HP Business Service Management 9, nouvelle plate-forme d'administration
De HP pour Cloud hybride

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
En plus avoir annoncé une offre de Cloud privé clef en main (« Infrastructure to Applications ») en collaboration avec Microsoft et une solution, elle aussi de Cloud privé, pour les applications Oracle, HP propose également des nouvelles solutions, dans l'air du temps, qui permettent de mélanger Cloud public (distant) et serveurs privés (hébergés derrière le pare-feu de l'entreprise).

Ajouter une part de Cloud public permet, par exemple, de développer les capacités de son centre de données sans nécessairement investir dans de nouveaux serveurs. Un stratégie qui permet une plus grand flexibilité et également, selon HP, de « réduire les délais de mise à disposition des services et de retirer plus d’agilité des investissements applicatifs ».

Mais si les avatanges sont nombreux, les solutions hybrides de ce type ne sont pas sans poser de nouveaux problèmes aux administrateurs.

« Mal exploités, les modèles de production informatique hybrides peuvent induire une augmentation de la complexité, des risques et des coûts, produisant rapidement les effets inverses de ceux escomptés », souligne HP.

C'est pour éviter ces désagréments que le constructeur a mis au point un ensemble d'outils qui permettent aux équipes IT de superviser les performances et la disponibilité des applications, de manière unifiée, sans distinction de leur environnement de production. « Ces offres tirent profit des dernières avancées apportées aux plateformes d’administration et d’automatisation de HP, ainsi qu’à ses services logiciels et gestion des données de test », se félicite l'entreprise.

Parmi ces nouvelles solutions, HP Business Service Management 9.0 (BSM 9.0) est certainement la plus importante.

BSM 9.0 contribue à « l’amélioration opérationnelle du système d’information, en permettant aux équipes IT de superviser la performance et la disponibilité des applications ».

HP BSM 9.0 apporte par exemple le « premier modèle de l’industrie » (sic) centré sur l’exécution de service. Il assure la mise à jour complète de l’environnement d’exécution du service applicatif - que l’application fonctionne dans un environnement physique ou virtualisé - sur site ou déporté.

De nouvelles fonctions collaboratives de BSM mettent également à profit des mash-ups Web 2.0. Elles apportent des données exploitables aux équipes concernées, en tenant compte du contexte. Le tout en supportant une large variété d’interfaces – y compris avec les terminaux mobiles « accélérant ainsi la résolution de problèmes et la prise de décision ».

Enfin, BSM 9.0 introduit l'automatisation de l'ensemble du processus de résolution d’incident. BSM 9.0 « supprime les incidents redondants et automatise le processus de résolution en s’appuyant des outils d’automatisation de tâches pré-définies ».

Toutes ces nouveautés permettent, d'après HP, de réduire les coûts de diagnostique, les temps moyens de résolution et de faire de réels gains de productivité.

Les responsables IT intéressés par cette solution trouveront toutes les informations complémentaires dont ils peuvent avoir besoin sur cette page


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Développeur Web FULL-STACK
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
Développeur WEB PHP F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)
RESPONSABLE WEB ANALYTICS F/H
VACALIANS GROUP - Languedoc Roussillon - SETE (34)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil