Microsoft Word propose par défaut d'adopter l'écriture inclusive et le politiquement correct
Que pensez-vous de cette fonctionnalité ?

Le , par Coriolan, Chroniqueur Actualités
Pensez-vous qu'un logiciel de traitement de texte doit critiquer la façon d’écrire des gens ?
L’écriture inclusive a suscité bien des débats depuis l’apparition l’année dernière du premier manuel scolaire en grammaire égalitaire. Cette écriture comme son nom le suggère a pour objectif de combattre les stéréotypes sexistes en remaniant l’orthographe, c’est pourquoi elle a été acclamée de tous bords par les courants féministes depuis des années. Mais cette forme d’écriture n’a pas que des supporters, de nombreux linguistes, philosophes et responsables politiques y voient une atteinte à la langue française. Le philosophe Raphaël Enthoven l’a carrément qualifiée d’agression de la langue par l’égalitarisme, alors que l’Académie française l’a accusée d’être un « péril mortel ».


Alors que ce débat houleux est loin d’être clos, des utilisateurs de Microsoft Word commencent à se rendre compte que le logiciel promeut désormais par défaut l'écriture inclusive et non discriminatoire. Si vous avez la dernière version du logiciel à jour, vous allez remarquer un nouveau type d’erreurs, pas en rouge, vert ou bleu comme pour les fautes orthographiques ou grammaticales, mais en marron. Cette fonctionnalité, Microsoft l’a intégrée par défaut avec une mise à jour de Word 2016 publiée en octobre dernier.


Si le logiciel juge qu’une formulation est sexiste, raciste ou discriminatoire, cette nouvelle couleur signale qu’il y a bien une erreur et propose des suggestions pour y remédier. Selon Microsoft, cette fonctionnalité a pour but de corriger certains mots et tournures de phrases qui pourraient « exclure, rejeter ou stéréotyper » certaines catégories de population. Pour les corrections, il semble que Microsoft a tablé pour une écriture inclusive ajoutant un féminin au masculin (toutes les clientes et tous les clients), sans utiliser les points milieux.

Cette fonctionnalité sera applaudie par les partisans de l’écriture inclusive et non discriminatoire, mais elle risque aussi de froisser plus d’un, surtout qu’elle est activée par défaut. Pour ce deuxième groupe, il est possible de désactiver l’écriture inclusive dans les paramètres de Word (préférences > grammaire et orthographe).

Source : Microsoft Word

Et vous ?

Que pensez-vous de l'écriture inclusive ?
Pensez-vous que les logiciels de traitement de texte doivent promouvoir cette forme d'écriture ?

Voir aussi :

Microsoft lance son programme de défense de la démocratie, pour lutter davantage contre le piratage et la désinformation
Office 2019 ne sera disponible que sur Windows 10, Microsoft réduit également le support étendu de cette version à deux ans


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de nirgal76 nirgal76 - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 18/04/2018 à 23:53
"Si le logiciel juge qu’une formulation est sexiste, raciste ou discriminatoire"
l'IA (enfin c'est vite dit !) commence à juger nos propos. Et la pensée unique et le politiquement correct arrive dans nos logiciels de traitements de textes...pauvre monde.
Avatar de Spleeen Spleeen - Membre du Club https://www.developpez.com
le 19/04/2018 à 0:20
Non mais c'est sérieux cette histoire d'écriture inclusive ? Va vraiment falloir m'expliquer en quoi c'est discriminant...
Délirant.
Avatar de ___Moi___ ___Moi___ - Candidat au Club https://www.developpez.com
le 19/04/2018 à 5:29
Le français connaît deux genres, traditionnellement dénommés « masculin » et « féminin ». Ces vocables hérités de l’ancienne grammaire sont impropres. Le seul moyen satisfaisant de définir les genres du français eu égard à leur fonctionnement réel consiste à les distinguer en genres respectivement marqué et non marqué.
http://www.academie-francaise.fr/act...-des-fonctions

Pour moi, il faudrait complétement supprimer le genre marqué, ça éviterait des absurdités de ce genre.
Les féministes pourraient alors se consacrer à des vrais combats pour l'égalité homme-femme.
Avatar de tpericard tpericard - Membre actif https://www.developpez.com
le 19/04/2018 à 8:02
Hello,

Ce qui est absolument inadmissible est le positionnement par défaut de cette option !
Ce qui est péril pour la langue française est l'écriture inclusive elle-même. Les féministes n'ont VRAIMENT pas d'autres combats à mener ????
Avatar de VivienD VivienD - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 19/04/2018 à 9:12
Citation Envoyé par ___Moi___ Voir le message
[...]

Pour moi, il faudrait complétement supprimer le genre marqué, ça éviterait des absurdités de ce genre.
[...]
L'évolution d'une langue est un processus long et incertain, surtout pour des modifications aussi radicales. Par ailleurs, si le genre venait à disparaître du français, notre langue en conserverait longtemps des reliques, comme elle le fait pour le système casuel hérité du latin. Enfin, imposer un "bien-parler" est digne d'un régime autoritaire n'ayant cure des droits de l'Homme et donc de la liberté d'expression.

Citation Envoyé par ___Moi___ Voir le message
[...]
Les féministes pourraient alors se consacrer à des vrais combats pour l'égalité homme-femme.
Les féministes devraient consacrer leur temps à de vrais combats au lieu de le gâcher à se concentrer sur des détails insignifiants; dans la vie, il faut avoir le sens des priorités.

Citation Envoyé par tpericard Voir le message
Hello,

Ce qui est absolument inadmissible est le positionnement par défaut de cette option !
Ce qui est péril pour la langue française est l'écriture inclusive elle-même. Les féministes n'ont VRAIMENT pas d'autres combats à mener ????
+1
Avatar de SofEvans SofEvans - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 19/04/2018 à 9:25
... c'est un poisson d'avril, hein ?

Non sérieux, c'est un poisson d'avril ?
Mais qu'est-ce que c'est que ce p*t**n de gros délire ?

Attends attends, puisque c'est comme ça, je pense qu'il y a moyen que les gauchers fassent bien ch**r tout le monde avec des protestation du même genre !
Par exemple, les gauchers, vous en avez pas marre que l'eau froide du robinet soit à droite ?
Je propose de manifester dans la rue jusqu'à ce que les plombier invente le robinet inclusif.
Vous en avez assez des ciseaux qui coupe mal, et où les vendeurs se sentent obligé de spécifier sur l'emballage "gaucher" alors que sur les autres il n'y a rien ?
Je propose de perdre du temps pour que l'imprimerie utilise Word afin de faire des emballage eco-responsable et inclusif !

Un jour, il a fallu décider de règle d'écriture, et on c'est retrouvé devant une situation binaire : soit tout accorder au masculin, soit tout accorder au féminin par défaut.
Bon, on sait comment cela c'est passé, et on sait aussi sans doute pourquoi, mais je trouve ce type de fonctionnalité comment étant particulièrement nocive et débile.
Remplacer "tout les clients" par "toutes les clientes et les clients" (d'ailleurs, avec le féminin en premier histoire de ne pas vexer les mouvements féministe), ça rajoute du texte pour rien.
Le mieux aurait été d'inventer un troisièmes genre : le neutre.
Et du coup, là, on aurait pu accorder au masculin, au féminin et au neutre.
Avatar de xelab xelab - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 19/04/2018 à 9:26
C'est marrant comme tout le monde (enfin tout le monde..., des hommes surtout a priori) réagit sur l'écriture inclusive mais pas sur le fait que Word vous admoneste si vous employez un mot grossier (tiens ça me rappelle le film Demolition Man) ce qui est autrement plus grave à mon sens.

Quant aux "vrais combats", je suppose que tous ceux qui nous enjoignent à les mener ici sont au cœur de la lutte pour l'égalité homme-femme
Avatar de xarkam xarkam - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 19/04/2018 à 9:27
Bon, je n'ai pas trouvé l'option dans word 2016 (16.0.9126.2152) (car déjà il faut se rendre dans options->vérifications->grammaire & style->paramètres)

Ca ne semble pas actif chez moi on tout cas.
Avatar de laerne laerne - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 19/04/2018 à 9:30
Citation Envoyé par VivienD Voir le message
Enfin, imposer un "bien-parler" est digne d'un régime autoritaire n'ayant cure des droits de l'Homme et donc de la liberté d'expression.
J'accepterais cet argument que le jour où l'on fermera les portes de l'académie française et où l'on arrêtera d'imposer une orthographe désuète sans queue ni tête qui est un formatage "bien-parler" qui fait plus d'ostracisme social que quoi ce soit de bénéfique.
Avatar de Neckara Neckara - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 19/04/2018 à 9:31
C'est à la fois dangereux et ridicule.

Dangereux, parce que ce n'est pas à une entreprise privée, sans légitimité démocratique, d'influencer notre manière à nous exprimer.
Dangereux aussi parce qu'elle montre le pouvoir et l'influence de certains courants idéologiques qui ne sont pas triviaux et qui peuvent être démocratiquement dangereux.

Ridicule, parce que la justification derrière l'écriture inclusive est bancale. Déjà sa justification oublie bien que le féminin s'est construit par distinction du masculin, et que la féminisation des, e.g. noms de métiers s'est fait notamment pour des raisons féministes. Il en a résulté que les femmes se reconnaissaient ensuite moins bien dans le mot lorsque l'équivalent féminin existait...
Ridicule parce que le genre grammaticale n'est pas lié au sexe de la personne, et que lorsqu'on parle d'une fonction, le sexe de la personne est non-pertinent.

C'est d'autant plus ridicule de part la vacuité de la mesure, mais aussi de part son aspect pervers et contre-productif où on va mettre les femmes d'un côté, et les hommes de l'autre, bien séparés, chacun de son côté, c'pas la même chose, chacun à sa place. Ridicule aussi car c'est en réalité non-inclusif pour certains féministes dans le sens où il n'inclue pas les personnes "non-binaires".
Ridicule aussi dans le sens où cela est tout simplement un bouc émissaire pour tenter d'expliquer la raison pour laquelle on trouve des disparités entre les hommes et les femmes...
Contacter le responsable de la rubrique Accueil