L'ISSMI propose aux jeunes diplômés des formations IT prises en charge
Pour promouvoir leur insertion professionnelle

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Trouver un emploi stable et bien rémunéré en étant jeune diplômé n’est pas toujours facile. Les attentes des employeurs sont élevées et plusieurs jeunes diplômés rencontrent des difficultés à s’insérer dans la vie active. Les opportunités restent cependant nombreuses, mais chaque année le nombre de diplômés augmente et la concurrence est importante.

Pour aider les jeunes diplômés de l'IT qui peinent à trouver un emploi dans leur spécialité, l'institut supérieur privé ISSMI leur propose d’acquérir les compétences qui leur manquent pour accéder au monde professionnel. Il ne s'agit pas d'une reconversion ni d'une double compétence, mais plutôt d'un tremplin entre les études initiales et le monde professionnel, en quelque sorte. L'ISSMI leur propose notamment d'adapter leurs compétences ou de les mettre au service des métiers liés aux projets informatiques, et les accompagne jusqu’à l’obtention d’un emploi.

Les formations ISSMI sont offertes (sous certaines conditions) grâce aux partenariats employeurs du secteur du consulting SI et informatique (SSII et ESN). Pour les diplômés IT ou personnes ayant un background technique, les programmes de formation proposés sont :

  • Études et développement logiciel : la formation consiste à consolider les compétences en développement logiciel, par l’apprentissage de plusieurs langages de programmation, dans un environnement de développement, et donc d’acquérir des compétences sur les langages et outils utilisés et demandés par les DSI ;
  • Informatique décisionnelle : cette spécialité touche aux systèmes d’aide à la décision, que ce soit en termes de conception ou de développement. Il s’agit de maîtriser le concept de la Business Intelligence, et d’acquérir la maîtrise de plusieurs ETL couramment utilisés par les DSI ;
  • Informatique industrielle : cette spécialité inclut des compétences techniques aussi bien que fonctionnelles inhérentes aux systèmes industriels, notamment dans le secteur ferroviaire, automobile et l’aéronautique comme dans le médical ;
  • Métiers de la production et de l’exploitation : cette spécialité inclut l’administration des systèmes et bases de données, ainsi que les métiers de l’exploitation.


L'ISSMI n'est toutefois pas fermé aux autres cursus universitaires. Pour les personnes non-informaticiennes ou n'ayant aucun background technique, la spécialité AMOA/AMOE (Assistance à maîtrise d’ouvrage et à maîtrise d’œuvre) est conseillée. En effet, elle ne nécessite pas d’avoir des compétences informatiques, mais plutôt de comprendre la démarche projet, de maîtriser les spécificités d’un métier (banque, assurance, grande distribution, e-commerce, etc.), un bon relationnel, un bon rédactionnel, et une méthodologie solide, notamment sur les tests. Le programme comprend toutefois un apprentissage de quelques technologies, mais à un niveau simple et compréhensif par tous. Précisons aussi que la spécialité AMOA/AMOE est également ouverte aux profils IT.

En savoir plus sur les formations ISSMI


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :





 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil