La gendarmerie nationale va migrer ses 85 000 postes sous Ubuntu
Une belle victoire pour la distribution Linux

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
La gendarmerie nationale va migrer ses 85.000 postes sous Ubuntu, une belle victoire pour la distribution Linux

C'est un fait qui n'est guère mis en lumière, et que beaucoup d'entre vous ignore surement. Mais la gendarmerie nationale utilise des logiciels libres depuis plusieurs années.

D'abord, pour réaliser des économies sur le prix des licences (estimées à 2 millions d'euros annuels). Et peut être aussi dans un certain esprit de contestation de l'uniformité ambiante ?

En général, quand une entreprise décide de favoriser l'open-source, elle se contente d'utiliser Firefox ou OpenOffice sur des systèmes Windows.

Ici, on voit les choses en grand. Depuis 2008, les postes client sont petit à petit migrés sous Ubuntu. Et cela semble faire mouche.

Du coup, c'est à terme la totalité des machines de la gendarmerie qui basculera sous la distribution Linux éditée par Canonical. Et pour arriver à cet objectif, ce sont 10.000 postes qui seront migrés chaque année.

Le parc de la gendarmerie nationale comprends 85.000 PCs (dont 4500 seront convertis en serveurs Linux). En 2015, 90% d'entre eux seront passés du côté du système d'exploitation libre.

Canonical s'occupera du service technique, décrochant là un juteux contrat.

Source : Canonical

Saviez-vous que certains de nos services nationaux favorisaient l'open-source ? Qu'en pensez-vous ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de watermy watermy - Membre régulier https://www.developpez.com
le 04/11/2010 à 23:40
C'est un très bon début. Ça donnera probablement des idées à d'autres services.

J'espère juste que les problèmes OpenOffice/LibreOffice ne va pas ralentir ou même inverser ce passage vers l'open-source.

D'abord, pour réaliser des économies sur le prix des licences (estimées à 2 millions d'euros annuels) [...]
Canonical s'occupera du service technique, décrochant là un juteux contrat.

L'article ne précise pas si le prix de la maintenance est compté dans l'estimation. C'est dommage car je deviens suspicieux maintenant.
Avatar de tchize_ tchize_ - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 05/11/2010 à 0:27
l'article est clair, au contraire. Les 2.000.000€, ce sont les license seulement. Ils estiment aussi faire des économie d'infrastucture (moins de gros serveurs localisé) mais effectivement, le support doit avoir un coup. Mais comme il s'agit d'un support de deuxième ou troisième niveau. Pour le montant, on dois pouvoir le trouver au journal officiel, vu les montant atteint, on dois être dans le cadre des appels d'offre publics.
Avatar de minnesota minnesota - Membre émérite https://www.developpez.com
le 05/11/2010 à 0:41
En fait, la migration avait déjà été amorcée avec l'intégration des logiciels bureautiques libres il y a quelques années. Il me semble aussi que certains ministères et le service fiscal suivront le pas.
Avatar de Flaburgan Flaburgan - Modérateur https://www.developpez.com
le 05/11/2010 à 0:59
J'avais déjà entendu parler de ça il y a au moins six mois, n'était-ce pas déjà sur développez.com... ?
Avatar de air-dex air-dex - Membre émérite https://www.developpez.com
le 05/11/2010 à 1:49
C'est bien pour Linux et pour Ubuntu mais il aurait été plus logique de migrer vers Mandriva qui en a plus que besoin. Mais bon, si c'est pour se faire taxer de protectionnisme par la Comission "concurrence à tout va" Européenne, c'est peut-être mieux.

Pour une fois que la France pouvait faire valoir un de ses produits sur le marché des OS... Autant pour ce qui reste du prestige national.
Avatar de moldavi moldavi - Membre émérite https://www.developpez.com
le 05/11/2010 à 1:49
Bonjour.

Pour ma part c'est une bonne initiative par rapport au monde du logciel libre et des économies que cela peut engendrées.

Niveau sécurité, je reste sceptique, même si la gendarmerie risque de ne plus être un corps militaire.
Avatar de Aspartame Aspartame - Membre habitué https://www.developpez.com
le 05/11/2010 à 3:52
comme je ne connais pas les détails d'une telle mise en oeuvre , les couts réels pour le contribuable , je me contente d'y voir une belle preuve de la viabilité du desktop sous logiciel libre , avec ma distribution préférée .

bravo

comme je ne connais pas les détails de qui a décidé de mettre en oeuvre et pourquoi , je n'écarte pas la poi-ssibilité que les économies de licence réalisées puissent masquer l'ambition d'un DSI ou d'un chef de projet à se faire valoir ...

j'espère que je me trompe sur mon inquiétude et que les bonnes raisons ( pas que financière , il y en a d'autres encore plus importantes et plus techniques ) ont vraimant motivé ce choix si profitable au logiciel libre.
Avatar de trenton trenton - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 05/11/2010 à 8:35
Citation Envoyé par moldavi  Voir le message
Bonjour.

Pour ma part c'est une bonne initiative par rapport au monde du logciel libre et des économies que cela peut engendrées.

Niveau sécurité, je reste sceptique, même si la gendarmerie risque de ne plus être un corps militaire.

Je vois pas bien comment le fait de pouvoir voir le code et ne plus dépendre d'une entreprise étrangère peut être vu comme une prise de risque, en terme de sécurité, surtout quand on migre vers des systèmes réputés pour être plus sûrs que les précédents.
Avatar de Julien Bodin Julien Bodin - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 05/11/2010 à 8:57
Citation Envoyé par trenton  Voir le message
Je vois pas bien comment le fait de pouvoir voir le code et ne plus dépendre d'une entreprise étrangère peut être vu comme une prise de risque, en terme de sécurité, surtout quand on migre vers des systèmes réputés pour être plus sûrs que les précédents.

Justement si on peut voir le code et ne pas réussir à y voir de faille c'est que c'est relativement sécurisé. C'est le contraire des logiciels propriétaires qui se cachent derrière le fait que les sources ne soient pas analysables pour négliger une partie de la sécurité (et je ne vise aucune boite en particulier et surtout pas microsoft qui prend quand même la sécurité au sérieux).
Avatar de trenton trenton - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 05/11/2010 à 9:32
Citation Envoyé par Julien Bodin  Voir le message
Justement si on peut voir le code et ne pas réussir à y voir de faille c'est que c'est relativement sécurisé. C'est le contraire des logiciels propriétaires qui se cachent derrière le fait que les sources ne soient pas analysables pour négliger une partie de la sécurité (et je ne vise aucune boite en particulier et surtout pas microsoft qui prend quand même la sécurité au sérieux).

Je ne vois pas ce qu'il y a de contradictoire entre ce que tu dis et ce que je dis : avoir le code source est un plus en terme de sécurité dans tous les cas.
Offres d'emploi IT
Ingénieur analyste programmeur (H/F)
Safran - Auvergne - Montluçon (03100)
Chef projet big data - pse flotte H/F
Safran - Ile de France - Évry (91090)
Ingénieur conception en électronique de puissance H/F
Safran - Ile de France - Moissy-Cramayel (77550)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil