Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'Assemblée nationale vote pour la réduction du coût de l'électricité pour les data centers :
Le motif et les effets indésirables possibles

Le , par Michael Guilloux

104PARTAGES

15  0 
Dans un message publié hier sur Twitter, le député Éric Bothorel s'est félicité de l'adoption d'un amendement qu'il a porté dans le cadre du projet de loi de finances pour 2019. L'amendement en question a pour objet de mettre en place un tarif réduit de taxe intérieure de consommation d’électricité (TICE) au bénéfice des centres de stockage de données numériques, communément appelés data centers. L'amendement prévoit concrètement d'instaurer un tarif réduit de 12 € / MWh (contre 22,5 € / MWh pour le tarif plein) pour les consommations des data centers.

Cet amendement semble motivé par le contexte actuel sur l'accès aux données par les autorités américaines. Rappelons qu'en vertu du droit américain, la justice US peut contraindre les géants du cloud (presque tous américains) à fournir des données hébergées aux États-Unis, et éventuellement à l'étranger. Depuis 2014 par exemple, Microsoft tient tête au gouvernement fédéral qui veut accéder aux données d'un suspect stockées sur des serveurs en Irlande. Le gouvernement fédéral a fait valoir que Microsoft devrait se conformer au mandat, en vertu du Stored Communications Act, mais Microsoft a refusé de satisfaire à sa demande estimant que les mandats de perquisition US ne peuvent pas s'appliquer au-delà des frontières américaines. L'affaire est actuellement devant la Cour suprême. Entre-temps, Donald Trump a déjà signé le CLOUD Act, une loi qui vise à faciliter l’accès, par les forces de l’ordre, aux données stockées sur des serveurs à l’étranger. Il y a donc de quoi craindre pour la souveraineté des autres pays en matière d’hébergement de données. Ce que met en avant le député Éric Bothorel dans son amendement.

« L’indépendance nationale en matière d’hébergement de données et la sécurité juridique des données hébergées sont des enjeux cruciaux pour de nombreux secteurs industriels ». Or pour cette activité, poursuit-il, « le choix du positionnement géographique des data centers est fortement déterminé par le coût de l’électricité, qui représente près de 30 % des coûts d’exploitation. » Autrement dit-il, les entreprises auront intérêt à construire des data centers là où le coût d'électricité à supporter sera le plus faible.

Cela n'est donc pas à l'avantage de la France où le coût complet de l'électricité est en hausse depuis 2012, soit plus de 12 % pour les très gros consommateurs, d'après le député. Pendant ce temps, « il est stable, voire en baisse, dans d’autres pays hébergeurs. » Ce qui est « de nature à enrayer la dynamique de forte croissance des capacités françaises d’hébergement de données. »

Le motif est peut-être bon, mais il peut y a voir des effets indésirables...


Cela ne pourrait-il pas ralentir les efforts vers l'énergie renouvelable ?

Il est pertinent de se poser cette question. Aujourd'hui, plusieurs géants de la technologie (Apple, Google, Microsoft, Samsung, etc.) ont des projets pour alimenter complètement leurs data centers et bureaux à l'énergie renouvelable ou l'ont déjà fait. Ce n'est pas seulement parce qu'ils se soucient du bien de la Planète, mais c'est aussi parce que cela s'avère bien moins coûteux. Ainsi, si un coût d'électricité élevé devait inciter les entreprises à passer à l'énergie renouvelable moins coûteuse, la baisse du coût devrait leur faire traîner les pas.

Pour être sûr de ne pas voir ces effets indésirables, on pourrait par exemple lier cette réduction à une contrainte environnementale. C'est-à-dire faire en sorte que les data centers avec des pratiques ou initiatives écologiques aient une plus forte réduction et que les data centers qui ne se soucient guerre de l'environnement aient une plus faible réduction. Avec cela, on ferait d'une pierre deux coups : donner un coup de pouce au numérique français, mais aussi inciter à la rénovation des data centers. C'est en tout cas ce que propose un internaute en réponse au tweet du député Éric Bothorel.

Cela dit, il y a aussi des conditions pour bénéficier de ce tarif réduit. Comme il est indiqué dans l'amendement, « le bénéfice de ce tarif réduit est limité aux grosses consommations », c'est-à-dire « la part excédant 1 GWh annuel, évaluée sur l’ensemble des points de livraison du data center ». La réduction s'appliquera aussi aux « seuls sites pour lesquels la charge fiscale de l’électricité serait, sans l’application du tarif réduit, supérieure à 2,25 % de la valeur ajoutée créée (ou, de manière équivalente, ayant une consommation supérieure à 1 kWh par euro de valeur ajoutée) ». Il est encore précisé dans l'amendement que le tarif réduit « s’applique aux data centers internalisés et externalisés » et que « les consommations des data centers exploités par des entreprises qui bénéficient déjà des autres tarifs réduits existants (entreprises industrielles électro-intensives ou entreprises exploitant des installations hyper électro-intensives) ne seront pas affectées. »

Sources : Amendement, Éric Bothorel (Twitter)

Et vous ?

Comment accueillez-vous cet amendement ? Pourquoi serait-il utile ? Et quelles sont ses limites ?
Cela ne pourrait-il pas ralentir les efforts vers l'énergie renouvelable ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de eclesia
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 19/10/2018 à 13:49
Citation Envoyé par redcurve Voir le message
ça sera annulé pour cause de non égalité face à la loi
Il ne faut pas rever malheureusment.

"le bénéfice de ce tarif réduit est limité aux grosses consommations"
--> donc c'est uniquement pour les gros gourmands
--> donc les tres grosses compagnies
--> donc pour permettre d'augmenter les dividendes des patrons et actionnaires

Il faut pas se leurrer, les datacenters vont pas réduire les tarifs ou augmenter leurs salariés, hahaha.
Non ca ira dans leurs poches, avec peut être un centime symbolique pour les autres. centime qui revivra dans un an avec la hausse de je ne sais quoi.

Mais qui va payer la différence ? car c'est EDF qui produit l'électricité, et EDF c'est qui paye la dette ?
--> nous comme d'habitude

Donc en claire, c'est ENCORE une magouille pour ENCORE faire gagner de l'argent aux riches.
C'est vraiment des vicieux chez LREM.
7  0 
Avatar de onilink_
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 19/10/2018 à 16:09
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Je ne partage pas ce point de vue...
D'après moi la production humaine de CO2 ne fait pas parti des facteurs principaux des changements climatique, mais bref, peu importe...
C'est navrant de lire de telles âneries en 2018.
Le rapport du GIEC ça sort d'un kinder surprise peut être?
6  1 
Avatar de Rokhn
Membre actif https://www.developpez.com
Le 19/10/2018 à 14:47
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Bill Gates a dit que le CO2 c'était pas bien, par conséquent on est obligé de faire plus de nucléaire.
Pas besoin de Bill pour savoir que le CO2 est notre plus grand ennemi (dans notre système actuel). Et la fameuse transition énergetique magique avec les voitures électriques / panneau solaire / éolien c'est des grosses blagues... On ne fait que déplacer le problème en amont ou aval de la solution (on ne sais pas recycler correctement les batteries de voitures électriques...)

On consomme BCP pour produire un panneau solaire à durée de vie plus que limite : par ça je veux dire que produire des panneaux solaires de bonnes qualités serait une bonne idée à la place de faire des panneaux pourri qui consomment autant de ressources => gâchis de ressources !

On cherche à consommer plus "vert" alors qu'il faudrait juste consommer "moins", mais c'est moche de demander ça à tes clients dans un modèle ou l'on recherche la croissance infinie.
3  0 
Avatar de survivals
Membre actif https://www.developpez.com
Le 19/10/2018 à 15:33
Certains membre de l'Assemblée nationale auraient des billes ou prévoiraient de mettre des billes dans les datas center que cela ne m'étonnerais pas, ils utilisent le pouvoir pour s'enrichir et non pour les citoyens, et puis la réductions pour les datas center sera reporté sur la facture des citoyens, et on nous dira eeet ooh vous allez pas pleurer pour 5 euros de plus, et chuchoteront entre eux en disant, ça fera 5 millions de plus pour nous hihihi.

Mais nous n'oublions pas.
2  0 
Avatar de imperio
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 19/10/2018 à 17:04
Soyez un peu tolérant, j'ai le droit de ne pas être d'accord avec le GIEC.
Qu'est-ce que ça peut faire que je ne sois pas d'accord avec le GIEC, de toute façon je n'ai pas de pouvoir, ce que je pense ne change rien, donc pourquoi m'embêter ?
Anti-vaccins aussi à tout hasard ?
4  2 
Avatar de SimonDecoline
Membre expert https://www.developpez.com
Le 19/10/2018 à 20:10
Citation Envoyé par survivals Voir le message
Certains membre de l'Assemblée nationale auraient des billes ou prévoiraient de mettre des billes dans les datas center que cela ne m'étonnerais pas, ils utilisent le pouvoir pour s'enrichir et non pour les citoyens, et puis la réductions pour les datas center sera reporté sur la facture des citoyens, et on nous dira eeet ooh vous allez pas pleurer pour 5 euros de plus, et chuchoteront entre eux en disant, ça fera 5 millions de plus pour nous hihihi.

Mais nous n'oublions pas.
Mais non voyons... Bon d'accord, les 2 derniers emplois d'Eric Bothorel étaient chez des vendeurs de cloud (https://www.ouest-france.fr/bretagne...-armor-5353824) mais il n'y a aucun conflit d'intérêt possible...
2  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 19/10/2018 à 13:29
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Comment accueillez-vous cet amendement ? Pourquoi serait-il utile ? Et quels sont ses limites ?
C'est chouette, ça fera faire des économies aux data centers.
En France on a le nucléaire, le kW/h ne coûte pas grand chose à produire il devrait coûter moins chère pour tout le monde !

Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
L'amendement prévoit concrètement d'instaurer un tarif réduit de 12 € / MWh (contre 22,5 € / MWh pour le tarif plein) pour les consommations des data centers.
Attendez mais 22,5€ / MWh ça ferait pas 0,0225€ / kWh soit 2,25 centime le kWh ?

Alors qu'un particulier avec l'offre de base 6 kVA paie 0,1450€/kWh soit 14,5 centimes / kWh. (bon après un particulier ne consomme pas des MWh non plus)

===
Enfin bref si ça peut un peu aider des entreprises françaises c'est pas mal.
0  0 
Avatar de redcurve
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 19/10/2018 à 13:35
ça sera annulé pour cause de non égalité face à la loi
0  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 19/10/2018 à 16:26
Soyez un peu tolérant, j'ai le droit de ne pas être d'accord avec le GIEC.
Qu'est-ce que ça peut faire que je ne sois pas d'accord avec le GIEC, de toute façon je n'ai pas de pouvoir, ce que je pense ne change rien, donc pourquoi m'embêter ?

Quand on me dit "Ça c'est la version officielle, t'es obligé d'y croire" ça me plait pas trop.
On l'a signé le protocole de Kyoto, donc je suis libre de penser ce que je veux.
C'est à fond la mode de la lutte contre le CO2, j'ai le droit de me concentrer sur autre chose.

Il y a des gens qui s'énervent quand on pense pas comme eux, c'est n'importe quoi...
Il faut respecter son prochain
1  1 
Avatar de survivals
Membre actif https://www.developpez.com
Le 20/10/2018 à 12:06
Citation Envoyé par imperio Voir le message
Anti-vaccins aussi à tout hasard ?
C'est quoi le rapport ?

Tu es sur un Forum ici, c'est pas un réseau social, le lynchage ou le foutage de gueule n'est pas le but ici, mais c'est le débat, donne ton opinion et développe des arguments.
2  2