Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

L'ère du BIOS touche à sa fin, l'UEFI prend le relais
Avec plus de souplesse et de rapidité pour le boot

Le , par jamesfayssal

0PARTAGES

1  0 
Le démarrage traditionnel du PC tel que nous le connaissons prendra bientôt moins de temps.

C'est en tout cas ce que laisse promettre l’avènement annoncé pour 2011 de l’UEFI (Unified Extensible Firmware Interface).

L'UEFI est censé remplacer le BIOS. Par rapport à ce dernier, il apportera plus de souplesse, permettra à la machine de se libérer des contraintes matérielles et chargera les systèmes d’exploitation plus rapidement.

Conçu à partir des spécifications de l'EFI, l’UEFI a été développé en langage C et permettra plusieurs évolutions.

Le «bon vieux » BIOS a largement rempli sa mission depuis sa création. Il n’était en effet pas prévu qu’il tienne plus de trois décennies. Et cette mission devrait bientôt s'achever. C’est ce qu’affirme en tout cas Mark Doran, directeur du Forum UEFI lors d’une interview avec la BBC, qui prévoit que le BIOS se verra remplacé par l’UEFI à partir de 2011.

Dans l’acronyme UEFI, le mot « Extensible » est essentiel.

Selon Doran, l’indépendance du système d’exploitation par rapport à la plateforme matérielle est primordiale. Pour un clavier, par exemple, le système d’exploitation reçoit l’information qu’il y aura une entrée de type clavier – et ce sans avoir à spécifier le port de communication entre le périphérique et la machine. La phase de pré-démarrage est ainsi allégée. Conséquence, plus de flexibilité pour le système pour prendre en charge les différents types d’entrée. Et un boot raccourci d'autant.

Mark Doran est confiant sur le succès que devrait rencontrer l’UEFI. Pour lui, la technologie a déjà fait ses preuves chez plusieurs constructeurs renommés. A commencer par Intel, AMD ou HP.

Le travail de développement de l'UEFI est néanmoins toujours en cours (pour valider les dernières nouveautés en matières de spécifications).

Mais il semble bien annoncer le début de la fin pour le BIOS.

Source : Interview à la BBC

Les travaux l’UEFI annoncent-ils vraiment la fin du BIOS ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de huit_six
Membre actif https://www.developpez.com
Le 05/10/2010 à 10:50
Concernant la rapidité du BIOS, j'ai sur 2 pc de marque asus (eeepc701 et eeepc1005HA) La posibilité d'activer une option (fastboot je crois) qui utilise une petite partition sur le disque (quelques Mo) et rend le lancement du BIOS instantané. Je ne vois franchement pas ce que l'EFI pourrait m'apporter.

Même le graphique et la souris : quand on va fouiller dans le BIOS, c'est qu'en général, on pense savoir ce qu'on fait et on n'est pas trop dérouté par l'absence de souris...

Moi j'ai peur que ça devienne une usine à gaz, buggée, instable, hackable. Je préfèrerai qu'on reste dans le KISS.

Après, peut-être y-a-t'il d'autres avantages qui ne me concernent pas directement, mais je n'ai pas compris lesquels.
1  0 
Avatar de GCSX_
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 04/10/2010 à 20:48
J'espère que ce nouveau système ne deviendra pas une nouvelle porte d'entrée aux virus, hackers et autres personnes ou logiciels embêtants...

Et j'espère aussi que ça nous forcera pas à tout changer de nouveau ^^

Pour ce qui est de la question, même si les BIOS disparaissent des PCs, d'autres appareils en possèderont encore pendant un moment (consoles etc.) car le besoin n'est pas le même. Si l'utilité qu'ils en ont ne nécessite pas d'évolution, les constructeurs resteront sur les technologies actuelles en attendant que la nouvelle fasse ses preuves, ou s'impose...
0  0 
Avatar de kedare
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 04/10/2010 à 22:30
Citation Envoyé par GCSX_ Voir le message

Pour ce qui est de la question, même si les BIOS disparaissent des PCs, d'autres appareils en possèderont encore pendant un moment (consoles etc.) car le besoin n'est pas le même. Si l'utilité qu'ils en ont ne nécessite pas d'évolution, les constructeurs resteront sur les technologies actuelles en attendant que la nouvelle fasse ses preuves, ou s'impose...
Heu, je vois pas de consoles qui fonctionnent avec du BIOS....

Si non l'UEFI ca fonctionne déjà sur pas mal de nouveaux PC, par exemple sur mon HP 6730s
0  0 
Avatar de Elepole
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 05/10/2010 à 1:59
Bah, bof, j'ai l'UEFI aussi sur mon HP dv7, et franchement il remplit pas le contrat de l'EFI, en fait, tout ce qu'il fait c'est de laisser le choix de lancer un test materiel, ou de modifier les reglages ... du BIOS

Par contre, l'EFI du Dell de ma soeur ressemble plus a ce qu'on nous promet depuis des lustre (graphique plus evoluée, prise en charge de la souris)
Par contre je sais pas si Dell utilise m'UEFI ou un EFI maison.
0  0 
Avatar de Ehma
Membre actif https://www.developpez.com
Le 05/10/2010 à 7:52
Ce n'est pas parce qu'il y a une interface graphique pilotée par la souris que c'est forcément de l'EFI. La preuve chez Apple l'EFI ressemble à un terminal Unix.

AMI proposait déjà le Winbios, sorte de Bios avec interface graphique. J'ai même eu un PC (Packard Bel je crois) donc les réglages du BIOS se faisaient via un Windows 3.1 "embarqué" (en réalité sur la première partition du disque).

Dans l'absolu, je ne vois pas ce que ça changera, c'est pas le BIOS qui prenait le plus de temps au démarrage et j'imagine qu'il sera plus difficile à Overclocker un PC avec un EFI.
0  0 
Avatar de contremaitre
Membre averti https://www.developpez.com
Le 05/10/2010 à 10:05
Citation Envoyé par Ehma Voir le message
c'est pas le BIOS qui prenait le plus de temps au démarrage
Malheuresement si...
Un pc sous ubuntu avec un ssd ca boot en quelque secondes.
Le bios met facilement 10 a 15 seconde a lancer l'OS.
0  0 
Avatar de BugFactory
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 05/10/2010 à 10:23
Ça a l'air prometteur, mais ça a aussi l'air d'être le cheval de Troie de NGSCB, aussi connu sous le nom de Palladium.
0  0 
Avatar de contremaitre
Membre averti https://www.developpez.com
Le 05/10/2010 à 11:31
Citation Envoyé par huit_six Voir le message
Concernant la rapidité du BIOS, j'ai sur 2 pc de marque asus (eeepc701 et eeepc1005HA) La posibilité d'activer une option (fastboot je crois) qui utilise une petite partition sur le disque (quelques Mo) et rend le lancement du BIOS instantané. Je ne vois franchement pas ce que l'EFI pourrait m'apporter.
Ca m'interesse.
Mais le fastboot souvent c'est juste une option pour desactiver certains tests au lancement du bios, et ca ne fait que gagner quelques secondes.
Tu peux vérifier le nom exacte de ton option ?
0  0 
Avatar de huit_six
Membre actif https://www.developpez.com
Le 05/10/2010 à 11:44
Je regarderai ça ce soir pour vérifier, mais d'après mes recherches sur le net, il semble que ce soit plutôt boot booster.
Ce site semble indiquer la marche à suivre (je ne l'ai pas lu en détail, sujet à caution).
0  0 
Avatar de contremaitre
Membre averti https://www.developpez.com
Le 05/10/2010 à 11:48
Donc c'est un espece de hack pour simuler un EFI sur le disque dur et booter plus vite...
Du coup ta phrase "Je ne vois franchement pas ce que l'EFI pourrait m'apporter"... bon sans commentaire
0  0