Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Big data : la Chine a commencé à tester son système national de crédit social
Et menace de priver les citoyens mal notés de certains services de base

Le , par Ludovic Barry

235PARTAGES

21  0 
C'est en 2014 pour la première fois que le gouvernement chinois a annoncé son projet de « système de crédit social » visant à mettre en place un système national pour noter ses citoyens. En effet, ce projet consiste à attribuer une note à chaque citoyen, fondée sur les données dont dispose le gouvernement sur les Chinois. Le système repose sur un outil de surveillance de masse et utilise les technologies d'analyse Big Data. Il permet aussi de noter les entreprises opérant sur le marché chinois.

Le système devra être pleinement opérationnel en 2020, mais il est déjà testé sur des millions de personnes. À l'instar des scores de crédit privé, le score social d'une personne peut augmenter ou diminuer en fonction de son comportement. Il peut notamment baisser en cas d'infractions comme la mauvaise conduite routière, le tabagisme dans les zones non-fumeurs, l'achat d'un trop grand nombre de jeux vidéo et l'affichage de fausses nouvelles en ligne. La méthode d'attribution des scores reste toutefois secrète.


Ce programme peut à la fois récompenser ou sanctionner le citoyen, mais pour l'heure, les sanctions auxquelles est exposé le citoyen sont effrayantes, portant atteinte à ses besoins fondamentaux. Comme sanctions, nous pouvons citer entre autres l'interdiction de prendre l'avion ou le train. En effet, se basant sur les statistiques officielles, Channel News Asia affirme que neuf millions de personnes ayant de faibles notes se sont vu refuser le droit d'acheter des billets d'avion pour les vols sur le territoire.

Comme autres sanctions, le bannissement ou le non-accès aux meilleures écoles. En effet, selon Beijing News, dix-sept personnes ayant refusé d'effectuer le service militaire l'année dernière ont été interdites de s'inscrire dans l'enseignement supérieur, de demander une inscription à l'école secondaire ou de poursuivre leurs études. De plus, les personnes au crédit social faible n'auraient pas le droit d'inscrire leurs enfants dans certaines écoles privées.

En outre, l'interdiction d'exercer des fonctions de direction dans les entreprises d'État et les grandes banques est possible dans le cas de certains crimes comme la fraude et le détournement de fonds. Aussi, les entreprises pourront consulter une liste noire avant d'embaucher des personnes ou de leur donner des contrats, ce qu'encourage le gouvernement. Toutefois, les personnes seront avisées par les tribunaux avant d'être ajoutées à la liste et pourront faire appel de la décision dans les dix jours suivant la réception de l'avis.

Sources : Businessinsider

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de VinnieMc
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 02/03/2019 à 11:12
Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
Pour une fois je suis d'accord, la chine évite que ces personnes peut recommendable partent ailleurs et donne une mauvaise image de leurs pays.

Si on peut perdre des points sur le crédit social, on peut aussi en gagner en participant à la collectivité !
C'est a dire que une personne s'écartant du droit de chemin et mettant le feu à une poubelle pourra se racheter en ramassant les déchets de sa ville ou encore en aidant les vieux le weekend.
C'est un systeme vertuexu en faite et évite des situations comme en France ou n'importe qui peut faire n'importe quoi sans en etre incité (au pire une garde vue et un rappel à la loi)

Mais en toute honneté, je ne voudrais que ces personnes avec un faible credit social vienne chez moi, sa veut dire qu'ils sont de mauvais gens.

Tandis qu'en Europe ou coupe des tetes ou pends les méchants tels des barbares sanguinaire....ou pire on les laissent échapper à la justice, en Chine ils ont comme valeur le pardon... Puyi (l'empereur de chine) par exemple n'a pas été tué comme un sauvage, ils a été pendant des années dans un centre de reeducation puis fut libérer après avoir racheter sa dette envers la société.

J'aimerais bien que lorsqu'on a aussi peu de respect que vous pour l'orthographe et la grammaire on ne soit plus autorisé à s'exprimer dans un forum, à moins d'avoir réussi 20 dictées à la suite

EDIT: J'entends un bébé pleurer chez le voisin, j'appelle la police ça leur fera des points en moins comme ça ils pourront plus se loger, je pouvais pas les blairer de toute façon.
15  1 
Avatar de Neckara
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 10/04/2018 à 8:13
Laissez-moi deviner... les opposants politiques perdent des points et ceux qui les dénoncent en gagnent ?
15  2 
Avatar de Pyramidev
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 02/03/2019 à 10:38
Citation Envoyé par ShigruM Voir le message
Mais en toute honneté, je ne voudrais que ces personnes avec un faible credit social vienne chez moi, sa veut dire qu'ils sont de mauvais gens.
Le problème est que le système de crédit social chinois met volontairement dans le même panier les délinquants et les opposants politiques.
13  0 
Avatar de sergio_is_back
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 10/04/2018 à 8:17
Facebook en avait rêvé... Pékin l'a fait....

Ok je sors
12  0 
Avatar de ymoreau
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 10/04/2018 à 9:51
Voilà donc vers quoi tend la société moderne ? Les auteurs d'anticipation seraient à la fois fiers de leur exactitude et désolés qu'on ne les ai pas compris en les lisant (ou qu'on ne les ait pas assez lus sans doute).

La Chine ne fait pas dans la demi-mesure, c'est quasiment surréaliste... Mais n'oublions pas qu'une dizaine d'années en arrière Sarkozy mettait en place un système de dossier pour détecter au plus tôt les enfants susceptibles de devenir délinquants et les surveiller de plus près. C'est plus discret comme approche mais le principe est globalement le même à long terme : classer les gens et les cloisonner, garder les moutons dans l'enclos, le berger dans son château et le reste derrière les barrières à survivre dans la forêt.
Quand on voit les études qui sont faites sur les stéréotypes et l'impact qu'ils ont sur ceux qu'ils ciblent, on voit bien que les solutions des politiciens ne nous mènent pas dans la bonne direction.
12  0 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 13/04/2018 à 16:28
Citation Envoyé par vayel Voir le message
si il tue, con le pande.
Fracture de l'oeil droit.

Citation Envoyé par vayel Voir le message
Moi j'suis pas un insoumis
C'est sûr que vu ton orthographe, tu tends plus vers l'illettré que l'insoumis...
11  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 10/04/2018 à 13:02
Citation Envoyé par tanaka59 Voir le message
Quand on sait qu'en France les usurpations d'identités et la fraude aux prestations sociales explosent ... je ne demande pas mieux comme système .
On n'a pas besoin d'un système de surveillance de masse à la chinoise pour résoudre ces sujets.

Pour les fraudes aux prestations sociales, il faut tout d'abord un peu de volonté de courage politique pour tout remettre à plat car c'est un bordel sans nom et mettre en place un système dégressif pour ne plus avoir le phénomène de pallier comme on l'a actuellement.
Rien qu'avec ça, les gens frauderont moins car y aura moins à gagner à frauder (en raison de la dégressivité) donc beaucoup ne prendront plus le risque.
Et pour ce qui reste, on renforce les contrôles (très impopulaire comme sujet et raison pour laquelle tous les politiques de gauche comme de droite se sont tjrs refusés à le faire et c'est aussi une raison pour laquelle les fraudes sont si nombreuses).

Pour ce qui est des usurpations d'identité, il existe déjà tout un arsenal juridique pour ça mais aucun moyen n'a été mis en face pour le mettre en application.
Donc on commence par appliquer ce qui existe déjà et rien qu'avec ça, les choses devraient évoluer dans le bon sens.
8  0 
Avatar de Grogro
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 10/04/2018 à 14:53
Citation Envoyé par Neckara Voir le message
Laissez-moi deviner... les opposants politiques perdent des points et ceux qui les dénoncent en gagnent ?
C'est encore pire que ça : si dans ton entourage, ta famille, tes amis (oui, l'Etat sait tout), tu as une personne dont le score de crédit social est un peu faible, tu perds des points. C'est là où le système chinois prend toute sa substance. C'est diabolique. Le totalitarisme post-moderne. Le genre d'outil qui ne pouvait qu'émerger dans un régime à la fois communiste et capitaliste.
8  0 
Avatar de Ryu2000
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 13/04/2018 à 14:50
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
La fiction Big Brother est-elle devenue une réalité en 2018 ?
Dans la société d'aujourd'hui on retrouve plein d’éléments orwelliens.
Comme la novlangue utilisé par les médias et les politiques par exemple. (supprimer des mots pour supprimer des idées)
Ou les blocs de continents (ALENA + CETA), par contre ce n'est pas divisé en Oceania, Eurasia, Estasia.

Les caméras c'est un truc, mais le plus choquant dans la surveillance ce sont les smartphones, les réseaux sociaux, les compteurs Linky, etc...
Dans le futur avec les réfrigérateur connecté, le gouvernement connaîtra votre régime alimentaire (je ne sais pas à quoi ça va lui servir par contre).

Notre société est une illustration de "La réalité dépasse la fiction".
Le futur du monde réel sera plus dystopique que les plus pessimiste des œuvres de science fiction.
C'est fini le principe de vie privée, ça ne fera qu'empirer.
9  1 
Avatar de DevTroglodyte
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 10/04/2018 à 11:24
C'est rare que je sois d'accord avec Ryu...

Qu'est que c'est ce système esclavagiste . Ses gens prennent les gens pour quoi ?
Pour une ressource, pas pour des gens. Et une ressource qui se révolte, c'est problématique. Du coup, ils l'ont mise sous surveillance constante, et là ils la contrôlent.
7  0