Valve décide de retirer Active Shooter de Steam
Le stimulateur de tuerie de masse en milieu scolaire ne verra pas le jour sur sa vitrine

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Active Shooter est un jeu dans lequel vous pouvez vous mettre dans la peau d'une unité du SWAT appelée pour intervenir dans une école prise d'assaut. Le joueur a également la possibilité de prendre le rôle de l’assaillant et donc de s’attaquer à des étudiants.

Des captures d'écran et une vidéo affichée sur la page Steam du jeu montrent des étudiants abattus dans des salles de classe, des balles démolir les fenêtres de la salle de classe et une pluie de sang tandis qu'un personnage féminin est matraqué.

« Choisissez votre rôle, équipez-vous et combattez ou détruisez ! Soyez le bon gars ou le méchant. Le choix vous appartient ! Il n’y a que dans "Active Shooter« où vous serez en mesure de choisir le rôle d'un membre d’élite du S.W.A.T ou du tireur. Menez votre équipe, extrayez les civils et neutralisez le tireur », note le développeur en guise de description sur la page.

Infer Trust, une fondation caritative anglaise dont le but est de sensibiliser aux questions de sécurité liées à l’utilisation d’armes à feu, a dénoncé le jeu Active Shooter qui se présente comme étant une simulation de school-shooting : « C’est de très mauvais goût. Il y a eu 22 fusillades scolaires aux États-Unis depuis le début de cette année. C’est épouvantable. Pourquoi quelqu’un penserait-il que c’est une bonne idée de commercialiser quelque chose de violent comme ça et d’être complètement insensible à la mort de tant d’enfants ? Nous sommes consternés que le jeu soit commercialisé ».

Infer Trust a demandé le retrait du jeu du magasin Steam avant le 6 juin, date de sortie officielle du jeu.

Vraisemblablement embêté, l’éditeur a expliqué qu’il a écrit à Valve concernant cette situation : « Après avoir reçu une telle quantité de critiques et de haine, je vais probablement retirer le rôle du tireur de ce jeu avant la sortie, à moins que cela puisse être conservé ».


Valve, qui était jusqu’à lors resté silencieux, a décidé de supprimer le jeu de sa vitrine ainsi que le compte de l’éditeur : « Nous avons retiré le compte développeur Revived Games et l'éditeur ACID de Steam », a expliqué Valve. « Ce développeur et cet éditeur est, en fait, une personne qui s'appelle Ata Berdiyev, qui avait déjà été retiré l'automne dernier quand il opérait comme '[bc] Interactive' et 'Team Elusive' ».

Valve avait déjà banni Berdiyev de Steam lorsqu’il a sorti un jeu appelé Piccled Ricc, basé sur l'épisode de Rick et Morty où Rick se transforme en cornichon et combat des rats. Berdiyev a utilisé des actifs pré-achetés d'Unity et y a déversé quelques modèles simples de Pickle Rick.

« Ata est un troll, avec une histoire d'abus de la clientèle, la publication de matériel protégé par des droits d'auteur ainsi que la manipulation des commentaires des utilisateurs », a assuré Valve. « Son retour subséquent sous de nouveaux noms d'entreprise était un fait qui a été révélé alors que nous enquêtions sur la controverse entourant son titre à venir. Nous n'allons pas faire affaire avec des gens qui agissent ainsi envers nos clients ou Valve. La conversation plus large sur les politiques de contenu de Steam est une discussion que nous aborderons bientôt ».

Source : MB

Voir aussi :

L'application Steam Link de Valve ne sera plus disponible pour iOS, Apple évoque des « conflits commerciaux » pour justifier le blocage
Valve met à disposition une nouvelle bibliothèque pour les communications réseau, open source
Valve supprime les jeux d'un studio disponible sur sa plateforme Steam, après une fraude aux commentaires
Valve publie un guide pour les développeurs sur les manettes Knuckles dédiées à la réalité virtuelle
Steam supporte les manettes Switch Pro de Nintendo


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Artemix Artemix - Membre habitué https://www.developpez.com
le 30/05/2018 à 19:35
C’est épouvantable. Pourquoi quelqu’un penserait-il que c’est une bonne idée de commercialiser quelque chose de violent comme ça et d’être complètement insensible à la mort de tant d’enfants ?
Et ce n'est pas ce que la NRA fait et proclame faire haut et fort ?
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 31/05/2018 à 15:02
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Moi perso je n'ai pas envie de jouer quelqu'un qui tue des innocents... Alors qu'en fait pourquoi pas ? On joue bien les terroristes 1 fois sur 2 dans Counter Strike (mais je ne joue pas à Counter Strike).
Sur CS il n'y a pas que le mode classique Terro-Contre Terro (T-CT) et inversion des camps lors de match.
Il y a aussi des modes skills, sans plantage de bombe à l'AWP, scout, deagle.
Là je t'aurais probablement mis une patée à l'AWAP.

Sans les COD, il y a aussi les Battlefield, les américains ne sont pas que les gentils dans l'histoire.
Waiting Battlefield V (PS4).
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 31/05/2018 à 15:21
Citation Envoyé par hotcryx Voir le message
Sur CS il n'y a pas que le mode classique Terro-Contre Terro (T-CT) et inversion des camps lors de match.
Certes. Je me suis mal exprimé, j'aurais du parler d'oeuvre ou le personnage principal est quelqu'un d'horrible.
Comme :
- Hannibal Lecter (sauf si on dit que le personnage principal c'est Claric Starling auquel cas elle est cool)
- The Devil's Rejects (la fin sur free bird est génial)
- "La Mauvaise Vie" de Frédéric Mitterrand
- les livres du marquis de Sade
etc.

Parfois on centre une oeuvre sur quelque chose de mal, mais ça ne veut pas dire qu'on est d'accord avec.
Par exemple les films de Tarantino, comme Reservoir Dogs et Pulp Fiction, on suit des gangsters.

En film français il y a eu Doberman ou Sheitan avec des clips violent (comme Stress de Justice), recherchez les mots clefs suivants : "La Caution + Sheitan.

Citation Envoyé par hotcryx Voir le message
Sans les COD, il y a aussi les Battlefield, les américains ne sont pas que les gentils dans l'histoire.
Il y a eu un scandale Battlefield avec une scène où on peut tuer des innocents dans un aéroport :
Polémique Modern Warfare 2 : l'auteur s'exprime
Alors que les discussions sur les motivations et l'intérêt de la fameuse scène de massacre d'innocents du niveau "No Russian" dans l'aéroport, au début de la campagne de Modern Warfare 2, se poursuivent, l'auteur du scénario s'exprime enfin sur le sujet. Jesse Stern, puisque c'est de lui dont il s'agit, a en effet confié à GamePro plusieurs informations sur l'incorporation du niveau et les réflexions qui l'ont précédé :
Purée ça date de 2009, je voyais pas ça si loin...

Il y a sans doute des gens qui ont gueulé quand ils ont appris que dans Red Dead Redemption il y a un trophée quand t'attaches une femme au rail et qu'un train passe.
Il y a toujours quelqu'un pour mal interpréter le truc et dire "on récompense la violence faite aux femmes".
Alors qu'en cherchant un peu, on devrait pouvoir trouver des peintures qui ont des siècles avec des femmes qui souffrent dessus.
Avatar de hotcryx hotcryx - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 31/05/2018 à 16:44
Ce n'est qu'un trophée, il y en a tant d'autres sur GTA, comme tuer le plus de pigeons possible
Ce n'est pas pour autant qu'on aime tuer les oiseaux.

"Sheitan" quel floppe ce film!
Avatar de laerne laerne - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 01/06/2018 à 9:06
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Alors qu'en cherchant un peu, on devrait pouvoir trouver des peintures qui ont des siècles avec des femmes qui souffrent dessus.
C'est surtout une histoire de contexte que de sujet. Ce jeu, l'auteur aurait vraiment mis l'accent sur les problèmes du contexte des massacres scolaires… Par exemple en te laissant acheter une arme plus facilement qu'une moto… Ou créant une vraie narration sur la déshumanisation des étudiants comme produit du business scolaire qui doivent tuer pour passer à la TV et avoir de la reconaissance… Ou en montrant le fantasme des chaînes TV américaines de raconter tout dans le détail, de montrer les meurtrier, d'exposer leur petite vie misérable (ce qu'ils cherchent). Avec un petit message « This happens in America every week. », le jeu serait comme une lettre à la poste, voire aurait été salué.

Mais bon, l'auteur est seul et pas super compétent et le jeu est un shooter vanilla et lambda d'une banalité sans nom. Ce qui donne une banalisation de cette violence. Si t'es un parent ou un camarade de classe ou parent de camarade de classe d'enfants fusillés de la sorte alors que le gouvernement se contente de pointer du doigt des boucs émissaires extravagants, une banalisation de la sorte, ça blesse. Et avec la quantité de massacres écoliers au USA, ça fait beaucoup de monde.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 01/06/2018 à 9:49
Citation Envoyé par hotcryx Voir le message
Ce n'est pas pour autant qu'on aime tuer les oiseaux.
Dans MGS2 quand tu fais ça Otacon (ou Rose ?) t'appelles pour t'engueuler si ma mémoire est bonne.

Citation Envoyé par hotcryx Voir le message
"Sheitan" quel floppe ce film!
Ah ben tiens en parlant de ça, un documentaire vient de sortir sur les films de genre :
Il y a plusieurs films Français de genre qui sont devenu culte à l'étranger, mais pas en France.
Récemment il y a eu Grave qui a eu des bonnes critiques (d'habitude les critiques sont mauvaise, comme pour Irréversible par exemple).

Citation Envoyé par laerne Voir le message
C'est surtout une histoire de contexte que de sujet. Ce jeu, l'auteur aurait vraiment mis l'accent sur les problèmes du contexte des massacres scolaires… Par exemple en te laissant acheter une arme plus facilement qu'une moto… Ou créant une vraie narration sur la déshumanisation des étudiants comme produit du business scolaire qui doivent tuer pour passer à la TV et avoir de la reconaissance… Ou en montrant le fantasme des chaînes TV américaines de raconter tout dans le détail, de montrer les meurtrier, d'exposer leur petite vie misérable (ce qu'ils cherchent). Avec un petit message « This happens in America every week. », le jeu serait comme une lettre à la poste, voire aurait été salué.
Ah ouais ce serait pas mal.
Les médias US sont la vraie usine à serial killer.
Ils parlent trop des serial killer, ils en font des stars quasiment.
Avatar de MikeRowSoft MikeRowSoft - I.A. en bêta-test https://www.developpez.com
le 01/06/2018 à 10:08
Pourquoi ne pas simplement avoir changé le thème graphique et scénarios des dialogues du jeu ?
Et éventuellement le récapitulatif dans la boutique...

C'est juste une mise à jour imposée !

Pourvu que ce "trolldi" ne soit pas un " kamoulox ?".

P.S. : C'est vouloir outrepasser le filtre de langage des chats avec des abréviations ou des fautes.
Avatar de Dabou Master Dabou Master - Membre expert https://www.developpez.com
le 01/06/2018 à 10:43
Enfin bon même si les propos ici sont intéressants, faut reconnaître que ce qui est de mauvais goût chez les américains c'est pas vraiment ces jeux "provocants", c'est surtout le fait que la vente d'armes à feu est toujours libre.
Pour tuer quelqu'un on a logiquement juste besoin de ses mains, alors quand on a une arme à feu ça devient Serious Sam en mode touriste (la difficulté) parce que les "ennemis" n'ont pas d'armes pour riposter.
Un adolescent c'est un bouillon d'hormones, ça a des réactions extrêmes parce que ça apprend encore la mesure, alors forcément si on lui permet de s'armer jusqu'aux dents ...

Mais bon je suppose que c'est plus facile de cracher sur un jeu "de mauvais goût", même si de mon point de vue cette histoire de goût est très discutable.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 01/06/2018 à 11:03
Citation Envoyé par Dabou Master Voir le message
faut reconnaître que ce qui est de mauvais goût chez les américains c'est pas vraiment ces jeux "provocants", c'est surtout le fait que la vente d'armes à feu est toujours libre.
Mais c'est leur Deuxième amendement de la Constitution des États-Unis, c'est sacré pour eux.

Deuxième amendement de la Constitution des États-Unis
Le deuxième amendement de la Constitution des États-Unis d’Amérique reconnait la possibilité pour le peuple américain de constituer une milice (« bien organisée ») pour contribuer « à la sécurité d'un État libre », et il garantit en conséquence à tout citoyen américain le droit de porter des armes.

Il fait partie des dix amendements écrits et votés le 15 décembre 1791, couramment appelés « Déclaration des Droits » (Bill of Rights). Long de seulement 28 mots, il fait l'objet de nombreux débats liés au contrôle des armes à feu et au droit du port d'armes.
Nous on a des trucs comme ça par exemple :
ARTICLE 2.
La langue de la République est le français.
L'emblème national est le drapeau tricolore, bleu, blanc, rouge.
L'hymne national est « La Marseillaise ».
La devise de la République est « Liberté, Égalité, Fraternité ».
Son principe est : gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple.
Bon apparemment c'est modifié souvent, donc la comparaison ne fonctionne pas :
Article 2 de la Constitution de la Cinquième République française

Citation Envoyé par Dabou Master Voir le message
Un adolescent c'est un bouillon d'hormones, ça a des réactions extrêmes parce que ça apprend encore la mesure, alors forcément si on lui permet de s'armer jusqu'aux dents ...
La disponibilité des armes est loin d'être le facteur principal qui fait qu'il y autant de meurtre aux USA.
Alors ça y participe peut être un petit peu, mais dans d'autres pays il est également facile d'avoir accès aux armes et pourtant il n'y a pas autant de mort.
Le problème c'est la culture US.
Il y a plein de facteurs qui se cumulent et qui fait que les USA produisent plus de serial killer que n'importe quel autre pays.
C'est leur civilisation qui est décadente ^^ lol

Aux USA beaucoup font le lien entre "School Shooting" et les "Psychiatric Drugs" (comme les stimulants : Ritalin, Focalin, Adderall, Dexedrine, Vyvanse, Desoxyn par exemple).
Dans les effets secondaires il y a écrit que ça peut causer des problèmes de violence et ce genre de choses.
Bon après c'est peut être une coïncidence, mais beaucoup des school shooter étaient sous médicament.

Ce sera toujours considéré comme de la fake news, parce que l'industrie pharmaceutique fait bien son job (corrompre les docteurs, les médias, les politiciens, etc).
School Shootings: Mental Health Watchdog Says Psychotropic Drug Use by School Shooters Merits Federal Investigation

Bon c'est peut être un facteur dans une longue liste de facteurs.
Parce qu'il y avait déjà trop de violence aux USA avant que les médicaments ne soient partout.
Avatar de pierre-y pierre-y - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 02/06/2018 à 10:44
C'est dommage, il aurait proposé plein de dlc avec des reproductions fidèle de tout les écoles du pays.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil