrer l'autre et s'auto satisfaire. Mais quand il s'agit de business informatique (et d'autres secteurs), on est quand même incité à essayer de comprendre...

En tous cas, du point de vue de ce topique, hadopi est "du bon coté" puisqu'il n'essaye pas de valoriser le mp3 litigieux et que les peines sont légères.

J'ajouterais que la licence globale transformerait les artistes en fonctionnaires et que c'est une porte ouverte à tous les abus du pouvoir envers les artistes (comme les taxes sur supports vierges) et que si on supprime l'acte d'achat d'une œuvre, le peuple perd tous ses droits de choisir entre les artistes qu'il préfère... bon , je vais peut-être à contre courant de ce qu'on a l'habitude de lire mais au fait : il ne s'agit que de pop songs ou de films .. On ne peut pas comparer avec une question de survie...

Cette comparaison entre USA et Allemagne correspond exactement à ce qui se faisait en France avant hadopi versus après... (Contrefaçon ou infraction spécifique)

Enfin, à lire les internautes, tout ce qui n'est pas gratuit est nul. Pourtant il n'y a pas beaucoup de choix possibles...

J'essaye d'acheter de DVD d'occasion (ce ne sera plus possible lorsque tout sera dématérialisé), et j'aimerais qu'on supprime des quotas de diffusion francophone maintenant qu'hadopi est là mais je ne m'attends pas à ce qu'on me dise que j'ai raison, à vous lire : tout le monde à tort
Avatar de Kalishah Kalishah - Membre habitué https://www.developpez.com
le 06/11/2010 à 15:37
Citation Envoyé par unBonGars  Voir le message
[...]
En tous cas, du point de vue de ce topique, hadopi est gagnant puisqu'il n'essaye même pas de valoriser le MP3 litigieux et que les peines sont légères.

Ca ne le rend pas moins injuste, l'ip n'étant la preuve de rien. Ce n'est pas la seule ampleur de la peine encourue qui fait la légitimité d'une loi.

Quant au fait qu'une justice soit bonne ou mauvaise, il n'y a qu'une chose certaine : aucune n'est parfaite. Mon propos n'était pas de mettre en opposition les deux systèmes pour affirmer que l'un est bon et l'autre mauvais, mais simplement d'affirmer l'existence d'une dimension culturelle dans les deux.
Avatar de Aurelien Plazzotta Aurelien Plazzotta - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 06/11/2010 à 15:51
Alors qu'aux Etats-Unis, c'est une estimation du manque à gagner pour les maisons de disque qui a été prise en compte, et une grosse leçon de morale fut infligée à la contrevenante.

Oui là comme dit plus haut, les lobbies font très bien leur boulot car l'amende d'1.5 million $ ne veut rien dire.

Si par exemple, on estime que 24 chansons représentent 2 albums, vendus à 30$ chacun, et que la personne l'a téléchargé puis diffusé à 50 personnes :
30 * 2 + 30 * 50 = 1 560 $

Le manque à gagner serait de 1 560 $ et pas 1.5 million $.

Ils sont doués ces américains pour donner des leçons de morale mais pour l'appliquer c'est autre chose ... :/
Avatar de GCSX_ GCSX_ - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 06/11/2010 à 18:29
Pour moi, les arnaqueurs sont les maisons de disques :
Le cas le plus flagrant c'est les singles.
On nous vend 15€ à 20€ un CD qui ne contient que 1 à 5 pistes.
Mais le pire, c'est que si vous achetez les 5 pistes du CD sur internet, à 0,99€ la piste, ça vous reviens à 4,95 pour le même CD. Si vous le gravez, ajoutez 1€ de CD-R, ça fait quand même pratiquement 10€ de moins que si vous aviez le single.

Sur un album maintenant :
Mettons que seules 3 pistes sur les 15 d'un album à 20 ~ 25€ vous intéressent.
Si vous achetez l'album, vous payerez donc ce prix.
Si vous achetez sur internet, vous pourrez avoir les 3 pistes que vous voulez pour 2,97€, ou l'album complet pour 9,99€.

Tout ça pour dire que même si on ne télécharge pas, on se fait arnaquer par les maisons de disques (20 ~ 25 au lieu de 9,99€, vous n'allez pas me faire croire que le prix du CD, du transport et la marge du vendeur explique cette différence, d'autant plus que l'artiste à une part moins importante sur un CD qu'il en a sur internet...)

Pour ce qui est du téléchargement "illégal", les amendes en Amérique sont tout simplement aberrantes. Vous n'allez quand même pas me faire croire qu'une seule personne, même en partageant sur tous les réseaux possibles et imaginables, à pu faire perdre autant d'argent à la maison de disque à elle toute seule.

Et en ce qui concerne Hadopi, le système étant d’ores et déjà dépassé, il n'en reste qu'une perte d'argent supplémentaire financé par nos impôts...

J'aurai largement préféré une hausse de 5€ sur mon forfait internet, me donnant droit de télécharger ce qui me plait. Des associations d'artistes ont déjà prouvé qu'il était techniquement possible de compter le nombre de téléchargement sur les réseaux de partages afin de répartir la somme collectée de façon équitable.

Malheureusement, notre gouvernement et l'Europe ont préféré lécher les bottes des lobbies américains et s'aligner sur leur solution de répression...
Avatar de wokerm wokerm - Inactif https://www.developpez.com
le 06/11/2010 à 19:27
Aux Etats-Unis pour produire une chanson on met longtemps et on débourse trop d'argent dans le clip , la décoration et la musique car eux aussi font partie de la chanson et transmettent plus que les paroles.
Les chansons usa peuvent paraître banales, en écoutant ce qu'ils disent mais le message transmis est dans la musique plus que dans la chanson elle même.
En Europe et en France les stars chantent en marchant en se douchant ,au toilettes.
Ils peuvent nous sortir mille albums par an mais la qualité n'est pas au top.
Vous pouvez me dire que l'important c'est les paroles et pas la musique moi je vous répond un poème c'est beau mais ça saoule.
Et la je suis gentil parce que lorsque j'entend sherifa luna ou isabel boulete ou lara fabian paroles nulles, musique nulle
Là ça demontre l'importance des valeurs culturelles aux usa , et ceux de l’Europe.
Je crois que les états européens donnent peu d'importance aux valeurs culturelles
pour ne pas aller plus loin aussi paradoxale soit elle je trouve que les etats unis ont été juste dans leur condamnation les crimes d'ordre culturel peuvent avoir un impact plus sévère qu'on le pense.
Offres d'emploi IT
Ingé web php mysql oracle jquery
Televasion - Ile de France - Nanterre (92000)
Concepteur Développeur Java J2ee (H/F)
Atos Technology Services - Centre - Orléans
Stage Tests Automatisés (H/F)
Atos Technology Services - Provence Alpes Côte d'Azur - Aix en Provence

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil