Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

OpenOffice.org : 33 contributeurs majeurs quittent le projet
Pour LibreOffice et critiquent l'attitude d'Oracle

Le , par Gordon Fowler

0PARTAGES

2  0 
Mise à jour du 03/11/10

C'était à prévoir. Avec la scission entamée par la Document Foundation et la création de son fork LibreOffice, qui se revendique comme le canal « historique » et non pas comme un fork (lire ci-avant), la guerre des déclarations et les désistements ne devaient pas tarder.

Aujourd'hui, ce sont 33 contributeurs d'OpenOffice.org qui quittent le navire et qui s'en prennent à l'attitude qu'ils qualifient de désinvolte de la part d'Oracle. En cause, l'absence totale de coordination du nouveau propriétaire de la suite bureautique libre.

Dans un « mail ouvert », ces 33 membres (dont Jacqueline Rahemipour, co-responsable du développement du projet) évoquent des « incompréhensions » et pensent qu'Oracle, contrairement à ce qu'il affirme, n'a que faire de ce produit.

Après l'abandon d'OpenSolaris, l'augmentation des prix du support de MySQL et le procès contre l'utilisation de Java dans Android, et l'attaque en règle contre le projet Harmony de la Fondation Apache, ce désintérêt apparent pour OOo ne risque pas d'améliorer l'image de la société au sein de la communauté open-source.

A la décharge d'Oracle, on notera que OOo 3.2 ainsi que la RC de la version 3.3 sont effectivement sortis.

Et que Microsoft semble voir dans ce nouveau propriétaire un danger bien plus grand pour Office 2010 que lorsque le produit appartenait à Sun.

Ce n'est, il est vrai, pas la première fois que Redmond et la communauté open-source auront des analyses différentes.

Source : Mail de Jacqueline Rahemipour

Et vous ?

Plutôt OOo ou LibreOffice ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Lyche
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 10/11/2010 à 11:58
Citation Envoyé par troumad Voir le message
Pour avoir vu ce monsieur, je peux dire que le temps qu'il passe comme bénévole au service de OOo puis de LibO est déjà énorme comme ça ! À côté, il a un travail et une famille.
Il fait ses choix, ce n’est pas mon problème à moi. Il veut travailler bénévolement mais n'explique toujours pas les différences, qu'ils s'étonnent pas que les gens fassent des amalgames. Et si ce n’est pas lui qui le fait, une personne spécialisé en communication peut le faire ou le chef de projet, je ne sais pas il n’est pas seul à travailler sur le projet.

Ils me font rire dans l'open source parfois... Les types ils croient que parce qu'ils sont bénévoles pour un produit gratuit ça leur donne le droit de faire ou ne pas faire certaines choses qui sont du domaine du bon sens... Tu veux que ton produit soit connu, tu fais de la pub, tu veux que ton produit soit compris, tu expliques comment il fonctionne. Libre ou pas, gratuit ou pas, c'est une chose obligatoire pour l'émergence du dit produit... Ce n’est pas un mode de communication réservé aux grosses boites pleines de pognon et de directeur marketing hein...
10  1 
Avatar de badack
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 03/11/2010 à 9:42
Toute cette agitation ne fait que déservir les partisans des solutions "libre".
On a vendu Open Office comme une solution libre qui au final ne l'est plus.
Comment voulez vous actuellement arriver à convaincre un client de passer de MS à .... Open ... libre ... Office.
Comment lui expliquez que l'un n'est plus vraiment libre et que l'autre l'est réellement mais son nom est encore inconnu ....

Résultat des courses, c'est le bordel sauf pour MS Qui lui va en tirer profit.

GG Oracle.
9  1 
Avatar de Lyche
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 10/11/2010 à 10:32
Et si ce monsieur prennait le temps de communiquer peut-être qu'on aurait pas de fausses idées sur un produit qui graphiquement ressemble de très prés au produit d'origine..

C'est bien beau de dire "les gens ils disent n'importe quoi" mais si l'entreprise communique pas sur son produit comment elle veut qu'on sâche tout ce qu'il y a derrière...
7  0 
Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 03/11/2010 à 10:37
Ba, pour le moment, et pour ce que je l'ai essayé, LibreOffice reste une copie conforme de OpenOffice,
Forcément, puisque la version actuelle de LibreOffice est une stricte copie de la RC d’OpenOffice. Seul le nom d’OpenOffice a été modifié en Libre Office dans les sources (il parait que certains écrans ont été oubliés d'ailleurs et qu'ils affichent toujours OpenOffice)

Donc à l'heure actuelle, les 2 suites sont strictement identiques.

La différence se fera dans les mois à venir. D'un coté, Oracle est un peu accusé de lenteur dans l'évolution d’OOo. Celle-ci va-t-elle encore ralentir voire s'arrêter ?
D'un autre coté, certaines fonctionnalités et autres évolutions n'auraient pas été encore implémentées à cause d'une certaine frilosité des équipes pilotant le projet. Maintenant que LibreOffice est plus libre, cela va-t-il amélioré les choses ?

Ce qui est dommage c’est qu’OpenOffice commencait bien à se faire un nom auprès du grand public. Si Oracle garde le nom OpenOffice et devient propriétaire, ça va être dur d'expliquer tout ça aux personnes qui ne sont pas au courant de toutes ces évolutions.
Comment voulez vous actuellement arriver à convaincre un client de passer de MS à .... Open ... libre ... Office.
Comment lui expliquez que l'un n'est plus vraiment libre et que l'autre l'est réellement mais son nom est encore inconnu ....
En expliquant justement que OOo, c'est propriété d'Oracle et que l'autre est libre et (un peu plus) indépendant. Surtout si OOo devient payant.
Oracle est un nom qui ne porte plus autant qu'avant, même dans le milieu professionnel. Et le phénomène s'accentue ces derniers mois apparemment. Même au niveau bases de données, les contraintes qu'imposent son SGBD (coût, nécessité d'un personnel spécifiquement qualifié, etc ...) commence, semble-t-il à ternir tout doucement la puissance et les qualités de celui-ci dans la tête des DSI et des dirigeants.
L'affaire avec MySQL a aussi un petit effet, très léger, pour le moment, apparemment, mais qui laisse penser à une lame de fond qui pourrait faire plus de dégâts sans trop de bruits.

Bref, rien n'est fait encore actuellement, ni pour OOo et Oracle en général, ni pour LibreOffice, mais il semblerait que les conjonctions actuelles soient plus défavorable à Oracle (en général) qu'à LibreOffice.
3  0 
Avatar de kaymak
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 03/11/2010 à 10:00
C'est sur qu'en terme de dénomination le problème devient compliqué pour les personnes les moins averties, cependant le tableau n'est pas si noir.

Car si effectivement c'est une copie conforme, renommée ici et là en libreOffice, c'est aussi une version qui me semble tout à fait fonctionnel !
De plus l'installation n'ajoute pas de nouveaux problèmes majeurs.

D'un point de vue utilisateur, ce sont deux très bons points.

Il ne reste plus qu'un gros travail de communication à réaliser... Once again : s

a plus
2  0 
Avatar de stardeath
Membre expert https://www.developpez.com
Le 10/11/2010 à 10:34
du point de vu de l'utilisateur, si l'interface est la même, le produit est le même, d'ailleurs il vaudrait peut être mieux que ça change pas des masses, vu que c'est censé être le "canal historique", le problème là c'est qu'il va falloir choisir :

- canal historique : sans grand changement par rapport à ooo, confusion des utilisateurs les moins avertis

- fork : ambition différente de la branche de base mais tout le travail de mise en avant à refaire

on ne peut pas tout avoir, ça serait trop facile.
2  0 
Avatar de FaridM
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 03/11/2010 à 9:13
Pour moi ce sera LibreOffice pour la philosophie.

Ce qui est dommage c'est qu’OpenOffice commençait bien à se faire un nom auprès du grand public. Si Oracle garde le nom OpenOffice et devient propriétaire, ça va être dur d'expliquer tout ça aux personnes qui ne sont pas au courant de toutes ces évolutions.

Ce n’est pas la meilleure chose qui pouvait arriver au logiciel libre.
1  0 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 03/11/2010 à 11:06
"Etes-vous plutôt LibreOffice ou OpenOffice.org ?" : LibreOffice, sans hésiter. La politique d'Oracle va faire perdre du temps à la communauté libre, mais ce qu'Oracle démontre, c'est que l'open-source a encore tout à prouver en terme de viabilité dans un environnement réellement concurrentiel, là où ce genre de question ne se pose pas pour les logiciels libres, qui se moquent éperdument de l'aspect économique.
1  0 
Avatar de azstar
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 03/11/2010 à 19:16
Citation Envoyé par lequebecois79 Voir le message
faudrait peut-être changer le titre:

"OpenOffice.org : 33 contributeurs majeurs quittent le projet pour LibreOffice et critiquent l'attitude d'Oracle"

Car à la vue de

Marko Moeller, Co-Lead, contact website
Jacqueline Rahemipour, Co-Lead, board OOo DeV

Eric Christian, contact PrOOo Box
Rene Hermann, contact for new members
Thomas Krumbein, contact marketing, chairman OOo DeV
Volker Merschmann, contact website
Irmhild Rogalla, contact user support
Friedrich Strohmaier, contact PrOOo Box
Wolfgang Uhlig, contact documentation
Simon Wilper, contact documentation

Thorsten Behrens, development
Rainer Bielefeld, quality assurance
Ulf Brekenfelder, translation
Sigrid Carrera, documentation and user support
Florian Effenberger, marketing, board OOo DeV
Gisbert Friege, website education portal, Dmaths
Gerald Geib, translation und quality assurance
Markus Gommel, treasurer OOo DeV and member support
Thomas Hackert, translation and quality assurance
Volker Heggemann, quality assurance
Edgar Kuchelmeister, user support and documentation
Christian Lohmaier, website and quality assurance
Andreas Mantke, development and documentation
Christoph Noack, user experience and artwork
Jens Nürnberger, PrOOo-Box and quality assurance
Wolfgang Pechlaner, quality assurance and translation
Manfred Reiter, former Co-Lead
Uwe Richter, PrOOo-Box
Bernhard Rückgauer, OOo DeV
André Schnabel, translation, supervisory board OOo DeV
Heinz W. Simoneit, marketing
Klaus-Jürgen Weghorn, website
Stefan Weigel, user support and documentation

Car désolé mais ce n’est pas vraiment du majeur... avec ou sans eux, le développement continue
Code : Sélectionner tout
money =times
En plus c'est une gâche pour les projets de perdre autant de personnes qui ont aidé au développement de ce projet et comme vous le savez les nouveaux vont prendre du temps pour s’intégrer et qui ne serrent pas en leurs max de production qu’après un certain temps.
Pour conclure c’est de la merde qu'on va attend d'une société comme ORACLE. Je pense que tous les produits de SUN vont subir la même chose.

ORACLE n'est plus qu'une copie de Microsoft, il mange les autres sociétés au petit déjeuner avant que ces sociétés mangent oracle au déjeuner.
1  0 
Avatar de _skip
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 19/04/2011 à 13:56
Quelle surprise... Oracle découvre qu'Openoffice était en fait une suite bureautique dont le principal intérêt était la gratuité. Sans cette gratuité sa base utilisateur ne suit plus et se tourne vers une autre solution équivalente, c'est plutôt clair.

Ce plan d'oracle de faire du commercial avec openoffice a été littéralement assassiné par Libreoffice, c'est évident. Et on voit clairement qu'Oracle ne s'intéresse pas à investir dans des solutions qui ne lui rapportent pas un rond, juste comme ça par pur altruisme.
1  0