Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Apple peut désormais acheter le mot-clé Microsoft sur AdWords
Google a modifié le réglement de sa régie publicitaire

Le , par X-plode

0PARTAGES

1  0 
Mise à jour du 16.09.2010 par Katleen
Apple peut désormais acheter le mot-clé Microsoft sur AdWords, Google a modifié le réglement de sa régie publicitaire


Google a modifié mardi le règlement de sa régie publicitaire AdWords (qui représente deux tiers de son chiffre d'affaire mondial global) pour l'Europe. Désormais, un annonceur lançant des campagnes sur notre concurrent depuis cette plateforme pourra acheter aux enchères un nom de marque, même s'il n'est pas propriétaire de cette dernière.

C'est un changement de taille. Les annonceurs avaient toujours pu protéger leurs noms et marques déposés. Mais en mars 2010, la Cour de justice européenne a rendu une décision autorisant l'utilisation sur Adwords de marques appartenant à des tiers en mots-clés.

Mais du côté des professionnels du milieu de la publicité, on s'inquiète. En témoigne la position de l'UDA (Union des Annonceurs) à ce sujet : «Il y a un risque important de détournement de propriété des marques. Des tiers vont racheter des mots-clé de marques ; vous cliquerez sur Sofitel par exemple, et vous serez redirigé vers un autre hôtelier concurrent.»

La publicité comparative est déjà permise sur nos petits écrans, la voici qui arrive sur le Web. Mais pour l'UDA, les nouvelles dispositions de Google n'ouvrent pas la porte à ce type de réclames, mais plutôt a du "détournement" : «Ce qu’on constate dans les pays où ce système est déjà en place, c’est que les marques sont obligées de mettre beaucoup d’argent pour racheter leurs propres noms. Les coûts sont exponentiels».

Source : Annonce de Google

A qui profitera réellement un tel changement ?

Google annonce la disponibilité de son espace AdWords pour mobile



Google a annoncé la disponibilité d'un espace dédié AdWords pour mobiles tournant sur Android, iPhone et les appareils Palm pre.

La firme de Mountain View spécifie qu'actuellement, ceci est disponible uniquement pour les comptes gérés en langue Américaine, Anglais ou Anglais Australien.

Dès que vous vous connecterez à votre compte, vous serez redirigé sur l'application web optimisée pour les mobiles.

Depuis cet espace dédié, vous pourrez aisément gérer votre compte pour modifier le statut de vos campagnes, les enchères...

Voici la vidéo de présentation de Google
:

[ame="http://www.youtube.com/watch?v=yNqzYcobABc&feature=player_embedded"]AdWords pour mobiles[/ame]

Un espace dédié pour les retours d'expérience à aussi été mis en ligne, afin d'obtenir le maximum d'informations sur les problèmes rencontrés à cette adresse .

Que pensez-vous de cette nouvelle fonctionnalité ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Katleen Erna
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 16/09/2010 à 13:27
Mise à jour du 16.09.2010 par Katleen
Apple peut désormais acheter le mot-clé Microsoft sur AdWords, Google a modifié le réglement de sa régie publicitaire


Google a modifié mardi le règlement de sa régie publicitaire AdWords (qui représente deux tiers de son chiffre d'affaire mondial global) pour l'Europe. Désormais, un annonceur lançant des campagnes sur notre concurrent depuis cette plateforme pourra acheter aux enchères un nom de marque, même s'il n'est pas propriétaire de cette dernière.

C'est un changement de taille. Les annonceurs avaient toujours pu protéger leurs noms et marques déposés. Mais en mars 2010, la Cour de justice européenne a rendu une décision autorisant l'utilisation sur Adwords de marques appartenant à des tiers en mots-clés.

Mais du côté des professionnels du milieu de la publicité, on s'inquiète. En témoigne la position de l'UDA (Union des Annonceurs) à ce sujet : «Il y a un risque important de détournement de propriété des marques. Des tiers vont racheter des mots-clé de marques ; vous cliquerez sur Sofitel par exemple, et vous serez redirigé vers un autre hôtelier concurrent.»

La publicité comparative est déjà permise sur nos petits écrans, la voici qui arrive sur le Web. Mais pour l'UDA, les nouvelles dispositions de Google n'ouvrent pas la porte à ce type de réclames, mais plutôt a du "détournement" : «Ce qu’on constate dans les pays où ce système est déjà en place, c’est que les marques sont obligées de mettre beaucoup d’argent pour racheter leurs propres noms. Les coûts sont exponentiels».

Source : Annonce de Google

A qui profitera réellement un tel changement ?
1  0 
Avatar de Virgil Scipion
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 17/09/2010 à 11:55
Et bien ça améliorera le tri entre ceux qui demandent "Microsoft" à Google et qui cliquent sur apple.com et ceux qui tapent directement microsoft.com

Lisez les messages avant de cliquer sur "oui", bande d'utilisateurs !
1  0 
Avatar de Sylvaner
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 16/09/2010 à 14:15
Quels sont les prix ? Car si j'ai les moyens j'achète tous les grands noms et les revends à prix d'or
0  0 
Avatar de Code62
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 16/09/2010 à 14:28
Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message
A qui profitera réellement un tel changement ?
A Google avant tout, bien sur.

Citation Envoyé par Katleen Erna Voir le message
<< (...) vous cliquerez sur Sofitel par exemple, et vous serez redirigé vers un autre hôtelier concurrent.>>
ça c'est quand même pas tout à fait vrai: en cherchant "sofitel" on verra s'afficher des pubs d'hotels concurrents dans la petite zone "liens sponsorisés", mais ces pubs elles-meme ne pourront pas utiliser abusivement la marque.

@Sylvaner> c'est pas comme ça que ça marche, personne ne pourra *te* racheter un mot-clefs, ils ne pourront faire que proposer plus que toi à *Google*
0  0