Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Washington et Londres accusent la Russie de sponsoriser des cyberattaques visant des périphériques réseau
Dans un communiqué commun

Le , par Victor Vincent

162PARTAGES

10  0 
Moscou est accusée de toutes parts de sponsoriser des cyberattaques à l’échelle mondiale. Alors que le gouvernement allemand soupçonne le Kremlin d’être à l’origine de la récente attaque en décembre de son ministère des affaires étrangères, les États-Unis et la Grande-Bretagne ont publié ce lundi un communiqué commun pointant du doigt la Russie.

L’alerte publiée sur le site du « US-CERT » (United States Computer Emergency Readiness Team), un service du Département de la Sécurité intérieure des États-Unis, fait état d’attaques sur les périphériques réseau lancées depuis 2015. Des représentants américains et britanniques ont affirmé que les attaques avaient affecté aussi bien des particuliers que des organisations. En effet, elles auraient visé des fournisseurs d’accès à Internet, des entreprises privées et des acteurs-clés dans le domaine des infrastructures.


Le FBI est persuadé que les cybercriminels utilisent des routeurs compromis pour mener des attaques de type « man-in-the-middle » afin de soutenir l'espionnage, soustraire des propriétés intellectuelles, maintenir un accès permanent aux réseaux de victimes et jeter les bases de futures attaques. Jeanette Manfra, le responsable de la cybersécurité du département de la sécurité intérieure des États-Unis affirme que l’étendue des données compromises n’est pas encore connue.

L'alerte a identifié plusieurs étapes dans la procédure de piratage. Il y a d’abord une phase de reconnaissance, dans laquelle les pirates identifient les ports réseau exposés à Internet utilisés pour Telnet ou des services similaires. Ensuite, ils procèdent à l’attaque des périphériques vulnérables pour récupérer des fichiers de configuration contenant des mots de passe et d’autres données sensibles. Naturellement, la phase suivante consiste pour les hackers à utiliser les informations recueillies pour accéder aux équipements. Une fois l’accès obtenu, ils procèdent à l’installation en se basant sur la technologie Cisco Smart Install. La dernière phase consistera pour ces pirates à se faire passer pour les utilisateurs légitimes ou à établir une connexion via une porte dérobée précédemment installée.

L’alerte souligne que les périphériques réseau sont les cibles idéales sachant que la plus grande partie du trafic des organisations ou des clients doit les traverser. Elle ajoute que de nombreux périphériques réseau sont mal protégés contre les intrusions à distance. Les anciens produits qui utilisent des protocoles dépourvus de chiffrement, exécutant des microprogrammes qui ne peuvent plus recevoir de correctifs de sécurité ou qui ne sont pas conçus pour résister aux attaques. Contrairement aux serveurs et aux ordinateurs de bureau au sein des organisations ciblées, les périphériques réseau reçoivent souvent peu de maintenance, ce qui les rend relativement faciles à pirater.

Il ne s’agit pas des premières accusations envers la Russie. Les agences de renseignement américaines ont accusé l’année dernière Moscou d’ingérences dans l’élection présidentielle de 2016. Elles reprochaient à la Russie du piratage informatique et une campagne de propagande visant à favoriser le candidat républicain Donald Trump au détriment de sa rivale démocrate Hillary Clinton, dont des emails avaient été piratés. Il y a deux mois, les États-Unis et la Grande-Bretagne avaient déjà accusé la Russie d’avoir mené en 2017 la cyberattaque utilisant le ransomware « NotPetya », qui a paralysé certaines infrastructures ukrainiennes avant d’endommager des ordinateurs à travers le monde entier.

Le Kremlin n’a pas réagi à ces allégations, mais l’ambassade de Russie à Londres les qualifie dans un communiqué d’« exemple frappant de la politique dangereuse, provocatrice et infondée » des puissances occidentales à l’égard de Moscou. Des déclarations des responsables de l’administration américaine laissent entrevoir des possibilités de riposte. « Quand nous constatons une activité informatique malveillante, qu’elle provienne du Kremlin ou d’un autre acteur étatique malveillant, nous faisons en sorte de riposter », a déclaré Rob Joyce, coordonnateur de la Maison-Blanche en matière de sécurité informatique.

Source : BBC

Et vous ?

Pensez-vous que nous soyons en train d'assister à une guerre froide technologique ?

Voir aussi

Des systèmes informatiques iraniens ont été la cible d’une cyberattaque d’envergure internationale, aucune fuite de données n'a été enregistrée

Le compte YouTube de Vevo victime d’une cyberattaque qui a conduit à la suppression de la vidéo la plus regardée sur la plateforme

Les États-Unis accusent la Russie d’avoir lancé une cyberattaque contre leurs infrastructures critiques dans un rapport relayé par l’US-CERT

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Le gris
Membre averti https://www.developpez.com
Le 18/04/2018 à 14:19
C'est juste ridicule! Il y a un proverbe Africain qui dit "Quand tu t'abaisse pour regarder dans l'anus de ton prochain, sache que le tien est également exposé". Alors blanc bonnet, bonnet blanc.
Il y a un an c'était la Chine et "exit" les entreprises chinoises dans l'infrastructure télécom des des USA.
Qu'est ce qu'on entendra pas... sur tout quand le loup hurle au scandale face à un chat domestique.
4  0 
Avatar de halaster08
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 18/04/2018 à 10:29
Citation Envoyé par Cpt Anderson Voir le message
Il ne me semble pas que Facebook, Google, Twitter ou Microsoft soient des entreprises russes, pourtant elles collectent des milliards de données qu'elles passent volontiers au Pentagone et pour Microsoft, Cisco et quelques autres, elles ont installé des backdoor permettant de pirater n'importe quel système mais c'est la Russie qui est visée. Pourquoi pas !
Je ne suis pas spécialement pro-américain, mais il y a quand même une différence entre utiliser de son plein gré des logiciels dont on sait qu'ils utilisent nos données (il y a quand même pas mal de news la dessus) et d'un autre coté des cyberattaques.
C'est pas parce que d'autres le font aussi qu'on a pas le droit de faire un article sur ce que fait la Russie, d'autant que dans le titre il y a "Washington et Londres accusent " tu te doutes bien qu'ils vont pas s'accuser eux-mêmes.
4  1 
Avatar de slowsaz
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 18/04/2018 à 15:26
@Zirak

La grande différence c'est que la majorité des pays se laisse faire par les USA mais par contre se plaint de la Russie et de la Chine. Le véritable problème c'est que tout cela n'est fait que dans un but, nous faire peur et nous montrer que la Russie et la Chine sont les grands méchants alors que les gentils Américains nous préviennent.

Je trouve aussi qu'il y a une énorme différence sur l'apport de preuves. Nous avons eu toutes les preuves que les USA surveillent le monde (grâce à Snowden and co) mais quelles sont les preuves quand la Russie est pointée du doigt à chaque fois ? Je ne dis pas qu'ils sont innocents, loin de là, mais que les gens arrêtent de croire que ce sont les méchants et les USA les gentils, il en est tout autre.
3  0 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 19/04/2018 à 9:17
Je répond juste sur ça, le reste n'étant qu'une énième répétition de ta part :

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Ouais si vous voulez, mais c'est fatiguant de voir les médias et les politiques faire un scandale (alors qu'ils n'ont pas de preuve) en parlant de la Russie, et en ne disant rien aux USA (alors qu'on a les preuves).
Pour la 8000 ème fois, qu'en sais-tu qu'ils n'ont pas de preuves ? Tu es dans le secret des dieux ? Non, t'as 0 arguments / éléments, c'est encore et toujours ton opinion basée sur ta haine de ce pays. Oui ils ont déjà menti, mais comme déjà expliqué des millions de fois aussi, cela ne signifie pas qu'ils mentent tout le temps, ou que les autres ne mentent jamais, c'est du cas par cas, avec les éléments qu'on a à notre disposition...

Et ça décrédibilise tout le reste du message, car du coup je sais que tu n'es pas objectif (enfin bon, c'est pas comme si tu essayais de l'être de toutes façons), donc aucun intérêt.

On a eu les preuves qu'Assad a déjà utilisé des armes chimiques, et cela ne t'empêche pas de dire que c'est faux et blablabla.

Donc ne vient pas faire genre avec tes histoires de "on a des preuves / on n'a pas de preuves", puisque de toutes façons, preuves ou pas, ton opinion est déjà faite et tu rejette en bloc tout ce qui ne va pas dans ton sens.
3  0 
Avatar de Cpt Anderson
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 18/04/2018 à 10:11
Il ne me semble pas que Facebook, Google, Twitter ou Microsoft soient des entreprises russes, pourtant elles collectent des milliards de données qu'elles passent volontiers au Pentagone et pour Microsoft, Cisco et quelques autres, elles ont installé des backdoor permettant de pirater n'importe quel système mais c'est la Russie qui est visée. Pourquoi pas !
4  2 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 18/04/2018 à 12:01
Citation Envoyé par halaster08 Voir le message
C'est pas parce que d'autres le font aussi qu'on a pas le droit de faire un article sur ce que fait la Russie, d'autant que dans le titre il y a "Washington et Londres accusent " tu te doutes bien qu'ils vont pas s'accuser eux-mêmes.
Ouais ok, mais il faut que personne n'oublie de remettre les choses dans leur contexte.
Il est possible que des cybercriminels Russes utilisent des routeurs compromis pour mener des attaques de type « man-in-the-middle » afin de soutenir l'espionnage.

Admettons que ce soit vrai, c'est quasiment négligeable comparé à l'espionnage US.
Les USA par contre ont toutes les informations du monde entier, ça ne choquera personne si un jour on apprend qu'il y a un backdoor de la NSA dans tous les routeurs CISCO (ou quelque chose du genre).
On sait déjà qu'ils ont tous les emails et les discussions privées de tout le monde. (ça ne me choquerait pas d'apprendre que la NSA a absorbé le travaille de tous les chercheurs au monde, j'ai même croisé un enseignant chercheur qui parlait de ça il y a des années, alors que c'était le professeur traditionnel, il soutenait Melenchon, il était à fond pro UE)
La surveillance US a probablement développé des solutions pour surveiller le darknet.
Je pense qu'il est impossible d'échapper à la surveillance US.

Peut être que le gouvernement Russe essaie de surveiller, mais il n'a pas les mêmes moyens.
La Russie ne fait rien d'exceptionnel par rapport aux autres pays.
Tous les gouvernements essaient de faire de la surveillance.
Mais les USA sont loin devant, ils ont un budget énorme depuis des années.

Citation Envoyé par Victor Vincent Voir le message
Pensez-vous que nous soyons en train d'assister à une guerre froide technologique ?
Il est évident que les médias et les politiques préparent psychologiquement les peuples occidentaux à ce qu'il y a ait une guerre contre la Russie.
Il faut faire passer la Russie pour le gros méchant.
On voit que le Royaume Uni n'arrête pas de produire des critiques de la Russie, sans aucune preuve il lance un paquet d'accusations.

Nous ne sommes pas plus ami avec les USA qu'avec la Russie.
Nous ne sommes pas plus ennemi avec la Russie qu'avec les USA.

Mais ça va, les gens sont bien conscient qu'ils sont beaucoup plus surveillé par les USA que par la Russie, donc il n'y a pas de problème.
2  1 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 18/04/2018 à 13:42
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message

Admettons que ce soit vrai, c'est quasiment négligeable comparé à l'espionnage US.
Et ? Comme on te l'a déjà dit, ce n'est pas un concours.

Ce n'est pas parce que d'autres le font aussi, ou font pire, qu'on ne peut pas dénoncer les mauvaises actions des autres, surtout que ce ne sont pas les articles qui manquent sur DVP pour parler de l'espionnage US ou même FR.

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message

Les USA par contre ont toutes les informations du monde entier, ça ne choquera personne si un jour on apprend qu'il y a un backdoor de la NSA dans tous les routeurs CISCO (ou quelque chose du genre).
Et de tout l'univers, vers l'infini et au-delà ! -_-

Tu es un adulte qui travaille dans le développement ou un enfant de 8 ans ?

Toutes les informations du monde entier ? Sérieusement ? Est-ce que tu te rend seulement compte de ce que cela représente ?

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message

On voit que le Royaume Uni n'arrête pas de produire des critiques de la Russie, sans aucune preuve il lance un paquet d'accusations.
Dit-il en faisant allègrement la même chose...

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message

Mais ça va, les gens sont bien conscient qu'ils sont beaucoup plus surveillé par les USA que par la Russie, donc il n'y a pas de problème.
Et bien si les gens en sont conscients, et qu'il n'y a pas de problème, pourquoi n'aurions-nous donc pas le droit de parler des autres pays qui font la même chose alors ? Pourquoi ce type d'article ne te gêne que quand il s'agit de la Russie et pas de n'importe quel autre pays (qui ont moins de moyens que les USA aussi) ?

Tu comptes attendre que les USA se cassent la gueule pour seulement commencer à te préoccuper de l'espionnage que tu subis des autres pays ? Tu le dis toi-même tout le monde le fait, alors il faut bien lutter et dénoncer tous ceux qui le font, et pas seulement les USA, juste car ils ont plus de moyens, (et que tu ne les aimes pas surtout).
3  3 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 19/04/2018 à 9:06
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Ce n'est pas parce que d'autres le font aussi, ou font pire, qu'on ne peut pas dénoncer les mauvaises actions des autres
Ouais si vous voulez, mais c'est fatiguant de voir les médias et les politiques faire un scandale (alors qu'ils n'ont pas de preuve) en parlant de la Russie, et en ne disant rien aux USA (alors qu'on a les preuves).
Quand Hollande a appris qu'Obama l'avait mis sur écoute, il n'y a pas eu de réaction.
Imaginez si on avait appris que Poutine avait mis Hollande sur écoute...

Il y a aussi l'histoire des interférences dans les élections, la propagande pro Hillary était 1000 fois plus puissante que le propagande pro Trump aux USA.
En France la propagande US est beaucoup plus forte que la propagande Russe.
"Je soutiens Emmanuel Macron", Barack Obama s’engage dans la présidentielle

Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Toutes les informations du monde entier ? Sérieusement ? Est-ce que tu te rend seulement compte de ce que cela représente ?
Pour alors peut être pas tous les documents qui ont été créé par des gens random.
Mais tous les emails, tous les SMS, tous les messages Facebook, Twitter, etc.
Le gouvernement US a forcer toutes les entreprises à collaborer avec lui alors que c'est illégale.
Yahoo a essayé de résister, mais ils n'ont pas pu tenir très longtemps.

Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Et bien si les gens en sont conscients, et qu'il n'y a pas de problème, pourquoi n'aurions-nous donc pas le droit de parler des autres pays qui font la même chose alors ? Pourquoi ce type d'article ne te gêne que quand il s'agit de la Russie et pas de n'importe quel autre pays (qui ont moins de moyens que les USA aussi) ?
Parce qu'il y a un trop fort Russia Bashing.
J'aime pas le fait que tous les pays ne bénéficient pas du même traitement.
Pourquoi on est super sympa avec l'Arabie Saoudite, le Qatar, les USA et pourquoi on est ultra violent contre la Russie et la Syrie ?
Nous ne sommes pas ennemi avec ces pays.
Ya pas si longtemps on a donné la légion d'honneur à Assad

Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Tu comptes attendre que les USA se cassent la gueule pour seulement commencer à te préoccuper de l'espionnage que tu subis des autres pays ?
J'aime bien m'attaquer au plus fort.
Imaginez qu'il y a plusieurs feux, il y en a c'est une usine de produit chimique, et les autres c'est des feux de petites poubelles.
L'usine chimique c'est les USA, les petites poubelles c'est les pays comme la Russie.
Vous ne trouvez pas que c'est normal de focaliser son attention sur le feu d'usine chimique ?

Peut être que les feux de poubelles finiront par poser problème à l'avenir, mais l'urgence c'est l'usine.

Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Ce que je critique, encore une fois, c'est la manie qu'ont certains, de systématiquement prendre le partie de la Russie / de la Chine contre les USA / l'UE, au final, ils critiquent une propagande pour appliquer celle du camp d'en face, mais il y a 0 réflexion, aucune vérification de quoi que ce soit, etc. etc.
C'est juste une surcompensation parce que le système penche trop d'un côté.
Les médias, les politiques, etc, sont beaucoup trop pro USA, pro UE et trop anti Russie et anti Syrie.

Le top ce serait que le système devienne neutre. (mais ça n'arrivera jamais)
Et de toute façon les gens ont raison de critiquer les USA et l'UE, parce que ça a beaucoup plus d'influence sur nos vies que la Russie.

Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Si demain Apple, Microsoft, Google , et autres se barrent de France ou même de l'Europe, on n'aura pas l'air con du tout du fait de ne pas avoir développé nos solutions à nous.
C'est impossible que ça arrive, puisque le but des multinationales c'est de générer du profit et ils gagnent des milliards en Europe...
Ces sociétés veulent s'implanter partout pour vendre le plus possible.
Ils doivent même être en Arabie Saoudite.
0  0 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 18/04/2018 à 16:27
Citation Envoyé par slowsaz Voir le message
@Zirak

La grande différence c'est que la majorité des pays se laisse faire par les USA mais par contre se plaint de la Russie et de la Chine.
Car pour la majorité des pays, il n'est pas possible de se passer des USA, et donc tu ronge ton frein comme tu peux, en essayant de limiter la casse, alors que se passer de la Russie, c'est beaucoup moins compliqué ? Si demain Apple, Microsoft, Google , et autres se barrent de France ou même de l'Europe, on n'aura pas l'air con du tout du fait de ne pas avoir développé nos solutions à nous.

Et il y a les relents de la guerre froide, pour beaucoup de monde la Chine et la Russie, c'est toujours les vilains "communistes" comme si on était toujours sous Staline et Mao, et la majorité des pays occidentaux sont de toutes façons plus proche des USA que de la Russie, même culturellement.

Enfin de toutes façons, qu'on se laisse faire ou pas, cela n'empêche pas de pouvoir dénoncer ces pratiques, aussi quand ça vient de Russie ou de Chine. A l'inverse, il ne faut pas, comme certains le font ici, prendre les USA pour le diable en personne, et croire que la Russie et la Chine sont de gentils bisounours. Ils font exactement la même chose, mais effectivement, ils ont moins de moyens, mais cela ne rend pas ça plus moral pour autant... C'est bien beau de critiquer seulement les USA ou l'UE, mais ce n'est pas mieux de l'autre côté.

L'espionnage / la surveillance, ça date presque depuis aussi longtemps que l'Homme vie en communauté, c'est pas une invention américaine hein.

Citation Envoyé par slowsaz Voir le message

Le véritable problème c'est que tout cela n'est fait que dans un but, nous faire peur et nous montrer que la Russie et la Chine sont les grands méchants alors que les gentils Américains nous préviennent.
Le véritable problème, c'est de penser qu'il y a mensonge / propagande partout, et tout le temps (enfin surtout partout et tout le temps, mais toujours du même côté).

Vous êtes incapable de dire si ces accusations sont vraies ou fausses, donc peut-être qu'elles sont fausses et que ce n'est effectivement que de la propagande, ou peut-être que c'est vrai (à moins que les russes et les chinois aient de super hackers qui ne se font jamais repérer ?) et que dans le cas présent, il s'est vraiment passé quelque chose ?

Ce que je critique, encore une fois, c'est la manie qu'ont certains, de systématiquement prendre le partie de la Russie / de la Chine contre les USA / l'UE, au final, ils critiquent une propagande pour appliquer celle du camp d'en face, mais il y a 0 réflexion, aucune vérification de quoi que ce soit, etc. etc.

Bien sûr qu'il ne faut pas prendre les USA pour les gentils, mais il ne faut pas tomber dans le travers inverse et penser que les russes sont les gentils, c'est la même merde. Il faut remettre en cause ce qui vient des 2 côtés, et se prémunir de l'espionnage de l'un comme de l'autre (et de notre propre gouvernement accessoirement).
1  2