Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le Mac AppStore ouvre ses portes
Les développeurs peuvent déjà proposer leurs applications pour Mac

Le , par Hinault Romaric

0PARTAGES

6  0 
Le système de sécurité du Mac App Store déjà cracké, après moins de 24 heures de fonctionnement
Mise à jour du 07.01.2011 par Katleen


Lancé depuis à peine moins de vingt quatre heures, la nouvelle boutique d'applications d'Apple a déjà essuyé les plâtres d'internautes malveillants. Des pirates ont profité de plusieurs vulnérabilités repérées dans la plateforme, qui autoriseraient notamment la copie non autorisée.

Le Mac Store propose déjà 1000 programmes et a enregistré un million de téléchargements lors de cette première journée d'exploitation. Les affaires se portent donc au mieux, si seulement le système de sécurité du magasin virtuel n'avait pas été cracké.

Une première faille dénichée par des hackers concerne certaines applications très populaires (comme Angry Birds), pour lesquelles il suffit de copier-coller le code d'achat pour pouvoir les utiliser gratuitement.

Mais ce qui préoccupe le plus la firme à la Pomme pour le moment, c'est un logiciel crée par la team de pirates Hackulous et plus spécifiquement par son membre Dissident.

Ce dernier à mis au point KickBack, un programme qui permettra à tout un chacun de télécharger gratuitement toutes les applications qu'il désire dans le Mac App Store. Cela créerait un sacré manque à gagner à Apple, mais surtout aux développeurs tiers qui y proposent leurs produits.

Cependant, par "respect" pour les programmeurs et pour laisser le temps au Store de s'installer sur le marché, Dissident annonce qu'il ne diffusera pas son logiciel avant le mois de février tout en expliquant avoir fait ce geste pour contrer les applications payantes de piètre qualité (qui sont souvent celles qui rapportent le plus...), inutiles et ridicules.

Il demande également à Apple de rendre disponibles des versions d'évaluation des logiciels vendus par le biais des App Store, et va plus loin : d'après lui, les utilisateurs devraient pouvoir télécharger tout le catalogue d'apps disponibles gratuitement, et ne payer ensuite que pour celles conservées au bout de 24 heures (qui auront donc plu au consommateur).

Source : Hackulous

Le Mac App Store est ouvert depuis ce matin, mais il inquiète déjà certains développeurs
Mise à jour du 06.01.2011 par Katleen


Comme nous vous l'avions annoncé il y a deux semaines, le Mac App Store est lancé ce jour. Un service de plus dans la panoplie d'Apple, qui ne cesse de s'étendre.

Son objectif ? Offrir plus de visibilité à Mac OS X, l'OS de la firme.

La boutique sera en effet disponible directement depuis celui-ci.

Seulement, ce concept ne fait pas la joie de tout le monde : les développeurs commencent à grincer des dents. En effet, à cause de la prolifération des applications, qui sont de plus en plus nombreuses, un phénomène de concurrence s'est mis en place, et les prix dégringolent.

L'effet peut déjà s'observer sur l'App Store (pour iPhone et iPad) et se reproduira sans nul doute sur le Mac App Store.

Si on ajoute à cela la politique restrictive d'Apple pour autoriser les professionnels à vendre leurs travaux sur ses plateformes (censure, etc.), on comprend que la situation pourrait assez vite devenir tendue.

A suivre...

Source : Le Mac App Store

Apple lancera son Mac App Store le 6 janvier, pour «découvrir, installer et mettre à jour les applications Mac plus facilement que jamais »

Mise à jour du 17/12/10 par Katleen Erna

Une petite révolution pourrait avoir lieu dès le commencement de l'année 2011 : dans 90 pays, Apple lancera son Mac App Store. Celui-ci proposera des applications gratuites et payantes.

A ce propos, et comme pour l'App Store, ce seront les développeurs qui fixeront le prix de leurs applications, dont ils empocheront 70 % des recettes des ventes.

Il y en aura pour tous les goûts : logiciels éducatifs, jeux, utilitaires graphiques, divertissements, productivité, utilitaires, etc.

Le catalogue sera très fourni, et l'interface sera assez similaire à celle de l'iTunes Store, dont l'utilisation est intuitive : l'installation en un clic y est par exemple disponible. Les aficionados de la marque à la Pomme ne seront donc pas dépaysés.

« Les applications achetées peuvent être utilisées sur l'ensemble de vos Mac personnels et les mises à jour sont disponibles directement via le Mac App Store, ce qui permet de mettre facilement à jour l'ensemble de vos applications », indique la firme.

A noter que seuls les heureux possesseurs d'ordinateurs tournants sous Mac OS X Snow Leopard pourront accéder au Mac App Store (via la mise à jour des logiciels).

« L'App Store a révolutionné les applications mobiles. Nous espérons faire la même chose pour les applications PC avec le Mac App Store, en permettant de trouver et d'acheter des applications PC de manière simple et ludique. Nous avons hâte de démarrer cela le 6 janvier », avance Steve Jobs. L'avenir dira si le succès est au rendez-vous.

Source : Apple

Lire aussi : L'article très détaillé de Florent Morin sur le sujet du Mac App Store, pour en connaître tous les détails

Le Mac App Store ouvre ses portes
Les développeurs peuvent déjà proposer leurs applications pour Mac

Lors de l’évènement "Back to the Mac", Steve Jobs, le PDG d’Apple, avait présenté plusieurs nouvelles fonctionnalités de son futur système d’exploitation, surnommé «Lion », parmi lesquels le Mac AppStore. Pour mémoire il s'agit d'une galerie d'applications pour Mac sur le modèle de l'AppStore de l'iPhone

En prélude à la sortie de « Lion » dans environs trois mois, Apple donne dès aujourd'hui la possibilité aux développeurs de proposer leurs applications pour sa nouvelle boutique en ligne.

Le Mac App Store devrait ouvrir ses portes d’ici janvier mais les développeurs peuvent d'ores et déjà soumettre leurs applications. Un email d’Apple dit que les personnes intéressées devront contacter le centre de développement d’Apple pour plus de détails sur les questions connexes telles que l’obtention d’un certificat de distribution de leurs logiciels.

Les applications soumises à la boutique en ligne devront respecter des règles établies parmi lesquels : la non utilisation des fonctionnalités cachées de Mac OS X et l’utilisation exclusives des API publiques.

Autre point, polémique, il ne sera pas possible de développer en Java.

Le Mac AppStore fonctionnera de la même façon que celui d' iOS. Pour chaque application vendue le développeur touchera 70% du prix de vente tandis que 30% seront directement versés à Apple.

Les développeurs n'auront pas trop attendre le document officiel qui définit et explique les règles d'acceptation de la galerie. Il est d'ores et déjà disponible ici.

Quant aux applications elles devront être soumises ici

Et vous ?

Allez vous proposer une application pour le Mac App Store?

En collaboration avec Gordon Fowler

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de JeitEmgie
Membre expert https://www.developpez.com
Le 08/01/2011 à 9:42
Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message
Une première faille dénichée par des hackers concerne certaines applications très populaires (comme Angry Birds), pour lesquelles il suffit de copier-coller le code d'achat pour pouvoir les utiliser gratuitement.
Ce problème-là n'est pas une faille de l'AppStore : ce sont des développeurs qui ne gèrent pas correctement la vérification des licences dans leur code.
4  0 
Avatar de bombseb
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 05/11/2010 à 23:25
elles devront plaire à Steevy , dans leur look ( bien looké mac , mais sans imiter l'OS ) , leur finalité ( pas de porno-applis ) , leur codage ( pas de java ou autre langages hérétiques dans le code ) .
bah moi j'aime quand les applis sont bien intégrée à l'OS.
Après si tu veux des applis porno ou des applis en java rien ne t’empêche d'en télécharger ailleurs que sur le mac appstore.... donc où est le problème ??
4  1 
Avatar de Aspartame
Membre averti https://www.developpez.com
Le 07/11/2010 à 20:56
Citation Envoyé par bombseb Voir le message
bah moi j'aime quand les applis sont bien intégrée à l'OS.
Après si tu veux des applis porno ou des applis en java rien ne t’empêche d'en télécharger ailleurs que sur le mac appstore.... donc où est le problème ??
le problème est dans l'arbitraire et la censure, dans l'aspect fermé ... un problème de fond

l'avantage d'un appStore est indiscutable sur de nombreux plans, nos amis sous linux en sont un exemple flagrant
4  1 
Avatar de psychadelic
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 07/11/2010 à 19:14
En tous cas on sait déjà que Microsoft, par la voix de Steve Ballmer approuve à 100%.

Steve Ballmer a précisé : Apple et Facebook « ont rendu plus facile la mise en avant de vos applications. Il n'y a pas beaucoup d'argent à y gagner, mais le concept général de donner aux développeurs une façon non seulement de voir leur code distribué, mais de lui donner une vraie visibilité, est une bonne idée ».
2  0 
Avatar de Aspartame
Membre averti https://www.developpez.com
Le 07/11/2010 à 20:52
Merci de l'idée ... je suis désolé de la politique d'Apple, pas encore désespéré

Par ailleurs, il est toujours plus réalisable qu’une entreprise fermée sur ses produits finisse par s'ouvrir ( en s'apercevant que si elle ne le fait pas, elle va dans le mur) que l'inverse ... pour Apple , la marque a ( hélas ) encore de la marge.
3  1 
Avatar de kOrt3x
Modérateur https://www.developpez.com
Le 09/01/2011 à 9:30
Citation Envoyé par JeitEmgie Voir le message
Ce problème-là n'est pas une faille de l'AppStore : ce sont des développeurs qui ne gèrent pas correctement la vérification des licences dans leur code.
Exactement !

De plus c'est le lancement du Mac App Store, mais là ce n'est pas Apple qui perd le plus d'argent, mais les développeurs, c'est donc à eux de modifier leurs applications en conséquence.

Mais pour les débutants, switcheurs ou personnes n'ayant aucune connaissance en informatique, le Mac App Store peut être très pratique pour recherche facilement une application.
3  1 
Avatar de JeitEmgie
Membre expert https://www.developpez.com
Le 10/01/2011 à 13:11
Citation Envoyé par Hellwing Voir le message
Donc si les développeurs proposent leur application autrement que via le Mac Appstore, le problème sera exactement le même ?
Si vous proposez des applications autrement que via le store vous n'êtes pas obligé d'utiliser le mécanisme de description des licences fourni par Apple, mais si vous désirez protéger votre application contre les copies, vous utiliserez celui-là ou un autre mécanisme.
Et on retourne au point de départ : c'est votre responsabilité d'implémenter le code de vérification - quel qu'il soit - correctement.
Mais on sait tous que les mécanismes de protection logiciel font l'objet d'un jeu du chat et de la souris entre développeurs et crackeurs.

Ce qui se passe dans la cas d'espèce de la news, c'est que certains développeurs vérifient la présence du fichier licence, qu'il est valide… mais oublient de vérifier qu'il concerne bien leur application.
2  0 
Avatar de psychadelic
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 10/01/2011 à 13:14
Citation Envoyé par Hellwing Voir le message
Donc si les développeurs proposent leur application autrement que via le Mac Appstore, le problème sera exactement le même ?
Un developpement non sécurisé au niveau de sa licence d'exploitation reste un logiciel non sécurisé au niveau de sa licence d'exploitation.

Quelque soit son mode de diffusion, sur l'App Store d'Apple ou non.

Bien sur l'Appstore d'Apple propose un mode d'activation de cette licence, et c'est le seul job qu'il à a faire.
Si ensuite le logiciel ne fait pas de contrôle de sa propre licence, c'est que le développeur est un grand rêveur.
2  0 
Avatar de Ragmaxone
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 08/11/2010 à 14:46
Citation Envoyé par bombseb Voir le message
Pour moi il n'y a pas de problème étant donné que personne n'est obligé de mettre ses applis sur le mac appstore
Qu'est-ce qui empecherait un épicier de refuser de vendre certains produits qu'il jugerais trop gras (par exemple) ou juste pas à son gout ? et bien c'est le même truc pour l'appstore, ils décident de ne pas accepter certaines applis, apres tout c'est leur appstore non ?
Même si leur censure est trop subjective, je ne vois pas pourquoi on devrait leur interdire de vouloir garder le controle de leur business
surtout que TOUS ceux qui ont acheté un Mac et qui achèteront un Mac avec Snow Leopard pourront toujours vivre sans ce Mac App Store, car ils auront toujours accès à une installe sans limitations.

Si Apple décide de fermer l'accès à Mac OS X plus tard, c'est leur problème, les clients ont ce qu'ils ont acheté, ils ne sont pas obligés de passer à Lion et peuvent très bien partir loin de Apple s'ils sont vraiment déçus ... personnellement, le jour où Apple ferme complètement Mac OS X aux applications "sauvages", je dirai au-revoir à Apple
1  0 
Avatar de FailMan
Membre expert https://www.developpez.com
Le 07/01/2011 à 23:39
Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message
Dissident annonce qu'il ne diffusera pas son logiciel avant le mois de février tout en expliquant avoir fait ce geste pour contrer les applications payantes de piètre qualité (qui sont souvent celles qui rapportent le plus...), inutiles et ridicules.
L'utilisateur lui par contre, ne l'utilisera pas pour contrer ces applications de mauvaise qualité, mais pour obtenir illégalement des programmes qui sont plus chers comme iWork ou Aperture entre autres.
3  2