Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Windows 10 April 2018 Update : liste des fonctionnalités qui ont été supprimées ou dépréciées
Avec le déploiement de la mise à jour

Le , par Stéphane le calme

118PARTAGES

6  0 
Le 30 avril, Microsoft a rendu disponible en téléchargement la mise à jour de Windows 10 baptisée Windows 10 April 2018 Update. Si les mises à jour de système d’exploitation impliquent de nouvelles fonctionnalités ainsi que des améliorations, elles s’accompagnent parfois d’une suppression de fonctionnalités (pour diverses raisons) ou d’une dépréciation de celles-ci. Et si nous passions en revue quelques unes d’entre elles ?

Fonctionnalités supprimées

Groove Music Pass : Microsoft explique avoir mis fin au service de musique en streaming Groove et aux ventes de titres musicaux via le Microsoft Store en 2017 le 2 octobre après un partenariat avec Spotify. Rappelons que Groove Music Pass vous permettait d’écouter de la musique et de la vidéo en streaming. Avec la mise à jour, cela n’est plus possible. Le service de streaming a été arrêté, bien que l’application intégrée Groove Music Pass continue à lire les audios que vous avez acheté et téléchargé, uniquement en local ou sur OneDrive. « Vous pouvez utiliser Spotify ou d'autres services de musique pour lire de la musique en streaming sur Windows 10 ou pour acheter de la musique », propose Microsoft.


Suggestions de personnes : Microsoft explique que l'application Contacts n'inclut plus les contacts non enregistrés pour les comptes non Microsoft. Désormais, vous devrez enregistrer manuellement les coordonnées des personnes avec qui vous échangez par courriels.

Paramètres de la langue du Panneau de configuration : Vous devez maintenant utiliser l'application Paramètres pour modifier les paramètres de langue.

Groupe Résidentiel : Un groupe résidentiel est un ensemble de PC sur un réseau domestique qui peuvent partager des fichiers et des imprimantes. L’utilisation d’un groupe résidentiel facilite le partage. Vous pouvez partager des photos, de la musique, des vidéos, des documents et des imprimantes avec d’autres membres du groupe résidentiel. Avec cette mise à jour, Microsoft a décidé de supprimer cette fonctionnalité. Si vous ne verrez plus la mention Groupe Résidentiel dans l’explorateur de fichiers, vous pourrez tout de même continuer de partager des imprimantes, des fichiers et des dossiers avec d’autres outils intégrés dans cette version. Vous pouvez par exemple sélectionner un fichier, accédez à l'onglet Partager, puis sélectionnez Partager. Dans la liste, choisissez l’application que vous souhaitez et le tour sera joué.


Se connecter aux points d'accès ouverts suggérés : cette option dans les paramètres Wi-Fi était désactivée auparavant et a maintenant été supprimée de la page. Vous pouvez vous connecter manuellement aux hotspots sans fil ouverts via les paramètres Réseau et Internet, à partir de la barre des tâches ou du Panneau de configuration. Pour justifier la désactivation de cette la connexion automatique à des points de Wi-Fi ouverts (qui a eu lieu depuis Windows 10 version 1709, Microsoft avait évoqué des raisons de sécurité : « comme un réseau Wi-Fi ouvert ne nécessite pas de mot de passe pour la connexion, n'importe qui peut s'y connecter. D’autres personnes peuvent voir les informations que vous envoyez sur ce réseau. Soyez prudent lorsque vous effectuez des actions en ligne qui nécessitent des informations personnelles ou confidentielles, ou attendez de pouvoir vous connecter à un réseau sécurisé fiable avant de procéder à ces opérations ».

Conversations dans l'application Contacts : elle ne fonctionne plus en mode hors connexion ou lors de l'utilisation d'un compte de messagerie autre qu'Office 365.

XPS Viewer : n'est plus inclus par défaut si vous installez Windows 10 1803 sur un nouveau périphérique (ou en tant qu'installation propre). Vous pouvez installer XPS Viewer à partir d'applications et de fonctionnalités dans l'application Paramètres ou via Features on Demand.

Fonctionnalités dépréciées

Il s’agit ici des fonctionnalités que Microsoft ne développe plus activement et qui pourraient être, à la longue, supprimées. L’éditeur explique que certaines de ces fonctionnalités ont simplement été remplacées par d'autres, tandis que d'autres sont maintenant disponibles à partir de différentes sources.

Stratégies de restriction logicielle dans la stratégie de groupe : au lieu d'utiliser les stratégies de restriction logicielle via la stratégie de groupe, vous pouvez utiliser AppLocker ou Windows Defender Application Control pour contrôler les applications auxquelles les utilisateurs peuvent accéder et le code pouvant s'exécuter dans le noyau.

Paquets de symboles hors ligne : les paquets de symboles ne sont plus disponibles en tant que MSI téléchargeable. Au lieu de cela, Microsoft Symbol Server va sur Azure.

Windows Help Viewer (WinHlp32.exe) : toutes les informations d'aide de Windows sont disponibles en ligne. Windows Help Viewer n'est plus pris en charge dans Windows 10.

Fonction Contacts et Windows Contacts API : la fonctionnalité Contacts et l'API Contacts Windows correspondante ne sont plus en cours d'utilisation et Microsoft vous suggère d'utiliser l'application Contacts pour gérer vos contacts.

Phone Companion : Microsoft suggère d’utiliser la page Téléphone dans l'application Paramètres. Dans Windows 10, version 1709, Microsoft a ajouté une nouvelle page Téléphone pour vous aider à synchroniser votre téléphone mobile avec votre PC. Elle inclut toutes les fonctionnalités de Phone Companion.

Technologies de transions IPv4 / 6 (6to4, ISATAP et Direct Tunnels) : 6to4 a été désactivé par défaut depuis Windows 10, version 1607 (Anniversary Update), ISATAP a été désactivé par défaut depuis Windows 10, version 1703 (Creators Update) et Direct Tunnels a toujours été désactivé par défaut. Microsoft vous suggère d'utiliser le support IPv6 natif à la place.

Source : Microsoft

Et vous ?

Quelles sont les fonctionnalités que vous utilisiez le plus ?
Avez-vous trouvez des équivalences ? Si oui, lesquelles ?
Les trouvez autant performante que les fonctionnalités d'origine ?
Qu'en est-il de la facilité d'utilisation et du temps d'adaptation ?

Voir aussi :

Microsoft Office 2019 : une version test est gratuitement disponible pour Windows 10, et intègre des fonctionnalités déjà présentes sur Office 365
Windows 10 Lean : Microsoft serait en train de préparer une version allégée de son OS, qui a été repérée dans la build 17650 de la Redstone 5
Patch Tuesday : Microsoft lève l'exigence de compatibilité antivirus sous Windows 10 pour diffuser les patchs de Spectre au plus grand nombre

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de slowsaz
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 24/04/2019 à 10:50
Bon courage à ceux ayant un dual boot et ceux faisant des partitionnements précis pour leurs diverses activités. Je ne comprends vraiment pas comment Microsoft a pu en arriver à ce point et je suis une fois de plus heureux de ne pas être concerné.
6  0 
Avatar de Neckara
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 24/04/2019 à 11:03
Ah bah enfin !
Enfin un moyen d'éviter que l'ordinateur redémarre pendant la nuit à cause d'une mise à jour.

Pour le coup, ce n'est vraiment pas un bug, mais bien une feature.
6  0 
Avatar de yildiz-online
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 24/04/2019 à 15:44
Citation Envoyé par transgohan Voir le message
Depuis quand une mise à jour doit être un calvaire ?
Depuis Windows 10 (et d'autant plus sur un disque 5400 tpm)
5  0 
Avatar de transgohan
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 24/04/2019 à 14:55
Avant la mise à niveau, le périphérique aurait été monté dans le système en tant que lecteur G en fonction de la configuration de lecteur existante. Toutefois, après la mise à niveau, le périphérique se voit attribuer une autre lettre de lecteur. Par exemple, le lecteur est réaffecté en tant que lecteur H
Quand je lis ça je comprends que cela concerne aussi les disques physiques.
Et que les applications qui stockent dans la base de registre des chemins (oui ça existe...) comprenant la lettre du disque vont devoir être réinstallés entièrement...
Depuis quand une mise à jour doit être un calvaire ?
3  0 
Avatar de esperanto
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 24/04/2019 à 11:04
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Microsoft va bloquer les mises à niveau de Windows 10 Msi un support externe tel qu'un périphérique USB ou une carte SD est connecté à l'ordinateur.
Super, donc maintenant pour éviter d'avoir l'ordinateur qui reboote sans prévenir en plein milieu d'une conférence, la règle d'or est: toujours avoir une clé usb connectée à l'ordinateur.
Les solutions de sécurité de Microsoft m'étonneront toujours

La suppression des supports externes, des DVD / CD inutiles et le débranchement des imprimantes est depuis longtemps une méthode recommandée pour résoudre les problèmes rencontrés lors de la mise à niveau ou de l’installation de Windows 10
Sachant que Microsoft fait les mises à jour sans prévenir, comment l'utilisateur pourrait-il débrancher les périphériques à titre préventif?

Lorsque cela se produit, Microsoft affiche une erreur indiquant "Ce PC ne peut pas être mis à niveau vers Windows 10", comme indiqué ci-dessous.
J'ignorais qu'un ordinateur sous Windows 10 pouvait être mis à jour vers Windows 10 mais bon...
2  0 
Avatar de daphi
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 08/05/2018 à 8:36
bonjour,

pour ma part, cela n'a pas résolu le problème.
1  0 
Avatar de Mindstan
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 24/04/2019 à 12:47
J'ai un PC avec un HDD partitionné ainsi : ntfs (D: ), ext4, swap, ntfs (E: ), la partition principale Windows étant sur un SSD à part, l'explorateur Windows indique que la partition E: est une carte sdhc (mais pas dans le gestionnaire de partitions). Ayant des programmes sur la-dite partition, il m'est impossible de 《l'éjecter》le temps de la maj ; je vais donc devoir être patient...
1  0 
Avatar de abriotde
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 01/07/2019 à 14:21
Pour moi le principe de match des appel système Linux vers appel système Windows (à la manière de Wine pour l'inverse) est ce qu'il y a de plus performant (même si l'on perd forcément en performances par rapport à du natif). C'est aussi ce qu'il y a de plus léger.
Maintenant Linux tourne dans une VM presque à côté de Windows en utilisant au mieux la virtualisation hardware. (par rapport a une classique virtualisation dans Windows ou Windows est utilisé comme hyperviseur.) Mais dans ce cas on perd la mémoire d'un noyaux, plus une couche de virtualisation, avec toutes les failles que cela inclut... ce qui perd de l'intérêt surtout dans le cas général ou rien ne tourne dessus. Le seul intérêt est une compatibilité total puisqu’alors aucun appel système n'est pas implémenté. Mais en avait on vraiment besoin? Oui si Windows est très en retard sur Linux...
Pour moi la seul vrai raison explicable de faire ainsi ait que Windows voulait en donner plus, plus de Linux sans ce casser la tête, ils se sont dis tant pis, on virtualise on s'en fiche de la perte mémoire que cela occasionne, de toutes façon les PC sont puissant maintenant... Et ce raisonnement surtout pour un OS est très business mais mauvais à long terme... le patch de patch n'est pas viable...
1  0 
Avatar de earhater
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 01/07/2019 à 16:48
@abriote d'autant plus que ça utilise hyper-v disponible uniquement dans les versions pros de windows :/
1  0 
Avatar de chrtophe
Responsable Systèmes https://www.developpez.com
Le 02/05/2018 à 19:28
je préfère autant utiliser de l'exFAT
Par contre l'extfat est sous licence.
0  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web