GraphQL, le langage de requête de Facebook se dote de sa propre fondation open source
Qui sera elle-même hébergée par la Linux Foundation

Le , par Jonathan, Chroniqueur Actualités
Facebook avait annoncé en 2012, la création de GraphQL qui est un langage de requête pour API et un environnement d'exécution côté serveur permettant d'exécuter des requêtes à l'aide d'un système de types qui est défini pour les données des utilisateurs. Il n'est lié à aucune base de données ni à aucun moteur de stockage spécifique, mais est soutenu par le code et les données existantes des utilisateurs. À ce jour, ce langage est utilisé par plusieurs entreprises parmi lesquelles on peut citer GitHub, Netflix, Shopify et Twitter.

Fier de sa création, Facebook ne se prive pas du privilège de s’en servir et chaque jour, GraphQL alimente des milliards d'appels d'API. Les utilisateurs et développeurs d’API Rest ont désormais une autre alternative qui promet d’offrir plus de flexibilité, la possibilité d'écrire des applications plus rapides et plus sécurisées et en plus qui soient prises en charge par tous les principaux langages de programmation à travers une variété de bibliothèques.


Facebook a décidé de faire entrer GraphQL dans sa propre fondation open source. Il sera donc, au même titre que beaucoup d’autres fondations open source, hébergé par la Linux Foundation. D’ailleurs Chris Aniszczyk, vice-président des relations avec les développeurs de la Linux Foundation s’est exprimé en ces termes : « Nous sommes ravis d’accueillir la Fondation GraphQL dans la Fondation Linux. Cette avancée est importante, car elle permet de prendre en charge à long terme et d'accélérer la croissance de cette technologie essentielle et révolutionnaire qui modifie l'approche de la conception d'API pour les applications connectées au cloud, dans tous les langages. »

GraphQL, avec tous les avantages dont il est doté, semble être bien parti pour devenir l’un des projets techniques centraux de la Linux Foundation. Pour le moment rien n’est certain car la fondation ne sert à ce stade que de base pour les autres fondations, mais rien n’est moins sûr que dans un avenir proche, les choses ne viennent à changer.

Sources : Linux Foundation

Et vous ?

Que pensez-vous de GraphQL par rapport aux API REST ?

Voir aussi :

Facebook présente React Fiber, une version entièrement réécrite de son framework JavaScript React qui permet d'utiliser de nouvelles fonctionnalités
Facebook annonce la réécriture des composants internes de son Framework React Native pour faciliter son utilisation avec les applications hybrides
Facebook bloque l'accès aux données utilisateurs à des milliers d'applications qui n'ont pas été soumises à son processus d'examen approfondi


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Kikuts Kikuts - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 08/11/2018 à 11:57
Super techno donc super nouvelle !

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil