Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les enfants sédentaires deviendraient des gamers, et les actifs des hackers
Est-ce vrai dans votre cas ?

Le , par Katleen Erna

0PARTAGES

2  3 
"Les enfants sédentaires deviennent des gamers tandis que ceux qui sont actifs deviennent des h
"Les enfants sédentaires deviennent des gamers tandis que ceux qui sont actifs deviennent des hackers", cette affirmation est-elle exacte dans votre cas ?

Est-ce la sédentarité qui a fait le geek, ou le geek qui a fait la sédentarité ? Une question presque aussi vieille que celle s'interrogeant sur lequel a été le premier entre la poule et l'oeuf.

Une étude qui vient d'être publiée a tenté de répondre à cette question, et à d'autres, en étudiant le comportement des enfants.

Il a ainsi été démontré que dans les pays nordiques, ainsi qu'en Amérique du Nord (où la jeunesse est peu active) les jeunes qui passent plus de deux heures par jour à jouer à des jeux vidéos ou bien à regarder la télévision passent en général une demie journée de moins par semaine que les autres à pratiquer des activités physiques. Des corrélations de ce type, mais moins importantes, ont été observées au Royaume-Uni, en Europe centrale et dans les pays Baltiques.

A l'inverse, l'utilisation d'un ordinateur pour d'autres fins que des jeux se retrouve plus chez les enfants sportifs. Les chercheurs expliquent que, selon eux, l'informatique « non-gaming » associée à des activités physiques s'associe aussi à l'emploi de la machine pour la réalisation des devoirs ou d'autres activités qui n'empiètent pas sur le temps consacré à l'exercice.

De ce fait, les experts en ont conclu que « l'inactivité physique n'est pas une conséquence du fait que les adolescents passeraient trop de temps dans des comportements sédentaires autour d'un écran, mais plutôt que les adolescents inactifs passent plus de temps que les autres dans différentes activités sédentaires ».

Concernant les différences basées sur les sexes, ils soutiennent que « les filles inactives passent davantage de temps devant la télévision, alors que les garçons inactifs préfèrent jouer sur leur ordinateur. »

Enfin, il expliquent dans leur rapport que leurs résultats prouvent que les jeunes inactifs passent beaucoup de temps à jouer et deviennent donc des gamers, tandis que les enfants sportifs s'orientent vers le hacking, une activité numérique plus « dynamique ».

Source : L'étude

Etes-vous d'accord avec les constats évoqués dans l'étude ?

Vous êtes un gamer chevronné ? Etiez-vous un enfant paresseux ? A l'inverse, aujourd'hui hacker ou pro de la sécurité informatique, êtiez-vous un enfant actif ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Fedodo
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 10/09/2010 à 13:38
Je trouve cette comparaison étrange aussi. Qu'entend on par actif ? Cela veut il dire que tous les enfants sportifs ont plus de chances de devenir hackeur que ceux qui sont passifs ?
J'ai du mal à croire ce résultats étant donné que les enfants actifs passent moins de temps devant l'écran de leur ordinateur. Pourquoi s'intéresserait il au hackage dans ce cas ?
De plus je connais des gamers qui sont malgré "actifs" (ie ils jouent beaucoup mais sont sportifs et on une vie sociale aussi)
Je doute de la pertinence de ces résultats.
7  0 
Avatar de Celelibi
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 11/09/2010 à 21:50
On prend des choux, des stylos, on généraliste les choux en légumes, les stylos en outil-à-main. On observe que les économes ça épluche super bien les courgettes alors que les kits-de-réparation beaucoup moins. On en déduit que c'est pas les économes qui épluchent bien les courgettes, mais que c'est les courgettes qui se laissent éplucher quand on leur présente un économe.
On estampille [SCIENTIFIQUEMENT PROUVÉ] et on obtient l'étude sus-cité.

En même temps je dis ça, j'ai pas lu l'étude. Mais le résumé semble clairement faire des raccourcis et simplifie à outrance.
On a, dans l'ordre :
- Geek == gamer == sédentaire (WTF?)
- Gaming corrélé avec manque d'activité physique (Ok, ça je pense qu'on s'en doutait)
- Informatique "non-gaming" + activité physique => informatique qui prend pas trop de temps
- Inactvité physique => gaming. (c'est marrant, c'est pas la contraposée de la poposition juste au dessus)
- Inactif <~> gaming ET sportif <~> hacking.

Moi j'en déduis que hacking == informatique qui prend pas trop de temps.
Ce qui est complètement faux.

Ça veut dire quoi "geek" ? Ça veut dire quoi "sédentaire" ? Ça veut dire quoi "hacking" ?
Ça veut dire tellement de choses à la fois, que chacun y voit la définition qu'il veut. Y'a rien de mieux pour semer le trouble.
2  0 
Avatar de Marco46
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 10/09/2010 à 14:05
C'est vrai que RMS a un corps d'athlète
1  0 
Avatar de ctxnop
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 10/09/2010 à 15:42
Je trouve que l'un n'empêche pas l'autre ...
Par exemple moi, je suis clairement sédentaire, j'ai horreur du sport, je suis fainéant, pas du tout actif et je joue (en moyenne) un peu plus de 2h par jour. Et ce depuis de nombreuses années.
Pourtant, je suis clairement orienté hacking (au sens réel, pas au sens des gens qui s'introduisent illégalement dans des système, ...). Je passe bien plus de deux heures par jours à programmer, écrire des petits utilitaires pour me simplifier la vie, analyser les fichiers et la mémoire d'un programme pour voir ce que je peux trafiquer, monter des services logiciels dont je n'aurait probablement jamais de réel utilité, ...
A contrario je suis un mauvais gamer : j'ai un niveau moyen voir bas, j'arrive pas à m'empêcher de tricher dans les jeux en solo (jamais en multi par contre), etc...
Bien sur mon cas n'est pas une généralité, mais je pense que je suis loin d'être le seul et que du coup ca montre qu'on peut être sédentaire et s'orienter vers le hacking, je n'y vois aucun lien de cause à effet.
1  0 
Avatar de Kalishah
Membre actif https://www.developpez.com
Le 12/09/2010 à 23:42
En gros si je comprends bien, les jeunes ont des intérêts parfois différents. Certains sont attirés par des activités physiques, et d'autres par des activités sédentaires, non physiques. Les premiers jouent moins devant un écran que les seconds et utilisent l'ordinateur davantage pour des recherches, devoirs, etc... Ils finissent par devenir geek / hackers plus facilement. Les seconds jouent davantage à des jeux vidéos. Ils deviennent plus aisément des gamers.

Si ça c'est pas une étude qui enfonce des portes ouvertes...

Par ailleurs, effectivement, le vocabulaire est confus.
1  0 
Avatar de yoyo3d
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 13/09/2010 à 13:32
Salut à tous....
sans vouloir en remettre une couche , c'est vrais qu'avec le cumul stéréotype de base et imprécision flagrante des définitions, ont arrive à ce type de sondage...

perso j'étais paresseux (à l'école et dans la vie en général). Par contre je faisais un peu de sport le Samedi et je passais deja un max de temps sur mon premier PC....pour jouer!!

Aujourd'hui, je ne suis ni un gamer acharné no life à tendance serial killer sur Counter Strike, ni un hacker pro ascendant virus maker.
Je m'initie à la prog en C++ / C# pour ma culture perso et je continue de bouziller du troll de temps en temps sur Wow...

Alors je vote "Autre" et je m'étonne de voir si peu de vote dans cette catégorie ...justement à cause du maque de précicion du sondage
1  0 
Avatar de SuperKnacky
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 10/09/2010 à 13:57
Je suis du même avis que Fedodo et babaothe..

J'veux bien, qu'une personne dites sédentaire (qui bouge très peu, à contrario des sportifs) passe plus de temps sur l'ordinateur... Mais de là à dire qu'il sera un "PGM", et que le sportif sera un hackeur... J'trouve cela un peu tiré par les cheveux...

Et comme Fedodo, je connais des actifs ET inactifs qui sont de bons gamers et de bons hackeurs
0  0 
Avatar de Jbx 2.0b
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 10/09/2010 à 14:49
Hacker signifie "modifier un objet ou un mécanisme pour lui faire faire autre chose que ce qui était initialement prévu". Du coup je vois pas trop la cohérence de ce message, car dans mon entourage j'ai rarement vu mes amis sportifs transformer leur machine à laver en distributeur de glaçon.
0  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 10/09/2010 à 14:56
C'est vrai que j'ai aussi du mal à comprendre cette recherche et ses résultats.
Mais il me semble aussi que :
  • Sportif veut forcément dire Actif
  • Actif ne veut pas dire Sportif
0  0 
Avatar de Fedodo
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 10/09/2010 à 15:14
Il ressort de tout ça que les termes employés ne sont pas très clairs !
Peut être que l'information à retenir est que, contrairement à ce qui est supposé en général, le fait de jouer ne rend pas sédentaire mais que c'est plutôt le fait d'être sédentaire qui rend gamer...
Mais je ne suis pas sûre d'avoir bien compris
0  0