Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Pourquoi semble-t-il plus difficile d'acheter une application à 99 centimes qu'un smartphone ?
Un webdesigner lance le débat

Le , par Idelways

0PARTAGES

0  0 
Matthew Inman est un webdesigner et dessinateur Américain. Il possède un blog de bandes dessinées où il a posté récemment une planche qui fait tilt !

Il y exprime sa réaction vis-à-vis des applications payantes pour mobiles, même à des prix dérisoires.

Avec beaucoup d'humour, il montre qu'il est tout à fait à l'aise quand il s'agit d'acheter un iPhone 3GS à 875 dollar ou à dépenser 20 $ pour assister à un film en 3D, mais qu'il se pose mille et une questions avant de « se permettre » une application à 0.99 cents.

Un dilemme que beaucoup d'entre nous partagent.

Pourtant le développement de ces applications nécessite jusqu'à des centaines d'heures de travail, au même titre que les applications classiques.

Après tout, les développeurs doivent bien gagner leur vie s'ils veulent continuer à faire des applications de qualité, non ?

Alors d'où vient selon vous le problème ? Pourquoi lésine-t-on avant d'acheter des applications mobiles ?

Sont-elles considérées comme des « sous-applications » ? Et les développeurs mobiles comme des « sous-développeurs » ?

Matthew Inman n'affirme rien de tel, bien au contraire.

Mais l'écho rencontré par sa planche sur The Oatmeal Blog ne manque pas de poser la question.

Lire aussi :

Les applications gratuites dominent sur Android, celles payantes représentent la majorité du catalogue d'Apple : pourquoi ?

Et vous ?

Avez-vous l'impression que dès qu'il s'agit d'applications mobiles, le désir de gratuité des utilisateurs devient irrationnel ?

En collaboration avec Gordon Fowler

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Makav3li
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 01/09/2010 à 14:32
Il n y a pas de cinéma gratuit .. Il n y a pas de téléphones gratuits .. Mais il y a des applications gratuites !
4  0 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 02/09/2010 à 16:08
Je pense qu'il y a un coté "pente savonneuse". Personnellement, je me méfie justement parce que c'est pas cher et facile à acheter. J'ai peur de me laisser entrainer, et de me retrouver avec une facture de malade. Résultat, je n'ai acheté qu'une seule appli depuis que j'ai un smartphone : RATP Premium pour Android. Et elle me sert vraiment.

Comme l'a dit quelqu'un plus haut, les gens se méfient. Moi, ça me dérangerait de me retrouver avec une boite à meuh à 0,99€, même si ça n'est pas beaucoup.
Donc le mieux que puisse faire un développeur d'appli, c'est de présenter clairement les avantages de son appli et faire en sorte que sa présentation permette de facilement et rapidement savoir ce qu'elle va apporter à l'utilisateur.
4  0 
Avatar de salv-ice
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 01/09/2010 à 14:43
J'observe souvent, dans mon entourage, beaucoup de personnes qui veulent tous leurs logiciels gratuitement (et pas de logiciels libres). C'est limite s'ils trouvent cela choquant quand "l'ami informaticien" leur explique qu'il faut payer pour avoir MS Office ou le dernier Windows.

Alors, des petites applis pour smartphones...
2  0 
Avatar de martopioche
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 01/09/2010 à 15:40
Citation Envoyé par Idelways Voir le message
Alors d'où vient selon vous le problème ? Pourquoi lésine-t-on avant d'acheter des applications mobiles ?

Sont-elles considérées comme des « sous-applications » ? Et les développeurs mobiles comme des « sous-développeurs » ?

Matthew Inman n'affirme rien de tel, bien au contraire.

Mais l'écho rencontré par sa planche sur The Oatmeal Blog ne manque pas de poser la question.

Lire aussi :

Les applications gratuites dominent sur Android, celles payantes représentent la majorité du catalogue d'Apple : pourquoi ?

Avez-vous l'impression que dès qu'il s'agit d'applications mobiles, le désir de gratuité des utilisateurs devient irrationnel ?

Mauvaise interprétation je pense : la réticence d'achat d'un logiciel n'a rien de spécifique à la plate-forme mobile, mais l'importance des markets marque la tendance. L'utilisateur est habitué au logiciel gratuit et naturellement trouve anormal de débourser le moindre centime. Sauf que le modèle marketing du logiciel "PC" est bâtit sur cette mise à disposition compensée par les ventes aux entreprises, mais ce modèle ne s'applique pas à la plate-forme mobile.
2  0 
Avatar de yoyo88
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 01/09/2010 à 14:40
Citation Envoyé par Makav3li Voir le message
Il n y a pas de cinéma gratuit ..
si sa s'appelle emule...

a ba non y'a hadopi maintenant...
1  0 
Avatar de Fooshi
Membre averti https://www.developpez.com
Le 01/09/2010 à 15:01
Moi qui voulais developper des applications payantes pour Android et Windows phone 7 me voila bien si ca ne rapporte pas. Le developpement d'apllication prend beaucoup de temps et je trouve ca dommage que ce travail ne soit pas recompensé.
1  0 
Avatar de Thierry B.
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 01/09/2010 à 15:02
Vu le nombre d'applications mobiles jetables et autres coussins péteurs c'est normal de regarder un peu plus loin que l'icône de l'application avant de mettre ne serait-ce que 99 cents...
1  0 
Avatar de Louis Griffont
Inactif https://www.developpez.com
Le 01/09/2010 à 15:18
Moi, j'hésite pas !

Pas de Smartphone, alors pas d'applis pour Smartphone !
1  0 
Avatar de befalimpertinent
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 01/09/2010 à 15:31
Peut être aussi que pour certaines apps, leur faible prix produit un contre effet de défiance vis à vis d'elles. Un peu les mêmes ressorts psychologiques qui peuvent nous laisser penser qu'un paquet de céréales à 0.99 € est obligatoirement moins bon que celui à 2.99€ sans même les comparer outre mesure.

(Notez que j'ai bien dis certaines apps, parce que le coussin péteur à 2.99€ ça frôlerait l'arnaque quand même )
1  0 
Avatar de jwolfskin
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 01/09/2010 à 15:48
je pense malheureusement que l'explication est assez simple: c'est l'éternel question du choix optimal ou de la maximisation de son profit.
A l'echelle individuelle, avec l'absence de connection directe avec les developpeurs de telle ou telle application (et donc de la connaissance de l'effort consenti) et surtout avec la possibilité d'alternative non payante (à travers le piratage) le choix est vite fait pour 90% d'entre nous. un smartphone ou un ipad à part le voler dans un magasin, difficile de se le procurer gratos donc on paie. Le logiciel qui est immatériel et facilement duplicable (et en plus avec plus ou moins d'anonymat) c'est facile et on garde bonne conscience: après tout on a rien voler de tangible.
perso, c'est en developpant et essayant de vendre mes softs que j'ai pris conscience et je paie tout maintenant..
1  0