Conformément à la feuille de route de Microsoft, Windows 10 April 2018 Update est disponible !
Voici quelques fonctionnalités à ne pas manquer

200PARTAGES

8  0 
Conformément à son agenda, Microsoft a rendu disponible Windows 10 April 2018 Update le 30 avril. Comme l’a expliqué John Cable, Director of Program Management, Windows Servicing and Delivery, Si vous vous rendez sur Windows Update et faites une recherche manuelle des mises à jour, vous verrez la mise à jour d'avril 2018. Nous allons commencer le déploiement global via Windows Update le 8 mai ».

En clair, si vous voulez disposez de la mise à jour avant le 8 mai, vous êtes conviés à le faire manuellement. À partir du 8 mai, Microsoft va procéder à un déploiement progressif des mises à jour qui se fera automatiquement.

C’est d’ailleurs cette dernière solution que l’éditeur recommande d’attendre. Cependant, pour les utilisateurs avertis, deux solutions s’offrent à vous avant le 8 mai :

Deux solutions s’offrent donc à vous avant le 8 mai :
  • utiliser la fonction Windows Update du système d’exploitation : pour cela, tapez « mise à jour » dans la zone de recherche près du bouton Démarrer et cliquez sur « Rechercher les mises à jour » dans la liste des résultats. Il faut savoir qu’il s’agit là d’un simple raccourci puisque le bouton « Rechercher les mises à jour » se trouve dans les paramètres de votre machine dans la rubrique Windows Update ;
  • télécharger l’assistant de mise à jour, disponible sur le site de Microsoft : cliquez sur le bouton « Mettre à jour maintenant », puis sur « Enregistrer ». Une fois, le téléchargement terminé, lancez l’exécution de l’assistant et laissez-vous guider.


Fonctionnalités apportées par la mise à jour (utilisateur lambda)

Il serait intéressant de les revoir. Windows April 2018 Update apporte entre autres

Timeline (Chronologie dans la version française)

Initialement, cette fonctionnalité était prévue pour la mise à jour précédente, « Fall Creators Update ». Microsoft la décrit ainsi : « Windows 10 aide les utilisateurs à s’y retrouver, en quelques secondes. Un simple clic sur le bouton Affichage des tâches permet en effet de retrouver facilement les fichiers et documents ouverts au cours des 30 derniers jours, classés chronologiquement, et ce, indépendamment des appareils sur lesquels ils ont été consultés »


L’utilisateur aura donc à sa disposition, l’historique de ses activités des 30 derniers jours. Il pourra ainsi retrouver les applications ouvertes, les fichiers ou encore les sites web consultés. Ces statistiques seront accessibles également via mobile à condition que l’utilisateur se soit connecté avec son compte Microsoft et qu’il ait utilisé Edge ou Office 365.

Pour ceux qui le souhaitent, ils peuvent désactiver la collecte des données de Chronologie. Pour cela, il suffit :
  • d’ouvrir les paramètres et d’accéder à la section Confidentialité ;
  • sous la barre d'autorisations Windows à gauche, de cliquer sur Historique des activités et de décocher la case intitulée « Laisser Windows recueillir mes activités à partir de ce PC » ;
  • Si vous souhaitez aller encore plus loin dans la manœuvre, regardez sous l'en-tête « Afficher les activités à partir des comptes » et mettez choisissez de désactiver toutes les options afin d’empêcher les activités de votre ordinateur d'être synchronisées ;
  • de cliquer sur le bouton Effacer pour effacer toutes les activités qui ont été enregistrées jusqu'à présent.


Focus Assist (Assistant de concentration dans la version française)

Parlant de cette fonctionnalité, Microsoft explique que « les utilisateurs ont désormais la possibilité de canaliser toute leur attention sur une tâche pour rester productifs et créatifs en se déconnectant en particulier des nombreux fils d’informations qui apparaissent à l’écran ».

En clair, il s’agit d’un filtre automatique des éléments pouvant distraire les utilisateurs tels que les notifications des réseaux sociaux, les courriels ou d'autres notifications à certaines périodes de la journée. À la fin de la période définie, un résumé des activités manquées sera présenté. Il faut cependant noter qu’il est possible de définir des exceptions auxquelles ne s’applique pas cette fonctionnalité.

Partage de proximité

Comme son nom le suggère, il permet d’envoyer rapidement et simplement un fichier ou un site web à une personne à portée de Bluetooth ou sur le même réseau wifi, et ce, quelle que soit la taille du fichier.

Améliorations apportées à Edge

Le navigateur permet désormais de couper le son d’un onglet en cliquant sur son icône audio, ou d’afficher en plein écran des ebooks, PDF ou pages web en mode lecture.

Fonctionnalités apportées par la mise à jour (utilisateur professionnel)

Windows Autopilot

Parmi les développements qui intéressent les professionnels, il y a la fonction Windows Autopilot qui offre une gestion des appareils fonctionnant dans le cloud. Grâce à Intune, Autopilot permet désormais de verrouiller le périphérique pendant le provisioning jusqu'à ce que les stratégies et les paramètres du périphérique soient provisionnés, garantissant ainsi que, au moment où l'utilisateur accède au bureau, le périphérique est sécurisé et configuré correctement.

Autopilot est disponible sur les appareils Surface, Lenovo et Dell. D’autres équipements seront compatibles dans les prochains mois. Les administrateurs peuvent désormais exécuter leurs propres scripts personnalisés en parallèle avec l'installation de Windows, facilitant ainsi le déploiement sur des machines.

SetupDiag

Un nouvel outil de ligne de commande SetupDiag est proposé aux administrateurs pour les aider à comprendre pourquoi les mises à jour de Windows 10 ont échoué. Il utilise un fichier de règles pour vérifier les journaux d'installation et trouver les problèmes connus. Windows Update for Business offre également un meilleur contrôle, avec la possibilité de mettre en veille et de désinstaller les mises à jour qui posent des problèmes à l'aide d'Intune.

Update Compliance

Il faut également noter les analyses améliorées qui comprennent désormais la capacité d'évaluer la préparation à la mise à niveau ainsi que la santé du dispositif. L'optimisation des livraisons est ajoutée à Update Compliance pour surveiller la consommation de bande passante des mises à jour Windows.

Windows 10 en mode S

Windows 10 en mode S est maintenant disponible sur Windows 10 Home et Pro, et les clients commerciaux pourront déployer Windows 10 Enterprise en mode S - en commençant par Windows 10 Pro en mode S puis en activant Windows 10 Enterprise sur l'ordinateur .

Quelques informations supplémentaires sur Windows 10 en mode S :
  • toutes vos applications sont vérifiées par Microsoft pour la sécurité et la performance ;
  • les démarrages sont rapides et le mode S est conçu pour les garder comme ça ;
  • vous pouvez enregistrer vos fichiers sur votre cloud favori, comme OneDrive ou DropBox, et y accédez depuis l’appareil de votre choix ;
  • vous pouvez profiter de toutes les fonctionnalités multitâches de Windows.

Si vous voulez désactiver le mode S, vous pourrez le faire gratuitement, quelle que soit l'édition. Une fois que vous avez quitté le mode S, vous ne pouvez plus revenir en arrière.

Notons que les administrateurs peuvent également configurer la durée pendant laquelle les utilisateurs sont autorisés à restaurer une mise à jour de Windows 10. L'activation héritée permet aux machines virtuelles Windows 10 d'hériter de l'état d'activation de leur hôte Windows 10.

Cette petite vidéo résume un peu cette catégorie de fonctionnalités


Autres fonctionnalités apportées par la mise à jour

Mettre fin aux applications via les paramètres

Lorsqu'une application ne répond plus, le principal moyen de la supprimer est de tuer le processus dans le Gestionnaire des tâches. Cependant, avec la Mise à jour d'avril 2018, vous pourrez également le faire via les Paramètres. Pour ce faire, accédez à Paramètres> Applications> Applications et fonctionnalités, recherchez l'application non réactive dans la liste, puis cliquez sur Options avancées. Dans la fenêtre qui s'ouvre, cliquez sur le nouveau bouton Terminer.


Libérer de l'espace

Windows a longtemps offert un outil de nettoyage de disque qui peut être utilisé pour supprimer les indésirables de votre PC et libérer de l'espace disque. Dans la mise à jour d'avril 2018, vous pouvez le faire via les paramètres. Rendez-vous à Paramètres> Système> Stockage. Cliquez sur « Libérer de l'espace maintenant » sous Storage Sense. Windows va scanner votre PC et vous proposer une liste d’éléments à supprimer.

En savoir plus sur les nouvelles fonctionnalités pour les professionnels

Sources : Microsoft

Et vous ?

Que pensez-vous de cette mise à jour ?
Allez-vous la télécharger avant le 8 mai ou attendre le déploiement général ?
Quelles sont les fonctionnalités qui vous intéressent le plus ?
Allez-vous utiliser Chronologie ? Pourquoi ?

Voir aussi :

Microsoft Office 2019 : une version test est gratuitement disponible pour Windows 10, et intègre des fonctionnalités déjà présentes sur Office 365
Windows 10 Lean : Microsoft serait en train de préparer une version allégée de son OS, qui a été repérée dans la build 17650 de la Redstone 5
Patch Tuesday : Microsoft lève l'exigence de compatibilité antivirus sous Windows 10 pour diffuser les patchs de Spectre au plus grand nombre

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de slowsaz
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 24/04/2019 à 10:50
Bon courage à ceux ayant un dual boot et ceux faisant des partitionnements précis pour leurs diverses activités. Je ne comprends vraiment pas comment Microsoft a pu en arriver à ce point et je suis une fois de plus heureux de ne pas être concerné.
6  0 
Avatar de Neckara
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 24/04/2019 à 11:03
Ah bah enfin !
Enfin un moyen d'éviter que l'ordinateur redémarre pendant la nuit à cause d'une mise à jour.

Pour le coup, ce n'est vraiment pas un bug, mais bien une feature.
6  0 
Avatar de yildiz-online
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 24/04/2019 à 15:44
Citation Envoyé par transgohan Voir le message
Depuis quand une mise à jour doit être un calvaire ?
Depuis Windows 10 (et d'autant plus sur un disque 5400 tpm)
5  0 
Avatar de transgohan
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 24/04/2019 à 14:55
Avant la mise à niveau, le périphérique aurait été monté dans le système en tant que lecteur G en fonction de la configuration de lecteur existante. Toutefois, après la mise à niveau, le périphérique se voit attribuer une autre lettre de lecteur. Par exemple, le lecteur est réaffecté en tant que lecteur H
Quand je lis ça je comprends que cela concerne aussi les disques physiques.
Et que les applications qui stockent dans la base de registre des chemins (oui ça existe...) comprenant la lettre du disque vont devoir être réinstallés entièrement...
Depuis quand une mise à jour doit être un calvaire ?
3  0 
Avatar de esperanto
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 24/04/2019 à 11:04
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Microsoft va bloquer les mises à niveau de Windows 10 Msi un support externe tel qu'un périphérique USB ou une carte SD est connecté à l'ordinateur.
Super, donc maintenant pour éviter d'avoir l'ordinateur qui reboote sans prévenir en plein milieu d'une conférence, la règle d'or est: toujours avoir une clé usb connectée à l'ordinateur.
Les solutions de sécurité de Microsoft m'étonneront toujours

La suppression des supports externes, des DVD / CD inutiles et le débranchement des imprimantes est depuis longtemps une méthode recommandée pour résoudre les problèmes rencontrés lors de la mise à niveau ou de l’installation de Windows 10
Sachant que Microsoft fait les mises à jour sans prévenir, comment l'utilisateur pourrait-il débrancher les périphériques à titre préventif?

Lorsque cela se produit, Microsoft affiche une erreur indiquant "Ce PC ne peut pas être mis à niveau vers Windows 10", comme indiqué ci-dessous.
J'ignorais qu'un ordinateur sous Windows 10 pouvait être mis à jour vers Windows 10 mais bon...
2  0 
Avatar de daphi
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 08/05/2018 à 8:36
bonjour,

pour ma part, cela n'a pas résolu le problème.
1  0 
Avatar de Mindstan
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 24/04/2019 à 12:47
J'ai un PC avec un HDD partitionné ainsi : ntfs (D: ), ext4, swap, ntfs (E: ), la partition principale Windows étant sur un SSD à part, l'explorateur Windows indique que la partition E: est une carte sdhc (mais pas dans le gestionnaire de partitions). Ayant des programmes sur la-dite partition, il m'est impossible de 《l'éjecter》le temps de la maj ; je vais donc devoir être patient...
1  0 
Avatar de abriotde
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 01/07/2019 à 14:21
Pour moi le principe de match des appel système Linux vers appel système Windows (à la manière de Wine pour l'inverse) est ce qu'il y a de plus performant (même si l'on perd forcément en performances par rapport à du natif). C'est aussi ce qu'il y a de plus léger.
Maintenant Linux tourne dans une VM presque à côté de Windows en utilisant au mieux la virtualisation hardware. (par rapport a une classique virtualisation dans Windows ou Windows est utilisé comme hyperviseur.) Mais dans ce cas on perd la mémoire d'un noyaux, plus une couche de virtualisation, avec toutes les failles que cela inclut... ce qui perd de l'intérêt surtout dans le cas général ou rien ne tourne dessus. Le seul intérêt est une compatibilité total puisqu’alors aucun appel système n'est pas implémenté. Mais en avait on vraiment besoin? Oui si Windows est très en retard sur Linux...
Pour moi la seul vrai raison explicable de faire ainsi ait que Windows voulait en donner plus, plus de Linux sans ce casser la tête, ils se sont dis tant pis, on virtualise on s'en fiche de la perte mémoire que cela occasionne, de toutes façon les PC sont puissant maintenant... Et ce raisonnement surtout pour un OS est très business mais mauvais à long terme... le patch de patch n'est pas viable...
1  0 
Avatar de earhater
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 01/07/2019 à 16:48
@abriote d'autant plus que ça utilise hyper-v disponible uniquement dans les versions pros de windows :/
1  0 
Avatar de danielhagnoul
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 02/05/2018 à 9:43


1803 installée depuis 2018-04-01 à 1h du matin. Avast Cleanup vient juste de nettoyer 25 Go de fichiers système inutiles et une centaine de problèmes sur le registre.

Cleanup ne m'a jamais causé de problème jusqu’à aujourd'hui, espérons qu'il n'a rien effacé de nécessaire, car 25 Go c'est énorme !

J'ai redémarré l'ordinateur et testé plusieurs programmes, tout semble OK.
0  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web