Android : Google qualifie la plainte d'Oracle de « légalement déficiente »
Et demande l'arrêt de la procédure, Oracle réagit

Le , par Gordon Fowler, Expert éminent sénior
Mise à jour du 06/10/10

Pour Google, les brevets mis en avant par Oracle dans son attaque contre Android ne seraient pas valides. Ce qui rendrait la procédure dans son entier « légalement déficiente ».

Pour enfoncer le clou, Moutain View affirme qu'il n'utilise de tout façon pas ces brevets dans la machine virtuelle (Dalvik) de son OS mobile, machine virtuelle au centre de l'attaque d'Oracle.

Cette réponse de Google a été déposée hier au tribunal. Le document, d'une trentaine de pages, demande en conséquence l'arrêt de la procédure en cours.

Cette demande sera examinée le 18 novembre à San Francisco.

Dans le détail, Google fait valoir que Sun permettait les implémentations des spécifications Java mais que la société ne distribuait pas librement le kit permettant de valider la compatibilité de ces implémentations (le Test Compatibility Kit ou TCK). Une position très ambigüe, critiquée à l'époque par Google... et Oracle.

Dans un court historique, Google s'étonne au passage du changement soudain d'attitude d'Oracle sur ce TCK depuis son rachat de Sun et assure que Dalvik n'enfreint pas les règles imposées par Sun (et reprises par Oracle), aussi ambigües soient-elles. Et ce pour une raison simple : « Dalvik n'est pas une Java VM ».

Oracle n'a pas tardé à réagir par communiqué.

« En développant Android, Google a choisi d'utiliser du code Java sans obtenir de licence. De plus, il a modifié la technologie de telle sorte qu'elle ne soit plus compatible avec le principe central du "écrire une fois, fonctionne partout". La violation de Google et la fragmentation de Java n'est pas seulement dommageable pour Oracle, elle porte clairement atteinte aux consommateurs, aux développeurs et aux constructeurs ».

Une plainte pour le bien être de tous, donc, et des développeurs en particulier ?

Source : Réponse de Google (pdf)

Le texte ne VO du communiqué d'Oracle :

In developing Android, Google chose to use Java code without obtaining a license. Additionally, it modified the technology so it is not compliant with Java’s central design principle to “write once and run anywhere.” Google’s infringement and fragmentation of Java code not only damages Oracle, it clearly harms consumers, developers and device manufacturers.


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de daviddwilson daviddwilson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 07/10/2010 à 6:36
Citation Envoyé par ZeRevo Voir le message
Il n'y a que des experts de brevets sur ce forum.
Dites moi précisément quels sont les brevets que Google a enfreint ?
C'est certainement la chose la plus débile que Oracle ait faite...

C'est en partie à cause de Google que le langage Java se porte aussi bien. Il nous a apporté du Java sur un mobile alors que JavaME n'avait jamais été très concluant, il nous a donné un moyen de faire du Java dans le cloud, ce qui n'avait jamais été fait du côté de Sun. Ils ont également beaucoup contribué à l'écosystème Java.

A mon avis, si Java perd le soutien de Google, ce ne peut que mal aller pour lui
Avatar de GanYoshi GanYoshi - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 07/10/2010 à 10:45
Citation Envoyé par daviddwilson Voir le message
C'est en partie à cause de Google que le langage Java se porte aussi bien. Il nous a apporté du Java sur un mobile alors que JavaME n'avait jamais été très concluant
C'est pas du Java selon eux...
Citation Envoyé par daviddwilson Voir le message
il nous a donné un moyen de faire du Java dans le cloud, ce qui n'avait jamais été fait du côté de Sun.
Je sais pas de quoi tu parle, j'ai toujours pas compris la différence entre le cloud, le SaS et les WebServices, mais j'ai un très mauvais apriori dessus.

Citation Envoyé par daviddwilson Voir le message
Ils ont également beaucoup contribué à l'écosystème Java.
Comme quoi par exemple ?
Citation Envoyé par daviddwilson Voir le message
A mon avis, si Java perd le soutien de Google, ce ne peut que mal aller pour lui
Java n'a pas attendu Google pour connaître un franc succès. Si Android perd le soutient de la communauté Java, son store est mort, ça c'est plus probable.
Avatar de Uther Uther - Expert éminent https://www.developpez.com
le 07/10/2010 à 15:09
Citation Envoyé par GanYoshi Voir le message
Comme quoi par exemple ?
Guice et GWT par exemple

Citation Envoyé par GanYoshi Voir le message
Java n'a pas attendu Google pour connaître un franc succès. Si Android perd le soutient de la communauté Java, son store est mort, ça c'est plus probable.
Permet moi d'en douter. Ce n'est certainement pas un langage qui fait le succès d'une plateforme.
En l’occurrence, ce n'est pas l'ObjectiveC qui a fait une succès de l'Apple store mais clairement l’inverse
Avatar de GanYoshi GanYoshi - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 07/10/2010 à 15:37
Citation Envoyé par Uther Voir le message
Guice et GWT par exemple
En effet ça à l'air sympa.
Citation Envoyé par Uther Voir le message
Permet moi d'en douter. Ce n'est certainement pas un langage qui fait le succès d'une plateforme.
En l’occurrence, ce n'est pas l'ObjectiveC qui a fait une succès de l'Apple store mais clairement l’inverse
Je suis d'accord, l'objective C est même un frein pour pas mal de développeur, mais l'iPhone avait d'autres avantage qui le rendait attrayant (AppleStore sans concurrence à l'époque, base d'utilisateur large et plus disposée à payer (achat en un clic et j'en passe))
Avatar de Philippe Bastiani Philippe Bastiani - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 08/10/2010 à 11:40
Google est un acteur majeur qui utilise Java soit... comme beaucoup d'autres acteurs !

GWT, .. et même Android sont des réalisations matures: mais quel est la part de ces technos (hors Android) dans des projets majeurs ?

Google est-il un contributeur pour l'évolution du langage Java ?

Non cette histoire entâche Oracle (qui voit là une manne financière); et, par voie de conséquence Java...

Pour le reste:
- Google qui appelle la communauté à se ralier à eux me fait bien rire...
- La réponse d'Oracle: "La violation de Google et la fragmentation de Java n'est pas seulement dommageable pour Oracle, elle porte clairement atteinte aux consommateurs, aux développeurs et aux constructeurs" est tout autant ilarante car de toute manième JavaMe fragmente bien plus le marché qu'android...
Avatar de pseudocode pseudocode - Rédacteur https://www.developpez.com
le 08/10/2010 à 12:00
Citation Envoyé par Philippe Bastiani Voir le message
La réponse d'Oracle: "La violation de Google et la fragmentation de Java n'est pas seulement dommageable pour Oracle, elle porte clairement atteinte aux consommateurs, aux développeurs et aux constructeurs" est tout autant hilarante car de toute manière JavaMe fragmente bien plus le marché qu'android...
Oui, je suis d'accord. La raison pour laquelle Google a créé "Dalvik" c'est parce que JavaMe ne répond pas aux besoins de leur OS pour smartphone.

Les améliorations apportées par Dalvik sont notables, et on aurait surement préféré que ces améliorations soient apportées par Sun/Oracle dans la spec JavaMe. Mais comme ca n'a pas été le cas, on ne peut pas "moralement" reprocher a Google d'avoir joué cavalier seul.

Par contre, il appartiendra a la justice de décider ce qu'on peut "légalement" reprocher à Google.
Avatar de _skip _skip - Expert éminent https://www.developpez.com
le 08/10/2010 à 13:23
Citation Envoyé par pseudocode Voir le message
Oui, je suis d'accord. La raison pour laquelle Google a créé "Dalvik" c'est parce que JavaMe ne répond pas aux besoins de leur OS pour smartphone.

Les améliorations apportées par Dalvik sont notables, et on aurait surement préféré que ces améliorations soient apportées par Sun/Oracle dans la spec JavaMe. Mais comme ca n'a pas été le cas, on ne peut pas "moralement" reprocher a Google d'avoir joué cavalier seul.

Par contre, il appartiendra a la justice de décider ce qu'on peut "légalement" reprocher à Google.
Je pense que javaMe était bien trop gangréné par des années de spécifications vaseuses pour être redressé. Et surtout Google devait tenir à son rôle de seul maître à bord pour l'évolution d'Android.
Avatar de Gordon Fowler Gordon Fowler - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 28/10/2010 à 16:55
Oracle accuse Google de piller ses APIs
Et muscle sa plainte contre l'utilisation de Java dans Android

Mise à jour du 28/10/10

Oracle muscle son attaque contre Google.

Jusqu'ici, la firme de Larry Ellison accusait Moutain View d'enfreindre les conditions d'utilisation de Java dans la machine virtuelle de son OS mobile Android. Cette fois, d'après un document rapporté par le New York Times, Oracle accuse Google d'avoir « directement copié » du code Java.

En cause, des librairies de classe (JAR), de la documentation et des packages d'APIs d'Android qui seraient directement issus d'APIs et de documentation déposées par Oracle.

Oracle va même plus loin. D'après le nouveau document déposé au tribunal, c'est un tiers des APIs d'Android qui seraient concernées.

Du pillage systématique de technologie en quelque sorte.

Selon Oracle, tout du moins.

On se doute que Google n'aura pas tout à fait le même point de vue.

Reste à attendre l'avis le plus important dans cette affaire : celui du juge.

Source : Article du New York Times
Avatar de Julien Bodin Julien Bodin - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 28/10/2010 à 17:15
C'est archi tendu cette affaire

Je sais pas comment ça va finir cette histoire, soit avec un gros chèque à l'amiable, soit avec un gros chèque au tribunal....
Avatar de kurk49 kurk49 - Membre habitué https://www.developpez.com
le 28/10/2010 à 17:21
Oracle, Google, Apple, Nokia, MS...
Tous les géants des nouvelles technologies (surtout orientées logiciel) se livrent une guerre sans merci pour determiner qui aura le droit de tondre le mouton tout seul comme un grand.
Les victimes sont bien sur les consommateurs, certes, mais aussi malheureusement la notion de partage des connaissances, de progrès technique et scientifique. JAVA devais entrer dans la grande histoire de l'informatique, ainsi qu'une grande partie des outils libres de SUN.
Manifestement, les géants batissent leur petite histoire qui ressemble à la grande: guerre, rebellion, coups bas, procès...
De quoi gâcher une science supposée incarner l'avenir... tout un programme (compilé)
Contacter le responsable de la rubrique Accueil