Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Apple pourrait racheter Facebook ou une autre compagnie
La firme a 51 milliards de dollars à dépenser

Le , par Katleen Erna

0PARTAGES

0  2 
Mise à jour du 27/10/10

Avec Apple, les rumeurs se suivent et ne se ressemblent pas.

Après les hypothèses d'un – déjà - improbable rachat de Facebook, puis de EA (lire ci-avant), c'est au tour de Sony d'être aujourd'hui la cible supposée de Steve Jobs. Un Steve Jobs qui dispose de plus de 50 milliards de dollars de liquidité.

Résultat, l'action de la société japonaise a fait le yo-yo pendant toute la cotation d'hier.

Tout semble être en réalité parti d'un chroniqueur dont les articles sont publiés sur l'un des sites financiers affiliés au Wall Street Journal (Barron's). Eric Savitz, le chroniqueur, y rappelait simplement que Steve Jobs avait clairement fait état de ses envies d'expansion lors de la présentation des résultats financiers annuels d'Apple. Et de citer quelques sociétés possibles : Disney, Adobe, ou Sony.

Problème, de l'aveu même de Eric Savitz, il ne s'agissait que d'une analyse très spéculative issue de sa simple imagination.

Les financiers, aux aguets de toute information concernant Apple - devenu la deuxième plus grosse valorisation boursière du monde sous la direction de son PDG emblématique – n'ont retenu que les noms et pas le contexte.

Jugeant certainement Disney trop gros (et trop proche de Steve Jobs), et l'option Adobe improbable (poursuites en cas de fusion), les marchés ont donc sur-réagit à l'hypothèse Sony.

Une hypothèse infondée et déconnectée de toute analyse, mais qui montre à quel point deviner ce que pense ou va faire Steve Jobs est devenu de la plus haute importance pour les marchés.

Quitte à oublier une chose : quoi que l'on pense de lui, l'homme est passé maître dans l'art de la communication et ne laisse fuiter que ce qu'il veut.

En clair, dès qu'il s'agit de sujets stratégiques, seul Steve Jobs sait ce que va faire Steve Jobs.

Source : Billet de Eric Savitz à l'origine de la rumeur

MAJ de Gordon Fowler

Apple pourrait racheter Facebook ou une autre compagnie, la firme a 51 milliards de dollars à dépenser

Apple a tenu la semaine dernière une réunion à propos de ses finances, à laquelle Steve Jobs à fait une apparition.

Après avoir comme à son habitude dénigré ses rivaux, décrétant que les autres tablettes du marché étaient mortes dans l'œuf ; le CEO s'est vu questionner sur la fortune de sa firme.

Apple est en effet à la tête de quelques 51 milliards de dollars, et la manière de dépenser cet argent aurait déjà été partiellement réfléchie.

Steve Jobs a ainsi déclaré penser qu'une ou plusieurs "opportunités stratégiques pourraient se présenter" et que la firme pourrait les saisir, avantagée par son pharaonique cash disponible.

Dès lors, toutes les spéculations sont permises. Il y a quelques années, des rumeurs circulaient à propos d'un éventuel rachat d'Universal Music par Apple.

Aujourd'hui, on soupçonne la compagnie de s'intéresser au web social.

Apple a pourtant de multiples façons de mettre à profit son pactole : extension de ses installations, achats de serveurs ou d'autres technologies, etc.

Pourtant, la majorité des personnes pensent que la firme s'engagerait plutôt dans le rachat d'une autre entreprise.

Plausible. Mais loin d'être sur.

Avec le lancement d'Apple TV, un diffuseur ou propriétaire de contenus pourrait être un achat judicieux

Ou bien l'éditeur de jeux vidéos Electronic Arts (estimé à 5.21 milliars) ?

Mais d'après le Los Angeles Times, Steve Jobs et Mark Zuckerberg aiment à passer du temps ensemble dernièrement. Ils ont de plus un point commun : mettre des bâtons dans les roues de Google.

Source : Apple's earning call (vidéo de la conférence du 18.10.2010)

Que pensez-vous de cette rumeur ? Apple pourrait-il réellement racheter Facebook ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de metagoto
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 26/10/2010 à 15:50
Racheter facebook et le fermer dans l'heure. Ca serait le seul intérêt que j'y vois pour Apple
6  2 
Avatar de gillai
Membre averti https://www.developpez.com
Le 27/10/2010 à 8:19
iFacebook, l'endroit où il n'y a ni porno, ni petit, ni gros, ni ... [insérer tout un tas d'adjectifs qui pourraient être censurés par Apple].

Un endroit sain sans bug, rapide et sûr, on vous dit quoi faire car vous êtes trop idiots pour choisir par vous-mêmes... vous nous remercierez car on le fait pour votre bien.

Vous devrez payer un abonnement forfaitaire de 15 euros par mois. Si vous voulez pouvoir ajouter des photos, ce sera 5 euros en plus par mois, 12 centimes par messages sur le mur, seulement 10 si c'est un iBestPoto, vous pourrez poke vos amis pour seulement 35 centimes.

iFacebook pourra seulement être utilisé si vous avez un FAI Orange car chez Free, ils n'ont rien compris.

...
4  0 
Avatar de notia
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 26/10/2010 à 15:21
Apple aurait quand même mieux à faire que dépenser 50 milliard pour acheter Sony.
Les 2 grands rivaux d'Apple que sont Google et Microsoft proposent des services plus larges qu'Apple (Xbox, Google street, réseau social, stockage en ligne, système d'exploitation, Cloud Computing, suite bureautique, etc.) et ces mêmes services se veulent convergeant. Google et Microsoft prouvent même qu'ils sont capables d'aller titiller Apple dans son fond de commerce tout en cherchant à innover dans d'autres secteurs d'activité => les Google car (voiture entièrement piloté par ordinateur, Microsoft surface, kinect que Microsoft pense étendre au PC; le projet courier). Et Apple a compris que si il veut rester dans la course il doit élargir son champs d'activité mais dans un sens innovation et créer de nouveaux usages.
A quoi ca sert d'aller acheter un Facebook ou un Sony à 30 ou 50 milliard alors qu'on peut acheter des dizaines de startup avec des idées et brevets innovant pour 1 milliards et investir le reste en recherche et développement.
Sachant que Sony en terme d'innovation c'est plutôt calme en ce moment
Sachant que côté Facebook, Microsoft propose une alternative sérieuse avec windows live 2010 et Google travaille sur une alternative plus que sérieuse.
2  0 
Avatar de maxwell302
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 26/10/2010 à 15:28
Si Apple rachète Facebook, ça donnera une bonne raison à pas mal de gens de quitter le réseau social
4  2 
Avatar de buzzkaido
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 27/10/2010 à 8:38
@hivenz : Sans oublier les procès à Diaspora pour violation de brevet, l'enregistrement automatique de tout se qui se dit / se voit / s'entend sur votre compte pour en filtrer le contenu jugé "inapproprié" par Steve et la censure des comptes des journalistes...

Bref, Apple Way Of Life, quoi...
2  0 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 26/10/2010 à 15:11
Zuckerberg a dit maintes et maintes fois que Facebook n'était pas à vendre. Il a refusé une véritable offre de Google il y a quelques années, et probablement de Microsoft entre temps...

En plus, en 2010, 50 milliards, c'est léger, pour Facebook.
1  0 
Avatar de Elepole
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 27/10/2010 à 8:54
Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message

Ou bien l'éditeur de jeux vidéos Electronic Arts (estimé à 5.21 milliars) ?
Personellement sa me ferait mal, vu le nombre de jeux estampillé EA que j'ai, les voir se faire racheter par Apple serait tres frustrant
1  0 
Avatar de berceker united
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 27/10/2010 à 10:44
Impossible qu'Apple achète Microsoft. Position dominante assuré. Il suffit de voir pour Oracle avec le rachat de Sun et le petit caillou de Mysql qui était dans la chaussure d'Oracle. ça a fait jazzer pas mal de monde. Alors imaginer Apple qui achète Microsoft. Vous allez avoir une guerre nucléaire.

- Dossier rejeté.
1  0 
Avatar de notia
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 27/10/2010 à 12:35
Apple
valorisation : 260 milliards
cout action : 283 $
fond de commerce : Iphone et bientot iphone
M$
valorisation : 210 milliards
cout action : 26$
fond de commerce : windows, xbox, office, hotmail, cloud computing, (windows phone 7?)

Ils devraient plutôt se demander, si il n'y a pas une petite bulle sous le cout de l'action d'Apple.
2  1 
Avatar de hashi
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 27/10/2010 à 14:22
Citation Envoyé par notia Voir le message
Avant Apple était seul sur le marché des smartphones, maintenant il y à la concurrence.
Petit historique rapide sur les smartphones :
* 1992 : IBM lance le premier smartphone (à écran tactile en plus).
* 1996 : Nokia lance le Nokia 9000, puis plus tard les 9210, 9500, 9300, E90.
* 1997 : Ericsson lance le GS88.
* 2000 : Ericsson lance le R380 (à écran tactile).
* 2001 : Microsoft lance l'OS Windows CE Pocket PC pour les smartphones.
* 2002 : Ericsson lance le P800, le premier smartphone équipé d'un objectif photographique.
* 2002 : Handspring lance le Treo (avec un clavier physique).
* 2002 : RIM lance le Blackberry.
* 2007 : Nokia lance le N95.
* 2007 : Apple lance l'iPhone.

Effectivement, vous devez avoir raison, avant Apple et son iPhone, il n'y avait personne dans le monde du smartphone.

Bien à vous.
1  0