Australie : Google utiliserait la connexion internet mobile des utilisateurs à leur insu pour générer des profits
Selon Oracle pour l'ACCC

Le , par Ludovic Barry, Chroniqueur Actualités
Selon le rapport d'une enquête menée par les experts de la société informatique Oracle et livré à l'ACCC (Australian Competition and Consumer Commission), Google consomme entre 445 millions de dollars et 580 millions de dollars de données mobiles par an en collectant illégalement les données des utilisateurs du système d'exploitation Android. En effet, le président de l'ACCC Rod Sims a déclaré avoir été informé récemment par des experts américains qui avaient intercepté, copié et décrypté des messages renvoyés à Google à partir de mobiles fonctionnant sous le système d'exploitation Android. Aussi les experts ont affirmé que Google consommerait environ 1 gigaoctet de données mobiles chaque mois à partir des comptes des utilisateurs de téléphones Android par l'intermédiaire d'un service qui s'active en arrière-plan, collectant des informations pour aider les annonceurs. Cette enquête a justement vu le jour suite aux préoccupations des sociétés de médias australiennes concernant l'impact de Google et de Facebook sur le marché de la publicité.

La facture d'environ 580 millions de dollars s'explique par le fait qu'un pack de données internet coûte actuellement entre 3,60 $ et 4,50 $ par mois, montant que l'on devrait multiplier par 10 millions d'Australiens utilisant un téléphone Android.


Selon les experts, Google aurait mappé les adresses IP, les points de connexion Wi-Fi et les tours mobiles, ce qui lui permet de savoir si un périphérique se connecte ou tente de se connecter, cela sans pour autant activer le service de localisation du téléphone. Pour justifier l'utilisation de cette technologie, le président de l'Australian Privacy Foundation, David Vaile a d'abord reconnu que Google l'a fait dans le cadre de son sondage Street View, mais il est maintenant mis à jour par l'énorme quantité de données que les utilisateurs d'appareils Android envoient régulièrement. Il est par ailleurs important de souligner les téléphones Android intégrants des baromètres qui peuvent utiliser la pression de l'air pour situer par exemple l'emplacement d'une personne dans un bâtiment à plusieurs étages.

« Google a des algorithmes d'autoapprentissage autoévolutifs qui utilisent ces données envoyées à partir d'appareils Android », a déclaré David Vaile.

Pour se défendre, Google a laissé entendre que la collecte des données est effectuée avec le consentement des utilisateurs. Cependant, la politique de confidentialité de Google dans la rubrique « données que nous traitons lorsque vous utilisez Google », indique : « lorsque vous recherchez un restaurant ou regardez une vidéo sur YouTube, par exemple, nous traitons des informations sur cette activité, y compris des informations telles que la vidéo que vous avez regardée, les identifiants d'appareil, les adresses IP, les données de cookie et votre emplacement ». Toutefois, il faut noter que la politique de confidentialité de Google ne fait en aucun cas référence aux appareils Android, mais plutôt aux services Google.

Par ailleurs, il est important de noter que la maison-mère Alphabet (qui tire ses revenus de la publicité en ligne) de Google a annoncé pour le mois d'avril une hausse de 84 % de ses bénéfices pour le trimestre précédent soit 9,4 milliards de dollars.

Sources : The guardian, News Australia

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?
Cette pratique serait-elle à la base de la hausse des bénéfices d’Alphabet ?

Voir aussi

Google supprime une fonctionnalité vitale pour la protection de la vie privée dans Android 4.4.2, l'EFF réagit
Vie privée : Google Analytics pourrait être suspendu en Norvège le service violerait une loi sur la protection des données personnelles
Google, accusé de violation de vie privée, estime que la justice britannique n'est pas compétente pour juger l'affaire


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de sebastiano sebastiano - Membre du Club https://www.developpez.com
le 15/05/2018 à 16:28
Heureusement que c'est pas Apple, dans la news, on aurait déjà droit à des critiques acerbes et des gifs animés. ^^
Avatar de Paul TOTH Paul TOTH - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 15/05/2018 à 17:50
Je crois qu'on marche sur la tête, je viens de lire des échanges sur G+ de développeurs qui ferment les commentaires sur leurs blogs à cause du RGPD qui interdit de collecter des informations privées telles que adresse IP ou email sans consentement explicite de l'utilisateur, sans lui permettre de consulter les données collectées sur lui ou la possibilité de les supprimer...bref, on ferme tout car ça deviendrait une usine à gaz.

et pendant ce temps Facebook, Google et autres rajoutent quinze pages sur leurs conditions d'utilisation pour se mettre en conformité tout en abusant toujours autant de nos données. C'est du grand n'importe quoi !

tient d'ailleurs je viens de lire cet échange sur phpBB
http://forums.phpbb-fr.com/discussio...211194-15.html

à votre avis, combien d'exports de données seront bugués à tel point qu'ils vont permettre d'extraire les données privées des utilisateurs après tout même Facebook s'est fait avoir récemment à ce sujet ^^
Avatar de Maghin Maghin - Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
le 15/05/2018 à 20:26
Pour continuer dans la lignée de Paul TOTH: c'est du grand n'importe quoi !

Aujourd'hui j'ai voulu resortir ma GoPro qui fait Wifi mais je ne peux l'utiliser (le wifi) qu'en m'identifiant sur leur appli mobile... Je pensais avoir déjà payé la fonctionnalité, j'ai du mal regarder la boite
Avatar de petitours petitours - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 17/05/2018 à 16:38
Citation Envoyé par Paul TOTH Voir le message
Je crois qu'on marche sur la tête, je viens de lire des échanges sur G+ de développeurs qui ferment les commentaires sur leurs blogs à cause du RGPD qui interdit de collecter des informations privées telles que adresse IP ou email sans consentement explicite de l'utilisateur, sans lui permettre de consulter les données collectées sur lui ou la possibilité de les supprimer...bref, on ferme tout car ça deviendrait une usine à gaz.

et pendant ce temps Facebook, Google et autres rajoutent quinze pages sur leurs conditions d'utilisation pour se mettre en conformité tout en abusant toujours autant de nos données. C'est du grand n'importe quoi !

tient d'ailleurs je viens de lire cet échange sur phpBB
http://forums.phpbb-fr.com/discussio...211194-15.html

à votre avis, combien d'exports de données seront bugués à tel point qu'ils vont permettre d'extraire les données privées des utilisateurs après tout même Facebook s'est fait avoir récemment à ce sujet ^^
+1
mais c’était couru d'avance et de mon point de vue c'est totalement contre productif puisque une grosse partie du problème vient du fait que ces grosses boutiques prennent la main sur tout dans leur domaine et qu'au lieu de lutter contre ce fait, le RGPD les renforce : la petite entreprise préfèrera ne pas ou ne plus faire, le péquin lambda qui est sensé être protégé y comprend rien donc il ne saura pas l'utiliser pour se défendre (et n'aura peut être plus le choix que de se faire piquer ses données un de ces 4 matins)
et à coté de ça les 45644556 juristes de ces grosses boites décortiquent le texte qui a été plus ou moins maladroitement pondu par quelques personnes sur initiative d'un politique incompétent dans le domaine et au final ces grosses boites continuent de faire comme elles veulent, intouchables, voire mis dans une zone de confort puisque leur activité est encadré par un texte de loi qu'ils respectent.
Avatar de cedric57 cedric57 - Membre averti https://www.developpez.com
le 18/05/2018 à 5:33
«Je crois qu'on marche sur la tête, je viens de lire des échanges sur G+ de développeurs qui ferment les commentaires sur leurs blogs à cause du RGPD qui interdit de collecter des informations privées telles que adresse IP ou email sans consentement explicite de l'utilisateur, sans lui permettre de consulter les données collectées sur lui ou la possibilité de les supprimer...bref, on ferme tout car ça deviendrait une usine à gaz.»
«mais c’était couru d'avance et de mon point de vue c'est totalement contre productif puisque une grosse partie du problème vient du fait que ces grosses boutiques prennent la main sur tout dans leur domaine et qu'au lieu de lutter contre ce fait, le RGPD les renforce : la petite entreprise préfèrera ne pas ou ne plus faire, le péquin lambda qui est sensé être protégé y comprend rien donc il ne saura pas l'utiliser pour se défendre (et n'aura peut être plus le choix que de se faire piquer ses données un de ces 4 matins)»
+1 Je suis complètement d'accord…vraiment dommage cette loi.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil