AMD lance son Threadripper 2990WX, le CPU de bureau le plus puissant au monde
Capable de monter jusqu'à 6 GHz avec ses 32 cœurs/64 threads actifs

Le , par Christian Olivier

83PARTAGES

10  0 
Cette année, le fondeur fabless de Sunnyvale a profité du Computex pour annoncer ses nouvelles puces basées sur l’architecture Zen+ (architecture Zen de deuxième génération) qui exploite toujours les dies Zepplin des CPU ThreadRipper de première génération.

Les nouveaux processeurs d’AMD ciblant les marchés du HEDT (High-End Desktop) et du SHED (Super High-End Desktop) sont enfin disponibles. L’écurie des rouges vient d’officialiser quatre modèles de processeurs Ryzen ThreaRipper de nouvelle génération. Il s’agit des : Ryzen ThreadRipper 2990WX, 2970WX, 2950X et 2920X. Ils viennent compléter le catalogue des processeurs Ryzen 9 du fondeur de Sunnyvale qui comprenait déjà les modèles 1950X et 1920X.


La nouvelle gamme de Ryzen ThreadRipper flanquée du suffixe WX cible le calcul professionnel : les modélisations 3D complexes, le montage, l’enregistrement, la mastérisation, la compilation, le rendu ou la création d’effets visuels. La gamme X, améliorée, serait pour sa part davantage destinée aux enthousiastes et aux joueurs. Ces puces sont toutes compatibles avec la plateforme X399 d’AMD introduite avec les CPU ThreadRipper de la première génération.

Ces nouveaux processeurs prennent en charge la mémoire DDR4 ECC ou non (officiellement jusqu’à 2933 MHz en natif) à quatre canaux et jusqu’à 64 voies PCIe Gen3. Ils sont basés sur l’architecture Zen+ d’AMD et bénéficient de la technologie de gravure en 12 nm LP (leading performance) du fondeur GLOBALFOUNDRIES qui autorise au fabricant de CPU x86 de Sunnyvale des montées en fréquence plus agressives sur ses processeurs, mais aussi, et surtout une augmentation notable du nombre de cœurs/threads qu’ils embarquent/gèrent.


Avec ses 32 cœurs/64 threads, ses 80 Mo de mémoire cache combinée (3 Mo pour L1, 16 Mo pour L2 et 64 Mo pour L3), une fréquence de base/Boost de 3 GHz/4,2 GHz sous refroidissement par air et un TDP de 250 Watts, le nouveau vaisseau amiral d’AMD, en l’occurrence le ThreadRipper 2990WX, s’affiche comme « ;le processeur de bureau le plus puissant de la planète ;». Un overclockeur indonésien a même récemment démontré que ce processeur est capable de maintenir une fréquence de 6 GHz (5955,4 MHz) à 1,45 V avec tous ses 32 cœurs actifs lorsqu’il est refroidi par de l’azote liquide.


Le Threadripper 2990WX est désormais considéré comme le meilleur processeur de bureau par les benchmarks suivant : GPUPI, GPUPI v3.3, HWBOT x265, WPRIME 1024M, WPRIME 32m, Geekbench 3 Multi-core test, Cinebench R11.5 et Cinebench R15. En tournant à seulement 5,36 GHz avec tous ses cœurs actifs, le nouveau vaisseau amiral d’AMD surclasserait déjà n’importe quel « ;processeur haute performance ;» actuellement commercialisé par son rival Intel.


Les autres ThreadRipper 2 d’AMD sont tout aussi impressionnants avec des configurations qui varient de 12 à 24 cœurs (de 24 à 48 threads) pour des TDP compris entre 250 et 180 W. Ils sont tous compatibles avec les technologies SenseMI, StoreMI, Precision Boost et XFR 2 (Extended Frequency Range 2) d’AMD.

Les cartes mères compatibles avec ces processeurs sont déjà disponibles auprès des constructeurs Asus, Asrock, MSI et Gigabyte. Elles devraient permettre à chaque utilisateur de concevoir ce qu’AMD considère comme « ;la plateforme de bureau ultime ;».



Source : AMD, Wccftech

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

Computex 2018 : AMD présente ses GPU VEGA Radeon Instinct gravés en 7 nm pour l'IA et officialise sa RX VEGA 56 Nano pour les PC de jeux

Fenghuang 15FF : le futur APU Zen+ d'AMD pour contrer les Kaby Lake-G d'Intel grâce à un GPU plus puissant que les Radeon RX Vega M ?

AMD lance son processeur x86 Ryzen ThreadRipper 1900X : 8 coeurs/16 threads à 3,8 GHz et 64 lignes PCIe

Les processeurs quad-core low cost d'AMD Ryzen 3 sont disponibles à partir de 109 USD l'unité ses concurrents sérieux pour les Core i3 d'Intel ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de ShigruM
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 15/08/2018 à 20:32
inimaginable il y'a peine 2ans ou un I7 4c8t en 14nm était le cpu le plus puissant pour le grand publique.

merci AMD, des 32coeurs à pas cher, sa veut dire que théoriquement en 2ans on a multiplier la puissance accessible pour le commun des mortels par 32/4=8, par 8

dommage qu'amd n'a plus de tune pour les GPU...

6Ghz en plus pas mal pour un 32coeurs
Avatar de darklinux
Membre actif https://www.developpez.com
Le 16/08/2018 à 7:08
Citation Envoyé par Steinvikel Voir le message
Intel à des atouts de par son ancienneté, et sa taille, qu'AMD ne possède pas. AMD arrive pourtant à se montrer compétitif avec un chiffre d'affaire (ou un budget?) 10x inférieur à celui d'Intel.
Est-ce parce qu'AMD gère moins de choses qu'Intel (de la conception à l'arrivé du CPU dans les mains de l'acheteur) qui standardise machin truc, et touche également à d'autres produits ? Je n'en sais rien... toujours autant d'opacité dans leurs bilans annuels. =,=

bref... si AMD joue la carte anti obsolescence par changement de socket, c'est pour avoir la faveur des potentiels acheteurs, s'il avait d'autres arguments suffisamment "compétitif", il agirait de la même manière. Que l'on me montre un exemple d'une entité "poids lourds" qui se refuse un mécanisme lui permettant de forcer le rachat de matériel/licences pour une évolution/mise à jour des acquis de l'acheteur... je serais vraiment surpris.

Et c'est pareil pour Mantle qui à été légué au monde du libre (Vulkan) >> AMD se voyant perdre face à D3D12 (Microsoft) et CUDA (Nvidia)... également en "concurrence" avec OpenCL, Metal (Apple).
Résultat : Vulkan a aujourdhui toutes ses chances de devenir n°1, et surpasse sur différents points les géants du secteurs.

Quite à avoir un monopole (ou domination) dans un domaine, je préfère que ce soit par celui qui contribue le plus à la communauté. Restons lucide, AMD est animé par ses employés (passionnés j'en suis certains) mais dirigé pars ses actionnaires, pas par son PDG. La stratégie adopté par AMD n'est pas de nature altruiste, mais belle est bien le meilleur moyen de maintenir, (si ce n'est reconquérir), une position sur le marché, et par conséquent : de faire de l'argent.
AMD et Intel n ' ont qu ' un an d ' écart ... les ingénieurs des deux entreprises viennent de Fairchild , secondo , ont mélanges allègrement et par facilité " intellectuel " OpenCL / CUDA /Metal /Mantel , les APIs font la meme chose , mais avec une clientèle différente .

J ' ai parfois l ' impression d 'être coincé en 1997 , mais le marché c 'est simplifié : AMD et Intel sont des fournisseurs fiable , les UNIX propriétaire sont mort , malgré la tentative d ' Apple de tous mettre sous séquestre . Intel est aussi géré pour le bien des actionnaires , c 'est pour cela que cela n ' innove plus , cela coûte cher le R&D . Vulkan est une norme , elle succède à OpenGL , dont elle conquiert rien , elle remplace
Avatar de ABCIWEB
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 17/08/2018 à 0:26
Salut,

Petit résumé des premiers tests.

D'après le comptoir-hardware.com, le 2990 (32 coeurs) est certes actuellement le plus puissant processeur de l'offre HEDT mais n'est réellement efficace que pour certaines applications telles que l'édition vidéo, l'animation et le rendu 3D comme on peut le voir ici et . Cette limitation vient de sa gestion mémoire qui n'exploite que 2 contrôleurs mémoire "pour conserver la compatibilité avec le câblage des cartes mères TR4 existantes (et probablement laisser un avantage aux plus onéreux/rentables Epyc)", ce qui n'en fait pas un processeur tout terrain mais qui excelle dans les calculs hautement parallélisables qui ne saturent pas la gestion mémoire.

Personnellement je trouve un peu dommage que le proc "grand public" le plus haut de gamme d'AMD n'exploite pas toutes ses possibilités, même si, à tarif très voisin du i9 7980XE, il sera nettement préférable à ce dernier pour les applications sus citées.

Par contre le 2950 (16 coeurs) n'a pas cette limitation pour la gestion mémoire puisqu'il possède également 2 contrôleurs soit 1 par die, ce qui en fait un proc tout terrain sans point faible. A prix équivalent il surpasse largement le i9 7900 d'intel qui devra une nouvelle fois revoir ses prix à la baisse s'il veut rester dans la course. Si l'on voulait trouver une petite critique au 2950 c'est qu'il ne propose pas, notamment en multi thread, le même delta d'amélioration par rapport au 1950 que les Ryzen 2000 par rapport à la génération précédente. Mais bon c'est un proc que l'on peut acheter les yeux fermés dans sa gamme de prix, et au passage le 1950 reste également une excellente affaire, notamment au regard des dernières baisses de prix qui le positionne en dessous de 800€.

Vous pouvez trouver d'autres tests intéressants sur techreport.
Je ne citerai pas lesnumeriques, très superficiel, ni tom's hardware légèrement moins superficiel mais peu objectif puisqu'ils n'ont pas été foutus de trouver une seule application dans la rubrique "station de travail" montrant l'efficacité du 2990, pourtant très efficace dans le domaine de la création (cf liens plus haut) même si cela n'en fait pas un proc tout terrain comme je l'ai précisé en préambule. Et évidemment je déplore la disparition de Hardware.fr qui était à la fois très pointu et très objectif.
Avatar de mm_71
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 17/08/2018 à 3:12
C'est vrai que monsieur tout le monde, si Intel lui dit vaguement quelque chose, AMD probablement pas.
Ce n'est pas certain, avant qu'AMD ne lève le pied il y-a quelques années la plupart des bécanes vendues en grande surface étaient équipées d'AMD Athlon. Ça aura sans doute laissé quelques traces.
Avatar de ABCIWEB
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 17/08/2018 à 6:22
Si on parle de monsieur tout le monde et plus particulièrement ceux qui ne s'intéressent pas à l'informatique, je dirai qu'Intel ou AMD ne leur dit pas grand chose, à moins qu'un auto-collant soit collé sur leur boitier. En fait il s'en foutent pourvu que leur matériel fonctionne correctement. De même il ne connaissent pas non plus le processeur qui fait tourner leur smartphone.

Dans l'absolu Intel est peut-être quand même un peu plus présent dans leur esprit car ils ont fait beaucoup de spots publicitaires télévisuels il y a quelques temps. Enfin bon cela ne change pas grand chose car ceux qui n'y connaissent rien demandent des conseils à d'autres plus expérimentés, ou prennent ce qu'il y a en magasin sur les conseils d'un vendeur.
Avatar de Christian Olivier
Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
Le 30/10/2018 à 17:09
Les CPU Ryzen ThreadRipper 2 d’AMD ciblant le HEDT et le SHED sont tous disponibles
Avec l’arrivée sur le marché des modèles low-cost 2970WX et 2920X

En aout dernier, AMD a profité du Computex 2018 pour dévoiler ses nouveaux processeurs basés sur l’architecture Zen+ (architecture Zen de seconde génération) qui exploitent toujours les dies Zepplin des CPU ThreadRipper de première génération. L’écurie des rouges avait officialisé quatre nouvelles références ciblant les marchés du HEDT (High-End Desktop) et du SHED (Super High-End Desktop) qui venaient compléter son catalogue de processeurs Ryzen incluant déjà les modèles 1950X et 1920X. Il s’agissait des Ryzen ThreadRipper 2990WX, 2970WX, 2950X et 2920X.


Selon AMD, les nouveaux Ryzen ThreadRipper 2 flanqués du suffixe WX ciblent le calcul professionnel et des activités telles que la modélisation 3D complexe, le montage, l’enregistrement, la compilation, la mastérisation, le rendu ou la création d’effets visuels. Les nouvelles déclinaisons avec le suffixe X seraient davantage destinées aux enthousiastes et aux joueurs.

Lors de la présentation officielle des quatre modèles qui composent la famille de processeurs Ryzen ThreaRipper 2, AMD avait confirmé la disponibilité de deux références : celle du Ryzen ThreadRipper 2990WX et du Ryzen ThreadRipper 2950X uniquement. Ces deux modèles représentent, en effet, les fers de lance de la firme de SunnyVale sur le HEDT avec le 2950X, un CPU grand public orienté joueur extrême, et le SHED avec le 2990WX, un CPU grand public orienté HPC.

Bien qu’ils aient tous été annoncés en même temps, les processeurs présentés aujourd’hui, à savoir les Ryzen Threadripper 2970WX et Ryzen Threadripper 2920X, viennent d’être mis sur le marché. Ils n’affichent certes pas les mêmes caractéristiques que leurs ainés, mais ils n’en demeurent pas moins aussi impressionnants avec des configurations qui varient de 12 à 24 cœurs (de 24 à 48 threads) pour des TDP compris entre 180 et 250 W. Ils sont tous compatibles avec les technologies Precision Boost, XFR 2 (Extended Frequency Range 2), SenseMI et StoreMI d’AMD.


Comme annoncé dans un précédent article, l’arrivée de ces nouvelles références a confirmé qu’AMD est bel et bien décidé à enterrer la concurrence [NDLR Intel] sur le marché des CPU pour le HEDT et le SHED, grâce à ses Ryzen ThreadRipper de seconde génération ou ThreadRipper 2, des CPU qui, il faut l’avouer, n’ont jamais aussi bien porté leur nom.

Avec ses 32 cœurs/64 threads, ses 80 Mo de mémoire cache combinée (3 Mo pour L1, 16 Mo pour L2 et 64 Mo pour L3), une fréquence de base/Boost de 3 GHz/4,2 GHz sous refroidissement par air et un TDP de 250 Watts, le ThreadRipper Ryzen 2990WX s’affiche comme « ;le processeur de bureau le plus puissant de la planète ;» et le nouveau vaisseau amiral d’AMD. Un overclockeur indonésien est même démontré que ce processeur est capable de maintenir une fréquence de 6 GHz (5955,4 MHz) à 1,45 V avec tous ses 32 cœurs actifs, lorsqu’il est refroidi par de l’azote liquide.


Les processeurs Ryzen ThreadRipper 2 s’appuient sur la technologie de gravure en 12 nm LP (Leading Performance) de GLOBALFOUNDRIES qui autorise des montées en fréquence plus agressives, mais aussi, et surtout une augmentation significative du nombre de cœurs/threads qu’ils embarquent/gèrent. Ces puces sont toutes compatibles avec la plateforme X399 d’AMD introduite avec les Ryzen ThreadRipper 1. Ils prennent en charge la mémoire DDR4 ECC ou non (officiellement jusqu’à 2933 MHz en natif) à quatre canaux et jusqu’à 64 voies PCIe Gen3.

Le site Web Hot Hardware a pu tester ces nouveaux processeurs et propose des Benchmarks intéressants qui permettent d'avoir un aperçu sur leurs performances. D'après ses résultats, malgré le fait que le processeur Core i9-9900K d'Intel fasse actuellement office de référence en matière de performance monothread, grâce notamment à sa fréquence Boost élevée, le nouveau vaisseau amiral d'Intel ne serait tout simplement pas de taille face aux nouveaux Ryzen ThreadRipper 2 d'AMD dès lors qu'il s'agit de comparer leurs performances en multithread. Cette observation déjà valable pour le Ryzen ThreadRipper 2990WX est confirmée avec les Ryzen ThreadRipper 2970WX et 2920X.

Hot Hardware note que les performances globales des Ryzen Threadripper varient selon le cas d'utilisation (dans les charges de travail multithread comme celles associées à la création de contenu) et que le Threadripper 2970WX d'AMD est le deuxième processeur de bureau le plus puissant juste après le Ryzen ThreadRipper 2990WX. Dans les tests de ray-tracing et de rendu effectué par le site, le Threadripper 2970WX serait même plus rapide que le Core i9-7980XE d'Intel.

Le Threadripper 2920X avec ses 12 cœurs/24 threads est vendu aux alentours de 649 USD, contre 1299 USD pour le Threadripper 2970WX avec ses 24 cœurs/48 threads. Ce dernier est moins cher que le Ryzen Threadripper 2990WX et bénéficie probablement d'une tarification encore plus attractive que les processeurs Core i9 ou Xeon à 18 cœurs d'Intel.

Les cartes mères compatibles avec ces processeurs sont déjà disponibles auprès des constructeurs Asus, Asrock, MSI et Gigabyte. Elles devraient permettre à chaque utilisateur de concevoir ce que le fabricant de puces Radeon et Ryzen considère comme « ;la plateforme de bureau ultime ;».



Source : Hot Hardware

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Voir aussi

APU mobile Ryzen d'AMD : Zen et Vega, TDP de 15 Watts, plus sobres et aussi puissants qu'un i5-7600K d'Intel de 91 W ?
Fenghuang 15FF : le futur APU Zen+ d'AMD pour contrer les Kaby Lake-G d'Intel grâce à un GPU plus puissant que les Radeon RX Vega M ?
Les processeurs quad-core low cost d'AMD Ryzen 3 sont disponibles à partir de 109 USD l'unité ses concurrents sérieux pour les Core i3 d'Intel ?
Canalys : AMD va détrôner Intel en termes de performance l'année prochaine, bientôt la fin de l'hégémonie d'Intel ?
Avatar de Eric80
Membre averti https://www.developpez.com
Le 30/10/2018 à 18:26
Techspot souligne les bonnes perfs du TR mais de nouveau la faiblesse de l ordonnanceur Windows 10 pour les 2970 et 2990.
https://www.techspot.com/review/1737...20x/page4.html

Ainsi, les 2920X et 2950X sont souvent plus performants car directement liés aux contrôleur de RAM.
A 650€, le TR2920X est le plus intéressant de la gamme, mais l ancêtre 1920X l est encore plus, car trouvable dans les 400€.
Néanmoins, la carte mère TR reste un gros investissement (à partir de 300€). C est clair que le socket TR4 avec 4094 broches est un monstre, et sûrement responsable du fort coût des cartes mères.
Donc pour qui est prèt à sortir autant pour la cm et la RAM DDR4 aura sans doute pas trop de mal à doubler l'investissement entre le 1920X (400€) et 2950X (850€)!

Seul les applications utilisant pleinement l AVX et en particulier ceux avec l'AVX512 justifient encore les CPU Intel X.

Pour le commun des mortels, la plateforme AM4 (ou 1151 pour les joueurs) est beaucoup plus pertinente.
Avatar de ABCIWEB
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 30/10/2018 à 20:48
Citation Envoyé par Eric80 Voir le message
Seul les applications utilisant pleinement l AVX et en particulier ceux avec l'AVX512 justifient encore les CPU Intel X.
Oui et encore il faut vérifier la consommation. Par exemple, pour le i9 9900K et selon Tom's Hardware le test de torture prime95 AVX fait gentiment exploser le TDP de 95w pour atteindre plus de 200w sans oc. Selon eux il faut donc un watercooling de qualité soit encore 150 à 200€ à rajouter à la config. Enfin bon pour de l'HEDT c'est plutôt normal, mais pour ceux qui achèteraient ce processeur avec une petite CM et un refroidissement standard, faudrait tout revoir pour soutenir ce genre de charge de façon continue et durable.

Citation Envoyé par Eric80 Voir le message
Pour le commun des mortels, la plateforme AM4 (ou 1151 pour les joueurs) est beaucoup plus pertinente.
Heu... la très grande majorité des joueurs utilisent une 1060 et dans ce cas c'est la carte graphique qui est limitante, on ne verra pas de différence entre un i9 9900K et un ryzen 2700X.
Et aujourd'hui, à budget équivalent, un ryzen + une 1080 coûte à peu près un i9 900K + une 1060, et là Intel sera dans les choux.
De même, toujours aujourd'hui et si l'on est plus raisonnable, un ryzen + une 1070 coûte à peu près à un i7 8700K + une 1060 et Intel sera encore dans les choux.

Faudrait plutôt dire "1151 pour les joueurs" avec un budget illimité et qui se contentent de jouer en Full HD. Ce qui est contradictoire car avec un budget illimité il n'y a pas de raison de se limiter au Full HD. Et à partir de 1440p la différence est inférieure à 10%, et elle est insignifiante en 4K.

Pour dire que même pour les jeux le choix d'Intel n'est pas évident. Je penserais plutôt à l'utilisation intensive de logiciels qui ne sont pas optimisés pour de nombreux coeurs, genre photoshop ou encodage audio...
Avatar de redcurve
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 31/10/2018 à 4:50
Citation Envoyé par Eric80 Voir le message
Techspot souligne les bonnes perfs du TR mais de nouveau la faiblesse de l ordonnanceur Windows 10 pour les 2970 et 2990.
https://www.techspot.com/review/1737...20x/page4.html

Ainsi, les 2920X et 2950X sont souvent plus performants car directement liés aux contrôleur de RAM.
A 650€, le TR2920X est le plus intéressant de la gamme, mais l ancêtre 1920X l est encore plus, car trouvable dans les 400€.
Néanmoins, la carte mère TR reste un gros investissement (à partir de 300€). C est clair que le socket TR4 avec 4094 broches est un monstre, et sûrement responsable du fort coût des cartes mères.
Donc pour qui est prèt à sortir autant pour la cm et la RAM DDR4 aura sans doute pas trop de mal à doubler l'investissement entre le 1920X (400€) et 2950X (850€)!

Seul les applications utilisant pleinement l AVX et en particulier ceux avec l'AVX512 justifient encore les CPU Intel X.

Pour le commun des mortels, la plateforme AM4 (ou 1151 pour les joueurs) est bcp plus pertinente.
En fait ça dépend l'ordonnanceur utilisé sur la version client de windows n'est pas prévu pour autant de CCX puisqu'il est adapté à des workload et des cpu grand publique NUMA plus classique une maj arrive justement sur ce point. Je pense qu'ils vont simplement voir avec AMD si utiliser l'ordonnanceur de la version serveur est pertinent puisque ça marche très bien sur les Epyc ou si il faut plutôt partir sur une adaptation de l’ordonnanceur utilisé sur la version client. Le souci étant qu'il n'y a pas d'ordonnanceur universellement performant qu'importe le type d'archi cpu. Tu prends les cpu ARM si les cores sont homogènes tu peux utiliser l'ordonnanceur classique sinon il faut un autre algo pour tenir compte du fait que certains cores sont plus puissant que d'autres etc.

A noter que linux a aussi des soucis sur les threadripper en dehors des test synthétique ça se voit, et la aussi ça bosse sur un ordonnanceur plus adapté.

Concernant les cpu AMD il ne faut pas oublié que lorsque qu'AMD à sorti ses premiers cpu avec CCX windows comme linux on du subir une update de leur scheduler respectif pour tenir compte des particularités de cette archi donc là il s'agira simplement de pousser plus loin. C'est pour cela qu'avec un cpu intel 28 cores ça marche niquel ou même avec un intel 32 cores ça marcherai, mais moins bien avec un 32 CCX.

Du coup il faut regarder en détail d'un est-ce que l'ordonnanceur utilisé sur les versions client de linux marche réellement correctement avec 32 CCX parce qu'il ne faut pas oublier qu'il y a déjà eu des faux positifs.
Avatar de Eric80
Membre averti https://www.developpez.com
Le 31/10/2018 à 10:07
je ne suis pas sur que l ordonnanceur de Windows client soit bien different de celui de Windows Server.

Si cela marche très bien sur Epyc, c est parce que chaque die (2 CCX) a son propre accès RAM sur Epyc (et aussi PCIe) mais PAS sur les TR avec 4 die (24 et 32 cores), cad Eypic gère 4x2 canaux de RAM vs 2x2 pour TR.
Un petit graphique pour mieux comprendre:



( image gd format: https://images.anandtech.com/doci/13...0EPYC%20v2.png
et
article lié: https://www.anandtech.com/show/13124...2950x-review/2 )

On voit bien que les dies 1 et 3 sont contraints de passer par 0 ou 2 pour accéder à la RAM ou au PCI Express. Ainsi, les TR à 4 die ne seront jamais optimum.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web