USA : le sous-secrétaire à la défense soulève l'importance d'associer l'intelligence artificielle à l'armée
évoquant une future course aux armes

Le , par Francky, Chroniqueur Actualités
Il est de plus en plus évident que l’intelligence artificielle est en train de devenir la prochaine machine de guerre du monde. Si toutes les puissances militaires telles que la Chine et la Russie nourrissent cette ambition, ce ne sont pas les États-Unis qui vont rester en marge.


Le 9 avril dernier à Washington, lors de la conférence Furure of War 2018, Michael D. Griffin, sous-secrétaire à la défense pour la recherche et l’ingénierie, s’est prononcé sur l’intérêt d’associer l’intelligence artificielle à l’armée. « Il se peut que nous soyons face à une course aux armes d’intelligence artificielle, mais nous n’en sommes pas encore là », a-t-il affirmé. « Je pense que nos adversaires – et ils sont nos adversaires – comprennent très bien l’utilité future possible de l’apprentissage automatique, et je pense qu’il est temps que nous le fassions aussi », a-t-il ajouté à propos de la Chine et de la Russie.

De nombreux chercheurs en intelligence artificielle s’inquiètent déjà de l’utilisation des technologies dans l’armée. Les employés de Google ont récemment signé une lettre ouverte de protestation adressée à leur PDG après qu’ils soient informés de l’implication de leur entreprise dans un projet de drones américains.

Alexander Kott chef de la division Network Science du U.S. Army Research Laboratory pense que : « afin d'être efficaces dans l'exécution de ces fonctions, les machines de combat devront collaborer les unes avec les autres, et aussi avec les combattants humains. Cela nécessitera un degré significatif d'auto-organisation autonome; et aussi d'accepter une variété de relations entre les robots et les humains. » Il imagine un futur où les robots peuvent voler, ramper, marcher ou se rendre au combat…

Ce mardi 10 avril lors des rencontres américaines autour du Ground Robotics Capabilities, le lieutenant-colonel Kevin Reilly du Marinefighter Lab des Marines a déclaré que l’intelligence artificielle « change aussi la façon dont nous regardons le champ de bataille ». Les experts américains ont expliqué que les drones et autres machines autonomes permettent aux troupes non seulement d’avoir une belle vue sur les zones dangereuses, mais aussi de leur permettre d’identifier toutes les menaces avant d’attaquer.

Il devient inévitable que l’intelligence artificielle soit utilisée en toutes choses, depuis la collecte et l’analyse des données jusqu’à la mise en place des systèmes autonomes sophistiqués.

Jusque-là, le gouvernement américain n’a pas encore adopté cette technologie, mais a proposé récemment une législature qui pourrait changer cela au profit des applications militaires. Mais qu’on le veuille ou non, la course aux armes autonomes a déjà commencé.

Source : MIT Technology Review

Et vous ?

Que pensez-vous de l'utilisation de l'intelligence artificielle dans l'armée ?

Voir aussi

Des experts en IA boycottent un projet de robots tueurs d'une université en Corée du Sud
Les efforts de l'ONU pour réglementer l'usage militaire de l'IA et des SALA pourraient échouer
La Russie se prépare à envoyer un robot capable de tirer avec des pistolets à l'ISS ? Il ne s'agit pas d'un Terminator assure le vice-président russe


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de Jon Shannow Jon Shannow - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 13/04/2018 à 8:47
Citation Envoyé par Francky Voir le message
Que pensez-vous de l'utilisation de l'intelligence artificielle dans l'armée ?
Ben, comme ils n'avaient pas d'intelligence, ils en créent une artificielle !
Faudrait pas que les futurs robots soient plus intelligents que les militaires, ils pourraient refuser de se battre !
Avatar de BenoitM BenoitM - Membre expert https://www.developpez.com
le 13/04/2018 à 8:53
Il me semble qu'on parle souvent IA pour ce qui n'en est pas.
Avatar de Karshick Karshick - Membre du Club https://www.developpez.com
le 13/04/2018 à 15:21
Le furure (desolé ) s'annonce radieux !

Sinon c'est un peu flippant qu'il annonce publiquement qu'il considère la Russie et la Chine comme des adversaires sur le plan militaire.
Avatar de Ryu2000 Ryu2000 - Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
le 13/04/2018 à 15:26
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
Faudrait pas que les futurs robots soient plus intelligents que les militaires, ils pourraient refuser de se battre !
C'est le film WarGames :


Citation Envoyé par Francky Voir le message
Jusque-là, le gouvernement américain n’a pas encore adopté cette technologie mais a proposé récemment une législature qui pourrait changer cela au profit des applications militaires. Mais qu’on le veuille ou non, la course aux armes autonomes a déjà commencé.
J'ai pas l'impression que ce soit nouveau...

2014 :
Les Nations unies se penchent sur le cas des robots soldats
Cela étant, un robot « tueur » contreviendrait aux règles de la robotique énoncées par Isaac Asimov (1- un robot, doté d’une intelligence artificielle ne peut porter atteinte à un être humain. 2- il doit obéir aux ordres, sauf si ces derniers entrent en conflit avec la première régle)… Mais ces dernières ne constituent pas une garantie absolue. D’où la conférence des Nations unies, qui abordera les questions juridiques et éthiques liées à l’utilisation de telles machines sur un champ de bataille. Utilisation contre laquelle plusieurs voix se sont élevées.

Prix Nobel de la Paix en 1997, Jody Williams milite pour l’interdiction de ces robots « tueurs ». « Il est inconcevable que l’être humain transfère la décision de tuer à des machines », estime-t-elle. Le directeur de Human Right Watch, qui a diffusé un rapport en novembre 2012 sur ce sujet, a quant à lui dit espérer un « début de processus » qui « aboutira à l’adoption d’un nouveau traité international interdisant ces armes ».
D'ailleurs je recherche un documentaire qui a plusieurs années et qui parlent des robots équipé d'IA personnalisable, qui peuvent être reconfiguré pour porter des armes à feu. (ça pose problème pour savoir qui est le responsable en cas de mort, vu que les lois ne doivent pas encore exister). J'avais vu ce documentaire il y a longtemps et je ne l'ai jamais retrouvé...
Avatar de benjani13 benjani13 - Membre expérimenté https://www.developpez.com
le 13/04/2018 à 16:04
Citation Envoyé par BenoitM Voir le message
Il me semble qu'on parle souvent IA pour ce qui n'en est pas.
+1 et beaucoup de zéro derrière. Tout traitement informatique est devenu une "IA" comme tout service en ligne est devenu un "cloud"... Du coup c'est difficile de se forger une opinion sur l'IA vu qu'on ne sait pas vraiment de quoi on parle.
Avatar de vayel vayel - Inactif https://www.developpez.com
le 13/04/2018 à 16:32
c'est l'avenir
s'en priver aujourd'hui se serais comme essayer de menacer les russes avec des fusils lebel
Avatar de marsupial marsupial - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 13/04/2018 à 18:01
Déjà rien que des voitures autonomes on a du mal à éviter les accidents même si ce n'est pas de la faute de la voiture, mais un champ de bataille rempli d'armes autonomes, j'imagine le désastre.
Avatar de Lyons Lyons - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 13/04/2018 à 20:57
Qu'on soit idéologiquement pour ou contre l'usage de l'IA dans l'armement, la réalité c'est que dans 15-20 ans la Chine, les USA, et la Russie en seront tous équipé et nous on sera les petits bisounours européens à aller mettre la vie de nos soldats en danger là où les autres enverront des véhicules autonomes ou que sais-je encore. Ou alors on achètera leur technologie aux américains pour enfin atteindre le rêve ultime de tout stratège, une armée dont tout le matériel est produit à l'étranger par des sociétés étrangères [/ironie]
Avatar de marsupial marsupial - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 14/04/2018 à 6:13
Espérons que d'ici-là ils auront sécurisé. Ce qui m'étonnerait pas c'est de développer une IA pour powned le terrain d'opérations. Il n'y aura qu'à se baisser pour ramasser leurs jouets. Cela a déjà eu lieu : des avions chinois sans pilote ont fait plouf dans l'eau.
Avatar de vayel vayel - Inactif https://www.developpez.com
le 15/04/2018 à 21:26
tuer les tous, si ils sont dans les zones de guerre c'est qu'ils sont coupable
Contacter le responsable de la rubrique Accueil