Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Pirater une chanson coûte 62 500 $ aux USA et 21 $ en Allemagne
Pourquoi de telles différences de valeur ?

Le , par Katleen Erna

0PARTAGES

2  1 
Pirater une chanson coûte 62.500 dollars aux USA et 21 dollars en Allemagne, Pourquoi de telles différences de valeurs entre les pays ?

Visiblement, nous ne sommes pas tous égaux en matière de sanctions relatives au téléchargement illégal de chansons.

Jammie Thomas-Rasset, une américaine, vient d'être condamnée à une amende colossale de 1.5 millions de dollars, pour avoir téléchargé et partagé 24 chansons sur le Net. Ce qui donne, si l'on calcule bien, une valeur de 62.500 dollars par titre.

Et pourtant, le même type d'infraction en Allemagne peut vous coûter... 21 dollars par chanson (15 euros).

En effet, le mois dernier, un jeune homme a été condamné par le tribunal d'Hambourg pour avoir téléchargé et partagé deux morceaux (faits datant de 2006). Son amende a été de 30 euros (42 dollars).

Comment le juge en est-il arrivé à une telle somme ? Il a expliqué avoir trouvé juste de calculer le prix qu'aurait coûté une licence d'écoute de musique en ligne au prévenu, en se basant sur les tarifs des offres disponibles dans le pays.

Alors qu'aux Etats-Unis, c'est une estimation du manque à gagner pour les maisons de disque qui a été prise en compte, et une grosse leçon de morale fut infligée à la contrevenante.

Ce qui prouve que d'un pays à un autre, le « piratage » des œuvres musicales est tantôt considéré comme un problème grave et majeur, ou mineur et sans grandes conséquences.

Sources : L'actualité

Quelle est selon-vous, la valeur d'une chanson ?

Quelle est la meilleure façon de considérer l'infraction de téléchargement, et de la sanctionner ? L'approche allemande, américain, française ? Pourquoi de telles différences de valeurs entre les pays ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de dourouc05
Responsable Qt & Livres https://www.developpez.com
Le 05/11/2010 à 23:02
Remarquons une chose : comme toujours au niveau judiciaire, les USA font de grandes peines. Tiens donc, étonnant qu'ils n'aient pas infligé la peine de mort. La pauvre mère aurait pu en effet tuer l'industrie du disque !

En fait, ce qu'ils n'ont pas compris, AMHA, c'est qu'il vaut mieux infliger de plus petites peines mais à plus de gens. Là, des millions pour une pauvre mère... quid des autres ? S'ils commencent à faire ce genre de peines tous les jours, ça va leur donner une très belle image de l'extérieur... Tandis que 42 $ d'amende, c'est plus abordable, ça fait moins de dégâts sociaux, ça fait moins sérieux mais on peut en infliger plus sans déranger trop l'opinion publique. Si tout le monde connaît deux ou trois personnes qui ont été inculpées et reconnues coupables, ça fera plus sûrement tilt que d'en achever l'un ou l'autre tous les siècles.

Autre explication : l'Allemagne est un pays sûrement plus "dans ses pompes". On n'en entend que rarement les déboires. Tandis qu'il ne passe pas une semaine sans un rebondissement sur un procès aux USA. Et je ne suis pas leur actualité ! Aux USA, ils y vont gaiement, à tout va ; en Allemagne, un peu plus de raison. Du moins, c'est ce qui en ressort.

De là à sanctionner comme le fait la France... Avec des moyens dépassés, avec des peines inapplicables... (Ils ne peuvent couper que l'Internet, pas la télévision, etc., ce qui a été dit comme techniquement impossible il y a peu dans une news sur le sujet sur ce site). ... Inutile de repartir dans le débat. Disons simplement que c'est aussi intéressant qu'aux USA, c'est tout à fait démesuré... Et ça va pousser à aller chez le voisin tout télécharger !
11  3 
Avatar de Firwen
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 07/11/2010 à 19:04
C'est la culture qui forme un homme, et la musique fait parti de la culture.
Tout le monde devrait pouvoir accéder à la musique, au cinéma, au savoir sous toutes ses formes quelque soit ses revenus ou ses origines.

Les maisons de disques, major et autre éditeurs véreux voit leur petit monde profitable s'écrouler parce qu'ils ont bien trop abusé de la vache à lait musical.
Tout le monde peut enfin accéder à tout le répertoire musical, et ça, ça les gènes.

Un artiste touche entre 30c et 1€ sur un CD de 15-30€, personnellement je télécharge illégalement sa discographie et je lui donne ce que je lui dois lorsqu'il vient faire un concert dans le coin.
Et je peux garantir que je continuerai à le faire malgré Hadopi, DADVSI ou autre blague législative lobbyisée du genre

Les états unis sont juste encore plus dominés par les lobbys que nous en France, il n'y a rien d'étonnant à voir fleurir des amendes aussi ridicule aux USA.
9  1 
Avatar de Kalishah
Membre actif https://www.developpez.com
Le 06/11/2010 à 15:13
Citation Envoyé par unBonGars Voir le message
En Suisse, cette question a été discutée longuement, puis on a conclu que le terme "illégal" était justifié. La plupart des téléchargements ont cessé. Les USA jouent sur la corde : "être honnête ou pas", c'est un choix booléen.
Si quelqu'un vole une pomme, un mp3 ou un diamant, c'est un voleur. Ensuite, il faut distinguer si c'est "avec arme" ou "violence" etc... Mais un voleur est un voleur

C'est pourquoi les conducteurs de décapotable laissent la clé sur le contact quand ils vont déjeuner. Graduer la réponse en fonction du prix de l'objet volé revient à tolérer la notion de vol ce qui ne leur convient pas. Leur système a du bon et du mauvais mais le système français aussi.
Heureusement que la justice n'est pas binaire partout. En France, tout au moins, elle se veut "humaine", c'est à dire qu'une peine est fonction du contexte dans lequel se trouve la personne. Quelqu'un qui vole pour survivre, ou même par bêtise, ce n'est pas la même chose que quelqu'un qui vole pour alimenter un business. Et même dans ce dernier cas, il faut distinguer les petits business des gros business.

Aux États-Unis, ces peines spectaculaires, c'est avant tout culturel. Ils ont gardé un fond "cow-boy". On ne pend plus les voleurs de chevaux sur la place publique, mais on les tue "économiquement". Il y a toujours une notion d'exemplarité qui pousse aux extrêmes.

Bref, ils sont les champions de la "judiciarisation" de la vie quotidienne et des peines spectaculaires, comme nous on est champions des manifs et des grèves dans le métro.

Il faut aussi compter sur les lobbies qui influencent les lois et la justice. Par ailleurs l'argent est toujours au cœur de tout.
5  0 
Avatar de Aurelien Plazzotta
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 06/11/2010 à 15:51
Alors qu'aux Etats-Unis, c'est une estimation du manque à gagner pour les maisons de disque qui a été prise en compte, et une grosse leçon de morale fut infligée à la contrevenante.
Oui là comme dit plus haut, les lobbies font très bien leur boulot car l'amende d'1.5 million $ ne veut rien dire.

Si par exemple, on estime que 24 chansons représentent 2 albums, vendus à 30$ chacun, et que la personne l'a téléchargé puis diffusé à 50 personnes :
30 * 2 + 30 * 50 = 1 560 $

Le manque à gagner serait de 1 560 $ et pas 1.5 million $.

Ils sont doués ces américains pour donner des leçons de morale mais pour l'appliquer c'est autre chose ... :/
6  1 
Avatar de GCSX_
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 06/11/2010 à 18:29
Pour moi, les arnaqueurs sont les maisons de disques :
Le cas le plus flagrant c'est les singles.
On nous vend 15€ à 20€ un CD qui ne contient que 1 à 5 pistes.
Mais le pire, c'est que si vous achetez les 5 pistes du CD sur internet, à 0,99€ la piste, ça vous reviens à 4,95 pour le même CD. Si vous le gravez, ajoutez 1€ de CD-R, ça fait quand même pratiquement 10€ de moins que si vous aviez le single.

Sur un album maintenant :
Mettons que seules 3 pistes sur les 15 d'un album à 20 ~ 25€ vous intéressent.
Si vous achetez l'album, vous payerez donc ce prix.
Si vous achetez sur internet, vous pourrez avoir les 3 pistes que vous voulez pour 2,97€, ou l'album complet pour 9,99€.

Tout ça pour dire que même si on ne télécharge pas, on se fait arnaquer par les maisons de disques (20 ~ 25 au lieu de 9,99€, vous n'allez pas me faire croire que le prix du CD, du transport et la marge du vendeur explique cette différence, d'autant plus que l'artiste à une part moins importante sur un CD qu'il en a sur internet...)

Pour ce qui est du téléchargement "illégal", les amendes en Amérique sont tout simplement aberrantes. Vous n'allez quand même pas me faire croire qu'une seule personne, même en partageant sur tous les réseaux possibles et imaginables, à pu faire perdre autant d'argent à la maison de disque à elle toute seule.

Et en ce qui concerne Hadopi, le système étant d’ores et déjà dépassé, il n'en reste qu'une perte d'argent supplémentaire financé par nos impôts...

J'aurai largement préféré une hausse de 5€ sur mon forfait internet, me donnant droit de télécharger ce qui me plait. Des associations d'artistes ont déjà prouvé qu'il était techniquement possible de compter le nombre de téléchargement sur les réseaux de partages afin de répartir la somme collectée de façon équitable.

Malheureusement, notre gouvernement et l'Europe ont préféré lécher les bottes des lobbies américains et s'aligner sur leur solution de répression...
6  1 
Avatar de baxou087
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 06/11/2010 à 15:10
Alors à raison de 20 euros le cd de musique, je dirais que le prix d'une chanson revient à
20 euros divisé par le nombre de morceaux.

Car après tout, je ne connais pas beaucoup de personnes qui achètent un CD de musique dans lequel toutes les musiques leur plaisent.

Au final les vrais voleurs/escrocs ce sont les maisons de disques qui font payer 20 euros le cd de musique pour deux, voire une seule chanson qui en vaut la peine. C'est eux qui devraient nous rembourser pour leurs escroqueries.

Donc quand ils font payer 1,5 millions de dollars à une pauvre fille pour quelques malheureux morceaux de musique, je me dis que ces bourreaux avares ne rechigneraient même pas à tuer un bébé sans défense pour moins de 10 dollars.
7  3 
Avatar de Kalishah
Membre actif https://www.developpez.com
Le 06/11/2010 à 15:37
Citation Envoyé par unBonGars Voir le message
[...]
En tous cas, du point de vue de ce topique, hadopi est gagnant puisqu'il n'essaye même pas de valoriser le MP3 litigieux et que les peines sont légères.
Ca ne le rend pas moins injuste, l'ip n'étant la preuve de rien. Ce n'est pas la seule ampleur de la peine encourue qui fait la légitimité d'une loi.

Quant au fait qu'une justice soit bonne ou mauvaise, il n'y a qu'une chose certaine : aucune n'est parfaite. Mon propos n'était pas de mettre en opposition les deux systèmes pour affirmer que l'un est bon et l'autre mauvais, mais simplement d'affirmer l'existence d'une dimension culturelle dans les deux.
2  0 
Avatar de _skip
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 09/11/2010 à 10:55
Ce sont des peines qui sont là pour servir d'exemple... De plus qu'à ma connaissance, il est considéré que chaque morceau piraté est une vente perdue et donc le calcul des manques à gagner explose rapidement.
En vérité c'est totalement biaisé car beaucoup des gens qui piratent un soft ou une chanson ne l'aurait jamais achetée.

Citation Envoyé par samyBgood Voir le message

Personnellement quand j'écoute un album d'un groupe avec une belle qualité d'enregistrement, et bien je suis heureux de payer mon cd un peu cher. Il m'arrive de télécharger sur les plates formes légal, je trouve que ca vaut pas le coup. Avoir 15 mp3 pour 15€ ou un CD avec pochette pour 15-20€ ?
Ben non ça vaut pas le coup de télécharger des chansons légalement car 2 URL à côté on trouve l'album complet sans montrer sa carte de crédit.
Le prix, comme tu l'as dit, est juste exagéré, la bande passante nécessaire à l'envoi du MP3 chez l'utilisateur coûte des centimes en comparaison à la version box.

Et par ailleurs, je ne comprends pas pourquoi on me vend du MP3 et pas, par exemple du FLAC. Pourquoi je dois payer la même chose pour une qualité moindre et l'absence de support?

A mon sens, l'offre légale que ce soit en MP3 ou en Vidéo est ridicule. Je me suis essayé dernièrement à la VOD, conclusion : mon vidéo club a encore de beaux jours devant lui, tout comme le DIVX !!
Au lieu de soigner le consommateur désireux de payer et d'acheter légalement, on préfère le prendre pour un con et on s'imagine que c'est avec ce genre de façon de procéder que le piratage va s'enrayer.

L'offre légale n’est juste pas assez crédible.
2  0 
Avatar de zaventem
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 09/11/2010 à 12:28
Citation Envoyé par Firwen Voir le message
C'est la culture qui forme un homme, et la musique fait parti de la culture.
Tout le monde devrait pouvoir accéder à la musique, au cinéma, au savoir sous toutes ses formes quelque soit ses revenus ou ses origines.
Attention à ne pas tomber dans l'argument fallacieux.
Il existe beaucoup de moyen d'acceder à la culture pour des sommes modiques sans utiliser des pratiques interdites par la loi, y compris pour la musique (radios, médiathèques, concerts gratuits,...).

Citation Envoyé par Firwen Voir le message

Les maisons de disques, major et autre éditeurs véreux voit leur petit monde profitable s'écrouler parce qu'ils ont bien trop abusé de la vache à lait musical.
Quelques chiffres pour situer la question:
Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
Répartition du prix d'un CD dont la valeur est de 16,20 Euros (hors TVA)
- Maison de disque                 52 %   8,42 E.
- Distribution                     22 %   3,57 E.
- Redevance de l'interprète        19 %   3,10 E.
- Droits d'auteurs                 7 %   1,14 E.
(paroliers/compositeurs)

Détail du pourcentage reçu par les maisons de disque
- Frais d'enregistrement       6 %   0,51 E.       
- Marge d'exploitation         17 %   1,43 E.      
- Fabrication                  21 %   1,77 E.     
- Frais généraux               25 %   2,11 E.     
- Promotion                    31 %   2,61 E.
Les 19% de l'interprète sont une marge haute, je le reconnais et pour un artiste débutant dans un créneau risqué pour la maison de disque, cela peut descendre à 10% mais cela reste du gagnant-gagnant pour les deux.

Une marge de 8% sur le prix de vente ne me semble pas quelque chose de totalement démesuré.

Citation Envoyé par Firwen Voir le message

Un artiste touche entre 30c et 1€ sur un CD de 15-30€, personnellement je télécharge illégalement sa discographie et je lui donne ce que je lui dois lorsqu'il vient faire un concert dans le coin.
Quelques chiffres à ce sujet. Cela ne concerne pas les grosses pointures qui peuvent se permettre de demander des prix indécents mais cela donne une idée pour les autres. (chiffres belges)

Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
Détails des coûts pour un ticket de 25 euros
TVA:            1,50 €
Taxe communale: 0,85 €
Sabam:          1,90 €
TOTAL TAXES:      4,25 €

Salle (location, énergie, nettoyage): 2,55 €
Lumière et son:                       2,10 €
Personnel (sécurité, caisse):         1,20 €
Catering:                             1,20 €
Promotion:                            1,20 €
TOTAL PRODUCTION:                      8,25 €

Commission promoteur:                      2,50 €
Commission agence de booking:              1,80 €
Commission manager:                        2,50 €
Coûts artistes (hôtels, avions, horeca):   1,50 €
Equipe technique 
(ingénieur son, roadies, gardes du corps): 1,50 €
Cachet artistes:                           2,70 €
Total cachets/commissions:                 12,50 €
Comme quoi, l'artiste passe beaucoup plus de temps à travailler pour gagner la même chose que sur la vente d'un CD.
2  0 
Avatar de SofEvans
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 07/11/2010 à 21:15
Citation Envoyé par wokerm Voir le message
Aux Etats-Unis pour produire une chanson on met longtemps et on débourse trop d'argent dans le clip, la décoration et la musique car eux aussi font partie de la chanson et transmettent plus que les paroles.
Les chansons usa peuvent paraître banales, en écoutant ce qu'ils disent mais le message transmis est dans la musique plus que dans la chanson elle même.
En Europe et en France les stars chantent en marchant en se douchant, aux toilettes.
Ils peuvent nous sortir mille albums par an mais la qualité n'est pas au top.
Vous pouvez me dire que l'important c'est les paroles et pas la musique moi je vous réponds un poème c'est beau mais ça saoule.
Et la je suis gentil parce que lorsque j'entend Sherifa Luna ou Isabel Boulete ou Lara Fabian paroles nulles, musique nulle
Là ça démontre l'importance des valeurs culturelles aux USA, et ceux de l’Europe.
Je crois que les états européens donnent peu d'importance aux valeurs culturelles
pour ne pas aller plus loin aussi paradoxale soit elle je trouve que les États-Unis ont été juste dans leur condamnation les crimes d'ordre culturel peuvent avoir un impact plus sévère qu'on le pense.
Je n'ai jamais vu un aussi gros ramassis de ***** depuis que je suis ici.

Citation Envoyé par wokerm Voir le message
Aux Etats-Unis pour produire une chanson on met longtemps et on débourse trop d'argent dans le clip, la décoration et la musique car eux aussi font partie de la chanson et transmettent plus que les paroles.
Ah parce qu'autre part, on bâcle tout ? Dingue, à croire que les USA c'est trop la classe, avec, pour ne citer qu'eux, leur rappeurs qui agresse la camera devant une bagnole et une dizaine de femmes qui semblent littéralement aux pieds du chanteur, limite à leur faire direct une ****.

Citation Envoyé par wokerm Voir le message

Les chansons usa peuvent paraître banales, en écoutant ce qu'ils disent mais le message transmis est dans la musique plus que dans la chanson elle même.
En Europe et en France les stars chantent en marchant en se douchant, aux toilettes.
WWooohhh, c'est vrai que le message est vachement bien transmit. Reprenons mes rappeurs favoris. Leurs messages "f*ck". Alors ce message s'applique a tout, hein, "f la police", "f les lois" bla bla bla.
A choisir, je prends la douche en marchant.

Citation Envoyé par wokerm Voir le message

Et la je suis gentil parce que lorsque j'entend Sherifa Luna ou Isabel Boulete ou Lara Fabian paroles nulles, musique nulle
Sache petit bonhomme que tes goût musicaux ne sont pas la référence.
De plus, ca sert a rien de déformer leur nom. Ça montre juste que tu es un petit troll, et un troll plutôt médiocre.

Citation Envoyé par wokerm Voir le message

Là ça démontre l'importance des valeurs culturelles aux USA, et ceux de l’Europe.
Je crois que les états européens donnent peu d'importance aux valeurs culturelles
Pour ne pas aller plus loin aussi paradoxale soit elle je trouve que les États-Unis ont été juste dans leur condamnation les crimes d'ordre culturel peuvent avoir un impact plus sévère qu'on le pense.
Je n’arrive même pas à aligner poliment ma pensée.

edit : merci à Kannagi d'avoir porté à mon attention le bazar qui est survenu dans mon post.
6  5