Kamatera Cloud vient à la conquête du marché français
La plateforme est disponible pour une période d'essai gratuit de 30 jours

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Loin d’être une simple tendance dans le monde de l’informatique, le Cloud computing offre avant tout une nouvelle méthode d’hébergement d’applications et de données avec un certain nombre d’avantages pour les entreprises et développeurs. Aux développeurs, le cloud permet de se concentrer sur la création de leurs applications sans se soucier des paramètres tels que la mémoire, le stockage, l’installation ou la configuration de serveur, lesquels paramètres peuvent être gérés par les fournisseurs.

Le Cloud est incontestablement au cœur de la transformation numérique et sert de fondement à d'autres technologies dans l'Internet des objets et l'intelligence artificielle. C'est la raison pour laquelle les fournisseurs sont de plus en nombreux. Et même si l'on note quelques acteurs majeurs (qui sont des géants de la technologie depuis des décennies), il y a d'autres fournisseurs sur le marché, chacun avec sa particularité. Parmi ces derniers, on notera Kamatera.


À la conquête du marché français, Kamatera donne la possibilité aux développeurs et entreprises de tester son infrastructure de Cloud, afin de s’en faire leur propre idée. Kamatera Cloud est en effet disponible gratuitement pour un essai de 30 jours.

L'entreprise exploite 12 centres de données dans le monde, dont 3 en Europe (Amsterdam, Francfort et Londres), et a développé une gamme de produits d’infrastructure Cloud, notamment des serveurs Cloud, des solutions de stockage en Cloud, des réseaux de cloud privé, des pare-feu Cloud, des Cloud entièrement gérés, etc.

Les serveurs cloud de Kamatera peuvent être lancés avec une large gamme de spécifications différentes. Vous pouvez choisir entre 1 et 20 vCPU, une RAM allant de 256 Mo à 256 Go, et entre 5 Go et des dizaines de téraoctets de stockage en bloc.

En raison de la nature virtualisée de l'infrastructure de cloud computing de Kamatera, les spécifications sont flexibles, ce qui vous permet de lancer un serveur cloud adapté à vos besoins précis. Vous pouvez provisionner un serveur avec les ressources dont vous avez besoin aussi longtemps que vous le voulez, et avec la possibilité de modifier la configuration à tout moment.

Il faut également préciser que l'infrastructure de Kamatera prend en charge une large variété de systèmes d'exploitation. Elle offre en effet des images pour des OS comme Windows Server (toutes les versions et toutes les éditions), Ubuntu, CentOS, Debian, FreeBSD, Gentoo et OpenSUSE, entre autres.

Essayer gratuitement Kamatera Cloud pendant 30 jours


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :





 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil