Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Comment contrôler un Raspberry Pi depuis un PC sous GNU-Linux
Un tutoriel de Hervé Troadec

Le , par naute

33PARTAGES

19  0 
Bonjour .

Je vous propose mon tutoriel concernant :


en souhaitant qu'il vous soit utile.

Amicalement,
naute

Consultez notre forum sur le Raspberry Pi.

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de naute
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 08/09/2018 à 12:08
Bonjour Arthemus24 .

Citation Envoyé par Artemus24 Voir le message
Je trouve votre sujet compliqué.
J'ai fait ce que j'ai pu.

Citation Envoyé par Artemus24 Voir le message
La plupart des nouveaux utilisateurs de la raspberry ont un ordinateur windows.
Pourquoi s'adresser à des gens confirmés qui ont déjà un linux ?
Étant donné l'écart entre le nombre d'utilisateur Windows et le nombre d'utilisateur GNU-Linux, il est effectivement probable qu'il y ait plus d'utilisateurs du couple Windows/Raspberry que du couple GNU-Linux/Raspberry. Il se trouve que je travaille sous GNU-Linux, c'est tout. Et je ne savais pas que les gens qui utilisaient GNU-Linux étaient tous confirmés. D'ailleurs, l'article s'adresse aux débutants. Sinon, pourquoi aurai-je autant détaillé l'utilisation de la ligne de commande, par exemple.

Citation Envoyé par Artemus24 Voir le message
Non, il s'adresse à ceux qui gère la raspberry comme un nano-ordinateur, possédant une liaison soit wifi soit éthernet.
En fait non. Ceux qui veulent vraiment utiliser la Raspberry comme nano-ordinateur ont tout intérêt à lui allouer un écran et un clavier perso. Je m'adresse ici à ceux qui utilisent leur Rasperry en embarqué et qui n'ont donc besoin que ponctuellement d'utiliser un écran et un clavier, au départ pour charger et mettre au point leur programme de gestion des broches GPIO, et par la suite pour d'éventuelles modifications de ce programme. La plupart du temps, la carte sera déconnectée du réseau.

Citation Envoyé par Artemus24 Voir le message
D'une part, un matériel embarqué ne se gère pas directement. C'est comme une application en production, on travaille sur une version en développement.
Quand les tests sont corrects alors on transfert la nouvelle version vers votre matériel embarqué (ou en production).
C'est vrai quand on fabrique une cafetière ou un Airbus, ici on est dans le domaine privé avec des petites (ou grandes) applications domestiques où la gestion du développement n'est pas la même.

Citation Envoyé par Artemus24 Voir le message
Vous n'abordez même pas comment sécuriser votre connexion ssh avec un clef privée ? C'est pourtant très utile !
Ce n'est pas faux, mais on sort du cadre de cet article. On est ici dans de l'intranet domestique, pas dans de l'administration réseau au sein d'une entreprise. Les problèmes de sécurité ne sont pas les mêmes, et les implications non plus. Et comme dit plus haute, la carte n'est connectée au réseau que peu de temps.

Citation Envoyé par Artemus24 Voir le message
Justement il est fortement déconseillé d'attribuer une adresse IP fixe depuis votre raspberry.
Il me semble que c'est ce que je dis dans l'article. Je préconise de spécifier l'adresse "statique" depuis la box.

Citation Envoyé par Artemus24 Voir le message
C'est le rôle du DHCP de gérer les adresses IP de votre réseau local.
Dans votre box, vous avez la possibilité d'attribuer une adresse IPv4 & IPv6 fixe. Pourquoi ne pas le faire ?
C'est exact, mais à la première connexion de la box au réseau, une adresse lui étant attribuée automatiquement, je l'utilise pour des raisons de simplicité. Je le répète, nous somme dans un réseau familial, et avant que la plage d'adressage DHCP soit saturée, il va se passer du temps. Et si la box propose la fonctionnalité permettant de passer une adresse DHCP en statique, c'est bien pour qu'elle soit utilisée. Ici, ça m'a semblé approprié, et c'est comme ça que je pratique en général. Mais bon!

Citation Envoyé par Artemus24 Voir le message
Le sujet a déjà été traité une multitude de fois. Qu'est-ce que vous apporté de nouveau ?
C'est donc qu'à part la première fois, une multitude -1 l'ont estimé utile et je fais partie de cette multitude. Je n'ai pas la prétention d'avoir inventé quelque chose, simplement apporté une formulation différente. Présenter une même chose de manières différentes permet d'atteindre un public plus large. Une explication peut paraître nébuleuse à certains et limpide à d'autre. Une reformulation peut être la solution.

Merci pour vos commentaires,

amicalement,
naute
4  0 
Avatar de epimannn
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 12/09/2018 à 21:56
Bonsoir !

De manière générale, le tuto part du principe que tout est controlé et tout va bien... Et c'est un problème en soit. Quand j'ai voulu utiliser le miens, pas d'écran HDMI à la maison ! Pas de lecteur de carte SD non plus !
J'ai fait un tuto vidéo sur ma chaîne youtube en partant du principe que l'on a pas d'écran HDMI et pas de lecteur SD non plus d'intégrer sur son ordi mais qu'on peut s'en sortir avec un appareil photo ou un téléphone portable. (Si vous voulez le lien ou meme utilisé le tuto pour le site, ne pas hésiter )

Avant même de parler de sécuriser le SSH, il faudrait parler de sécuriser le raspi tout court en changeant le mot de passe par défaut. Surtout avec une installation de raspbian... ( J'ai testé openSuse et le problème est différent et pas spécialement adapté pour les débutants )
Concernant la connexion SSH, on peut restreindre les connexions au niveau réseau local ( un fichier de config a modifier pour restreindre l'écoute ). Ensuite, installation des clés, du firewall.

J'espère que j'ai pas été trop désagréable, c'était pas mon intention !
2  0 
Avatar de Michel
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 13/09/2018 à 21:23
Pour les utilisateurs "windows" on peut utiliser putty et une connexion ssh. On se retrouve alors avec la console linux de l'utilisateur pi

Gérer une connexion avec une ip fixe et bien plus facile que devoir la retrouver à chaque démarrage.
Pour le reste, j'aime beaucoup ce tuto
2  0 
Avatar de f-leb
Responsable Arduino et Systèmes Embarqués https://www.developpez.com
Le 13/09/2018 à 21:38
Et puisque tightVNC Server est installé sur le Pi, il y a aussi un tightVNC Viewer sous Windows
2  0 
Avatar de Michel
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 16/09/2018 à 9:06
Pour ajouter un petit plus pour le débutant:
installer mc sur le pi
Code : Sélectionner tout
sudo apt-get install mc
Il se lance en tapant simplement mc dans la console (éventuellement sudo mc pour être en root)
Ce petit utilitaire permet de manipuler facilement les répertoires et les fichier sans connaître les commandes; il y a même un éditeur de texte bien pratique.
2  0 
Avatar de yann84
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 13/09/2018 à 7:35
Hello,

un très bon tuto à la première lecture pour ma part, merci.
J'apprécie sincèrement les explications détaillées des commandes saisies, car (et contrairement à 95% des gens qui fréquentent Developpez.com, je ne suis pas de la partie, mais un modeste bidouilleur qui apprends plein de choses ici...) j'utilise occasionnellement le SSH pour discuter avec une Framboise de la maison, et sans mes notes, au delà des mises à jour & autres commandes courantes, j'ai parfois du mal...
Enfin, je ne connaissais pas vinagre, juste VNC forcement, du coup ayant un vieux & vaillant netbook sous Debian, je pense que je vais m'y lancer au prochaines vacances avec mon gamin puisqu'il était prévu installer Octoprint pour sa petite Anet...

Slts
1  0 
Avatar de Artemus24
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 08/09/2018 à 23:26
Salut Naute.

Merci pour vos réponses !

@+
0  0 
Avatar de CaptainDangeax
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 12/09/2018 à 9:48
Bonjour,

Merci Naute pour ce tutoriel. Il ne s'applique pas qu'au rPi, tightvncserver est également très pratique pour d'autres utilisations, même en lecture seule.
0  0 
Avatar de naute
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 13/09/2018 à 17:51
Bonjour epimannn (pourquoi tant de haine [nnn] )

Citation Envoyé par epimannn Voir le message
J'espère que j'ai pas été trop désagréable, c'était pas mon intention !
Aucun soucis. Bien que je préfère les compliments , étant bassement humain , les critiques sont les bien-venues dès lors qu'elles sont exprimées avec courtoisie.

Citation Envoyé par epimannn Voir le message
De manière générale, le tuto part du principe que tout est controlé et tout va bien... Et c'est un problème en soit. Quand j'ai voulu utiliser le miens, pas d'écran HDMI à la maison ! Pas de lecteur de carte SD non plus !
C'est un peu vrai. Je pars du principe que tout le monde (concerné par ce tutoriel) a un ordinateur, une carte Raspberry Pi, l'électricité, un boulot pour payer tout ça et du temps libre pour en profiter. C'est un postulat, mais je ne vois pas trop comment faire autrement. De plus, ce tutoriel est écrit à la base pour expliquer comment se passer, entre autre, d'un écran HDMI, et donc le fait de ne pas en avoir n'est pas du tout une contre indication.

Citation Envoyé par epimannn Voir le message
J'ai fait un tuto vidéo sur ma chaîne youtube en partant du principe que l'on a pas d'écran HDMI et pas de lecteur SD non plus d'intégrer sur son ordi mais qu'on peut s'en sortir avec un appareil photo ou un téléphone portable.
Vous faîtes d'ailleurs une hypothèse équivalente en estimant que tout le monde possède un appareil photo ou un téléphone portable.

Citation Envoyé par epimannn Voir le message
(Si vous voulez le lien ou meme utilisé le tuto pour le site, ne pas hésiter )
Je ne vois aucun inconvénient à ce que vous spécifiiez un lien sur ce fil, mais je vous engage plutôt à écrire un tutoriel sur ce sujet pour developpez.com. Il n'y a pas concurrence (et même si...) mais complémentarité.

Citation Envoyé par epimannn Voir le message
Avant même de parler de sécuriser le SSH, il faudrait parler de sécuriser le raspi tout court en changeant le mot de passe par défaut.
C'est traité dans ce chapitre (merci Fabien).

Citation Envoyé par epimannn Voir le message
Concernant la connexion SSH, on peut restreindre les connexions au niveau réseau local ( un fichier de config a modifier pour restreindre l'écoute ). Ensuite, installation des clés, du firewall.
C'est tout à fait exact. Mais comme j'ai répondu à Artemus24, pour une remarque équivalente, nous sommes ici dans du domestique et une utilisation déconnectée du réseau à 99% (estimation). Il est normal que, en tant que technicien réseau, vous soyez sensibilisé aux problèmes de sécurité du réseau. Mais ici, c'est hors de proportion. On n'est pas au Pentagone. Qui va s'amuser à investir votre réseau pour empêcher l'allumage automatique de la lumière dans votre salle de bain. De plus, je le rappelle, ce tutoriel est destiné aux débutants et le compliquer à plaisir serait contre productif.

Merci pour vos commentaires,

amicalement,
naute
0  0 
Avatar de epimannn
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 13/09/2018 à 18:41
Je pense que j'avais surtout un problème avec la forme plus que le fond lors de ma lecture.
Le contenu est correct, après c'est de la paranoïa de technicien réseau...

Citation Envoyé par naute Voir le message
Bonjour epimannn (pourquoi tant de haine [nnn] )
Et pourquoi je suis "N"-eux ?
C'est parce que le pseudo avec un seul N était souvent pris, du coup j'en ai mis trois et c'est une habitude qui est restée...
Qui aura avec assez de rage en lui pour afficher autant de N que moi dans son pseudo ?
0  0