Zenko 1.0 facilite le stockage et la gestion de données dans un environnement multicloud
Un entretien avec Jérôme Lecat, CEO de Scality

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Les services cloud d'Amazon Web Services (AWS), Microsoft Azure, IBM Cloud, Google Cloud Plateform et d’autres acteurs importants constituent désormais des éléments clés de l’informatique d’entreprise. Mais lequel choisir ? C'est une question que se posent ou se sont posée les développeurs et entreprises qui veulent passer au cloud. La question est pertinente parce que chaque fournisseur cloud a des points qui le distinguent des autres, même si une bonne partie des services qu'ils proposent se valent. Mais l'on peut utiliser les services de différents fournisseurs en même temps au risque, bien sûr, de faire face à quelques problèmes de compatibilité de temps à autre. Mais ce choix n'est pas du tout minoritaire.

En effet, d'après une étude de 451 Research, 69 % des personnes interrogées ont l’intention d’avoir un environnement multicloud en 2019. Une statistique qui indique que le multicloud aura une place prépondérante dans l’avenir de l’informatique. D'où l'intérêt d'une solution qui permet de tirer le meilleur parti possible de ces clouds.

C'est pour offrir une telle solution que Scality, l'éditeur d'origine française de solutions logicielles pour le stockage distribué et pour le contrôle de données en multicloud, a récemment annoncé la sortie de Zenko 1.0, le premier contrôleur de données multicloud. Disponible en éditions Open Source et Entreprise, Zenko a été conçu pour résoudre les problèmes liés à la gestion des données en environnement multicloud. Il simplifie donc l’utilisation simultanée de plusieurs clouds.

Pour en savoir plus sur cette solution, ce qu'elle apporte aux développeurs et entreprises, l'équipe de rédaction de Developpez.com est allée à la rencontre de Jérôme Lecat, CEO de Scality.


Jérôme Lecat, CEO de Scality

Dvp : Pouvez-vous nous présenter brièvement Scality et situer l'entreprise sur le marché du cloud dans le monde et en France particulièrement ?

Jérôme Lecat : Scality est une entreprise d’origine française, créée en 2009, qui a désormais des activités à travers le monde avec notre siège à San Francisco. Nous sommes éditeur de logiciels dans le domaine Software Defined Storage. À l’origine, nos produits ont été déployés dans les entreprises pour fournir les systèmes de fichiers de très grande capacité type NAS, soit des solutions stockage objet avec une interface type AWS S3. Notre solution a été déployée en France et à travers le monde chez les fournisseurs de service cloud, comme Daily Motion, Orange, SFR, La Poste pour en citer quelques-uns. L’offre est aussi très présente dans les administrations, les hôpitaux et les banques. Ces systèmes de stockage basés sur les serveurs standards stockent des pétaoctets de données et des milliards d’objets. La solution Scality est plutôt une solution de cloud privé, ou la composante d’une offre cloud de nos clients. La solution Zenko a été créée pour étendre l’offre dans le monde hybride (public-privé) et surtout dans le monde multicloud.

Dvp : Sans aller trop les détails, quels sont les principaux produits que vous proposez aux développeurs et entreprises ?

Jérôme Lecat : Scaliy propose “Scality RING” qui est une offre logicielle de stockage fichier et objet combinés. Le produit est cité par Gartner et par IDC Marketspace dans la catégorie “Distributed File Systems and Object Storage".

Scality propose désormais Zenko qui est une offre “cloud-native” de gestion de système de stockage objet dans les environnements cloud privé, public, hybride et multicloud.

Depuis un certain temps, l’interface AWS S3 est disponible en open source sur GitHub et Dockerhub, ce qui permet d’avoir une interface locale S3 dans un container docker très apprécié par les développeurs et par les systèmes d’intégration continue qui ont besoin de vérifier leurs produits avec une interface S3. L’interface S3 de Scality supporte aussi la quasi-totalité des fonctionnalités d’AWS IAM avec une API compatible avec les SDK d’AWS.

La solution complémentaire Zenko est maintenant disponible en version open source. Zenko est apprécié par les développeurs de solutions logicielles qui ont besoin de s’interfacer avec plusieurs clouds différents. En utilisant Zenko, ils peuvent faire une seule intégration et pouvoir écrire sur tous les clouds supportés par Zenko.

Dvp : Pouvez-vous revenir avec plus de détails sur Zenko ? De quoi s'agit-il exactement ? Quelles sont ses fonctionnalités ? Et quel est le petit plus qu'il apporte par rapport aux autres solutions sur le marché ?

Jérôme Lecat : Zenko fournit une interface unifiée pour stocker, gérer, et faire des recherches à travers les clouds privé et public. Le développeur travaille avec une seule API (S3) qui gère le stockage à travers tous ces clouds. Zenko rajoute des fonctionnalités avancées de workflow de réplication, gestion de cycle de vie et recherches métadonnées. La plateforme permet aux entreprises d’avoir de la visibilité et le contrôle de leurs données où qu’elles soient sur de multiples clouds publics et privés.

Les idées de base :
  • une architecture Kubernetes qui se déploie dans un cloud public, dans un cluster Kubernetes d’un client ou avec l’aide de l’un des autres projets open source de Scality : metalk8s ;
  • une interface unifiée compatible Amazon S3 ;
  • le stockage sur chaque cloud dans leur format natif pour permettre aux utilisateurs d’utiliser le stockage avec les applications spécifiques à chaque fournisseur ;
  • un portail de management SaaS pour faciliter les déploiements et la gestion sur Zenko.io ;
  • un support de Scality Ring sur site et des clouds publics tels que : Amazon S3, Azure Blob Storage, Google Cloud Storage, DigitalOcean Spaces, et Wasabi ;
  • un browser web S3 pour simplifier la gestion et la visibilité ;
  • des workflows pour la réplication 1-1, 1-N et gestion de cycle de vie des données à la mode d’AWS ;
  • la possibilité de créer, d’éditer et surtout de faire des recherches sur les métadonnées avec une interface simple REST en extension de l’interface S3 ;
  • le support communautaire pour la version open source et 24x7 pour la version entreprise.

Plusieurs fournisseurs de solutions de stockage objet offrent quelques-unes de ces fonctionnalités (notamment la réplication de données vers un cloud public ou un moteur de recherche). À notre connaissance nous sommes les seuls à offrir autant d’options, la réplication 1-N, le moteur de workflow et moteur de recherches modulaire et extensible, avec la majeure partie de ces fonctionnalités disponibles en open source.


Dvp : Scality vient d'annoncer la sortie de la version 1.0 de son contrôleur multicloud Zenko, pouvez-vous revenir sur les principales nouveautés ?

Jérôme Lecat : Notre annonce porte surtout sur la disponibilité d’une version entreprise avec un support 24x7 en même temps que la version open source. Cette étape représente la livraison des fonctionnalités qui faisaient partie de la roadmap de départ du produit. Avec les deux possibilités, nous souhaitons garder la composante innovation et contribution de la communauté tout en proposant une version supportée pour les applications mission critique des entreprises.

Il y a désormais une communauté de plus de mille utilisateurs développeurs inscrits depuis 2017, et des clients entreprise en bêta-test. La possibilité de gérer une diversité d’offres de stockage public à travers une interface unique représente un gain de temps important pour les développeurs avec la responsabilité de faire marcher les produits existants ou nouveaux avec les divers clouds publics. Nous estimons que la flexibilité, la visibilité et le contrôle que donne Zenko vont aider à rendre le concept de multicloud réaliste, sans demander des compétences étendues de toutes les offres cloud et leurs API.

Dvp : Et si l'on est intéressé par Zenko, comment y avoir accès ?

Jérôme Lecat : Zenko est disponible à travers le site Zenko.io, sur GitHub et Dockerhub avec une licence Apache 2.0 et peut être déployé en sandbox “1-click” ou sur une plateforme Kubernetes avec une gestion fournie par le portail Zenko Orbit sur le site. L’offre Zenko Entreprise sera disponible à travers Scality ou par le biais de nos partenaires. La licence offre un support 24x7 ainsi que l’option de gestion illimitée du portail de Zenko Orbit, qui permet une utilisation web “point-and-click” pour les utilisateurs moins techniques. Tout cela avec les fonctionnalités de multiple localité de stockage, stockage en format natif, moteur de recherche métadata, moteur de workflow et gestion de cycle de vie.

Téléchargement gratuit de l'édition open source de Zenko 1.0
En savoir plus sur l'édition Entreprise de Zenko


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Asmodan Asmodan - Membre habitué https://www.developpez.com
le 20/09/2018 à 13:47
Bonne initiative et en plus c'est Français ! Enfin jusqu'à quand

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil