Une étude en Norvège impute la baisse du QI aux facteurs environnementaux
Y compris la qualité de l'éducation et l'exposition aux médias

Le , par Michael Guilloux

51PARTAGES

17  0 
Les quotients intellectuels (QI) de la population dans le monde ont augmenté tout au long du 20e siècle - un phénomène connu sous le nom d'effet Flynn. Mais ces dernières années, on signale plutôt un ralentissement voire un renversement de la tendance dans plusieurs pays.

Le QI moyen serait en baisse dans de nombreux pays (y compris dans le monde occidental), au moins depuis ces quinze dernières années. C'est ce que révèlent plusieurs études. En 2013 par exemple, une étude focalisée sur l'Angleterre a montré que les Britanniques ont perdu en moyenne 14 points de QI depuis la Seconde Révolution industrielle. Une autre étude citée l'année dernière indique également que les Français auraient perdu en moyenne 3,8 points de QI en l'espace de 10 ans (de 1990 à 2000). Et ce ne sont certainement pas les seules études qui mettent en avant ce problème.

Une nouvelle étude menée par chercheurs du Centre norvégien de recherche économique Ragnar Frisch permet d'arriver à la même conclusion en Norvège. L'étude consistait à analyser plus de 730 000 résultats de tests de QI de jeunes hommes entrant dans le service militaire obligatoire norvégien et nés entre 1962 et 1991. Et les chercheurs Bernt Bratsberg et Ole Rogeberg ont remarqué que les scores de QI ont régulièrement diminué depuis les années 1970.


Mais quelles sont les causes ? Plusieurs ont essayé d'expliquer la baisse générale du QI en pointant du doigt des facteurs génétiques, l'immigration ou encore des phénomènes comme la consommation de certaines drogues ayant un effet sur le cerveau. Mais l'étude des chercheurs norvégiens explique que la baisse du QI ainsi que l'effet Flynn sont tous deux dus à des facteurs environnementaux. Ceux-ci ne seraient pas expliqués par les facteurs génétiques ou autres facteurs spécifiques à chaque famille, mais à des facteurs environnementaux généraux.

« Les résultats montrent que les grandes tendances positives et négatives dans le QI [...] s'exercent aussi bien à l'intérieur des familles que d'une famille à une autre. Cela implique que les tendances ne sont pas dues à une composition changeante des familles et que les explications sur les gènes (immigration et fécondité dysgénique) jouent un rôle mineur », ont-ils conclu dans leur étude publiée dans la revue scientifique PNAS (Proceedings of the National Academy of Sciences). Ils excluent également les facteurs environnementaux largement fixés au sein des familles, comme l'éducation parentale, les effets de socialisation des parents à faible capacité, ou la taille de la famille. « Bien que de tels facteurs puissent être présents, leur influence est négligeable par rapport à d'autres facteurs environnementaux. »

Les chercheurs affirment que leurs résultats restent cohérents avec un certain nombre d'hypothèses proposées au déclin du QI, comme les « changements dans l'exposition ou la qualité de l'éducation » et le « changement de l'exposition aux médias », entre autres.

Source : Rapport de la recherche

Et vous ?

Que pensez-vous de cette étude ?
Croyez-vous que la baisse du QI peut s'expliquer par les changements dans la qualité de l'éducation ?
Cela rendra-t-il plus difficile le recrutement d'informaticiens dans le futur ?
Considérez-vous également l'exposition aux médias comme un facteur de la diminution du QI ? Pourquoi ?
Selon vous, qu'est-ce qui pourrait expliquer la baisse du QI en France en particulier et dans le monde en général ?

Voir aussi :

Les Français auraient perdu en moyenne 3,8 points de QI en l'espace de 10 ans, une menace pour l'enseignement supérieur en informatique ?
Les Intelligences Artificielles ont l'équivalent d'un QI de 4 ans, l'Université de Chicago espère que la recherche améliorera leur « sens commun »
PDG de Softbank : les robots auront un QI de 10 000 dans 30 ans, l'intelligence artificielle va-t-elle vraiment surpasser les humains ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Ecasla
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 19/06/2018 à 16:55
"Mais quelles sont les causes ? Plusieurs ont essayé d'expliquer la baisse générale du QI en pointant du doigt des facteurs génétiques, l'immigration ou encore des phénomènes comme la consommation de certaines drogues ayant un effet sur le cerveau. Mais l'étude des chercheurs norvégiens explique que la baisse du QI ainsi que l'effet Flynn sont tous deux dus à des facteurs environnementaux. Ceux-ci ne seraient pas expliqués par les facteurs génétiques ou autres facteurs spécifiques à chaque famille, mais à des facteurs environnementaux généraux."

Non, rien à voir, en effet.
Avatar de Fred532
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 19/06/2018 à 17:22
Un baisse de 2 points de QI, c'est grave ?
Avatar de 4sStylZ
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 19/06/2018 à 17:46
Citation Envoyé par coolspot
Je m'étonne simplement de voir que l'immigration massive d'autre peuplade qu'on a subi depuis des lustre et qui ont des QI moyen moindre que les notre n'entre pas en compte dans ce calcul de QI moyen européen.
Tu t’étonne de quoi ?*Ce n’est marqué nulle part que les origines biologiques / génetiques etc ont étées exclues de leurs calcul.

C’est exactement ce que dit l’étude, que ça impacte de manière mineure. Je cite le texte de l’article :

Cela implique que les tendances ne sont pas dues à une composition changeante des familles et que les explications sur les gènes (immigration et fécondité dysgénique) jouent un rôle mineur
Biensur que la génetique et la biologie joue dans le QI, mais je te suggère de lire toute l’étude pour voir si oui ou non ils se plantent en disant que ça n’a qu’un rôle mineur. Pour ma part je pense qu’ils sont allez beaucoup plus loin que tes raisonnements ou les corrélations sont prises de facto comme des causalités.
Avatar de kopbuc
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 19/06/2018 à 18:37
"
L'étude consistait à analyser plus de 730 000 résultats de tests de QI de jeunes hommes entrant dans le service militaire obligatoire norvégien et nés entre 1962 et 1991. Et les chercheurs Bernt Bratsberg et Ole Rogeberg ont remarqué que les scores de QI ont régulièrement diminué depuis les années 1970.
"
Avatar de Galet
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 19/06/2018 à 18:40
Mettre en évidence la perte de QI est une chose, en déterminer la cause...et à plus forte raison lier ce phénomène aux migrations semble bien rapide.

Le chercheur qui, en coupant la dernière patte de sa puce apprivoisée et constatant qu'elle ne saute plus, en conclut qu'elle devient sourde est-il toujours en activité ???
Avatar de Pyramidev
Membre expert https://www.developpez.com
Le 19/06/2018 à 20:53
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Une autre étude citée l'année dernière indique également que les Français auraient perdu en moyenne 3,8 points de QI en l'espace de 10 ans (de 1990 à 2000).
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
Selon vous, qu'est-ce qui pourrait expliquer la baisse du QI en France en particulier et dans le monde en général ?
Attention, je rappelle que l'étude citée l'an dernier sur les Français ne valait rien :
Citation Envoyé par Pyramidev Voir le message
Citation Envoyé par ZenZiTone Voir le message
Pour info, l'article est un peut plus terre à terre et nous en dit plus sur le panel des sondés : http://www.liberation.fr/futurs/2017...ancais_1586067
Merci pour cet article qui précise :
L’étude note une baisse de 3,8 points entre 1999 et 2009. Soulignons toutefois que cette enquête de 2015 se base sur un échantillon de 79 personnes âgées de 30 à 63 ans. Aucune indication précise n’est donnée quant aux années d’études des sujets et aux catégories socioprofessionnelles par exemple.
Lien du message de ZenZiTone
Lien de mon message

Dans le cas de la Norvège, par contre, l'échantillon est bien plus gros, donc peut-être que l'étude vaut quelque chose. J'aurais bien aimé avoir plus de détails, mais je n'ai pas accès à l'article.
Avatar de melka one
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 19/06/2018 à 21:38
Je nie pas les facteurs présenté dans cette étude. Je m'étonne simplement de voir que l'immigration massive d'autre peuplade qu'on a subi depuis des lustre et qui ont des QI moyen moindre que les notre n'entre pas en compte dans ce calcul de QI moyen européen.
c'est ce genre de pensée qui accentue le chômage en France on cree des classes.
Avatar de Coeur De Roses
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 19/06/2018 à 23:25
Citation Envoyé par coolspot Voir le message
Lol et bien sûr rien à voir avec l'immigration incontrôlé des population issu de l'Afrique depuis les années 70 qui ont un QI plus faible que les européen

Parce que quand on superpose les carte de QI et les carte de mouvement de flux migratoire on comprend certaine chose.
Bonjour j'ai signaler ton commentaire, et ne vient même pas me parler de "liberté d'expression" pour justifier les bétises que tu racontes. Tes sous entendues et ton message déguisé ne sont pas drôle même avec le ton de l'humour. La prochaine remets toi en question avant de parler. C'est pas un forum pour guignols.
Avatar de Drolls
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 20/06/2018 à 9:36
Comme dit au dessus, une baisse de 2 points ne parait pas être un écart si grand... Peut-on vraiment parler de baisse du QI ? Peut être plus simplement de variations pour ne pas dramatiser ?

Et n'oublions pas que le QI reste une notion assez limitée quand à l'étude de l'intelligence, c'est un test qui prend en compte très peu de choses. Je n'ai pas envie de payer 10$ pour pouvoir lire l'article, mais j'imagine qu'ils posent très bien les définitions et limites de leur travail.

Merci Cœur de Roses d'avoir signalé le crétin qui joue au mauvais jeu de la haine raciale.
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/06/2018 à 9:54
Pourquoi le QI des jeunes est en baisse depuis quatre décennies
Et une étude norvégienne publiée la semaine dernière confirme le phénomène. Elle montre que le QI a augmenté de 0,2 point par année pour les jeunes conscrits nés entre 1962 et 1975, puis a baissé d'un tiers de point par an entre 1975 et 1991.
(...)
Pour les scientifiques, il faut donc chercher une explication du côté des facteurs environnementaux qui évoluent d'une année à l'autre pour tout le monde. "Des choses comme un changement dans le système éducatif ou dans la consommation de médias par exemple; si les gens lisent moins et regardent plus la TV ou YouTube ou s'il y a des changements dans la nutrition, dans l'activité physique, qui détériorent la santé et pourraient aussi influencer le QI", poursuit Ole Rogeberg.
Là on a des parents qui ne s'occupent pas de l'éducation de leur enfants (souvent les 2 parents travaillent).
Il y a des enfants qui utilisent une tablette dès 3, 4 ans.
Télévision et tablettes à 2 ans : risques à l'adolescence
Et là avec les smartphones c'est foutu...

Les jeunes ne réfléchissent plus, ils font moins travailleur leur imagination, ils regardent des conneries sur internet.
Mais ça arrange bien le gouvernement, il est important que le peuple soit abruti.

Le truc le plus choquant c'est de regarder les sujets d'examens.
Les sujets de brevet d'étude de 1963 c'est autre chose que le brevet 2018...
Le bac on en parle même pas.

Il n'y a plus de challenge, il n'y a plus de redoublement, on donne les diplômes.
Là le contrôle continu arrive pour le BAC, ça semble cool, le problème c'est que dans certains lycée les sujets de DS seront trop facile.
Donc un BAC dans un lycée de riche vaudra plus qu'un BAC dans une ZEP.
Les élèves s'appliquent moins. (et s'impliquent moins ?)

====
Et sinon en Norvége ils n'ont pas accepté beaucoup de migrants (par contre en Suède ils en ont beaucoup accepté) :
L'immigration en Suède et en Norvège est incomparable, en dépit de leurs 1600 km de frontière commune
La Suède a continué en 2013 à ouvrir ses portes aux demandeurs d'asile syriens et autres. Plus de 280.000 réfugiés ont bénéficié de l'hospitalité suédoise. Aucun autre pays de l'UE n’a accueilli autant de réfugiés par habitant.
(...)
La Norvège a fait exactement le contraire. Le pays a accepté d’accueillir 8.000 immigrés provenant d’autres nations européennes, mais pour des raisons strictement humanitaires et dans des conditions strictes. La population norvégienne est largement satisfaite de cette approche.
Le QI est lié à l'environnement.
Comme là on a plus besoin de faire des efforts pour survivre on va perdre du QI.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web