Android : trois applications de sécurité sur cinq n'offrent pas de protection réelle
Selon une étude menée par AV-comparatives

Le , par Blondelle Mélina, Chroniqueuse Actualités
AV-comparatives, une organisation autrichienne indépendante spécialisée dans les tests et évaluations des logiciels antivirus, affirme que moins de la moitié des applications de sécurité sur Android offrent une réelle protection. « Le test de cette année montre une fois de plus que les évaluations des utilisateurs ne sont pas un indicateur de l'efficacité d'une application de sécurité », déclare Andreas Clementi, fondateur et PDG de ladite organisation. Il explique que « la plupart des applications qui ne parvenaient pas à fournir une protection efficace contre les logiciels malveillants avaient néanmoins de très bonnes notes sur le Google Play Store. »


Le laboratoire aurait téléchargé sur Google Play Store 200 applications de sécurité pour Android appartenant à différents développeurs. Quatre-vingt-quatre d'entre elles ont détecté plus de 30 % d’applications malicieuses avec zéro fausse alarme. Soixante-dix-neuf ont détecté moins de 30 % de malwares. Les 37 applications restantes, le laboratoire les qualifie de douteuses, renfermant des bogues, détectant seulement une poignée de très anciens échantillons de logiciels malveillants Android.

Les tests ont été réalisés sur les appareils Nexus 5 exécutant Android 6.0.1 Marshmallow. Plusieurs applications de sécurité ont été téléchargées sur Google Play Store. Chacune installée et soumise au test de façon indépendante pour déterminer sa fiabilité. Pour 2000 malwares installés contre 50 applications propres, après expérimentation, 28 applications de sécurité (y compris Avast, AVG, McAfee, Norton Mobile, Kaspersky, Dr.Web, ESET, F-Secure PCVARK, etc.) ont eu un taux de détection de 100 %.

« Au cours de notre test, nous avons constaté que plusieurs applications semblent être des variantes étroitement liées de la même chose, ou utilisent un « modèle d'applications antivirus » commun. Dans certains cas, seuls le nom, le logo et la couleur sont différents », a ajouté AV-comparatives. Des exemples sont présentés ci-dessous :


Des constats similaires ont été observés avec AZ Super Tools, GPaddy Mobile Security, Master VPN, Mobile Antivirus & Security by Netlink, Puce Ltd, Topi Maxi Group, W4VN Team. Voir respectivement ci-dessous :


AV-comparatives invite les utilisateurs à faire attention au choix de leurs applications de sécurité sur Android. « Notre examen annuel approfondi des programmes de sécurité Android fournit aux utilisateurs une liste de fonctionnalités et un rapport d'interface utilisateur, leur permettant de choisir la meilleure application pour leurs besoins », déclare-t-il.

Source : AV-comparatives

Et vous ?

Que pensez-vous de ces conclusions d'AV-comparatives ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de AndMax AndMax - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 08/04/2018 à 16:18
"une organisation autrichienne indépendante spécialisée dans les tests et évaluations des logiciels antivirus"
Je pense que l'industrie des "AV" en général est une vaste fumisterie, et que les spécialistes "indépendants", dont l'activité repose sur l'industrie des "AV", ne sont pas si "indépendants" que ça. Les AV sur Android, ça a la même utilité que la grande majorité des applications Android (et iOS):
- Bouffer la batterie
- Pomper vos données
- Pomper vos ressources (CPU & RAM)
- VOUS ESPIONNER

Je pense aussi que 99% des applications sont totalement inutiles si on dispose d'un bon navigateur web.

Après, si ça peut rassurer un gars qui vient d'installer des apk qui viennent de sites et d'auteurs qu'il ne connaît pas, c'est un placebo comme un autre...
Contacter le responsable de la rubrique Accueil