Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Embarcadero dévoile les nouveautés liés à Delphi XE
Le successeur de Delphi 2010

Le , par ero-sennin

41PARTAGES

1  0 
Embarcadero dévoile les nouveautés liés à Delphi XE, le successeur de Delphi 2010.

Bonjour à tous,

Comme vous le savez, quelques détails concernant la nouvelle version de Delphi sont apparus.
La nouvelle version de Delphi ne s'appellera pas Delphi 2011 mais plutôt Delphi XE.
XE, en quelques mots veut dire :

  • Un support de différentes bases de données, et ce, sans coût supplémentaire
  • L'activation de ToolCloud (outil qui centralise et simplifie la gestion et la planification des licences des outils) qui vous aidera à gérer et distribuer les produits Embarcadero dans vos environnements de travail.
  • Un moyen facile de mise à niveau vers All Access-XE et ainsi avoir accès aux bases de données d'Embarcadero ainsi qu'aux outils de développement.


Afin de ne pas tout dévoiler en une seule fois, Embarcardero a découpé l'annonce de nouveautés en 3 étapes, appelées Preview...

Preview #1 : Coding and Productivity

Voici ce qui nous est expliqué concernant cette Preview :

Delphi XE, intégrera Subversion, permettant de voir et ainsi mieux comprendre les différences qu'il y a pû avoir entre 2 versions d'un même fichier.
Le débogueur à lui aussi, (d'après le site d'Embarcadero) bénéficié de nouvelles fonctionnalités, dont on ne connait pas la nature.
Pour finir, l'outil de modélisation intégré a été amélioré permettant la réalisation automatique de diagrammes de séquences à partir du code, facilitant ainsi la rétro-conception du projet.

Une première vidéo est disponible sur le site d'Embarcadero couvrant les nouvelles fonctionnalités et améliorations liées à l'IDE ainsi que certains outils de modélisation et de débogage.

Avant de clôturer cette news, voici un petit rappel sur ce qui était déjà valable au niveau des fonctionnalités prévues pour la nouvelle version de Delphi:

  • La compilation d'une application pour les systèmes Linux et Mac OS sera possible mais pour déboguer il faudra exécuter le processus sur la machine cible (virtualisée par exemple) et se connecter avec le 'remote debugger'.
  • Le support du 64 n'est pas pris en charge


Preview #2 : Optimizing and Automating

C'est désormais à travers la Preview #2, qu'Embarcadero nous apporte une nouvelle fournée d'informations, avec une fois de plus, une vidéo à l'appui

De façon brève, Rad Studio XE intègre à présent FinalBuilder afin d'automatiser les compilations. Il est également possible d'appeler d'autres fonctionnalités en ligne de commande, comme par exemple la génération de la documentation du projet, l'audit de code et les métriques.

On peut également noter l'intégration d'AQTime pour pouvoir profiler ses applications, ainsi que CodeSite Logging pour générer différentes Traces applicatives.

Et vous ?

Que pensez-vous des nouvelles fonctionnalités proposées dans Delphi XE ?

MISE A JOUR - 25/08/2010 :

Preview #3 : Multi-tier, Cloud and Web

Delphi XE permet offre la possibilité de se connecter à 9 grandes bases de données de façon native et également des composants prêt à l'emploi pour la connectivité aux serveurs Clouds.

Voici quelques nouveautés que Delphi XE intègre et permet de faire :
  • Développement multi-tiers (multi-niveaux) étendu avec de nouveaux assistants, nouveau support de protocole, le cryptage et la compression, les serveurs clouds, et les clients PHP / JavaScript
  • Déploiement d'application sur du Cloud Windows Azure ou Amazon EC2
  • Aller plus loin dans le développement Internet avec l'intégration d'IP*Works, et IntraWeb (VCL pour le Web), ce qui permet d'accélérer le développement d'applications Web


Telles sont les nouveautés dévoilées dans cette dernière Preview.

Afin d'avoir une vision plus rapide et plus synthétique des nouveautés qui sont intégrées dans Delphi XE, Thierry Laborde, (Directeur technique des produits CodeGear/Embarcadero en France), nous a énuméré les gros changements, c'est à dire :
  • Etre plus productif grâce à toutes les nouveautés inclus dans l'IDE (Refactoring, IDE Insight, outil de versioning, débogueur plus évolué, outil de profiling, outil de qualité de code....etc)
  • Modéliser son application avec les nouvelles normes UML (Diagramme de séquence par exemple)
  • Automatiser la génération des Builds avec MSBuild et FinalBuilder
  • Automatiser la génération des métriques et Audit de Code
  • Automatiser la génération de la documentation du code
  • Modéliser sa base de données avec l'outil ER Studio, soit en créant le modèle directement soit en faisant du reverse engineering sur une base existante
  • Gérer les dictionnaires, modifications des modèles, génération de doc... sur mes modèles de données avec ER Studio
  • Utiliser les nouveaux drivers DbExpress de connexion aux dernières versions des bases de données : Firebird, InterBase, Oracle, SqlServer, DB2, Sybase, MySql... etc
  • Faire du multi-tiers avec DataSnapp avec dialogue par protocole HTTP, TCP/IP, Architecture REST... etc
  • Développer des serveurs DataSnap Full Rest
  • Faire un serveur DataSnap en Delphi (Web ou Win32) et des applications clientes DataSnap Web (Delphi, RADPHP), Win32 (Delphi), .NET (Delphi PRISM), ASP.NET (Delphi PRISM)
  • Echanger des objets Delphi directement entre serveur DataSnap et l'application cliente grâce à l'intégration de JSON
  • Développer des sites web utilisant pleinement l'Ajax avec la Vcl For The web et partager le code avec les applications Win32
  • Aller plus loin dans le développement Internet avec l'intégration d'IP*Works
  • Faire appel à des services web avec la nouvelle norme SOAP 1.2
  • Déployer l'application sur du Cloud Windows Azure ou Amazon EC2


Source : http://www.embarcadero.com/

Voilà, vous savez tout!

Et vous ?

Etes-vous satisfait du travail réalisé sur cette nouvelle version ?
Que pensez-vous des nouvelles fonctionnalités ?
Pensez-vous migrer vers cette nouvelle version ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de skywaukers
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 22/08/2010 à 10:15
Bonjour,

Citation Envoyé par od.dev Voir le message
Et c'est bien MS qui a développé ces deux plateformes 16 et 32.
Alors pourquoi Delphi n'arrive-t-il pas à passer le cap dot net ?
en fait je pense que win32, win64 et dot net ne sont pas vraiment comparables. Il faudrait plutôt comparer dotnet et j2ee, dotnet ayant l'avantage sur les OS windows d'être mieux intégré au système que j2ee, même éditeur oblige
Et le problème dans j2ee comme dans dotnet c'est qu'ils ont un langage de prédilection et que le marché de ceux qui veulent faire troupeau à part est minime. On peut développer pour j2ee avec autre chose que Java (python le permet je crois), mais combien le font ?
Avec dotnet c'est C#, ou vb .NET pour ceux qui viennent de vb, mais on reste chez microsoft. Peu de gens à mon avis font du .net avec autre chose. Donc pour moi Delphi prism est suffisant. Pas besoin d'aider encore les gens à partir de Delphi, parce que c'est forcément ce qui arrivera si Delphi suis .NET : il ne sera que suiveur (comme il l'a été), il ne pourra jamais innover, microsoft se gardant se privilège au travers de sa plateforme justement. Et à un moment où à un autre le développeur qui ferait du .net avec Delphi songera à passer sur les vrais outils .net (après tout il maitrise la plateforme, apprendre un autre langage n'est pas vraiment un frein).
C'est à mon avis (et cela n'engage que moi) pour cela qu'Embarcadero a recadrer Delphi sur du développement natif, parce que c'est là qu'il est bon, c'est là qu'il a une marge de manœuvre pour apporter des innovations. Et c'est là que Microsoft n'est plus
Et avec Delphi prism ils apportent une solution à ceux qui ont besoin quand même de travailler avec .net

Citation Envoyé par od.dev Voir le message
Que se passera-t-il quand le maître des lieux passera sa plateforme 64 en dot net 64 ?
Eh bien, ce n'est pas dotnet qui a signé l'arrêt de mort de win32, c'est win64. Dot net (qui doit déjà permettre de travailler en 64bit si je ne me trompe, mais bon je suis pas certains là) ne tuera pas plus win64.
On aura toujours besoin à mon sens de pouvoir développer nativement, au moins dès lors qu'on aura besoin de performances, car à quelques exceptions, dotnet, comme j2ee étant une surcouche, ils plombent les performances (même sis dans quelques exemples bien choisit microsoft a réussit à faire mieux, sur ADO.net par exemple).
Après, si tu as besoin de perfs, et que ton outil te permet de tout faire, bien et vite, tu n'as pas vraiment besoin de dotnet.
Et pour en revenir à Delphi, si ils peuvent sortir assez vite un outil fiable et bien conçut permettant de développer pour du multi-plateforme (et pas seulement pour win64), alors quel est le besoin de dotnet ?
D'ailleurs il n'y a pas longtemps le classement des langages les plus utilisés à montrée une remontée en première place de C++ (reléguant Java à la deuxième place), qui n'est pas plus .net que Delphi. Par contre il est multi-plateforme

@++
Dany
2  0 
Avatar de obliveon
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 22/08/2010 à 17:45
Juste une toute petite question : les langages dit de "haut niveau", genre j2ee dotnet et compagnie doivent bien faire appel à la "couche natif" non ?

Ma question : est-il envisageable et/ou raisonnable de se passer totalement de la partie natif ?

D'un autre côté, je comprends très bien que des langages dit "managés" comme dotnet sont très utiles à certains domaines. Le problème ne serait pas plutôt l'utilisation de l'outil adéquate ?

[HS]

Concernant WPF, sur le papier c'est jolie mais dans la réalité c'est tout autre. A titre personnel, Visual Studio 2010 (qui utilise en partie WPF) sur mon Alienware à quatres cores (i820) ne pose aucun problème, par contre sur mon Inspiron équipé d'un Pentium M c'est tout autre chose.

Faut quand même avouer que dans la réalité (en entreprise) tout le monde ne peut pas se permettre de changer le matériel informatique comme il le souhaite. A la maison, chez soi on peut encore se permettre de craquer pour le dernier modèle dernier cri, mais dans une boite où il y a au moins une dizaine de machines la note devient assez salée.

[/HS]
2  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 29/08/2010 à 18:02
Citation Envoyé par chaplin Voir le message
Ca ne veut rien dire, mais bon. A l'heure des environnements managés et des processeurs X86,arm, CISC,RISC, etc, on peut se poser la question de l'usage d'un compilateur natif. Mais la virtualisation permet l'abstraction des instructions machines. C'est ce qu'à réalisé IBM avec l'OS400 qui est écrit en C++ et qui marche sur les différentes générations de puce depuis plus de 20 ans.

Si l'OS/400 est à la base une plateforme 64 bit, je ne vois pas en quoi le futur compilateur 64 bit pascal sera un mal.
ah l'AS/400, une belle machine tout objet, une couche d'abstraction logicielle qui assure que tout soft tourne sur l'OS quelques soient les évolutions hardware. et les terminaux 5250, on a beau dire, mais c'est bien plus efficace pour les applications de gestion que le HTML (même 5 !).

moi je pense qu'un compilateur natif a sa place sur le marché (même en 32bits). Il ne faut pas croire que .Net soit la solution à tous les problèmes, non plus que le code natif d'ailleurs. Ensuite toute la question est de savoir si la part de marché de Delphi est suffisante pour faire vivre le produit ou pas...parce que des produits géniaux qui ont disparus - faute de part de marché - y'en a un paquet.

C'est un peu comme la suite Office, ça fait un paquet de versions que les nouveautés ne m'apportent rien en production...mais la position dominante de Microsoft fait que la simple suppression du support d'une version X amène les clients à passer à la version X+1 (ou à OpenOffice quand le portemonnaie l'emporte sur la fidélité)...Tandis que pour Delphi, il y a encore beaucoup de développements qui sont restés en version < 10.

La pérennité du produit est quand à elle mise en doute depuis avant sa création, puisque déjà Turbo Pascal subissait cette critique

Paul (de nouveau connecté !)
2  0 
Avatar de skywaukers
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 20/08/2010 à 19:38
Citation Envoyé par od.dev Voir le message
Si vous retirez les outils win32, il ne reste rien que cet espèce de plugin pour Visual Studio !
Oui, Embarcadero a recadré Delphi sur le développement natif, win32 dans un premier temps, car c'est ce qui existait, il l'a fait évoluer, ce qui n'était pas arrivé depuis bien longtemps. Dans un second temps il devrait être disponible pour d'autres plateforme (là je me joins à ceux qui espèrent que ce n'est pas pour dans longtemps).

Parce qu'on peut aussi poser la question inverse : mais que venait faire C# dans Delphi ?
Quant à la vcl .NET elle n'a visiblement pas convaincu grand monde (heureusement, malheureusement, on peut toujours en débattre).
Ce que visait Borland avec ces produits c'est de faire un pont vers .NET en simplifiant la migration des développeurs Delphi. Ce qui aurait aboutit au final par une mort certaine du produit.
Alors aujourd'hui on a plus que le plugin de RemObjects, oui. Je ne le connais pas, je ne peux donc pas en parler, mais à ce que j'ai pu glaner par ci par là il semble tenir mieux la route que la VCL .net.
Mais l'essentiel c'est je crois que le produit est toujours bien vivant et qu'il est recadré : Delphi n'est pas un outil de dev .NET, comme ce n'est pas un outil de dev J2EE, c'est un outil de dev natif. Alors ils perdent ceux qui passent à .NET peut-être, mais ils les auraient perdu de toute façon en continuant la VCL .NET à mon avis. Donc autant qu'ils mouillent les neurones à nous peaufiner un excellent outil de dev natifs multi-plateformes.

@++
Dany
1  0 
Avatar de skywaukers
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 21/08/2010 à 0:01
Citation Envoyé par od.dev Voir le message
Tu confirme que Delphi est un outil win32.
Non, je dis que Delphi est un outil de dev natif, pour le moment cantonné à win32 (comme d'autres d'ailleurs, non ?).

Citation Envoyé par od.dev Voir le message
Win32 est mort, vive dot net.
oui, ou vive linux, vive MacOS, Vive win64. Tiens au fait, tu ne connais pas d'application DOS qui tournent encore ?
Le jour où windows ne permettra plus de faire tourner une application 32 bits n'est pas proche, et d'ici là Delphi se sera adapté, j'en suis certains.

Citation Envoyé par od.dev Voir le message
On nous explique que Delphi n'est pas mort, qu'il agonise seulement ! On crois rêver
tu sais, la mort de Delphi, ça fait plus de 10 ans qu'on l'annonce, régulièrement. Mais puisqu'on continue à l'annoncer c'est bon signe, c'est qu'il n'est toujours pas mort

Citation Envoyé par od.dev Voir le message
dès que l'on sort de win32, c'est la bérézina systématique :
Linux via Kylix = échec
Borland

Citation Envoyé par od.dev Voir le message

dot net via Delphi dot net = échec
Encore Borland

Citation Envoyé par od.dev Voir le message
Ok, restons sérieux, à défaut de sauver Delphi, ils auraient au-moins pu essayer de garder leur clients en pérennisant un outil basé sur le langage dot net de référence : C#.
Et bien Borland l'a fait. Et pourquoi à ton avis l'ont-ils abandonnés ? Toi même si tu veux développer en C#, cherches tu autre chose que Visual studio pour le faire ?

Citation Envoyé par od.dev Voir le message
Mais ce n'est pas en sortant des outils basé sur un système obsolète qu'on va y arriver !
Un système obsolète tout de même encore énormément utilisé. Et puis l'obsolescence pour moi c'est lorsque le système ne répond plus aux besoins, et je ne trouve pas que XP 32 bits ne répondait plus aux besoins, c'est du marketing tout ça, de la société de surconsommation, enfin là je m'égare...

C'est facile d'être dur, de critiquer et de jouer les clairvoyants. Embarcadero est parti de loin sachant que Delphi n'a quasiment pas évolué depuis la version 4. Ils ont quand même stabilisés l'ide (quelle bonne idée de Borland encore que de pondre un ide hybride complètement instable alors qu'ils en avaient un qui fonctionnait bien !!), amenés l'Unicode en natif (pas si simple visiblement car j'ai lu il n'y a pas longtemps que la communauté PHP a laissé tomber la branche qui devait rendre php Unicode, trop complexe, trop de modifs, etc...). Ils ont réécris aussi avec bonheur la couche dbXPress, améliorés grandement le multi-tiers, intégrés des outils bien pratiques à l'ide.
Maintenant faire un outil multi-plateforme est un changement en profondeur qu'il faut faire sereinement sous peine justement de revivre un kylix ou une vcl .NET
Alors on peut dire que d'autres projet open sources le font déjà, c'est vrai. Mais quand je vois l'aboutissement de la chose (taille de l'executable, paquet statiques seulement, c'est du niveau de Delphi 3 mais c'est vrai, multi-plateforme) je ne l'utiliserai pas professionnellement.

@++
Dany
1  0 
Avatar de chaplin
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 21/08/2010 à 15:59
Le français est une langue en perte de vitesse ( entendu sur France Inter cette semaine), et si on passait tous à l'anglais ?
1  0 
Avatar de Thierry Laborde
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 25/08/2010 à 11:59
Citation Envoyé par Jcpan Voir le message
Quel avantage de migrer ?
Le monde tend vers les technologies mobile, aujourd'hui on ne peut pas miser sur le monopole de Microsoft assez longtemps.
une autre question qu'est ce que je peux faire avec delphi 2011 dont je ne peux pas faire en delphi 6/7 ? vous allez me dire surement stabilité, ect...
Mais sérieusement est ce suffisant pour conclure qu'il y a une réelle évolution ?
Bonjour,

Bien entendu comme vous le précisez la stabilité fait partie des évolutions. Mais l'on pourrait aussi rajouter en vrac :

  • Etre plus productif grace à toutes les nouveautés inclus dans l'IDE (Refactoring, IDE Insight, outil de versionning, déboggeur plus évolué, outil de profiling, de outil de qualité de code....etc)
  • Avoir une appli qui gère l'unicode
  • Modéliser son application avec les nouvelles normes UML (Diagramme de séquence par exemple)
  • Automatiser la génération des Builds avec MSBuild et FinalBuilder
  • Automatiser la génération des metriques et Audit de Code
  • Automatiser la génération de la doc du code
  • Modéliser sa base de données avec l'outil ER Studio, soit en créant le modèle directement soit en faisant du reverse sur une base existante)
  • Gérer les dictionnaires, modifications des modèles, génération de doc... sur mes modèles de données avec ER Studio
  • Avoir des applications compatibles Vista et Windows 7 avec prise en charge des thèmes et de la gestion de la nouvelle barre des taches
  • Utiliser les nouvelles API Direct2D spécifique à Windows 7
  • Developper des applis prenant en charge les écrans tactiles avec la notion de gestures, ainsi que tous les nouveaux matériels Multitouch
  • Utiliser les nouveaux drivers DbExpress de connexion aux dernières versions des bases de données : Firebird, InterBase, Oracle, SqlServer, DB2, Sybase, MySql....etc
  • Faire du multitiers avec DataSnapp avec dialogue par protocole HTTP, TCP/IP, Architecture REST....etc
  • Developper des serveurs DataSnap Full Rest
  • Faire un serveur DataSnap en Delphi (Web ou Win32) et des applications clientes DataSnap Web (Delphi, RADPHP), Win32 (Delphi), .NET (Delphi PRISM), ASP.NET (Delphi PRISM)
  • Echanger des objets Delphi directement entre mon serveur DataSnap et l'application cliente grace à l'intégration de JSON
  • Développer des sites web utilisant pleinement l'Ajax avec la Vcl For The web et partager mon code avec mes applications Win32
  • Aller plus loin dans le développement Internet avec l'intégration d'IP*Works
  • Faire appel à des services web avec la nouvelle norme SOAP 1.2
  • Déployer mon application sur du Cloud Windows Azure ou Amazon EC2
  • Utiliser les nouveaux composants visuels intégrés dans Delphi depuis Delphi 6/7 (Comme par exemple le Ribbon)
  • Gérer en standard les nouveaux formats d'images PNG, TIFF ainsi que les nouveaux wrapper pour WIC
  • Utiliser le nouvel outil RADPHP inclus directement dans le Bundle RAD Studio pour du développement web PHP
  • Utiliser le nouvel outil Delphi PRISM inclus directement dans le bundle RAD Studio pour faire du développement .NET (Appli Windows .NET, Silverlight, ASP.NET....etc)
  • Developper des applis MAC et Linux avec Delphi PRISM et Mono
  • Developper des applis IPhone et Ipad avec Delphi PRISM et MonoTouch
  • Utiliser Delphi PRISM sur MAC directement avec son intégration dans MonoDevelop


Et bien sur il y a toutes les nouveautés au niveau du langage et des RTTI
1  0 
Avatar de Lung
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 20/08/2010 à 9:02
L'aide a-t-elle été améliorée ?
0  0 
Avatar de skywaukers
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 20/08/2010 à 10:53
intéressante cette présentation, j'ai bien aimé FinalBuilder, cela me semble une bonne avancée.
Le logging semble bien, mais leur présentation se limite à l'utilisation en mode debug, j'espère qu'on peut aussi le faire en mode silencieux et récupérer le fichier généré pour l'analyser ensuite, sinon je ne vois pas trop l'intérêt par rapport au débugger pas à pas.

@++
Dany
0  0 
Avatar de od.dev
Inactif https://www.developpez.com
Le 20/08/2010 à 12:12
Est-ce l'ultime version d'un magnifique outil de développement pour une plateforme win32 dont la mort est annoncée ?
0  0