Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Accenture et Capgemini chargés de développer une application
Pour enregistrer les ressortissants de l'UE qui vivront post-Brexit en Grande-Bretagne

Le , par Stéphane le calme

365PARTAGES

14  0 
Le Bureau de l'Intérieur, un département exécutif du gouvernement britannique chargé des compétences de politiques intérieures comme la sécurité publique en Angleterre et au Pays de Galle a décidé de remplacer un document de 85 pages destiné à l'enregistrement des citoyens de l'Union européenne au Royaume-Uni par une application mobile.

Ladite application, qui va donc s’occuper du processus de demande de résidence permanente, devrait être opérationnelle après le Brexit. Elle implique que les demandeurs numérisent des documents comme leur passeport.

Les informations électroniques figurant sur la puce du passeport et le numéro NI seront ensuite recoupées avec les données fiscales et sur les retraites de HM Revenue & Customs et du Département du travail et des pensions afin de confirmer la durée de séjour dans le pays.

D’après le quotidien britannique The Guardian, ceux qui sont au Royaume-Uni depuis cinq ans ou plus et qui ont répondu à « sept ou huit » questions de base sur la nationalité et le statut professionnel recevront automatiquement un numéro d'enregistrement « permanent ».

Ceux qui sont au Royaume-Uni depuis moins de cinq ans pourront se voir attribuer un numéro de statut spécial temporaire.

Maike Bohn, porte-parole du groupe de campagne The3million, a déclaré que l'application est une bonne idée en théorie, mais que le Bureau met la charrue avant les bœufs en développant quelque chose avant un accord avec l'Europe.

« Nous savons par expérience des déploiements de haute technologie qu'ils peuvent être sujets à des problèmes : que se passera-t-il s'il y a une erreur et que quelqu'un est rejeté ? Si une personne est refusée à cause d'un clic, elle peut perdre son droit de vivre et de travailler au Royaume-Uni, ce qui a des conséquences désastreuses. Il y a un problème technologique et il y a un problème de personnes : nous devons nous rassurer qu’autant de soutien sera apporté aux utilisateurs que ce qui va sans doute aller dans le développement d'une bonne application. »


L'une des plus grandes préoccupations autour du projet est le manque de clarté de la politique. Un initié a déclaré que « La technologie, on l'espère, viendrait après que la politique sera établie. De plus, j'ai vérifié, il y avait encore une incertitude considérable sur la direction que tout cela doit prendre, qui doit décider et quand. L'application la plus sexy du monde n'est pas bonne si elle ne correspond pas à la politique. »

Il faut dire que le système numérique était prêt à être testé sur le terrain en janvier, mais le ministère de l'Intérieur a dû y repenser après que le Premier ministre a averti qu'il ne serait pas automatique de rester en Grande-Bretagne pour les citoyens de l'UE après le 29 mars 2019, selon The Guardian.

Les groupes qui gèrent le programme vont travailler ensemble, par petites équipes composées, bien qu'une source s'est montrée sceptique quant au fait que le ministère de l'Intérieur pouvait gérer cet ensemble d'intérêts conflictuels. Et de préciser que le projet va impliquer un travail original d'Accenture.

Une autre source a déclaré que le ministère de l'Intérieur a l'intention d'utiliser la technologie standard pour créer l'application plutôt que d'essayer de la coder en interne. Elle a estimé que le coût serait relativement faible pour un projet informatique gouvernemental, de l'ordre de 10 à 15 millions de livres sterling.

Source : déclarations des sources, The Guardian

Et vous ?

Que pensez-vous de l'idée de développer une telle application pour simplifier les processus administratifs ?
Partagez-vous l'idée selon laquelle le ministère de l'Intérieur gagnerait à attendre la fin des négociations avec l'Europe pour continuer cette initiative ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Etre_Libre
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 01/05/2018 à 11:15
Le peuple a voté avec un quasi 50/50 ; on peut pas dire que le Brexit soit un choix unanime, loin de là...
12  2 
Avatar de Neckara
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 01/05/2018 à 11:51
Ce n'est pas non-plus comme si certains promoteurs du brexit avaient délibérément mentis lors des débats puis avaient fuit leurs responsabilités une fois leur victoire acquise…
Ni même que certains votants ont votés le brexit pour faire pression sur l'UE sans penser une seule seconde que le brexit l'emporterait.
10  0 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 15/05/2018 à 10:54
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
C'est totalement faux, la France est le pays le moins raciste au monde.
Le sentiment national existe.
La France ne reconnait que la communauté nationale.
Je vois pas de séparation entre religion ou race ou orientation sexuelle.

Il y a peut être une minorité de gens qui ne sont pas tolérant, mais c'est quasi négligeable.
Dans la masse, il n'y a pas de problème, même si le système fait le maximum pour créer de l'islamophobie.
J'ai ri...

Je ne vais pas reprendre tous les points avec des exemples précis dont on a déjà discuté 150 millions de fois sur ce forum, mais va falloir que tu différencie une bonne fois pour toute ce que toi tu pense, de ce qui se passe réellement en France et dans le reste du monde.
9  0 
Avatar de laerne
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 15/05/2018 à 11:09
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
C'est totalement faux, la France est le pays le moins raciste au monde.
[réf. nécessaire]

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Le sentiment national existe.
[réf. nécessaire] (qui défini “sentiment national”)

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
La France ne reconnait que la communauté nationale.
[réf. nécessaire]

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Je vois pas de séparation entre religion ou race ou orientation sexuelle.
Échantillon non significatif (et biaisé par subjectivité).

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Il y a peut être une minorité de gens qui ne sont pas tolérant, mais c'est quasi négligeable.
[réf. nécessaire]

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Dans la masse, il n'y a pas de problème, même si le système fait le maximum pour créer de l'islamophobie.
[réf. nécessaire]

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Non mais ça d'accord, mais c'est en blague en vrai.
[réf. nécessaire]

11  2 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 29/05/2018 à 17:01
Ce n'est pas parce que l'on te montre que tu racontes que du bullshit, que l'on est forcément pro-UE et qu'on n'y trouve aucun problème, c'est pourtant pas faute de le répéter très régulièrement...
10  1 
Avatar de Ecthelion2
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 23/07/2019 à 9:56
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Il faut bien se faire élire...
Donc tu valides le fait de mentir pour se faire élire, du moment que cela va dans ton sens ? Pourquoi tu ne le traite pas d'escroc et de pourri lui ?

Après si tu promets des trucs que tu ne pourras pas tenir juste pour être élu, faut pas s'étonner derrière que cela ne se fasse pas.

Et surtout du coup, cela ne fait pas des autres des "traîtres". Les députés qui sont contre le Brexit, ils assument leur position, et font leur truc. Un traître aurait été un mec qui aurait été pour le Brexit, et qui finalement voterait contre, bref quelqu'un qui aurait retourné sa veste.

Mais un mec anti-Brexit, si il doit y avoir un Brexit, bien sûr qu'il va essayer de négocier l'accord le plus favorable possible pour le R-U (quitte à partir, autant le faire avec le plus d'avantages possibles), ce n'est pas un traître, bien au contraire, il pense plus à l'avenir de son pays que les gogo qui veulent partir sans accord juste histoire de sortir, peu importe les conséquences. Surtout qu'un député pro-UE, a du être élu par des citoyens pro-UE, pas par des pro-Brexit, donc il ne trahit pas les pro-Brexit, il ne leur doit rien...

Si demain je fais un référendum pour savoir si les français aimerait que l'Etat leur verse 1 million d'euros, ils vont voter oui. Si je promets 1 million d'euros à tous les français si je suis élu, si une fois élu, je ne peux tenir ma promesse (car complètement irréaliste et impossible financièrement, cela serait un gouffre économique pour le pays), si les mecs à l'Assemblée et au Sénat votent contre, ce ne sont pas des "traîtres" qui auront "trahi" le choix du peuple français fait par référendum, bien au contraire...

Je te rappelle que les députés, sont élus par une partie du peuple pour représenter les idées de ceux qui ont voté pour lui, pas pour faire plaisir à tout le peuple. Si ils font le contraire des idées qu'ils défendent pour se faire élire, la oui ce sont des traîtres, mais seulement envers ceux qui ont voté pour eux. En dehors de ça, il est normal que chaque députés défendent sa paroisse même si il est minoritaire au niveau du peuple, sinon cela ne sert à rien d'avoir des partis avec des programmes différents.

D'ailleurs ce n'est pas spécifique au Brexit, ni même aux députés du R-U, en France par exemple, c'est pareil pour n'importe quel sujet, si un parti de gauche propose une loi, même si cela va dans l'intérêt de la majorité des français, les partis de droite vont en général majoritairement voter contre et pareil dans l'autre sens, car ils ne partagent pas la même vision des choses, et ont tous été élus pour défendre leur vision des choses, pas voter l'inverse...

C'est pour ça que les partis qui ne sont pas majoritaire de base, font des alliances pour faire passer leurs lois, sinon jamais rien ne passerait à moins d'avoir un parti élu avec plus de 50% des députés.
10  1 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 15/05/2018 à 10:45
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Oh bah exactement comme en France dis donc !

On a beau tous être français, il y en a pleins qui envoient chier les autres car ils n'ont pas la même couleur de peau, la même religion, la même orientation sexuelle,....

Allez, même joueur joue encore, trouve nous une autre excuse bidon.
Sans même aller jusque là. T'es du village voisin, casses-toi de mon bar ! (vécu)
8  0 
Avatar de Neckara
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 15/05/2018 à 15:52
Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Je peux citer des médias, ou des livres qui sont faux.
Quand on parle de "source", on ne parle pas de tes "sources" équivalant au premier résultat qu'on trouve sur Google...

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Même dans la science il y a des choses qu'on croit être vrai aujourd'hui et qui seront prouvé fausse dans le futur, c'est toujours comme ça.
Sauf que le point principal est bien que c'est "vrai jusqu'à preuve du contraire", et qu'il s'agit là de la "meilleure vérité objective dont nous disposons actuellement".

Mais sérieusement, vu le niveau, tu n'en es pas encore là, à ce genre de considérations.

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
C'est pour ça qu'il est important d'être révisionniste ! (comme les historiens et les scientifiques)
Ce qui ne veut pas dire balancer tout et n'importe quoi à contre-pied.

Citation Envoyé par Ryu2000 Voir le message
Vous avez tord, c'est quand même super intéressant ^^
Au moins c'est frais et ça change de la propagande officielle ^^
Tu sais un bot ça se code plutôt facilement, il en sera toujours plus pertinent et intéressant que tes réponses actuelles.
Et peut-être même un peu plus drôle.

Mais sinon, j'suis pas raciste, la preuve :
Le racisme, c'est mal. Or le mal, c'est bien un truc de juifs, de noirs, et d'américains !
10  2 
Avatar de MiaowZedong
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 25/09/2018 à 17:34
Ce n'est pas un secret, les prolétaires ont massivement votés pour le Brexit pour mettre fin à la concurrence des salariés Polonais low-costs. Après le vote, de nombreuses aggressions anti-Polonaises ont eu lieu, les Britanniques ne souhaitant pas attendre la sortie de l'UE pour renvoyer les Européens de l'Est chez eux.

Et pourtant, le gouvernement prépare un système de visas destinés à assurer aux employeurs l'accès à leur main d'oeuvre low-cost. Après le Brexit, ces nouveaux visas ne permettront pas qu'aux Polonais de venir concurrencer les Britanniques, mais comme il n'y aura "aucun traitement de faveur pour les citoyens de l'UE", des travailleurs issus de pays au niveau de vie encore plus bas, comme les Bangladais et les Vietnamiens, pourront venir se vendre encore moins cher au Royaume-Uni.

Voter pour le Brexit, c'était comme épouser une prostituée: l'assurance d'être cocu.
8  0 
Avatar de cdusart
Membre actif https://www.developpez.com
Le 25/10/2018 à 15:36
Citation Envoyé par Cpt Anderson Voir le message
Au final, c'est l'inverse qui se produit.
C'est toujours marrant de voir des gens être en mesure de rendre une analyse et conclusion sur des faits hypothétique et non encore réalisés.
9  1