Hadopi : La gauche promet d'abroger la loi
En cas de victoire aux présidentielles de 2012

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
Mise à jour du 08.10.2010 par Katleen
Hadopi : La gauche promet d'abroger la loi, en cas de victoire aux présidentielles de 2012


Des promesses, encore et toujours. Alors que l'Hadopi est entrée en fonction et que son offensive a commencé, les politiques voyant son rejet de la part de la population se mettent à évoquer la loi pour leur futur programme.

C'est le cas du parti socialiste qui, par le biais de son député Christian Paul, promet d'abroger cette loi et donc de faire cesser son application. Mais cela, sous certaines conditions évidemment : «En cas d'alternance que nous attendons pour 2012, nous nous engageons sur l'abrogation de la loi Hadopi et sur la suppression de la Haute autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits sur internet (Hadopi)». Il fustige «l'impuissance de cette loi à apporter des réponses au financement de la création culturelle et de tous les désordres qu'elle va créer».

En clair, si la gauche est au pouvoir en 2012, au revoir Hadopi, au revoir la réforme des retraites et des collectivités locales...

Oui mais, pour cela, il faut que le candidat du PS soit victorieux lors de l'élection présidentielle...

Une sorte de message subliminal envoyé aux internautes et aux anti-Hadopi : "votez pour nous". Cela fonctionnera-t-il ?

Du côté de l'UMP, on qualifie ces paroles de «posture politicienne des socialistes: s'opposer et surtout ne rien proposer. Monsieur Paul et ses camarades socialistes illusionnistes ne reviendront ni sur la loi Création et Internet (Hadopi), ni sur la réforme des retraites, ni d'ailleurs sur la réforme des collectivités territoriales», «des réformes nécessaires, efficaces et justes».


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de GanYoshi GanYoshi - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 08/10/2010 à 17:00
Il paraitrait que Free ait obtenu gain de cause pour le remboursement des frais liés à la recherche des IP.

http://www.lepoint.fr/chroniqueurs-d...1246765_52.php

Dommage que ceux qui ont collaboré vont sûrement en profiter aussi.
Avatar de GanYoshi GanYoshi - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 08/10/2010 à 17:08
Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message
C'est le cas du parti socialiste qui, par le biais de son député Christian Paul, promet d'abroger cette loi et donc de faire cesser son application. Mais cela, sous certaines conditions évidemment : «En cas d'alternance que nous attendons pour 2012, nous nous engageons sur l'abrogation de la loi Hadopi et sur la suppression de la Haute autorité pour la diffusion des oeuvres et la protection des droits sur internet (Hadopi)». Il fustige «l'impuissance de cette loi à apporter des réponses au financement de la création culturelle et de tous les désordres qu'elle va créer».
Parfait, il est jamais trop tard pour arrêter les frais.
Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message
En clair, si la gauche est au pouvoir en 2012, au revoir Hadopi, au revoir la réforme des retraites et des collectivités locales...
Si la gauche arrive au pouvoir et si ils tiennent leur promesse.

Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message
Oui mais, pour cela, il faut que le candidat du PS soit victorieux lors de l'élection présidentielle...
Si il nous représente pas le même genre de potiche que la dernière, il faudrait vraiment que le candidat du PS soit très très très mauvais pour perdre en 2012, vu le nombre de "déçu" de Sarkozy à droite.

Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message
Une sorte de message subliminal envoyé aux internautes et aux anti-Hadopi : "votez pour nous". Cela fonctionnera-t-il ?
On ne peut pas s'empêcher de penser que c'est vraiment la médiocrité du gouvernement Sarkozy qui rend le "programme" de la gauche attractif.

Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message
Du côté de l'UMP, on qualifie ces paroles de «posture politicienne des socialistes: s'opposer et surtout ne rien proposer. Monsieur Paul et ses camarades socialistes illusionnistes ne reviendront ni sur la loi Création et Internet (Hadopi), ni sur la réforme des retraites, ni d'ailleurs sur la réforme des collectivités territoriales», «des réformes nécessaires, efficaces et justes».
Avatar de Neko Neko - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 08/10/2010 à 17:11
Il est toujours facile de critiquer une loi quand on est pas au pouvoir.
Mais s'ils y arrivent, c'est eux qui vont se prendre les pressions des lobbies, les grèves, les pots de vin, etc. Et là, ce sera plus la même chanson
Avatar de kain_tn kain_tn - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 08/10/2010 à 17:59
«des réformes nécessaires, efficaces et justes».
Quelle bonne blague! Si ce monsieur se lasse de l'UMP et de la politique, il pourra toujours faire un "one man show". Au moins ça pourra nous faire rire.

Sinon HADOPI a été votée principalement par les députés UMP; on sait déjà quelle est l'opinion de la gauche à ce sujet. Et on sait tous également que cette loi est stupide parce qu'elle est inefficace et qu'elle va couter très cher à l'État (c'est à dire au contribuable, c'est à dire nous). Elle n'existe qu'à cause de la pression de riches majors archaïques incapables de s'adapter au monde moderne.

Si ils pouvaient par la même occasion s'attaquer à LOPPSI...
Avatar de Médinoc Médinoc - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 08/10/2010 à 20:17
"Vous n'aurez rien, vous êtes assez riches comme ça", avait lâché le ministre.
Ou comment "l'hôpital se moque de la charité".
Avatar de skywaukers skywaukers - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 08/10/2010 à 20:18
Ils vont abroger la loi, ok, mais encore une fois ils proposent quoi ? Qu'on continue à voler l'œuvre des artistes ?
Moi je propose qu'on arrête de leur verser un salaire à tous ces politicars, on verra bien s'ils sont d'accord.
Qu'on le veuille ou non, le téléchargement illégal, c'est du vol. Pourquoi ça le serait moins que de voler un CD, un livre ou même une voiture ?

Alors après, que les lois soient pas adaptées, c'est une chose, mais à ce moment on fait des proposition et on les adapte. Les révoquer cela veut dire revenir au néant juridique qu'il y avait avant.

Sans compter qu'à mon humble avis (qui n'engage que moi bien sûr), tout cela ne sont que paroles électorales. Mais c'est vrai qu'en même temps ce sont des promesses faciles à tenir

@++
Dany
Avatar de kain_tn kain_tn - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 08/10/2010 à 20:58
Citation Envoyé par skywaukers Voir le message
Ils vont abroger la loi, ok, mais encore une fois ils proposent quoi ? Qu'on continue à voler l'œuvre des artistes ?
Non. Ça ce sont des arguments idiots (c'est d'ailleurs ce qui a été utilisé pour promouvoir la loi).

Citation Envoyé par skywaukers Voir le message

Moi je propose qu'on arrête de leur verser un salaire à tout ces politicars, on verra bien si ils sont d'accord.
Oui, ça permettrait de faire dégager toute cette mafia actuelle à la recherche du moindre billet... ou ce serait la porte ouverte par le financement par les lobbies...

Citation Envoyé par skywaukers Voir le message

Qu'on le veuille ou non, le téléchargement illégal, c'est du vol. Pourquoi ça le serait moins que de voler un CD, un livre ou même une voiture ?
C'est vrai que télécharger un jeu ou une musique sans la payer c'est du vol. Mais cette loi de m#$!@e ne résout rien donc elle ne sert à rien!!! Elle ne va pas empêcher, freiner ou même diminuer le téléchargement illégal! C'est juste une infâme machine à gaz qui coute très très cher. Il me semble que tout le monde y perd puisque même ceux qui ne téléchargent pas finance ce gouffre financier (et les majors n'y gagnent rien de plus).
Je me répète mais on a donc une loi partiale, inutile et très chère. À quoi bon la garder? Le problème avec le gouvernement c'est que toutes leurs lois sont bâclées et superficielles. C'est pour ça que les gens se plaignent, tout simplement.

Citation Envoyé par skywaukers Voir le message

Sans compter qu'à mon humble avis (qui n'engage que moi bien sûr), tout cela ne sont que paroles électorales. Mais c'est vrai qu'en même temps ce sont des promesses faciles à tenir
Là dessus, tu as parfaitement raison. C'est juste du populisme. On a d'ailleurs un bon exemple à la tête du pays des ces belles promesses électorales tenues... (Qui a dit pouvoir d'achat? )
Avatar de sevyc64 sevyc64 - Modérateur https://www.developpez.com
le 08/10/2010 à 21:09
Pour rappel, la loi HADOPI ne lutte pas contre le téléchargement illégal, elle lutte contre la non sécurisation de la connexion internet, puisque c'est bien ce qui est reproché à l'internaute flashé
Avatar de unknow0 unknow0 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 08/10/2010 à 21:36
Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message
En clair, si la gauche est au pouvoir en 2012, au revoir Hadopi, au revoir la réforme des retraites et des collectivités locales...
la gauche n'est pas que le ps :p
(meme s'il semble que la majorité de la gauche soit contre hadopi)

Citation Envoyé par skywaukers
Qu'on le veuille ou non, le téléchargement illégal, c'est du vol
c'est illegal, mais ce n'est certainement pas du vol. Ou a tu vu que telechager quelquechose empechait quelqu'un de l'utiliser?
Avatar de cinemania cinemania - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 09/10/2010 à 0:06
une solution réelle existe pour rapporter aux artistes et ayants droits...

une solution que la norvège a retenue tiens, mais que sarko et son gouvernement corrompu, a balayer de la main, sans même se poser la question de savoir si c'était où non intéressant, pourquoi ?
parce que ces potes intimes qui dine avec lui tous les soirs voulaient gagner encore plus, et qu'au final ils ne vont rien gagner.

cette solution magique, c'est la Licence Globale.
Le téléchargement sur internet ne saurait être endigué sans un arrêt total de celui-ci, donc, autant laissé tombé, et envisager une manne financière de compensation, qui en plus de rapporter de l'argent aux ayant droits, évitera une loi inutile, qui coute cher, et donc des dépenses publiques inutiles.

il a été prouvé, qu'à l'inverse d'une loi HADOPI, les internautes, et particulièrement les adolescents visés par cette loi, n'étaient pas hostile à une licence globale, et nombre de gens du show-business ou de la musique en règle générale avouent eux même que c'est la seule vraie solution envisageable.

l'état aura toujours au moins 10 ans de retard sur les internautes qu'ils cherchent à piéger. C'est inévitable, et tellement prévisible, ce qui fait que toute loi à ce sujet ne donnera jamais de résultat.

non là c'est pire, cette loi a fait accroître l'utilisation du chiffrage massif, et au passage compliqué d'autant la vie de ceux qui font un vrai travail d'utilité publique sur internet, les gendarmes qui traquent les pédophiles.
ceux ci utilisaient déjà des solutions plus ou moins évoluées, mais justement l'usage plutôt marginal de techniques avancées permettaient de les mettre en exergue, maintenant, de tels usages se démocratises.

si mes souvenirs sont bons, la gauche, a proposé la licence globale, du moins pas proposée mais l'a "soutenue", ce qui prouve bien qu'ils ont une solution de remplacement à HADOPI, donc dire qu'ils ne propose rien, c'est juste essayer de se disculper d'avoir fait passer une loi dont ils savent eux même qu'elle ne fera qu'augmenter la dette publique.

nota: cette loi ne fait pas que s'en prendre à ceux qui ne protègent pas leur connexion correctement. Non c'est un effet secondaire de son premier sabordage par le conseil constitutionnel, mais son but premier reste de neutraliser les pirates...
Contacter le responsable de la rubrique Accueil