IdentifiantMot de passe
Loading...
Mot de passe oublié ?Je m'inscris ! (gratuit)

Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Android : Oracle accuse Google de piller ses API

Le , par Gordon Fowler

36PARTAGES

0  0 
Mise à jour du 28/10/10

Oracle muscle son attaque contre Google.

Jusqu'ici, la firme de Larry Ellison accusait Moutain View d'enfreindre les conditions d'utilisation de Java dans la machine virtuelle de son OS mobile Android. Cette fois, d'après un document rapporté par le New York Times, Oracle accuse Google d'avoir « directement copié » du code Java.

En cause, des librairies de classe (JAR), de la documentation et des packages d'APIs d'Android qui seraient directement issus d'APIs et de documentation déposées par Oracle.

Oracle va même plus loin. D'après le nouveau document déposé au tribunal, c'est un tiers des APIs d'Android qui seraient concernées.

Du pillage systématique de technologie en quelque sorte.

Selon Oracle, tout du moins.

On se doute que Google n'aura pas tout à fait le même point de vue.

Reste à attendre l'avis le plus important dans cette affaire : celui du juge.

Source : Article du New York Times

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de kurk49
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 28/10/2010 à 17:21
Oracle, Google, Apple, Nokia, MS...
Tous les géants des nouvelles technologies (surtout orientées logiciel) se livrent une guerre sans merci pour determiner qui aura le droit de tondre le mouton tout seul comme un grand.
Les victimes sont bien sur les consommateurs, certes, mais aussi malheureusement la notion de partage des connaissances, de progrès technique et scientifique. JAVA devais entrer dans la grande histoire de l'informatique, ainsi qu'une grande partie des outils libres de SUN.
Manifestement, les géants batissent leur petite histoire qui ressemble à la grande: guerre, rebellion, coups bas, procès...
De quoi gâcher une science supposée incarner l'avenir... tout un programme (compilé)
13  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 03/05/2011 à 9:45
On va faire un petit rappel pour ceux qui arrivent alors que l'on en a discuté en long et en large dans les messages précédents. Il y a deux problèmes séparés, même s'ils ont été réunis dans le même procès : un problème de plagiat et un problème de brevet.

Pour l'accusation de plagiat : La base du Android SDK est réalisée depuis le projet Harmony d'Apache. Ce code ne pose aucun problème car la licence Apache est très libre et permet presque tout.
Cependant on a découvert que certaines parties du SDK présentées comme réalisés par Google sous leur propre licence ressemblent fortement à du code du SDK d'Oracle(ex Sun), ce qui poserait problème car même si l'OpenJDK est libre, sa licence (la GPL v2) est une licence de type copyleft fort: tout travail dérivé doit également être sous licence GPL.

Pour les brevets : Sun (et maintenant Oracle) a toujours possédé un certain nombre de brevets couvrant la technologie Java, pour lui permettre d'attaquer les implémentations non certifiées conforme de Java, ce qui est le cas d'Android.
De fait Java n'est pas totalement libre car même si la licence de l'OpenJDK est libre, tout fork se retrouve menacé d’attaque pour violation de brevet. Et comme Sun/Oracle se donne le droit de choisir à qui il fournit le TCK(outil de certification Java), il a virtuellement droit de mort sur toute implémentation Java, comme il l'a déjà fait pour le projet Apache Harmony.

Citation Envoyé par kpouer
D'ailleurs les fichiers je crois ont eux-même changé de licence depuis l'arrivée d'Oracle, je crois me souvenir qu'en java 1.5 ils étaient GPL et en 1.6 le header GPL est remplacé par un header Oracle. Ils ont le droit puisque propriétaire mais ça montre un peu le changement d'orientation.
Les version de Java distribuées par Sun (puis Oracle) sont toutes sous une licence propriétaire et ça restera le mode de fonctionnement pour les versions à l'avenir.
Sun a cependant publié la quasi totalité des sources de la version 1.6 sous GPLv2 dans un projet séparé : l'OpenJDK. Ce projet sert d'implémentation de référence.
Comme Oracle reste propriétaire des sources de l'OpenJDK, il pourra réutiliser tout le travail réalisé dans l'OpenJDK dans son JDK propriétaire alors que tout travail basé sur OpenJDK par quelqu'un d'autre sera forcément sous GPL.

Quant au changement de nom, ça n'a rien à voir avec un quelconque changement de politique. C'est juste que comme Sun n'existe plus légalement, ils ne peuvent tout simplement pas le conserver dans les entêtes. Maintenant Sun c'est Oracle, c'est tout.

Citation Envoyé par transgohan
Pour ce que j'ai pu en lire le soucis vient du fait que ces sources étaient sous licence GPL 2 et les headers avaient disparus (évidemment avec la décompilation...), cette licence n'autorise pas le fait de s'approprier un code (chose qui est faite puisque les crédits ont été enlevés. Ces sources étaient disponibles en lecture comme toutes les autres, mais n'étaient pas sous la même licence. Bon ça règle pas la question du "pourquoi ils ont décompilés les sources au lieu de les télécharger du dépôt ?".
C'est une différence entre la GPL 2 et la GPL 3 si j'ai bien lu les autres messages de ce topic, certaines sources sont sous licence GPL 3 et il n'y a aucun problème avec elles.
Le problème des entêtes disparues ne concerne pas cette affaire, c'est un tout autre problème lié cette fois a Linux et non Java.
Saches cependant que la GPLv3, n'autorise absolument pas l'appropriation de code, bien au contraire elle est même mieux protégée que la GPLv2 contre certaines pratiques comme le piège a brevet d'Oracle que j'explique ci dessus (c'est pour cela que Sun a choisi la GPL v2 et non v3 pour l'OpenJDK) ou la tivoisation
12  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 23/06/2011 à 19:08
Citation Envoyé par Bubu017 Voir le message
En clair tu veux que n'importe qui, puisse utiliser une techno découverte par quelqu'un qui a pu travailler 10 ans dessus, sans aucun problème et gratos ?
Le mot "découverte" pour une techno comme Java me fait bien rire. Java n'est certainement pas un découverte, c'est une environnement complet qui été construit en utilisant diverses techno connues depuis longtemps (interpréteur, langage objet, ...)

Java n'a rien de nouveau en matière de technologie, même pas à l'époque de sa création. L'invalidation des brevets pour "prior art" en est clairement la preuve, s'il y avait besoin.
8  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 22/09/2011 à 11:30
Citation Envoyé par vohu57 Voir le message
C'est marrant que les dev java n’acceptent jamais la moindre critique sur l'environnement de leur langage préféré...
Je sais pas d'où tu sort ça, les développeurs Java sont généralement plutôt pragmatiques et ouverts à la critique. C'est plutôt toi qui trolles en déclarant la mort de java, alors que 99% des programmeurs Java n'ont absolument rien à faire de ces problèmes politiques.

J'ai l'impression que tu confonds juste "développeurs Java" et "Apple addicts".

Citation Envoyé par vohu57 Voir le message
Quand on nous apprend que les appli android seront programmale en C++ ou PASCAL, ils hurlent au scandale et ne voient pas l’intérêt (pour les autres surtout), et des qu'on leur dit qu'on aime pas la stratégie du nouveau propriétaire de leur langage, ils deviennent tout rouge, et critiquent à tout va...
Personnellement, je n'ai entendu personne se plaindre de l'ouverture d'android a d'autres langages, bien au contraire.

Enfin on peut être développeur Java et ne pas aimer la politique d'Oracle (c'est mon cas). Ça ne fait pas de Java un langage mort ni même sur le déclin.
9  1 
Avatar de Tetem
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 29/10/2010 à 9:16
J'ai l'impression que Oracle à des envies de domination du monde de l'IT qui semblent beaucoup moins nobles que celles de Google...

Mon post ressemblera peut être à un troll mais c'est mon avis, Oracle veulent le beurre, l'argent du beurre et la crémière rien que pour eux alors qu'avant la crémière travaillé pour tous... Je suis vraiment très déçu de voir ce qu'il ont fait avec OpenOffice, Solaris, MySQL et ce foutu Java (que je n'apprécie pas particulièrement mais quand même, il à certaines qualités !)

Bientôt on va nous demander de payer pour compiler un .java si ça continue... Ils veulent pas devenir "propriétaire" du SQL et du C pendant qu'ils y sont ??? Oracle et surtout la politique Larry Ellison sont pathétiques je trouve... Mais tout ça c'est mon point de vue de consommateur/développeur.
6  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 07/09/2011 à 13:16
Citation Envoyé par PRL115
De plus ... avec les surcouches opérateurs, certains ne savent même pas qu'ils sont sous Android (si si, je vous assure, j'ai entendu des personnes dire "je suis sous le système Sense" ou d'autre "je suis sous l'OS LG" {en parlant d'un portable Android} ... alors que quand on a un iPhone, on sait qu'on est sous iOS. Quand on a une tablette, on sait qu'on est sous iOS).
Oui et non à la fois. Si on va au bout du raisonnement, la plupart des possesseur d'iPhone/iPad ne savent pas non plus qu'ils sont sous iOS. Il savent juste qu'ils ont un iTruc. Je pense qu'il y a au final plus de gens qui savent qu'il ont Android que de gens qui savent qu'il ont iOS.
6  0 
Avatar de transgohan
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 21/09/2011 à 6:59
Mais qu'est ce qu'il faut pas lire...
On va dire qu'on pourra vous excuser du fait de l'heure tardive.
6  0 
Avatar de camus3
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 03/11/2010 à 2:26
De ce seul point de vue, et bien que l'on puisse considérer que l'attaque d'Oracle soit légale, pour autant que les brevets soient effectivement applicables, ce dont je doute malgré tout, cette attaque est pour le moins cavalière, pour ne pas dire purement et simplement crapuleuse et justifierait presque la réaction dont j'ai parlé plus haut...
Oracle veut et va transformer java en une sorte de .net.
Le modèle économique de Sun a échoué, Oracle ne fera pas la même erreur, et tant mieux ,il fera de java un produit très rentable.Quand on voit le succès et la puissance de C#, on est content du fait que Sun aie forcé M$ à laisser tomber java. Donc même si elles sont parfois excessives , toutes ses histoires de procès force les éditeurs à sortir des produits innovants si ils veulent survivre.
Google perdra son procès et va être contraint de couper le cordon avec java, et devra innover une fois de plus. Ou alors Oracle veut juste une part du gâteau et des royalties sur Android , c'est possible aussi.
5  0 
Avatar de nazoreen
Membre actif https://www.developpez.com
Le 21/06/2011 à 14:47
Ils est grand temps qu'ils arrêtent tous avec leurs brevets, à terme ça aura des incidences néfastes sur l'innovation ! Ça devient vraiment puéril...
8  3 
Avatar de tchize_
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 24/06/2011 à 10:47
Citation Envoyé par cbleas Voir le message

Pendant plus de 4 ans j'ai développé une application pendant 10 à 12 heures par jours tous les jours sans le moindre revenu.
après 3 ans de plus je commence enfin à gagner de l'argent.
Maintenant une boite avec uniquement des commerciaux mais de l'argent peut utiliser gratuitement mon travail.
qu'arriverait il pour moi?
On ne parle pas de grande société mais d'une société à taille humaine avec un passionné pour son travail.
Ne confondez pas "propriété intellectuelle" et "brevet". La propriété intellectuelle vous donnes tous les droits sur votre travail, y compris de choisir qui a le droit d'utiliser votre logiciel, de choisir votre tarif, etc.
Une boite avec "que des commerciaux" ne pourra rien vous faire, puisqu'il faudrait qu'elle viole le droit d'auteur. Ca s'apparente à de l'espionnage industriel, c'est déjà protégé.

Le brevet, "c'est J'ai eu l'idée de mettre un trombinoscope des clients à gauches qui affiche automatiquement la photo des clients quand le téléphone sonne. Je vais interdire à quiconque qui travaille autant que moi ailleurs d'utiliser cette idée, je vais la breveter" et ça ça tue toute forme d'innovation.
Vosu avez une petite boite à taille humaine, alors craignez les brevets, car le jour où vous serez un peu gros, des boites avec rien que des avocat et des portefeuilles de brevet à la con viendront vous attaquer en justice. Le brevet en informatique, c'est une arme de mafieux destinée à extorquer de l'argent à toutes les petites boites qui n'ont pas les moyens de se défendre. Il y a des centaines de cas chaque année aux états unis, ce genre de boite fleurit dans tous les sens.
A ce titre d'ailleurs, la plupart des grosses boites n'ont de portefeuille de brevets que pour se défendre contre les autres portefeuilles de brevet.
Ici google a fait sauté une partie des brevets. Il faut savoir que la procédure pour le faire coute tellement cher que beaucoup de boite coulent bien avant d'y arriver.

Dans le cas qui nous occupe (android) y a aps que des commerciaux, y a du monde chez google qui a travaillé pour faire pousser la JVM en question, et sun a toujours eu à l'esprit de garder sa JVM ouverte à tous les intervenant, dixit sun "n'importe qui a le droit d'implémenter la spec java, elle est ouverte".
Seulement en arrière plan il y avait "oui mais pour pouvoir s'appeler java, faut passer le kit de test et la licence du kit de test vous interdit de faire une jvm mobile". Et t'as tout l'embroglio juridique qui suis.
6  1