Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Le développement open-source souffre-t-il d'une surabondance de choix ?
C'est ce que pense un expert en Ruby

Le , par Idelways

0PARTAGES

2  0 
Kevin W. Gisi est un développeur et activiste open-source américain, expert dans le langage Ruby et les standards Web.

Dans un billet de son blog, intitulé « Alors vous voulez devenir un développeur Ruby » il pose sous forme d'un récit satirique, le problème de la surabondance de choix dans le langage Ruby.

Une situation qu'on retrouve dans d'autres communautés open-source, comme Java.

Trop d'implémentations, trop de frameworks, trop de versions, trop d'adaptateurs de bases de données, trop de librairies qui font à peu de chose près la même chose...

Cette situation peut créer de la confusion chez les débutants en programmation ou les développeurs confirmés qui souhaitent s'initier à de nouveaux langages.

Elle peut augmenter la courbe d'apprentissage et rendre difficile la prise de décision.

Entre une richesse qui fait leurs force ou un frein à l'adoption de ces technologies, à vous de nous le dire ?
Pensez-vous que les technologies open-source souffrent d'une surabondance de choix ?

Source : Blog de Kevin W. Gisi

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 19/08/2010 à 12:25
Il y a du vrai, mais en même temps, c'est aussi une source de richesse. Là où je ne suis pas d'accord, c'est quand il dit que ces outils font tous à peu près la même chose. Au contraire, chacun essaye, à mon avis, d'apporter quelque chose de nouveau et d'original. J'ai du mal à imaginer quelqu'un lançant un projet open-source qui ferait exactement la même chose qu'un projet existant. Après, ça s'égalise, parce que les bonnes idées sont parfois reprises par les "concurrents", mais peut-être que ces bonnes idées n'auraient jamais émergées autrement.

De plus, j'ai l'impression qu'il finit par s'opérer un genre de "sélection naturelle" parmi les outils. Par exemple, il y avait pléthore de frameworks ORM en Java, et Hibernate a mis à peu près tout le monde d'accord.
0  0 
Avatar de nicorama
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 19/08/2010 à 12:39
Il a parfaitement raison de dire que c'est le bazar en additionnant les librairies instables.

En Java, on a la chance d'avoir des librairies relativement stables et performantes, mais déjà en Javascript, ça commence à sentir mauvais.

Je comprends la frustration d'un développeur qui commence un truc et s'aperçoit qu'une libraire est bugguée, que le fix nécessite une version supérieure pour telle librairie, etc.
0  0 
Avatar de matrix788
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 19/08/2010 à 12:46
A vrai dire, j'ai l'impression qu'il met le doigt sur une futur standardisation du language, à l'instar du C++.

Toutefois, c'est le revers de la médaille : trop de succès qu'on ne peut pas gérer, et ca donne un certain bazar.
0  0 
Avatar de csperandio
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 19/08/2010 à 13:09
Je réagis à la remarque sur le fait que personne ne commence de projets qui n'apportent rien de neuf. Mon expérience m'a montré qui c'est régulièrement le cas. La naissance d'un projet est souvent lié à un besoin spécifique d'un groupe de personnes (ou d'une personne seule) qui souvent fonce la tête baissée à faire son analyse, son code sans même regarder ce qui existe.
Mon exemple le plus frappant que j'ai vu est un projet nait dans ma boite il y a quelques années par une jeune équipe Java (jeune dans le sens d'inexpérimentée dans ce langage). Ils ont l'idée pour la persistence des objets dans un BDD de faire leur propre framework. Alors qu'Hibernate existait, était stable et répondait aux besoins. Le problème c'est que leur framework est un veau, difficile à maintenir, à utiliser et n'apporte aucune nouvelle idée.

Après, était ce de l'ignorance ? Ou bien pensaient-ils faire mieux que le projet d'Hibernate ?
0  0 
Avatar de alexrtz
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 19/08/2010 à 14:00
Citation Envoyé par Idelways Voir le message
Le développement open-source souffre-t-il d'une surabondance de choix ?
C'est ce que pense un développeur Ruby
Sauf qu'il ne parle absolument pas du cas de l'Open Source mais de celui de Ruby...
0  0 
Avatar de Killing Joke
Membre actif https://www.developpez.com
Le 19/08/2010 à 14:04
Franchement je suis particulièrement d'accord avec le constat qu'il y a surabondance de librairies qui font presque la même chose, voire carrèment la même chose, et que la plupart des ces librairies sont quand même parfois "mal finies" (bugguées, fonctionnalités manquantes, manques de documentations).

Il n'y a qu'à voir le nombre de mécanisme pour travailler avec du XML en Java. Alors oui certains mécanismes sont complètement aux antipodes des autres et ça c'est bien, ça permet à tout le monde de prendre la façon qu'il préfère selon ses affinités, ou à avoir des choses taillées pour telle ou telle situation (perso., je suis assez fan des mécanismes par annotations de SimpleXML). Pareil pour les ORM, les tas d'implémentations de JPA, etc. (je ne suis pas trop fan d'Hibernate, qui est loin d'être la panacée pour moi). Genre l'autre jour je cherchais une librairie pour gérer de l'OFX en lecture / écriture, il n'y en a pas 36 mais il y en a quand même quelques unes, donc aucune parfaitement aboutie. Dommage. J'ai failli me refaire la mienne ... (et finalement non).

Après pourquoi il y a des projets en double ?
a) parce qu'il y a des vrais divergences de fonctionnement (JDOM != SimpleXML, SpringJDBC != Hibernate) ;
b) parce que les équipes ne savent pas ce qui existe : c'est franchement la jungle pour avoir un "état de l'art" sur tel ou tel sujet, et beaucoup de projets, même s'ils sont sur "sourceforge" / "google code" / etc. restent dans l'obscurité et n'émergent pas sur une recherche rapide ;
c) parce que les informaticiens ont souvent un égo démesuré ... je plaisante, mais n'empêche, souvent pour certaines choses on préfère faire "par soi même" et "à sa sauce" que de reposer sur quelque chose de déjà fait qui ne conviendra quoi qu'il arrive pas à 100% ;
d) parce que participer à des projets existants, malgré l'open source c'est souvent laborieux voire impossible : j'ai déjà apporté des extensions à certaines librairies, que j'aurais bien aimé voir commitée / ajoutée, et ben franchement, c'est la croix et la bannière (souvent : même pas de réponses) ;
0  0 
Avatar de Idelways
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 19/08/2010 à 14:49
Citation Envoyé par rurouni alex Voir le message
Sauf qu'il ne parle absolument pas du cas de l'Open Source mais de celui de Ruby...
En effet, l'auteur parle du cas Ruby, qui est open-source soit disons passant, mais ça nous a semblé plus intéressant de généraliser le débat aux autres technologies open-source où il n'y a pas de licences restrictives ou une entreprise derrière pour canaliser les efforts (le cas du .NET par exemple)
0  0 
Avatar de blbird
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 19/08/2010 à 17:15
Citation Envoyé par csperandio Voir le message
Mon exemple le plus frappant que j'ai vu est un projet nait dans ma boite il y a quelques années par une jeune équipe Java (jeune dans le sens d'inexpérimentée dans ce langage). Ils ont l'idée pour la persistence des objets dans un BDD de faire leur propre framework. Alors qu'Hibernate existait, était stable et répondait aux besoins. Le problème c'est que leur framework est un veau, difficile à maintenir, à utiliser et n'apporte aucune nouvelle idée.
J'ai connu exactement la même chose mais en DotNet!

Concernant l'article, il y a avantages et inconvénients à la multiplicité des frameworks en Java (ce que je confirme fortement, et je pense que c'est lié au côté open-source important depuis de nombreuses années) :

- Avantages : adaptation fine possible des couches d'un dev. au besoin, multiplicité des idées qui fleurissent (souvent gratuits!)

- Inconvénients : complexité de choix, complexité de mise en place, possible arrêts/abandons de framework inopinés

On ne peut pas tout avoir.
0  0 
Avatar de B.AF
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 20/08/2010 à 1:11
Que ce soit Ruby ou Java, ce que signifie ce post, c'est que sans une vision produit, une techno devient vite un grand n'importe quoi.
Même IronRuby, qui est bien, la doc est un cataclysme.

Je veux bien admettre que ce soit open source, mais je ne comprends pas le raisonnement d'un dev qui fait quelque chose et ne pond pas la doc nécessaire à ce que les autres s'en servent...
0  0 
Avatar de randriano
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 25/08/2010 à 14:32
Désolé si j'ai pas lu tous vos messages mais moi je me demande est-ce qu'il y aura une mondialisation des langages informatiques, il y en a trop, il ne devrait rester que quelques uns.
Bon c'est un avis, il y aura ceux qui disaient que tout le monde est libre de créer son langage, c'est vrai mais au niveau humain, il y a par exemple l'anglais qui s'impose
0  0