Emploi : le chômage augmente pour les professions des secteurs informatiques
Les chiffres de Pôle Emploi sont mauvais

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
Mise à jour du 04.11.2010 par Katleen
Emploi : le chômage augmente pour les professions des secteurs informatiques, les chiffres de Pôle Emploi sont mauvais


Et c'est repartit pour des mauvais chiffres. La courbe de l'emploi des informaticiens en France n'a pas fini de faire du yoyo.

Septembre a vu le chômage de ces salariés augmenter. Ils étaient alors 33600 à chercher un emploi dans cette branche (catégories A, B et C confondues). C'est 2000 de plus qu'en juin.

Cela représente environ 5.5% des professionnels de l'informatique. Merci la crise.

Ces chiffres plutôt moroses ne correspondent guères avec les prévisions optimistes de l'Apec, qui évoquait une reprise massive des recrutements pour le troisième trimestre 2010.

En revanche, les statistiques de l'Agence pour l'Emploi des Cadres concernant les difficultés rencontrées par les jeunes diplômés à trouver un poste (voir news précédente) sont confirmées.

Pour en revenir aux travailleurs IT, « la reprise actuelle du marché reste encore fragile et pourrait même déjà montrer ses premiers signes d'essoufflement ».

L'Insee, quant à lui, dénote une activité qui « ralentirait fortement dans les prochains mois. »

Bref, pas de quoi se réjouir. Mais le Syntec Informatique livrera ses conclusions sur le même sujet dans quelques jours. Peut être augurera-t-il des jours meilleurs.

Source : Pôle Emploi

Ces chiffres vous inquiètent-ils ? Pensez-vous qu'une reprise des offres d'emploi soit pour bientôt, puisque l'activité connaît une meilleure croissance que pendant la crise ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de sevyc64 sevyc64 - Modérateur https://www.developpez.com
le 04/11/2010 à 21:30
Malheureusement, je fais partie de ces 2000 en plus, et il est vrai que le marché de l'emploi en informatique dans ma région est plutôt très très calme en ce moment (déjà qu'il est relativement faible en temps normal).

Alors oui, les chiffres m'inquiètes, et oui j'espère une reprise pour bientôt, pour moi en tout cas.
Avatar de bipbip2006 bipbip2006 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 05/11/2010 à 9:19
Tu m'en vois sincèrement désolé.
Après tout dépend ce que tu fais et la techno que tu connais (oui tu sais maintenant en PHP il faut connaître Zend, Symfony, photoshop, Flash...., mais je trouve pour ma part qu'il y a quand même un peu plus d'offres d'emploi qu'à moment donnée....
Mais pour les gens qui comme moi n'ont pas ou peu d'expérience, c'est effectivement un vrai galère.
Avatar de sevyc64 sevyc64 - Modérateur https://www.developpez.com
le 05/11/2010 à 9:33
Il y a des offres (plus qu'avant, je ne sais pas), j'en vois passer, mais sur de grosses métropoles, essentiellement Bordeaux, Lyon, Paris.

Mais dans mon coin (Pau) c'est plutôt mort en ce moment, et je n'envisage pas de bouger sur de grandes villes pour le moment.

Niveau techno, je suis plutôt Dotnet (VB, C#) et bien d'autres choses. Je ne connais pas PHP, Java, etc ... mais je suis tout à fait prêt à les apprendre pour peu qu'on m'en donne la chance
Avatar de gilwath gilwath - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 05/11/2010 à 10:04
Personnellement sur Montpellier il y a vraiment pas mal d'offre quand même, pour une petit ville, il y à qu'à voir dans les offres d’emploi développeur : http://emploi.developpez.com
Avatar de bipbip2006 bipbip2006 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 05/11/2010 à 10:29
Je ne connais pas trop Montpellier, mais je comprends parfaitement Sevyc
Payer 440 € pour 25m² à Toulouse, merci, surtout que les salaires ne sont pas à l'avenant si tu n'es pas ingénieur...
Avatar de Chauve souris Chauve souris - Membre émérite https://www.developpez.com
le 10/11/2010 à 9:49
Parce que quand, il y a longtemps, j'ai laissé tomber ma boutique de micro pour tenter de trouver un job dans ce domaine c'était le grand vide (il est vrai qu'avec tous les stagiaires qui bossent pour rien...).

Au sujet du "statut cadre" ne vous faites aucune illusion : ils prennent n'importe qui dans ce statut (le moindre représentant a un "statut cadre" et ce pour une raison bien simple : ils manquent de cotisants pour payer les retraites des actuels cadres qui décrochent. Principe de la cavalerie de la "répartition" (appelée aussi "chaîne de Ponzi" http://fr.wikipedia.org/wiki/Cha%C3%AEne_de_Ponzi)

L'informatique pro ayant un statut de service interne elle ne peut donc pas se développer si tout le reste se barre en quenouille. Et comme on produit de moins en moins dans ce pays, je ne vois pas de grands espoirs y compris dans ce secteur.
Avatar de sevyc64 sevyc64 - Modérateur https://www.developpez.com
le 10/11/2010 à 11:05
Au sujet du "statut cadre" ne vous faites aucune illusion : ils prennent n'importe qui dans ce statut (le moindre représentant a un "statut cadre" et ce pour une raison bien simple : ils manquent de cotisants pour payer les retraites des actuels cadres qui décrochent.
Il y a une autre raison plus factuelle et qui concernent plus directement les employeurs (je pense que la retraite que leur cadre prendront dans 30 ans ou plus n'est pas le premier soucis des employeurs) c'est qu'un cadre payé au forfait n'a pas vraiment d'horaires, alors s'il peut faire 50 à 60h par semaines (ce qui n'est pas rare dans ce milieu tellement les projets sont serrés voire irréalistes parfois) c'est tout bénef. Un ETAM, il faudrait lui payer les heures sup, ça coute cher et c'est limité sur l'année.

De nombreux employeurs, surtout dans les petites structures, ont honnêteté de ne pas le cacher, c'est déjà ça.
Avatar de Louis Griffont Louis Griffont - Inactif https://www.developpez.com
le 10/11/2010 à 11:23
Citation Envoyé par sevyc64 Voir le message
Il y a une autre raison plus factuelle et qui concernent plus directement les employeurs (je pense que la retraite que leur cadre prendront dans 30 ans ou plus n'est pas le premier soucis des employeurs) c'est qu'un cadre payé au forfait n'a pas vraiment d'horaires, alors s'il peut faire 50 à 60h par semaines (ce qui n'est pas rare dans ce milieu tellement les projets sont serrés voire irréalistes parfois) c'est tout bénef. Un ETAM, il faudrait lui payer les heures sup, ça coute cher et c'est limité sur l'année.

De nombreux employeurs, surtout dans les petites structures, ont honnêteté de ne pas le cacher, c'est déjà ça.
Ce n'est plus vrai depuis la loi sur les 35 heures...
Avatar de lutecefalco lutecefalco - Rédacteur https://www.developpez.com
le 10/11/2010 à 13:31
Citation Envoyé par Louis Griffont Voir le message
Ce n'est plus vrai depuis la loi sur les 35 heures...
En théorie peut être.
Mais en pratique, on a gagné des RTT c'est tout. On continue de faire bien plus que 35h
Avatar de Louis Griffont Louis Griffont - Inactif https://www.developpez.com
le 10/11/2010 à 13:39
Citation Envoyé par lutecefalco Voir le message
En théorie peut être.
Mais en pratique, on a gagné des RTT c'est tout. On continue de faire bien plus que 35h
Ben, oui, mais... Si t'as des RTT c'est parce que tu fais plus que 35 h !
Contacter le responsable de la rubrique Accueil