Samsung aurait prévu de rendre son assistant virtuel Bixby accessible aux développeurs tiers
Pour mieux concurrencer Siri, Alexa et Google Assistant

Le , par Christian Olivier

138PARTAGES

10  0 
Samsung Electronics prévoit d’apporter de nouvelles fonctionnalités d’assistance vocale pour défier ses concurrents dans l’IA, notamment Alexa d’Amazon, Assistant de Google, et Siri d’Apple. Le géant sud-coréen aurait prévu de rendre son assistant virtuel Bixby accessible à des développeurs tiers et d’officialiser cette annonce lors d’un évènement, la Samsung Developer Conference en l’occurrence, qui aura lieu dans les jours à venir à San Francisco.


Samsung devrait expliquer comment les développeurs peuvent créer des fonctionnalités, baptisées « ;capsules ;», qui s’apparentent aux « ;compétences ;» d’Alexa, l’assistant virtuel d’Amazon, telles que commander des pizzas ou appeler des taxis avec une commande vocale, etc. Au cours des derniers mois, le groupe aurait invité des dizaines de développeurs d’applications vocales à participer à une version bêta de la plateforme Bixby, selon les sources.

L’entreprise devrait aussi profiter de cet évènement pour fournir davantage de détails ou officialiser son premier smartphone à écran pliable. La firme aurait même déjà eu des discussions avec YouTube et Netflix sur la façon d’optimiser le contenu de son smartphone à écran pliable. Elle espère faire de Bixby un succès en incluant la possibilité de contrôler des milliards d’appareils connectés à Internet qui fonctionnent par commandes vocales.

Il ne faudrait, en effet, pas oublier que malgré le retard qu’il a accumulé par rapport à ses principaux concurrents, le géant technologique sud-coréen Samsung garde un avantage majeur dans la mesure où il vend des centaines de millions de dispositifs électroniques (téléviseurs, écouteurs, tablettes, smartphones, appareils électroménagers…) chaque année.

Signalons au passage que Samsung Electronics envisage d'introduire sur le marché des GPU sa propre marque de circuits graphiques (GPU) et travaille déjà sur une nouvelle unité de traitement graphique. Le GPU de l’entreprise sud-coréenne devrait bénéficier d’une nouvelle architecture qui permettra de l’intégrer à différents types d’appareils (smartphones, supercalculateurs,…).

Précisons enfin que Samsung n’est pas le seul fabricant de smartphones à vouloir mettre en œuvre et déployer rapidement la technologie des écrans pliables. Son homologue chinois Huawei souhaite lui aussi se lancer dans cette aventure et si possible coiffer au poteau son concurrent coréen.

Source : Wall Street Journal

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Samsung ouvre en Inde une usine capable de produire 120 millions de smartphones par an, ce serait la plus grande usine du genre au monde
Linux on Galaxy : Samsung publie une nouvelle vidéo de démonstration du projet et glisse un mot sur les perspectives d'avenir
Samsung s'engage à devenir une entreprise plus verte d'ici 2020 en utilisant 100 % d'énergies renouvelables dans ses infrastructures
Samsung dévoile son support de stockage SSD de 30TB tenant sur 2,5 pouces,, il serait le plus grand du format à ce jour dans le monde

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !


 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web