Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Steve Jobs qualifie le modèle ouvert d'Android d'écran de fumée
Pour cacher le problème de fragmentation de l'OS de Google

Le , par Idelways

42PARTAGES

4  0 
Mise à jour du 20/10/10

C'est ce que l'on appelle une réponse de Geek.

Suite aux critiques de Steve Jobs sur Android (qui en substance accusait l'OS d'être faussement ouvert et de mettre en avant cette dimension pour camoufler sa fragmentation - lire ci-avant), un des principaux créateurs du système, Andy Rubin, a posté un Tweet d'un genre particulier :

the definition of open: "mkdir android ;
cd android ; repo init -u
git://android.git.kernel.org/platform/manifest.git ;
repo sync ; make"
Autrement dit, les lignes commandes qui permettent de recompiler Android. Et qui prouvent donc qu'Android est effectivement ouvert et qu'il ne s'agit pas d'un simple argument marketing.

Steve Jobs pris en flagrant délit de mensonge donc ?

C'est ce que pense, sans s'en cacher, le PDG de RIM (BlackBerry), Jim Balsillie.

Le constructeur d'un des smartphones les plus populaires dans le milieu professionnel avait été la deuxième cible de choix de Steve Jobs (qui déclarait que les tablettes de ses concurrents étaient « mortes avant même d'arriver »).

La réponse a fusé, directe, frontale et (pour certains) violente.

Pour lui, Steve Jobs « distord » (sic) la réalité. Les personnes objectives, écrit-il dans une lettre ouverte, savent « que les tablettes 7 pouces seront une part importante du marché, [et que] le support du Flash importe véritablement aux consommateurs ».

Et de poursuivre : « Nous pensons que beaucoup de clients sont fatigués qu'Apple leur dise quoi penser ».

Au delà du « troll » traditionnel, Jim Balsillie accuse également le PDG d'Apple, preuves à l'appui, de falsifier les chiffres des ventes en jouant sur les périodes comptables pour se donner le rôle du leader du marché des smartphones.

Et de conclure son billet rageur : « comme d'habitude, que le sujet soit les antennes de réception, le Flash ou les chiffres des ventes, [Steve Jobs] tronque l'histoire. Mais tôt ou tard, même les personnes à l'intérieur du champ de distorsion [NDR : les "fanboys" donc] commenceront à se rendre compte qu'on ne leur dit pas tout ».

Qui a dit « Règlement de compte à OK Corral » ?

Source : Le Tweet de Andy Rubin, et la lettre ouverte de Jim Balsillie

MAJ de Gordon Fowler

Steve Jobs qualifie le modèle ouvert d'Android d'écran de fumée
Pour cacher le problème de fragmentation de l'OS de Google

Porté par la forme resplendissante d'Apple (l'action en bourse a franchi le seuil des 300$ et l'App Store les 300.000 applications), le patron emblématique d'Apple vient de lancer une offensive médiatique contre l'OS mobile de Google.

Steve Jobs revendique clairement le modèle « fermé » de son écosystème qu'il préfère au modèle ouvert d'Android et à sa fragmentation qu'il critique ouvertement.

Visiblement très en forme, Jobs a fait une apparition surprise durant la téléconférence du bilan financier trimestriel d'Apple hier après-midi.

Jobs pense que l'argument de l'ouverture, souvent avancée par Google n'est "pas sincère, un écran de fumée pour cacher les vrais problèmes[...]".

Selon lui, la comparaison entre l'iOS et l'Android doit plutôt porter sur la différence entre celui "qui est « fragmenté » et celui qui est « intégré »".

Il évoque le cas de TweetDeck qui a sortie récemment un client Twitter pour Android et qui aurait du prendre en compte 100 différentes versions d'Android et 244 appareils. Selon Jobs "un challenge intimidant pour les développeurs".

Il rappelle que beaucoup d'applications fonctionnent sur seulement quelques modèles et quelques versions d'Android, des modèles vendus durant les 12 derniers mois selon lui.

Il en profite pour vanter les mérites du modèle d'Apple, où les développeurs n'ont à se préoccuper que de deux versions majeures, la version en cours et celle qui la précède.

Il va encore plus loin en évoquant un autre concurrent : Microsoft. Selon Jobs "la première chose à laquelle pense la plupart d'entre nous quand ils entendent le mot « Ouvert » c'est Windows", qui est propriétaire mais pourtant ouvert à une large variété de matériel.

Il poursuit "Mais contrairement à Windows qui a la même interface utilisateur et exécute les même applications, Android est très fragmenté, plusieurs OEM, y compris HTC et Motorola installent des interfaces propriétaires pour se différencier de l'expérience d'utilisateur de base"

L'homme au col roulé noir, sneakers et jeans s'en est aussi pris à RIM qu'Apple a dépassé durant ce dernier trimestre en termes de vente de terminaux mobiles.

Apple a vendu 14.1 millions d'iPhones contre « seulement » 12.1 millions de BlackBerry. Il déclare qu'avec "les 300 000 applications de l'Apple App Store, RIM a une énorme montagne à escalader".

Néanmoins, Jobs ne s'est pas risqué à la même comparaison avec l'Android, même si l'iOS bénéficie de 300 000 activations quotidiennes contre les 200 000 annoncés par Eric Schmidt, le PDG de Google, pour son OS mobile.

Cette prudence est peut-être due au fait que le chiffre d'Apple inclut les activations des iPad, alors que l'OS de Google est encore limité aux téléphones mobiles.

La guerre des déclarations semble en tout cas relancées.

Et la réponse de Google ne saurait tarder.

Source

Et vous ?

Que pensez-vous de ces nouvelles déclarations ?
Quel modèle préférez-vous, le modèle fermé d'Apple ou celui « ouvert » d'Android

En collaboration avec Gordon Fowler

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de ShigeruM
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 19/10/2010 à 11:57
Le plus drôle, c'est qu'il a raison.

- Effectivement, Google ne fait pas du "libre" par philanthropie.
Mais ouvrir un système de façon intéressé, je trouve ça mieux que de ne rien ouvrir du tout.

- Effectivement, toutes les applis ne fonctionnent pas sur tous les modèles.
C'est le prix de la liberté. Avec un unique téléphone, il y a forcément moins de problème. Mais l'uniformisation est tellement triste.

- Effectivement, les constructeurs "installent des interfaces propriétaires pour se différencier de l'expérience d'utilisateur de base".
Hum. Android a été conçu pour ça ! Ça permet de laisser la possibilité a qui le veut d'innover. L'interface HTC Sense apporte un réel plus par rapport à cette fameuse "expérience d'utilisateur de base". Tant mieux ! Les possesseurs d'iPhone ne seraient-ils pas content de pouvoir choisir un téléphone corrigeant les défauts de l'OS de base ? Ah non je suis bête, il n'y a pas de défaut sur iOS...

Ce n'est que mon avis. Je ne dis pas qu'iOS est mauvais, loin de là !
13  0 
Avatar de maxwell302
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 19/10/2010 à 15:17
Citation Envoyé par Ian Dodsworth (PDG de TweetDeck) via Twitter

Did we at any point say it was a nightmare developping on Android? Errr nope, no we didn't.It wasn't
Pas content que steve ait utilisé son entreprise pour taper sur Android
8  0 
Avatar de maxwell302
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 19/10/2010 à 12:38
Citation Envoyé par Ragmaxone Voir le message
il parle des différentes ajouts des différents constructeurs.
?
Les interface des constructeurs n'influent pas sur la compatibilité des applis.

Une application codée pour le nexus one (android "nu" fonctionne sur un desire : HTC sense, sur un DroidX : Blur, sur un GalaxyS : TouchWizz etc. C'est le même système dessous.

Et même si on compte ces interfaces comme des versions différentes on arrive toujours pas a 100

Il est vrai que les appareils en 1.6 ne peuvent pas faire tourner certaines applications pensées pour le 2.x mais c'est aussi l'évolution, les premiers iPhones ont bien du mal a rester au niveau actuel c'est pareil.
5  0 
Avatar de stardeath
Membre expert https://www.developpez.com
Le 20/10/2010 à 23:07
Citation Envoyé par Kerod Voir le message
...
cette personne peut en dire ce qu'elle veut, être open source n'est absolument pas équivalent à accepter les commits de la communauté.

open source ça indique seulement la possibilité de consulter les sources, après ça appartient (selon la licence) toujours "au propriétaire", et celui ci en fait ce qu'il veut.

chez apple on a accès à rien, c'est sur qu'on peut vachement comparer ><
5  0 
Avatar de GCSX_
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 21/10/2010 à 20:22
Je suis d'accord sur le fait que Steve Jobs ne dit pas tout, qu'il fait tout pour mettre en avant un produit technologiquement en retard, et qu'il tente d'imposer sa volonté à tout ceux qui achètent ses produits. Mais je tiens aussi à signaler un fait important, trop peu mentionner par les médias. Android n'est libre QUE POUR LES FABRIQUANTS DE MATERIEL.

Un utilisateur peut certes télécharger les sources et les modifier/compiler, mais ILS NE PEUVENT PAS S'EN SERVIR SUR LEUR APPAREIL!

Autrement dit, le fait qu'Android soit ouvert n'apporte RIEN aux utilisateurs finaux (les gens qui achètent le téléphone). Même sur le prix, il n'y a aucun avantage. Vous pouvez trouver très facilement des téléphones et tablettes technologiquement similaire, avec des OS payant, au même prix que les appareils Android.

Donc, pour celui qui achète le téléphone, ça ne sert à rien. Puisqu'il ne profitera pas de l'ouverture.
Et pour ça, je donne raison à Steve Jobs (mais uniquement sur ce point!)
5  2 
Avatar de Arkancrow
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 11/11/2010 à 13:35
Oula, j'ai les yeux qui piquent !!!!

Citation Envoyé par Kerod Voir le message
La définition de l’open source qu'il donne n'est pas exacte. La réalité fait qu’A droit est comme iOS : non open source! Dans les deux cas il n'y a aucune mise à disposition des sources pour que les développeurs externes au projet puissent y contribuer!!! Même si on peut compiler nous même Android. Comme dit Jobs et les développeurs confirmés : c'est un bel écran de fumée !!!
Bon alors je vais aussi y aller de ma réponse de Geek :

$ cd ~/mydroid/project-name
$ git commit

Et voila, contribution au projet faite.
Je t'invite à te balader sur le repository d'Android, tu verras que tous les contributeurs ne sont pas @android.com

Voila ce que dit le site officiel :

Contributor

A "Contributor" is anyone making contributions to the AOSP source code, including both employees of Google or other companies, as well as external developers who are contributing to Android on their own behalf. There is no distinction between Contributors who are employed by Google, and those who are not: all engineers use the same tools (git, repo, and gerrit), follow the same code review process, and are subject to the same requirements on code style and so on.
Ça pique les yeux aussi !!

Citation Envoyé par trenton Voir le message
Ce n'est pas vraiment ça le problème : un projet libre a tout à fait le droit de refuser les contributions. Le vrai problème, c'est que la partie libre d’Android ne représente pas grand chose sur le système utilisé in fine par l'utilisateur. Les applications de bases ne sont pas libres, les drivers ne sont pas libres. Exactement comme iOS ou mac OS en fait. Est-ce qu'il y a déjà eu un téléphone commercialisé avec une version vraiment libre d'Android ? Pas à ma connaissance.
Sur ma version, je n'ai même pas le droit de supprimer l'application Flash. Une drôle de vision de la liberté...
Heu, si t'installes une application non libre sur Linux ça veux dire que Linux n'est pas libre ?

Sinon je t'invite à faire un tour sur ce site très intéressant pour te faire une idée d'à quel point la partie libre est marginale dans un système Android :

http://developer.htc.com/

Bon y a pas le code source des customisations d'interface constructeur.
Mais il y a le kernel et les drivers, c'est déjà pas mal non ?

Sinon l'interface web du repository est pas mal non plus pour se faire une idée :

http://android.git.kernel.org/

Je pense qu'il y a le code source complet de la version d'Android pour EeePC 701
Je pense aussi que pour les Androphone, l'entièreté du code source est disponible.

Citation Envoyé par wokerm Voir le message
si Android est si bon ce n'est pas parce qu’il est en open source mais tout simplement parce qu’il offre de bons services.
Alors ça c'est bien vrai !
Il n'y a pas réellement de "meilleur" os au monde. Tout est une question de besoins et de goûts personnels donc c'est un débat stérile.
Par contre attaquer la concurrence avec des arguments fallacieux ça je n’aime pas.

Le problème de fragmentation était le même à l'époque de la guerre Apple vs Microsoft et on voit ce que ça a donné pour Apple au niveau PC.
Sur le secteur des Smartphones ils s'en sortent beaucoup mieux et c'est tant mieux pour eux. Mais la fragmentation n'a pas empêché des centaines de millions de personnes d'utiliser Windows.

On sent bien que Jobs veux prendre une revanche sur ses échecs passés mais ça commence à ressembler à du sectarisme.

Citation Envoyé par GCSX_ Voir le message

Un utilisateur peut certes télécharger les sources et les modifier/compiler, mais ILS NE PEUVENT PAS S'EN SERVIR SUR LEUR APPAREIL!

Autrement dit, le fait qu'Android soit ouvert n'apporte RIEN aux utilisateurs finaux (les gens qui achètent le téléphone). Même sur le prix, il n'y a aucun avantage. Vous pouvez trouver très facilement des téléphones et tablettes technologiquement similaire, avec des OS payant, au même prix que les appareils Android.

Donc, pour celui qui achète le téléphone, ça ne sert à rien. Puisqu'il ne profitera pas de l'ouverture.
Et pour ça, je donne raison à Steve Jobs (mais uniquement sur ce point!)
Je ne suis pas d'accord.
Ca simplifie fortement le processus de développement de ROMs customisées.
Et surtout ça offre une perspective qui n'existe pas chez Apple : le CHOIX.
Avoir le choix de la marque, parcequ’on n’aime pas forcément toutes les marques.
Avoir le choix des fonctionnalités, parce qu’on n’a pas forcément besoin d'un gyroscope et d'un super écran avec des pixels invisibles.
On peut préférer un vrai clavier physique, on peut ne pas avoir besoin d'un GPS, on peut préférer avoir envie d'un super APN intégré ou au contraire s'en moquer totalement.
On peut avoir envie d'un GSM rose, carré, avec un petit écran, un grand, etc, etc...

On peut aussi penser que les besoins d'aujourd'hui ne seront pas ceux de demain.
3  0 
Avatar de lequebecois79
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 19/10/2010 à 23:42
du pipo comme souvent avec les dictateurs...

faudrait qu'il enlève ses oeillères et qu'il arrête de mentir à tout va... ça devient complètement lamentable

android gagne de plus en plus de part de marché, faut donc tenter de freiner ça

La majeure partie des mobiles est passé à android 2.x

Il reste des mobiles sous 1.5... et après c'est du bas gamme... par chance il y a encore des mobiles bas de gamme.... autrement ce n'est qu'une petite partie de la population qui pourrait en profiter.
3  1 
Avatar de stardeath
Membre expert https://www.developpez.com
Le 20/10/2010 à 18:40
Citation Envoyé par Kerod Voir le message
La définition du open source qu'il donne n'est pas exacte. La réalité fait que A droit est comme iOS : non open source! Dans les deux cas il n'y a aucune mise à disposition des sources pour que les développeurs externes au projet puissent y contribuer!!! Même si on peut compiler nous même Android. Comme dit Jobs et les développeurs confirmés : c'est un bel écran de fumée !!!
open source ne signifie pas "open contribution" non plus, faudrait arrêter de croire que l'open source donne tout et n'importe quoi comme droit.
2  0 
Avatar de Kerod
Inactif https://www.developpez.com
Le 20/10/2010 à 22:49
Citation Envoyé par stardeath Voir le message
open source ne signifie pas "open contribution" non plus, faudrait arrêter de croire que l'open source donne tout et n'importe quoi comme droit.
Voici ce qu'en dit Joe Hewitt(il a participé au développement de Firefox, il a créé Firebug, et a développé les premières versions de la très populaire application iOS de Facebook):

« Tant qu'Android ne sera pas ouvert en lecture et en écriture, il ne sera pas plus ouvert qu'iOS selon moi. "Open-source" implique de partager le contrôle avec la communauté, pas de se contenter de montrer et parler ». « je pense que c'est le manque de visibilité sur les progrès d'Android au quotidien qui me dérange [le plus] » : « refuser de partager votre vision et vos progrès avant le grand événement… bon sang ce que c'est ouvert »
Et pour citer un magazine spécialisé :
Rubin donne la « recette » pour récupérer les sources d'Android et les compiler, ce qu'il considère donc comme la définition même de l'ouverture. Les plus observateurs ne manqueront pas de remarquer que Rubin répond légèrement à côté : ce n'est pas le fait que les sources d'Android soient libres d'accès qui est contesté, c'est le fait que le résultat final le soit tout autant.
Comme je l'ai toujours dit, Android n'est bon qu'à avoir des sur-couches constructeurs !!! C'est un produit non abouti et je doute fortement que l'Android sur les différents mobiles soient eux Open Source. Au final on revient au même point que iOS. La seule différence est qu'avec Android on ne sait pas vraiment où on va avec tous ses constructeurs qui font ce qu'ils veulent et surtout qui brident l'OS et rendent parfois incompatible bon nombre d'application. Ex avec Archos qui limite ses tablettes à une utilisation de son propre market !
3  1 
Avatar de Ragmaxone
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 21/10/2010 à 16:13
Citation Envoyé par ZeRevo Voir le message
oui mais ca c'est assez récent, pendant longtemps c'était interdit
Ça a été interdit pendant 1 mois, 3 tout au plus, mais il a fait marche arrière le mois dernier ... Avant tu pouvais utiliser le framework que tu voulais.
2  0