« L'époque où un navigateur était 2 à 6 fois plus rapide est finie »
Pour un développeur de Firefox : la vitesse n'aurait-elle plus de sens ?

Le , par Idelways, Expert éminent sénior
David Mandelin est un employé de la fondation Mozilla. Il fait partie de l'équipe de développement de Firefox.

Sur son blog professionnel, il vient de poster un billet comme on en voit toutes les semaines où chaque éditeur de navigateur prêche pour sa chapelle. Mais cette fois avec une conclusion intéressante.

Il y répond au célèbre test de benchmarking Sunspider réalisé par Microsoft qui démontre, sans grande surprise qu'Internet Explorer 9 est le navigateur le plus rapide du marché.

Mandelin fait remarquer que le test effectué par Redmond met en course la bêta 6 de Firefox et non pas le dernier « nightly build ». Il refait donc a son tour le test, mais avec le dernier build du Panda Roux. Sans surprise, Firefox reprendrait la première place à Internet Explorer, mais avec seulement 9% de différence.

Un billet sans grand intérêt ? Oui, sauf que Mandelin conclut que : " l’époque où un navigateur était 2 à 6 fois plus rapide qu'un autre est révolue "

Il reconnait ensuite qu'il ne reste à son équipe que quelques améliorations à apporter pour augmenter le score de Firefox dans ce test. Des améliorations qui seraient en revanche difficile à mettre en place pour Firefox 4, et que de toute façon, la différence qu'ils peuvent apporter ne saurait être considérable.

Selon lui, deux scenarii sont envisageables pour l'avenir.

Soit l'an prochain tous les navigateurs sont sur un pied d'égalité et en auront fini avec l'optimisation des performances.
Soit, Sunspider sera mis à jour pour conduire à d'autres optimisations.

Et vous ?

Pensez-vous que le marché des navigateurs soit dans une impasse où les progrès ne peuvent plus être significatif ? Ou au contraire qu'il reste encore beaucoup à faire ?

Source : blog de David Mandelin

En collaboration avec Gordon Fowler


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Uther Uther - Expert éminent https://www.developpez.com
le 05/11/2010 à 13:20
Quand on regarde sur la durée l'ensemble des résultats, on ne peux qu'approuver. L'ensemble des résultats des différents navigateurs convergent doucement.

La course à la vitesse est loin d'être finie, mais elle va clairement passer du sprint à la course de fond. Les progrès seront plus difficiles à obtenir et moins évidents à discerner.
Avatar de Barsy Barsy - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 05/11/2010 à 13:37
Avec le HTML5 et l'apparition d'applications plus riches (Office web apps par exemple, et pourquoi pas bientôt des jeux en 3D), la course à la vitesse n'est pas près d'être terminée... Allons-nous vers un "web 3.0" ?

On peu penser qu'aujourd'hui, les navigateurs sont suffisamment rapides pour des sites qui comportent du texte, des photos/Vidéo et un peu de JavaScript. Mais qu'en sera-t-il pour la suite ?

Enfin, quand verrons-nous apparaitre un remplaçant au JavaScript qui soit un langage compilé et qui s'appuiera sur de véritables API "standard" intégrées au navigateurs (et non plus des framework du style jQuery ou Scriptaculous, codés eux aussi en JavaScript qui alourdissent davantage l'application) ?
Avatar de alex_vino alex_vino - Membre émérite https://www.developpez.com
le 05/11/2010 à 13:40
Tous les jours ont a le droit à un nouveau untel qui est mieux que les autres.
Ils feraient mieux de se pencher sur autre chose que sur la vitesse, à choisir entre efficacité et vitesse je pense qu'il vaut mieux le premier.
Qu'apporte vraiment 1/10ème d'écart d'avance pour l'un pour ouvrir une page PHP alors que l'autre à 1/10ème d'avance pour une ASP
Ce temps est dérisoire comparé à une interface et à des principes ergonomes
Avatar de Uther Uther - Expert éminent https://www.developpez.com
le 05/11/2010 à 14:13
Citation Envoyé par Barsy
Enfin, quand verrons-nous apparaitre un remplaçant au JavaScript qui soit un langage compilé et qui s'appuiera sur de véritables API "standard" intégrées au navigateurs (et non plus des framework du style jQuery ou Scriptaculous, codés eux aussi en JavaScript qui alourdissent davantage l'application) ?

En tant qu’ennemi juré du typage dynamique, je hais le javascript au plus haut point.
Mais on ne pourra tout simplement plus s'en passer : HTML5 repose plus que jamais sur ce langage.
Citation Envoyé par alex_vino  Voir le message
Ils feraient mieux de se pencher sur autre chose que sur la vitesse, à choisir entre efficacité et vitesse je pense qu'il vaut mieux le 1er.
Qu'apporte vraiment 1/10ème d'écart d'avance pour l'un pour ouvrir une page php alors que l'autre à 1/10ème d'avance pour une asp
Ce temps est dérisoire comparé à une interface et à des principes ergonomes

Je ne voit pas pourquoi il faudrait choisir entre la vitesse du JavaScript (qui influe principalement sur le rendu des pages web) et ergonomie du navigateur lui même.
Il s'agit de problèmes complètement distincts.

Le HTML 5 ouvre la voix à des applications web beaucoup plus complexes qui nécessiteront plus de puissance. Accélérer le JavaScript permet de faire des choses qui n'étaient tout simplement pas envisageables à l'époque pas si lointaine ou le javascript des navigateurs était 6 à 10 fois plus lent.
Avatar de bubulemaster bubulemaster - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 05/11/2010 à 14:46
Citation Envoyé par Idelways  Voir le message
Mandelin conclut que : "l'époque où un navigateur était 2 à 6 fois plus rapide qu'un autre est révolue"

Malheureusement, je m'en suis rendu compte. FireFox est de plus en plus lourd je trouve (ou ma machine de moins en moins puissante).
Du coup, je passe sous Chromium.

Malheureusement, si les navigateurs ont de plus en plus de mal c'est aussi à cause des sites comme 20minutes, présence-pc. Bourré de flash, de javascript de pub sur le site, de popup...

Heureusement qu'il y a links ou lynx, dès fois ça aide.
Avatar de SnakemaN SnakemaN - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 05/11/2010 à 14:54
Bah ils m'excusent les grands monsieurs mais peut-être que la différence sous windows n'est pas(plus) flagrante.

Mais sous linux si !, je suis navré mais Firefox sous Linux c'est suuuper lent comparé a un navigateur sous WebKit comme Google Chrome, Chromium, Epifany....
Avatar de Paul TOTH Paul TOTH - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 05/11/2010 à 15:09
Citation Envoyé par Idelways  Voir le message
[B][SIZE="4"]
Pensez-vous que le marché des navigateurs soit dans une impasse où les progrès ne peuvent plus être significatif ? Ou au contraire qu'il reste encore beaucoup à faire ?

je pense depuis longtemps que le HTML ne répond pas bien aux développement d'applications de gestion, un gain certain se ferait en changeant de format.

et j'y suis d'autant plus sensible que je suis maintenant à la Réunion
Avatar de camus3 camus3 - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 05/11/2010 à 15:18
En tant qu’ennemi juré du typage dynamique, je hais le javascript au plus haut point.
Mais on ne pourra tout simplement plus s'en passer : HTML5 repose plus que jamais sur ce langage.

Solution ? que les navigateurs intègre une machine virtuelle avec une api standardisée par le W3C. Libre aux développeurs de développer le langage de leurs choix dessus.
Maintenant , il est clair que le W3C a fait certains choix discutables par le passé, ce qui a compliqué le travail des développeurs.
Quand à ECMA , n'en parlons même pas, ils ont fait et continuent à faire n'importe quoi.
Avatar de Uther Uther - Expert éminent https://www.developpez.com
le 05/11/2010 à 15:26
Solution ? que les navigateurs intègre une machine virtuelle avec une api standardisée par le W3C. Libre aux développeurs de développer le langage de leurs choix dessus.

J'en rêve, mais il faut se rendre à l'évidence, ça n’arrivera pas avant 2042 au mieux.
Avatar de alex_vino alex_vino - Membre émérite https://www.developpez.com
le 05/11/2010 à 15:29
Citation Envoyé par Uther  Voir le message
En tant qu’ennemi juré du typage dynamique, je hais le javascript au plus haut point.
Mais on ne pourra tout simplement plus s'en passer : HTML5 repose plus que jamais sur ce langage.
Je ne voit pas pourquoi il faudrait choisir entre la vitesse du JavaScript (qui influe principalement sur le rendu des pages web) et ergonomie du navigateur lui même.
Il s'agit de problèmes complètement distincts.

Le HTML 5 ouvre la voix à des applications web beaucoup plus complexes qui nécessiteront plus de puissance. Accélérer le JavaScript permet de faire des choses qui n'étaient tout simplement pas envisageables à l'époque pas si lointaine ou le javascript des navigateurs était 6 à 10 fois plus lent.

C'est la puissance exponentielle des machines qui fait cette accélération avec le temps
Offres d'emploi IT
Ingénieur intégration, validation, qualification du système de drone H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Architecte systèmes études & scientifiques H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)
Architecte et intégrateur scade/simulink H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil