Windows Azure veut s'ouvrir aux ingénieurs systèmes
Et fait de Java « un citoyen de première classe » : toutes les annonces du PDC10

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Mise à jour du 29/10/10

A l’occasion de l’édition 2010 de sa « Professional Developer Conference » (PDC) organisée à Redmond, Steve Ballmer, le PDG de Microsoft et Bob Muglia, Président Server et Tools Business, ont très longuement présenté les évolutions de leur plateforme Cloud Windows Azure.

Le PDG s'est tout d'abord félicité qu'après seulement 8 mois de disponibilité commerciale, le PaaS de Microsoft compte déjà plus de 20 000 clients abonnés (dont Pixar, présent sur scène avec une démonstration bluffante).

Les nouvelles fonctionnalités annoncées ont été nombreuses.

Bob Muglia, qui rappelons le est un des historiques de la société, a joué sur l'ouverture. « Pour nous, Java est un citoyen de première classe », lance-t-il avant d'inclure d'autres langages dans ses éloges. « Et PHP est super, et Ruby est super ! ».

On l'aura compris, Windows Azure veut s'adresse à tous les développeurs et pas seulement aux utilisateurs de .NET.

Une position confirmée par Bernard Ourghanlian, Directeur Technique et sécurité de Microsoft France « de nombreux éditeurs et clients sont en train de franchir le pas en France : c’est le cas de Cegid, Bonitasoft (éditeur opensource Java) » .

Voici la série de nouveautés de Windows Azure :
  • Windows Azure Marketplace : est une place de marché en ligne pour les développeurs et les professionnels de l’informatique permettant de partager, trouver, acheter et vendre des composants et des formations, afin de construire des applications ou des services tirant profit de la plateforme Windows Azure. Windows Azure Marketplace inclut DataMarket, précédemment connu sous le nom de code « Dallas », permettant aux entreprises de partager ou consommer des données en ligne, fournies par différentes organisations tels que la NASA, Infogroup, Naviteq, les Nations Unies, etc.
  • Des mises à jour de Windows Azure AppFabric : il s’agit d’une version CTP (Community Technology Preview) de AppFabric Caching et d’une version CTP améliorée du Service Bus. (Disponibilité prévue en version finale dans la première partie l'année 2011). Durant cette même période, de nouvelles CTP pour Composition Model et Composite App Service seront proposées pour faciliter le travail des architectes
  • SQL Azure : avec l'arrivée de nouvelles fonctionnalités de reporting à SQL Azure et des mises à jour de la fonctionnalité de synchronisation des données ; des versions CTP de ces deux technologies seront disponibles au cours de l'année 2011. La version finale de Database Manager for SQL Azure sera disponible d’ici la fin de l'année 2011
  • Windows Azure Virtual Network : qui est un réseau virtuel qui inclut un CDN (Content Delivery Network, ou réseau de distribution de contenu), une fonctionnalité de stockage et de traitement, auquel s’ajoute Windows Azure Connect (précédemment connu sous le nom de « Projet Sydney »). Une version CTP de Windows Azure Connect sera disponible dès la fin de l'année 2010
  • Des améliorations apportées au portail Windows Azure avec l'annonce de la nouvelle instance « Extra Small » : le portail inclut désormais des améliorations pour de meilleures informations de diagnostic, une inscription plus rapide, la prise en charge d'administrateurs multiples et une visibilité en quasi temps réel sur l'utilisation et la facturation. Les développeurs peuvent aussi désormais utiliser l’instance « Extra Small » de Windows Azure (Commercialisé à 0,05$ par heure). Ces nouveautés seront disponibles à la fin de l'année 2010
  • VM rôle Windows Azure : cette technologie permet de prendre en charge Windows Server 2008 R2 dans Windows Azure. Une version beta publique sera disponible à la fin de l'année 2010.
  • Virtualisation d'applications serveur : cette nouvelle fonctionnalité permet aux développeurs de transférer des images d'applications vers Windows Azure en tirant parti des capacités d’administration de la plateforme. La virtualisation d'applications serveur pour Windows Azure sera disponible sous la forme d'une version CTP avant la fin de l'année 2010.
  • Enfin le portail devient beaucoup plus riche et "user-friendly" (plus axé ingénieur système). Il passera sous Silverlight (ce qui n'est pas sans poser problème aux utilisateurs de Mac et de Linux)


L'annonce la plus applaudie (et re-twittée massivement en direct) reste l'annonce d'une version Cloud de Team Fondation Server. « Immaginez : plus de longue installation/configuration à faire, accès à votre code source partout dans le monde ! Ca reste au stade expérimental pour l'instant […] Néanmoins c'est une très belle démonstration du Virtual Machine Role pour Azure », écrit Nicolas Esprit sur son blog Développez.

Au delà de toutes ces annonces, Bob Muglia voit dans le Cloud (et particulièrement dans Azure) une rupture historique.

Auparavant, la variété des serveurs, data-centers et configurations régnait - explique-t-il en substance. Aujourd'hui, Azure règlerait tous « les problèmes crées hier par des solutions compliquées […] et permet de se débarrasser de toute cette complexité pour se concentrer sur l'essentiel : l'Application ».

Rarement l'arrivée de nuages aura été annoncée comme une aussi bonne nouvelle.

Source : Session du PDC10 et
Blog de Nicolas Esprit


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Hinault Romaric Hinault Romaric - Responsable .NET https://www.developpez.com
le 15/12/2010 à 15:07
Une mise à jour de la plate-forme Windows Azure
permet de faciliter la migration et l'administration

Microsoft vient de faire une mise à jour de sa plate-forme Cloud Windows Azure.

La firme de Redmond vient de livrer quelques une des nouvelles fonctionnalités de la plate-forme Windows Azure qu'elle avait annoncé lors de la conférence PDC 2010(Professional Developer Conference) de septembre dernier.

La récente mise à jour permet de doter Windows Azure de nouvelles fonctionnalités facilitant la migration et l'amélioration de l'administration de la plate-forme.

De nouvelles fonctionnalités permettent ainsi un accès complet au serveur web IIS (Internet Information Services) qui est disponible dans une version complète.

Remote Desktop permet une prise en main d'une instance en cours d'exécution depuis la console d'administration pour la gérer plus finement.

La possibilité d'exécuter une instance personnalisée de Windows Server 2008 R2 dans Windows Azure grâce à la Virtual Machine Role (VM Role) rend plus simple le déplacement des applications vers le Cloud.

On note aussi une amélioration des solutions d'administration permettant désormais une administration complète de son compte.

Et enfin, soulignons l'intégration de Windows Azure Connect, solution permettant une connectivité réseau sécurisé entre les environnements d'entreprise et Windows Azure garce à des protocoles IP tels que TCP et UDP.

Quant à ceux (visiblement nombreux) qui se demandent ce qu'est et à quoi sert Windows Azure, qu'ils se rassurent. Microsoft vient de sortir une petite vidéo explicative très bien faite... et une offre promotionnelle de fin d'année.

Découvrez en 4 minutes l'offre Windows Azure

Source : Blog MSDN

En collaboration avec Gordon Fowler
Offres d'emploi IT
Architecte et intégrateur scade/simulink H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)
Data scientist senior H/F
Safran - Ile de France - Magny-les-Hameaux (Saclay)
Architecte systèmes études & scientifiques H/F
Safran - Ile de France - Vélizy-Villacoublay (78140)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil