Une étude en Norvège impute la baisse du QI aux facteurs environnementaux
Y compris la qualité de l'éducation et l'exposition aux médias

Le , par Michael Guilloux

103PARTAGES

17  0 
Les quotients intellectuels (QI) de la population dans le monde ont augmenté tout au long du 20e siècle - un phénomène connu sous le nom d'effet Flynn. Mais ces dernières années, on signale plutôt un ralentissement voire un renversement de la tendance dans plusieurs pays.

Le QI moyen serait en baisse dans de nombreux pays (y compris dans le monde occidental), au moins depuis ces quinze dernières années. C'est ce que révèlent plusieurs études. En 2013 par exemple, une étude focalisée sur l'Angleterre a montré que les Britanniques ont perdu en moyenne 14 points de QI depuis la Seconde Révolution industrielle. Une autre étude citée l'année dernière indique également que les Français auraient perdu en moyenne 3,8 points de QI en l'espace de 10 ans (de 1990 à 2000). Et ce ne sont certainement pas les seules études qui mettent en avant ce problème.

Une nouvelle étude menée par chercheurs du Centre norvégien de recherche économique Ragnar Frisch permet d'arriver à la même conclusion en Norvège. L'étude consistait à analyser plus de 730 000 résultats de tests de QI de jeunes hommes entrant dans le service militaire obligatoire norvégien et nés entre 1962 et 1991. Et les chercheurs Bernt Bratsberg et Ole Rogeberg ont remarqué que les scores de QI ont régulièrement diminué depuis les années 1970.


Mais quelles sont les causes ? Plusieurs ont essayé d'expliquer la baisse générale du QI en pointant du doigt des facteurs génétiques, l'immigration ou encore des phénomènes comme la consommation de certaines drogues ayant un effet sur le cerveau. Mais l'étude des chercheurs norvégiens explique que la baisse du QI ainsi que l'effet Flynn sont tous deux dus à des facteurs environnementaux. Ceux-ci ne seraient pas expliqués par les facteurs génétiques ou autres facteurs spécifiques à chaque famille, mais à des facteurs environnementaux généraux.

« Les résultats montrent que les grandes tendances positives et négatives dans le QI [...] s'exercent aussi bien à l'intérieur des familles que d'une famille à une autre. Cela implique que les tendances ne sont pas dues à une composition changeante des familles et que les explications sur les gènes (immigration et fécondité dysgénique) jouent un rôle mineur », ont-ils conclu dans leur étude publiée dans la revue scientifique PNAS (Proceedings of the National Academy of Sciences). Ils excluent également les facteurs environnementaux largement fixés au sein des familles, comme l'éducation parentale, les effets de socialisation des parents à faible capacité, ou la taille de la famille. « Bien que de tels facteurs puissent être présents, leur influence est négligeable par rapport à d'autres facteurs environnementaux. »

Les chercheurs affirment que leurs résultats restent cohérents avec un certain nombre d'hypothèses proposées au déclin du QI, comme les « changements dans l'exposition ou la qualité de l'éducation » et le « changement de l'exposition aux médias », entre autres.

Source : Rapport de la recherche

Et vous ?

Que pensez-vous de cette étude ?
Croyez-vous que la baisse du QI peut s'expliquer par les changements dans la qualité de l'éducation ?
Cela rendra-t-il plus difficile le recrutement d'informaticiens dans le futur ?
Considérez-vous également l'exposition aux médias comme un facteur de la diminution du QI ? Pourquoi ?
Selon vous, qu'est-ce qui pourrait expliquer la baisse du QI en France en particulier et dans le monde en général ?

Voir aussi :

Les Français auraient perdu en moyenne 3,8 points de QI en l'espace de 10 ans, une menace pour l'enseignement supérieur en informatique ?
Les Intelligences Artificielles ont l'équivalent d'un QI de 4 ans, l'Université de Chicago espère que la recherche améliorera leur « sens commun »
PDG de Softbank : les robots auront un QI de 10 000 dans 30 ans, l'intelligence artificielle va-t-elle vraiment surpasser les humains ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de BenoitM
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 20/06/2018 à 14:49
Euh la Chine n'a de communiste que le nom (comme tous les pays qui ont été soit disant communiste)
8  0 
Avatar de kopbuc
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 19/06/2018 à 18:37
"
L'étude consistait à analyser plus de 730 000 résultats de tests de QI de jeunes hommes entrant dans le service militaire obligatoire norvégien et nés entre 1962 et 1991. Et les chercheurs Bernt Bratsberg et Ole Rogeberg ont remarqué que les scores de QI ont régulièrement diminué depuis les années 1970.
"
5  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 21/06/2018 à 9:25
Pour commencer :
Principales critiques du QI
Manque de consensus sur la nature de l'intelligence
Article détaillé : Intelligence humaine.

Les scientifiques n'ont pas dégagé un consensus quant à la définition ou la nature de l'intelligence humaine. Cette absence de définition est commune lorsque des concepts ne sont pas encore tout à fait compris par les scientifiques qui l'étudient. L'absence de définition consensuelle reflète le fait que la description de l’intelligence sur un plan scientifique reste un sujet d'étude et de débats, sur lequel de nombreuses questions importantes ne sont pas encore résolues4.
Biais culturels des tests d'intelligence

Il n'existe pas de test d'intelligence purement aculturel, c'est-à-dire échappant à toute influence de la culture sur la performance au test. Historiquement, des psychologues ont développé plusieurs tests de performance pour tester des enfants sans langage ou des enfants immigrés ne parlant pas la langue de leur pays d'accueil. Les tests de connaissance faisant intervenir le langage ne peuvent s'affranchir de composantes culturelles comme l'étendue du vocabulaire. Les autres restent cependant corrélés à la culture. Ainsi, dans un pays donné, les sujets issus de minorités culturelles obtiennent des QI plus faibles que les étudiants de la population majoritaires4. Ces différences, souvent observées, peuvent faire soupçonner un éventuel biais culturels des tests, y compris non verbaux.

Plusieurs différences observées entre pays seraient attribuables à des effets culturels plutôt que cognitifs.
Wikipedia.

Le quotient intellectuel étant au moins en parti culturel, les pays dits émergents ont plus accès à la culture qu'avant. le Q.I. de leur population est donc en augmentation. La partie de cette population émigrant ne va donc pas faire baisser le Q.I. du pays. Combien de nouvelles personnes émigrés viennent se rajouter au pays chaque année ? Le chiffre est il vraiment suffisant pour changer le Q.I global ? pour moi je ne pense pas. Le test sera d'autant plus biaisé qu'un étranger venant d'arriver sans parler la langue ne pourra même pas répondre aux questions. J'ai connu des parents d'enfants issus de l'immigration qui ne savait pas lire et écrire le français (ou pas correctement). Cela n’en fait pas pour autant des idiots. Mais c'est valable pour nous aussi. Si nous nous retrouvions dans un autre pays, avec une autre langue, une autre culture, ferions nous mieux ? fort peu probable.


Historique
Ecole arabe à Alger pendant la colonisation française (1889)

Après le départ massif des Français au lendemain de l'indépendance en 1962, l’Algérie s'est retrouvée avec un grand déficit en enseignants augmenté par un taux de natalité des plus forts du monde. Les écoles algériennes s’inspiraient du système français et la plupart des enseignants venaient de France. Le français était la langue d’enseignement principale et l’arabe était enseigné comme seconde langue. Après l’indépendance, le gouvernement a repensé le système éducatif de manière à promouvoir les cultures arabe et berbère.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Syst%C...n_Alg%C3%A9rie
Faut il donc déduire que le système éducatif français ou les professeurs sont mauvais ? Je pense que c’est plus compliqué que ça.

Dire qu'un peuple à un Q.I plus faible que le notre est présomptueux, irrespectueux. Ce qui déjà pour moi n'est pas une marque d'intelligence.

Une étude en Norvège impute la baisse du QI aux facteurs environnementaux
C'est sûr que qu'en tu t’appelles Jean-Charles habitant Neuilly et allant à Henry IV, le facteur environnemental sera meilleur que pour Mohamed habitant la Courneuve. Après tu peux remplacer Mohamed par Stéphane car il y a aussi des Stéphane à la Courneuve, ça change pas le problème. Mais Jean-Charles n'est pas non plus responsable des problèmes de la Courneuve. On peut quelque fois lui reprocher de ne pas se rendre compte de la chance qu'il a.

Les chercheurs affirment que leurs résultats restent cohérents avec un certain nombre d'hypothèses proposées au déclin du QI, comme les « changements dans l'exposition ou la qualité de l'éducation » et le « changement de l'exposition aux médias », entre autres.
C'est sûr que quand 80% des gens ont le bac, on nivèle pas par le haut. Pour le changement de l'exposition aux médias, c'est sûr que regarder les chtis ou les marseillais, ça risque pas de faire monter le Q.I. Mais il faut le prendre pour ce que c'est : du divertissement (pour ceux que ça amuse).
6  1 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 25/06/2018 à 13:35
Peut-être que je suis trop pessimiste, c'est possible, mais je n'ai pas l'impression que cela soit tant le cas que cela hélas...

Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Mais la démarche que j'expose vise la majorité de l'électorat (et du non électorat) non militant. C'est à dire des gens qui ont des préjugés comme tout le monde, mais qui ne sont pas forcément idéologiquement clivés.
Malgré tout, je réitère mon propos, c'est le même problème chez les gens qui ne sont pas des militants purs et durs. Encore une fois, regarde les réguliers de la partie politique sur ce forum, à part Manusdei (au MoDem il me semble de mémoire), je ne suis pas certain que parmi nous, il y ai tant de membres que cela à être des militants actifs pour un parti.

Et puis surtout, si cela devait casser quelque chose à grande échelle, cela serait déjà fait, comme tu l'as toi-même rappelé, cette interdiction est (ou pratiquement, je ne sais pas si d'autres pays sont concernés) une spécificité franco-française, du coup des stats ethniques, on en a venant d'autres pays, qui même si elles ne suffisent pas à tout remettre en cause au niveau français (car il a bien entendu des spécificités comme partout), suffisent tout de même largement à détruire un certain nombre d'idées reçues d'un côté ou de l'autre, sauf que ben non, il n'y a pas grand chose qui change...

Suffit de regarder par rapport au sujet des réfugiés arrivant de la Syrie par exemple, il y a eu des stats de faites en Allemagne et je ne sais plus quel autre pays montrant que la proportion de diplômés chez les réfugiés était égale voir supérieur à la proportion européenne, et pourtant, cela n'empêche pas les gens (et même ici sur ce forum) de dire que les réfugiés sont des idiots sans diplômes, que ce sont les étrangers qui font baisser le QI, etc. etc.

Oui y'a des gens peu éduqués chez les étrangers, je ne dis pas le contraire, mais il y en a tout autant chez nous (encore une fois, suffit de regarder ce forum, on a quelques cas bien gratinés, et puis on est tous le con de quelqu'un... )

Après j'avoue que je suis mitigé sur ce type de stats, non pas que j'ai peur que cela remette en question certaines de mes convictions, mais car j'ai peur qu'effectivement, puisque l'on peut faire dire ce que l'on veut aux chiffres, que des gens moins bien intentionnés fassent exprès de produire des stats foireuses pour pointer du doigt telle ou telle ethnie et les incriminer sciemment d'un truc faux et que ça bascule dans de l'incitation à la haine et tout le tralala.

Il faut réussir à être neutre et super objectif lorsque l'on manipule ce genre de données, et c'est loin d'être le cas pour tout le monde...
5  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 25/06/2018 à 15:28
Citation Envoyé par Grogro Voir le message
Et c'est bien le problème. Le tabou très franco-français, très socialiste, quant aux statistiques ethniques produit bien des fantasmes puisqu'il est interdit de se pencher avec les outils de la statistique standard sur toutes les choses liées à l'immigration. On en aurait pourtant bien besoin pour casser les fantasmes de l'extrême-droite mais aussi ceux de l'extrême-gauche victimaire et communautariste.
Euh, c'est surtout lié au traumatisme de la seconde guerre mondiale. Quand on veut tuer les kjdfkdgd et que les kjdfkdgd sont tous répertoriés via des enquêtes statistiques, ça pose problème. Et ça pose un deuxième problème ; si un kjdfkdgd épouse une euaoiuieaui, quid de leurs enfants? Ca finit sans fin, ces conneries.
5  0 
Avatar de Coeur De Roses
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 19/06/2018 à 23:25
Citation Envoyé par coolspot Voir le message
Lol et bien sûr rien à voir avec l'immigration incontrôlé des population issu de l'Afrique depuis les années 70 qui ont un QI plus faible que les européen

Parce que quand on superpose les carte de QI et les carte de mouvement de flux migratoire on comprend certaine chose.
Bonjour j'ai signaler ton commentaire, et ne vient même pas me parler de "liberté d'expression" pour justifier les bétises que tu racontes. Tes sous entendues et ton message déguisé ne sont pas drôle même avec le ton de l'humour. La prochaine remets toi en question avant de parler. C'est pas un forum pour guignols.
8  4 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/06/2018 à 9:54
Pourquoi le QI des jeunes est en baisse depuis quatre décennies
Et une étude norvégienne publiée la semaine dernière confirme le phénomène. Elle montre que le QI a augmenté de 0,2 point par année pour les jeunes conscrits nés entre 1962 et 1975, puis a baissé d'un tiers de point par an entre 1975 et 1991.
(...)
Pour les scientifiques, il faut donc chercher une explication du côté des facteurs environnementaux qui évoluent d'une année à l'autre pour tout le monde. "Des choses comme un changement dans le système éducatif ou dans la consommation de médias par exemple; si les gens lisent moins et regardent plus la TV ou YouTube ou s'il y a des changements dans la nutrition, dans l'activité physique, qui détériorent la santé et pourraient aussi influencer le QI", poursuit Ole Rogeberg.
Là on a des parents qui ne s'occupent pas de l'éducation de leur enfants (souvent les 2 parents travaillent).
Il y a des enfants qui utilisent une tablette dès 3, 4 ans.
Télévision et tablettes à 2 ans : risques à l'adolescence
Et là avec les smartphones c'est foutu...

Les jeunes ne réfléchissent plus, ils font moins travailleur leur imagination, ils regardent des conneries sur internet.
Mais ça arrange bien le gouvernement, il est important que le peuple soit abruti.

Le truc le plus choquant c'est de regarder les sujets d'examens.
Les sujets de brevet d'étude de 1963 c'est autre chose que le brevet 2018...
Le bac on en parle même pas.

Il n'y a plus de challenge, il n'y a plus de redoublement, on donne les diplômes.
Là le contrôle continu arrive pour le BAC, ça semble cool, le problème c'est que dans certains lycée les sujets de DS seront trop facile.
Donc un BAC dans un lycée de riche vaudra plus qu'un BAC dans une ZEP.
Les élèves s'appliquent moins. (et s'impliquent moins ?)

====
Et sinon en Norvége ils n'ont pas accepté beaucoup de migrants (par contre en Suède ils en ont beaucoup accepté) :
L'immigration en Suède et en Norvège est incomparable, en dépit de leurs 1600 km de frontière commune
La Suède a continué en 2013 à ouvrir ses portes aux demandeurs d'asile syriens et autres. Plus de 280.000 réfugiés ont bénéficié de l'hospitalité suédoise. Aucun autre pays de l'UE n’a accueilli autant de réfugiés par habitant.
(...)
La Norvège a fait exactement le contraire. Le pays a accepté d’accueillir 8.000 immigrés provenant d’autres nations européennes, mais pour des raisons strictement humanitaires et dans des conditions strictes. La population norvégienne est largement satisfaite de cette approche.
Le QI est lié à l'environnement.
Comme là on a plus besoin de faire des efforts pour survivre on va perdre du QI.
4  0 
Avatar de KnifeOnlyI
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 20/06/2018 à 11:10
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Pourquoi le QI des jeunes est en baisse depuis quatre décennies

Là on a des parents qui ne s'occupent pas de l'éducation de leur enfants (souvent les 2 parents travaillent).
Il y a des enfants qui utilisent une tablette dès 3, 4 ans.
Télévision et tablettes à 2 ans : risques à l'adolescence
Et là avec les smartphones c'est foutu...

Les jeunes ne réfléchissent plus, ils font moins travailleur leur imagination, ils regardent des conneries sur internet.
Mais ça arrange bien le gouvernement, il est important que le peuple soit abruti.

Le truc le plus choquant c'est de regarder les sujets d'examens.
Les sujets de brevet d'étude de 1963 c'est autre chose que le brevet 2018...
Le bac on en parle même pas.

Il n'y a plus de challenge, il n'y a plus de redoublement, on donne les diplômes.
Là le contrôle continu arrive pour le BAC, ça semble cool, le problème c'est que dans certains lycée les sujets de DS seront trop facile.
Donc un BAC dans un lycée de riche vaudra plus qu'un BAC dans une ZEP.
Les élèves s'appliquent moins. (et s'impliquent moins ?)

====
Et sinon en Norvége ils n'ont pas accepté beaucoup de migrants (par contre en Suède ils en ont beaucoup accepté) :
L'immigration en Suède et en Norvège est incomparable, en dépit de leurs 1600 km de frontière commune

Le QI est lié à l'environnement.
Comme là on a plus besoin de faire des efforts pour survivre on va perdre du QI.
Je ne réagirais pas à tous votre commentaire, car beaucoup de vos dires sont au final plus des interprétations personnelles.

En revanche j'en reviens sur cette phrase :


Comme là on a plus besoin de faire des efforts pour survivre on va perdre du QI
Vous vous rendez compte que l'évolution sa se joue sur des centaines voir des milliers d'années ? Et qu'on ne parle ici que de 2 points de QI en baisse sur à peine 20 ans ? Qui nous dis que ce n'est pas tous simplement la chute d'un pic qui ne va pas remonter au cours des 20 prochaines années ?

Je pense qu'à moins que vous ne sortiez une étude sérieuse, que des réplications seront faites derrière, il est bien hasardeux d'affirmer ce genre de choses. Le QI n'est pas l'intelligence. Tous au plus il n'est qu'un outil parmi d'autres pour la mesurer, avec ses défaut et ses faiblesses. Il y a bien des choses que les jeunes d'aujourd'hui savent mieux faire qu'avant, malgré certaines apparences.

Le monde évolue, la preuve. les jeunes d'aujourd'hui savent faire du Javascript proprement... Il en faut pour survivre dans le web aujourd'hui.

Après j'ai pas dis que le monde évoluais tous le temps de manière correcte, mais le monde n'est pas tous blanc ou tous noir...
4  0 
Avatar de Grogro
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/06/2018 à 15:01
Citation Envoyé par Coeur De Roses Voir le message
Bonjour j'ai signaler ton commentaire, et ne vient même pas me parler de "liberté d'expression" pour justifier les bétises que tu racontes. Tes sous entendues et ton message déguisé ne sont pas drôle même avec le ton de l'humour. La prochaine remets toi en question avant de parler. C'est pas un forum pour guignols.
Je sais bien que le différentialisme est tabou à gauche mais c'est con parce que... ces différences de QI entre pays et entre "races" sont largement mesurées et commentées depuis très longtemps. Y compris aux USA ou la différence de QI entre les populations blanches et noires est évaluée à un peu moins de 15 points (le gap se résorbe, mais lentement). Toute la question est de savoir ensuite ce que mesure réellement le QI, dans quelle mesure ce n'est pas surtout la mesure de l'adaptabilité à l'environnement socio-éco occidental, donc dans quelle mesure il n'y aurait pas une classique histoire d'ethnocentrisme dans l'affaire. Quelle est la part entre la génétique et l'environnement culturel.

Oui il y a des différences de QI innées. Non, cela ne veut pas dire que les noirs sont plus cons que les blancs. Ca c'est l'interprétation raciste de Richard Lynn. Rien que l'effet Pygmalion et l'effet golem sont là pour montrer que ce n'est pas le cas.
4  0 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 20/06/2018 à 15:32
Citation Envoyé par Mingolito Voir le message
Depuis 2015, la Chine compte plus de milliardaires que les États-Unis : 596 contre 537
Accessoirement, nombre d'habitants en Chine : 1 397 466 941 contre 325 719 178 aux USA.
4  0 
Sondage : quels sont les langages de programmation qui vont probablement disparaître
Siri enregistre les bagarres, les échanges avec les médecins, les ébats sexuels
Est-ce une grosse erreur de considérer la POO comme standard de l'industrie pour l'organisation des bases de code ?
Découvrez les dangers de MySQL et MariaDB, par Frédéric BROUARD (SQLpro)
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web