Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Internet a-t-il besoin d'être régulé ?
Nicolas Sarkozy souhaite le filtrer pour "en corriger les dérives", une mesure nécessaire ?

Le , par Katleen Erna

0PARTAGES

7  6 
Internet a-t-il besoin d'être régulé ? Nicolas Sarkozy souhaite le filtrer, une mesure nécessaire ?

Vendredi 8 octobre, Nicolas Sarkozy était en déplacement au Vatican, où il était reçu par le Pape. A cette occasion, notre président n'a rien trouvé de mieux à faire que de se lancer dans un pamphlet critiquant les libertés qui règnent sur la Toile.

"Réguler internet pour en corriger les excès et les dérives qui naissent de l'absence totale de règles, c'est un impératif moral ! [...] Il n'y a pas de liberté sans règles. La loi de la jungle, la loi du plus fort, du plus malin, du plus cynique, c'est le contraire de la liberté, de l'égalité, de la fraternité, c'est le contraire de la civilisation.", a-t-il déclaré.

Des paroles qui n'ont pas choquée l'assistance catholique qui se trouvait sur les lieux, mais qui depuis provoquent indignation et réactions épidermiques en ligne.

Les internautes français sont scandalisés par de tels propos. Surtout qu'en janvier, Nicolas Sarkozy affirmait vouloir au plus vite que soient mis en place "des dispositifs de filtrage" pour "dépolluer les réseaux".

Pour l'opposition, "Sarkozy n'a rien compris à ce qu'est Internet" et voulait juste se donner une image de "bon catholique qui lutte contre l'immoralité", comme l'explique le député socialiste Patrick Bloche à nos confrères du Nouvel Observateur.

La gauche pense que ce qui dérange le plus le chef de l'Etat, c'est qu'Internet représente "un formidable contre-pouvoir", mais aussi que le Web autorise la liberté d'expression.

"Internet est l'un des rares médias que Sarkozy ne peut pas contrôler. Après avoir nommé les directeurs de Radio France et France Télévision, supprimé la publicité, organisé le rachat du Parisien par Dassault, Nicolas Sarkozy cède à la tentation de vouloir maîtriser Internet", observe-t-on au Parti Socialiste.

Source : Allocution de Nicolas Sarkozy au Vatican

L'Internet doit-il être régulé ? Cela apporterait-il plus de sécurité aux citoyens ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de rodjarc
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 01/11/2010 à 19:01
Je te conseil "Fleur en plastique" de relire la définition même de l'internet ...Ce que tu nous dis ici est choquant ! Si tu souhaite un internet filtré, ou il n'y a aucune liberté d'expression, supprimer toute idée de partage et ou tous serait contrôlé par le gouvernement en place, je te conseil plutôt de déménager en chine ou un autre pays totalitaire --"
38  6 
Avatar de slopez
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 01/11/2010 à 18:29
C'est le petit Nicolas qu'il faudrait filtrer. Cela lui éviterait beaucoup de scandale médiatique (bon après c'est la dessus qu'il joue).
35  10 
Avatar de Firwen
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 01/11/2010 à 20:35
Un phishing réussi peut amener des problèmes bien concrets ! Et sans Internet il n'y aurait pas ses problèmes.
Le phishing n'est pas un problème issu d'internet, mais des utilisateurs qui sont derrière : trop naifs ou malveillants.

De la même manière que les gens ont appris à ne pas composer n'importe quel numéro de téléphone surtaxé, ils doivent apprendre à ne pas cliquer sur n'importe quelle URL faussée dans un e-mail/pub.
20  0 
Avatar de Yoann29
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 01/11/2010 à 19:17

"Réguler internet pour en corriger les excès et les dérives qui naissent de l'absence totale de règles, c'est un impératif moral ! [...] Il n'y a pas de liberté sans règles. La loi de la jungle, la loi du plus fort, du plus malin, du plus cynique, c'est le contraire de la liberté, de l'égalité, de la fraternité, c'est le contraire de la civilisation."
Oui m'enfin bon, un endroit ou tout est régulé, tout est contrôlé, j'appelle ça une dictature non ?

Dans l'idéal, les FAI devrait filtrer l'accès des internautes aux seuls sites Web autorisés par le gouvernement. Comme cela on élimine les virus, le phishing, le spam, et les troubles à l'ordre public. C'est un premier pas vers la création d'un Internet de confiance où désormais tout le monde est responsabilisé.
Hum ... ça c'est l'internet Chinois, donc même conseil que rodjarc : Vas en Chine ...
22  4 
Avatar de vaild
Membre actif https://www.developpez.com
Le 01/11/2010 à 19:12
je partage l'avis de rodjarc.
si tu veux un internet bridé, tu n'as qu'à créer un blog, que tu pourra contrôler à ta guise et imposer ton point de vue (qui semble étrangement linké sur celui du gouvernement...).
en revanche, si tu as un tant soit peu de courage, de connaissances ou de personnalité, tu préférera un espace libre où tu pourra ajouter ta propre contribution sans interférer avec, gêner voire censurer celle des autres.
il s'agit d'un espace de partage, certes parfois mal utilisé, mais malgré tout vierge (pour l'instant) de toute censure gouvernementale.

si un article, un site, un post,... ne correspond pas au point de vue que tu défend, à celui de notre "cher" président en l'occurence, et bien tu n'as qu'à pas le lire !!
si le gouvernement a le droit de publier ce qu'il désire, nous devons l'avoir aussi.
c'est CA, la liberté, que notre président, en en brandissant le nom avec une autre interprétation, veut détruire.
22  5 
Avatar de Auréance
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 03/11/2010 à 21:26
Dix pages en trois jours pour ce post très intéressant. Je n'ai lu que les trois premières et déjà, je suis impatient de donner mon avis (en espérant que ce ne soit pas filtré) - ce post sous le signe de l'humour (car rien n'est plus sérieux que l'humour)
Pour le pire :
J'ai cinquante deux ans et je ne suis jamais tombé sur un site pédophile, ni par hasard, ni en cherchant pour voir si c'était "réellement accessible à tous". Les gendarmes eux mêmes, bien qu'équipés d'excellents techniciens, ont du mal à trouver ce genre de sites… faut vraiment être branché "malsain qui pue du cul", ce qui, vous l'admettrez, ne se trouve pas à tous les coins de rue (car l'humain est foncièrement bon).
Utilisateur du web lambda ; j'ai pas vu non plus de site où l'on apprend à faire des attentats, des bombes, des sandwichs pleins de cholestérol etc.
Pour le moindre :
Je pense que les désagréments du spam ou du phising sont déjà largement régulés par les fournisseurs d'accès. Je clique régulièrement sur des liens m'indiquant par la suite : "page suspecte… voulez vous continuer ?" Faudrait être con-con pour dire "OUI".
Pour les abus de publicité (les spams) directos poubelle via l'option "cocher les courriers et les bannir à jamais" "indiquer comme indésirables", en plus, j'ai un filtre gratuit pour écrémer le peu qui reste. En ce qui concerne ceci, les fournisseurs d'accès ont pensé à notre confort d'internaute bien avant le gouvernement républicain.
Pour mon opinion :
Cette décision ou ce propos de Sarkozy fait office de cinquième roue du carrosse, il fait l'inspecteur des travaux finis.
Alors le filtrage de l'internet, qu'il propose - ça sert à quoi ?

• Savoir, connaître et réguler ce que chacun pense ?
• Penchants politiques, religieux, sexuels ? (par ordre alphabétique pour bien classifier la base de données : CQFD)
• Aucun penchant ? Vous êtes carrément louche… a surveiller de près.

De nombreux actes sur internet sont déjà répréhensibles par la loi existante (la vrai) comme la médisance, l'insulte, le viol de l'intimité, le droit à la représentation et à l'image, l'information sur la personne, divulgation des bilans de santé, le vol, l'arnaque et j'en passe… s'il y a plainte.

Quel est alors le besoin de filtrer ? Je répète :

• Savoir, connaître et réguler ce que chacun pense ? etc.

Merci : Je décline l'invitation pour voir l'internet avec des yeux bridés comme en chine par exemple. (sans yeux de mot)
17  0 
Avatar de grunk
Modérateur https://www.developpez.com
Le 01/11/2010 à 21:52
C'est assez impressionnant le nombre de conneries que la classe politique est en mesure de sortir dès qu'il s'agit d'aborder des points technique.

Filtrer internet , ça va faire comme avec Hadopi. Plutôt que de pouvoir surveiller facilement les agissements des mecs un peu louche , on va se retrouver avec une majorité d'internaute passant par des proxy , vpn , connexion sécurisée et j'en passe ...
Le pédophile de base se saura espionné, et se cachera de manière efficace , le pirate qui fait du pognon en revendant ce qu'il propose au téléchargement aura ses serveurs dans un pays laxiste et aura lui aussi une connexion sécurisée et sera bien difficile à arrêter.
Par contre on pourra effectivement coller une amende à Mme Michou qui à télécharger le dernier single de Céline Dion , et son fils Kevin passera 48h en garde à vue (sans avocat évidemment ...) pour avoir écrit "Fuck le gouvernement" en gros titre sur son blog ...

Pour avoir eu la chance d'essayer le DPI made in china, je pense que le jour ou on en arrive là en France , je fais mes valises fissa !
16  0 
Avatar de Zarkenciel
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 01/11/2010 à 23:55
Citation Envoyé par Fleur en plastique Voir le message
Je pense personnellement que M. Sarkozy a tout à fait raison. (...) C'est un premier pas vers la création d'un Internet de confiance où désormais tout le monde est responsabilisé.
Pas question de nourrir le troll, mais y'a quand un même une chose qu'on ne peut pas laisser passer dans un message pareil !!! FleurEnPlastique veut nous faire avaler, sans avoir l'air d'y toucher, qu'accepter le contrôle c'est être responsable, or :

Un web responsable n'est PAS un web contrôlé.

Parvenir à un web responsable, c'est responsabiliser les internautes.

Donc, pour avoir un web responsable, il faut apprendre aux personnes à utiliser internet correctement et les conscientiser sur les contenus qu'ils consomment.

Il faut informer, informer, informer, et bien informer. Non pas filtrer l'information.

Citation Envoyé par tulipebleu Voir le message
La grande difficulté, c'est de contrôler sans aller trop loin. L'autre difficulté, c'est de le faire accepter par ceux comme vous qui ne voie pas le danger, parce que vous vous considérez comme bon en informatique, (...)
Oui mais non.

Concernant les arnaques :
Dans le temps, ma grand-mère recevait souvent des réponses à des concours auxquels elle n'avait jamais participé, lui indiquant qu'elle avait gagné une maison/voiture/millions... elle n'y a jamais répondu. Parce qu'elle savait que l'argent ne tombe pas du ciel, toute âgée qu'elle était. Et elle n'aurait jamais fait confiance à une publicité qui lui aurait dit "vous êtes le 100.000ème clic, vous avez gagné un iphone". Ni a un mail du même acabit.

C'est une question de bon sens, ce n'est pas lié à Internet. C'est juste que les mails coûtent moins cher qu'une enveloppe et que toute les arnaques passent par le net de nos jours. Mais il y avait des arnaques, des arnaqueurs et des arnaqués avant le net, et il y en aura après.

Pour ce qui est de la protection :
Pour ce qui est des danger, il faut faire confiance au web pour s'auto-réguler. Il existe une communication entre internautes pour se donner les bons tuyaux, bons logiciels à utiliser pour se protéger, pour s'avertir des dangers à éviter.

Pour ce qui est des contenus :
Si on filtre le net, il faut aussi filtrer la télé alors. Pour une pub de tahiti douche tu vois des seins partout. Normal ?
Secret story, c'est une émission qui transmet de bonnes valeurs ?

En conclusion :
Pour faire une analogie simple, on n'interdit pas aux enfants qui en ont l'âge de traverser la rue. On leur apprend à regarder des deux côtés avant de se lancer.
20  4 
Avatar de vaild
Membre actif https://www.developpez.com
Le 02/11/2010 à 0:07
Ce n'est pas comparable de parler du courrier ordinaire.
Bien sûr que si !!! TOUTES les attaques se basant sur le mail existaient bien avant pour le courrier ! span, phising, etc...

Donc il est beaucoup plus difficile de faire du phishing par courrier.
Bien sûr que non, il suffit par exemple de poster soi-même une lettre (ce qui rendrait le traçage autrement plus difficile que par mail)

[troll]
Alors que sur Internet, n'importe quel cyber criminel peut en faire, en masse, instantanément et en toute impunité.
comme la censure et HADOPI ?[/troll]

je pense que la solution, à terme, de filtrer tous les contenus pour n'autoriser que les contenus approuvés par le gouvernement
-> censure... mainmise sur média, adieu liberté d'expression, bonjour dictature

... permettrait de supprimer définitivement le phishing, le site de phishing n'étant pas dans la liste blanche
-> 'suffit d'héberger le site à l'étranger (quoi, tu veux AUSSI interdire les sites étrangers ???)
-> d'un point de vue plus rationnel... sais-tu le nombre de sites internet existants ? pense-tu raisonnablement qu'il est matériellement possible de valider ne fut-ce que ce ceux que le gouvernement pourrait approuver ? ce n'est tout simplement pas possible. ce qui donne à penser que, à l'instar du gouvernement, tu donnes des idées qui partent d'un bon sentiment, mais qui sont dans la pratique irréalisables et dans la théorie une véritable atteinte aux fondements même de notre démocratie (liberté, égalité, tout ça...)

Pour l'envoi de mail, pareil, seuls les serveurs autorisés seraient autorisés à en émettre, fini les serveurs loués chez OVH expédiant du spam.
-> idem, il suffira de se faire héberger à l'étranger, et dans ce cas, en plus d'être inutile, ta solution provoquerait une fuite de capitaux. exit donc.

En plus on pourrait également interdire tout accès aux sites pornographiques par exemple
heu... au risque de choquer certains puritains, je m'insurge TOTALEMENT à l'idée de ne plus avoir accès à mes sites du soir !!!!

Cela sort du cadre de la pure sécurité, je l'admet, mais je pense que la vie des internautes en serait bien plus saine.
-> je ne bois pas, je ne fume pas, je fais du sport et ne mange pas n'importe quoi. je suis un citoyen responsable, qui travaille et étudie, j'ai une relation amoureuse tout ce qu'il y a de plus simple. je ne suis pas intellectuellement défaillant, si ce n'est un humour parfois décalé. j'estime être sain tant de corps que d'esprit.
je ne pense pas que supprimer la pornographie fera de moi un homme meilleur.

je pense même que cela engendrera une nouvelle génération de frustrés (ce qui pourrait mettre le feu aux poudres en ces temps de colère), de désinformés (façon vague hippie où les MST ont proliféré), voire de dangereux psychopathes et névrosés pour certains ne pouvant assouvir leur pulsions de manière tout-à-fait innocentes et solitaires (ce point, certes, se discute).
bon, j'admet que là, j'extrapole peut-être un peu. mais vous avez saisi le sens général.
15  0 
Avatar de Wormus
Membre actif https://www.developpez.com
Le 01/11/2010 à 19:20
C'est pire que l'internet chinois, ce que nous dit Sarkozy ici !

De toute façon c'est infaisable, trop d'entreprises dépendent d'internet directement ou indirectement. Ils n'arriveront pas à gérer ça correctement, il suffit de voir comment ils galèrent juste pour leur HADOPI.
18  4